IPB

Bienvenue invité ( Connexion | Inscription )

51 Pages V  « < 17 18 19 20 21 > »   
Reply to this topicStart new topic
> Le film de la semaine
Ziell
posté Jeudi 14 Octobre 2010, 22:41
Message #361


Suicidal schizo
Icône de groupe

Groupe : Membres
Messages : 8 998
Inscrit : Dimanche 16 Mars 2003
Lieu : Paris
Membre no 66



Les chinois sont encore pires que les humains sur le plan parasitaire
Go to the top of the page
 
+Quote Post
Slayne
posté Vendredi 15 Octobre 2010, 00:01
Message #362


Gniouf niéééé gnuef
Icône de groupe

Groupe : Membres
Messages : 4 476
Inscrit : Samedi 15 Mars 2003
Lieu : Lausanne, Vaud
Membre no 18



Waou damnerd.gif On pourra bientôt acheter son steve jobs sur DealExtreme damnerd.gif

Ce message a été modifié par Slayne - Vendredi 15 Octobre 2010, 00:02.
Go to the top of the page
 
+Quote Post
Zegema
posté Samedi 16 Octobre 2010, 21:18
Message #363


Break your fuckin' face tonight
Icône de groupe

Groupe : Membres
Messages : 8 421
Inscrit : Dimanche 16 Mars 2003
Lieu : Metz
Membre no 60



Tout ce qui brille: J'aime bien Géraldine Nakache. Vraiment. Elle part un peu dans tous les sens, genre fille de banlieue qui parle n'importe comment (et c'est moche), mais sinon elle est plutôt drôle. Sauf que le film qu'elle co-réalise, là, ben il lui manque plein de trucs. Première demi-heure où on comprend le pitch, ok, très bien. Après, c'est porte-nawak. 5/10.
Go to the top of the page
 
+Quote Post
Nunya
posté Mardi 02 Novembre 2010, 21:09
Message #364


Rainbow Mario
***************

Groupe : Membres
Messages : 1 303
Inscrit : Dimanche 07 Mai 2006
Lieu : En haut à gauche
Membre no 2 340



Scott Pilgrim versus the World : De très bonnes choses, comme de très mauvaises. Un film bien fun, drôle et parfois jouissif, que j'aurais néanmoins oublié aussi vite que je l'ai vu eut égard à ses défauts bien lourdingues (A commencer par son rythme apocalyptique et le bâclage de ses personnages malgré l'évidente qualité des dialogues).
Go to the top of the page
 
+Quote Post
Ziell
posté Jeudi 18 Novembre 2010, 02:54
Message #365


Suicidal schizo
Icône de groupe

Groupe : Membres
Messages : 8 998
Inscrit : Dimanche 16 Mars 2003
Lieu : Paris
Membre no 66



J'ai regardé Les Douzes Salopards (le titre en VF est plus fnu), c'est très bon, bien meilleur que la dernière partie de Inglorious Basterds côté action.
Go to the top of the page
 
+Quote Post
Donax
posté Samedi 18 Décembre 2010, 16:02
Message #366


Le Terrible Effacé
Icône de groupe

Groupe : Staff ND
Messages : 4 075
Inscrit : Vendredi 16 Avril 2004
Lieu : Kitakyushu (Japon)
Membre no 523



Je viens de me mater Scott Pilgrim vs. the World et j'ai vraiment beaucoup aimé! happy.gif

La réalisation est super bien fichue, de gros clin d'oeils à pas mal de bon jeux et je surkiffe Mary Elizabeth Winstead et Ellen Wong. D'ailleurs il me semble avoir déjà vu Mary Elizabeth Winstead autre part, mais je ne me souviens plus trop où (c'est pas destination finale 3 ni Die Hard 4). Peut-être que je confond avec une actrice qui a le meme visage ou une nana que je connais, mais j'en doute un peu.

Bon film en tout cas, j'ai passé un bon moment punk.gif


P.S : ceux qui aiment pas Micheal Cera qu'ils aillent se faire voir ph34r.gif

edit : c'est bon je me souviens maintenant, elle ressemble bien à une personne que je connais

Ce message a été modifié par Donax - Samedi 18 Décembre 2010, 16:32.


--------------------
Street Fighter c'est limite la lecon de la vie : s'entrainer et apprendre de ses erreurs pour s'ameliorer. Et surtout ne pas avoir peur de perdre. ©Donax,2011

Citation (Draco @ samedi 16 janvier 2010, 18:04) *
Je ne suis pas QUE le maitre des olds dick connard
©LeoLife
Go to the top of the page
 
+Quote Post
Draco
posté Samedi 18 Décembre 2010, 21:33
Message #367


King of Aquilonia
Icône de groupe

Groupe : Administrateurs
Messages : 13 554
Inscrit : Lundi 10 Mars 2003
Lieu : Marseille
Membre no 8



En parlant de Scott Pilgrimm moi j'ai vu hier soir pour la première fois le film Les Freres Grimm qui est excellent, j'ai adoré, ambiance travaillée et jeu d'acteur assez bon pour ne pas s'ennuyer une minute. En gros ca raconte l'historie de deux frères, escrocs chasseurs de démons dans l'Allemagne et la france de 1670 qui vont se voir attribuer de force une mission qui les fera combattre cette fois un démon bien réel...

Pas mal on du le voir mais pour ceux qui ne le connaissent pas et veulent se voir un bon film fantastique a l'ambiance travaillée : foncez ! punk.gif


--------------------


"Sache, � Prince, qu'entre l'�poque o� les oc�ans ont englouti l'Atlantide et ses cit�s �tincelantes, et l'av�nement des fils d'Aryas, il fut un �ge de l�gende o� de lumineux royaumes s'�tendaient sur le monde tels des manteaux bleus sous les �toiles.
La N�m�die, Ophir, la Brythunie, l'Hyperbor�e, Zamora avec ses femmes aux cheveux noirs et ses myst�rieuses tours arachn�ennes. Zingara et sa chevalerie, Koth, accol� aux terres pastorales de Shem, la Stygie aux s�pultures gard�es par les ombres, l'Hyrkanie dont les cavaliers portaient de la soie et de l'or. Mais le plus fier de tous les royaumes �tait l'Aquilonie, qui r�gnait en ma�tre sur l'ouest fabuleux. Alors v�cut Conan, le Cimm�rien, aux cheveux noirs, au regard sombre, �p�e au poing, voleur, pillard, guerrier, aux m�lancolies titanesques, aux joies colossales, pour fouler du pied les tr�nes les plus nobles sous sa sandale."
Go to the top of the page
 
+Quote Post
CooLJeDi
posté Dimanche 19 Décembre 2010, 08:33
Message #368


PDG Koh-Lanta chez Nintendo
Icône de groupe

Groupe : Membres
Messages : 5 005
Inscrit : Jeudi 26 Octobre 2006
Lieu : Archipel de Sibu
Membre no 3 365



Citation (Ziell @ Thursday 18 November 2010, 02:54) *
J'ai regardé Les Douzes Salopards (le titre en VF est plus fnu), c'est très bon, bien meilleur que la dernière partie de Inglorious Basterds côté action.


C'est clair que durant la seconde moitié d'Inglorious Bastard on se demande presque si ce n'est pas Rodriguez qui a pris la relève.


--------------------
Nintendo --->
Go to the top of the page
 
+Quote Post
quackshot
posté Samedi 25 Décembre 2010, 03:50
Message #369


Terroriste expert ès "Ooooold ! Dick !"
Icône de groupe

Groupe : Membres
Messages : 6 310
Inscrit : Samedi 15 Mars 2003
Lieu : Nord de quéqu'part
Membre no 15



Ah, le bon vieux téléfilm "Merlin" en deux parties de M6. J'aime bien ce film, ça met dans l'ambiance de contes et légendes, ce qui se marie bien avec noël. Et puis j'aime bien le cast, avec Allan Grant et Marla Singer (ouais, je sais c'est Sam Neill et Helen Bonham Carter mais bon juste pour dire que ça rappelle un peu jurassic park et fight club dans mon coeur, ce qui est sympa aussi :3). Et la reine Mab est quand même canon imho.

Enfin, du coup ça me fait me pieuter un peu tard mais bon. Je sens que ça va devenir mon "classique de noël" perso, limite faudrait peut-être que je me le tope quelque part (nerd.gif) pour l'avoir sous la main si un jour j'ai envie de le faire découvrir à des potes.

edit : Pour ceux qui l'ont loupé et voudraient le mater avant l'an prochain et sans trop se fouler :
http://www.youtube.com/watch?v=9B3h8ttlKSU...feature=related
C'est de l'anglais non ST mais vous êtes sur ND donc vous êtes probablement bilingues, vu le ramassis d'ordures pseudo-élitistes qui trainent ici car c'est les seuls à survivre à ce climat hostile. leo.png

Ce message a été modifié par quackshot - Samedi 25 Décembre 2010, 04:00.


--------------------
Go to the top of the page
 
+Quote Post
Foxsleader
posté Samedi 25 Décembre 2010, 13:29
Message #370


ND Award
Icône de groupe

Groupe : Membres
Messages : 2 084
Inscrit : Vendredi 18 Avril 2003
Lieu : St Thibault Des Vignes (Seine et Marne)
Membre no 189



TRON : Piouf, pas génial ! :/
Le film est magnifique, mais ça on s'en doutait. Même si les plans sont souvent classiques, la charte graphique fait que ces plans classiques émerveillent à tous les coups. Les scènes d'actions, au delà du déluge d'effets spéciaux qui en met plein les yeux, sont lisibles et plaisantes à suivre. Mention graphique spéciale au Jeff Bridges rajeuni entièrement en images de synthèse (à l'image d'un Benjamin Button) qui semble presque réel en début de film (bon, il est trahi par un mouvement de lèvres qui manque un peu de naturel, mais on lui pardonne).
Niveau son, bah rien à dire la dessus, les Daft Punk ont vraiment assurés. Ils ont fait ce à quoi je m'attendais, rien à voir avec un de leurs albums habituels, la B.O. est pour le coup une véritable B.O. à coup d'orchestre gigantesque et d'envolées épiques, tout en incorporant des sons électroniques très TRONesques, donc vraiment un bel atout pour le film.
Mais là ou le bas blesse, eh bah c'est l'histoire quoi. En entrant dans la salle, on sait qu'on s'apprete à voir un Disney, et donc qu'il y a une chance que ça soit un peu cul-cul/cliché. Et puis on se dit, ils ont quand même réussi a pondre plusieurs fois des scénarios originaux et franchement pas mal, donc pourquoi pas ? Mais non... Tout le scénario est franchement assez faible, et Jeff Bridges a beau faire ce qu'il peut, les dialogues sont très clichés, et les temps morts paraissent un peu long. Alors devant les immenses attentes dont TRON était l'objet, eh bien il déçoit, et c'est dommage. On se console en sortant de la salle en se disant qu'on en a pris plein oreilles et les mirettes, mais ça ne suffit pas vraiment.

Rattrapage pour le prochaine TRON the ultimate legacy the will rock our world


--------------------
F O X S L E A D E R

Go to the top of the page
 
+Quote Post
Stefanof
posté Jeudi 30 Décembre 2010, 14:22
Message #371


Brosse à dents
Icône de groupe

Groupe : Membres
Messages : 5 519
Inscrit : Mardi 22 Juillet 2003
Lieu : Australie
Membre no 285



Bah, avec le retard habituel qui me caractérise, j'ai enfin vu Avatar hier soir et j'en tire un bilan similaire à celui de Tron fait ci-dessus, à savoir c'est très joli et c'est complètement creux, avec un scénar / des persos en carton, collection de stéréotypes et de clichés, assortiment de "rebondissement" prévisibles à pleurer et des incohérences incompréhensibles. Bref, c'est de la grosse merde dans un bel emballage.


--------------------
Go to the top of the page
 
+Quote Post
Draco
posté Mardi 04 Janvier 2011, 21:56
Message #372


King of Aquilonia
Icône de groupe

Groupe : Administrateurs
Messages : 13 554
Inscrit : Lundi 10 Mars 2003
Lieu : Marseille
Membre no 8



'tain vous me dégoutez tous avec vos critiques sur Tron ptdr.gif ptdr.gif The film culte pour moi à l'époque je l'attendais impatiemment mais là j'ai plus envie de le prendre sur le net d'ici 1 mois que de claquer 9€ de ciné fear2.gif

Sinon je te trouve assez dure avec ta critique d'avatar, le but étant finalement une aventure multimédia aux graphismes claquants ! Rien de plus et pour ca le film est génial et divertissant on demandait rien de plus à ce genres de films... je vois ce que vous en attendiez d'autre !


--------------------


"Sache, � Prince, qu'entre l'�poque o� les oc�ans ont englouti l'Atlantide et ses cit�s �tincelantes, et l'av�nement des fils d'Aryas, il fut un �ge de l�gende o� de lumineux royaumes s'�tendaient sur le monde tels des manteaux bleus sous les �toiles.
La N�m�die, Ophir, la Brythunie, l'Hyperbor�e, Zamora avec ses femmes aux cheveux noirs et ses myst�rieuses tours arachn�ennes. Zingara et sa chevalerie, Koth, accol� aux terres pastorales de Shem, la Stygie aux s�pultures gard�es par les ombres, l'Hyrkanie dont les cavaliers portaient de la soie et de l'or. Mais le plus fier de tous les royaumes �tait l'Aquilonie, qui r�gnait en ma�tre sur l'ouest fabuleux. Alors v�cut Conan, le Cimm�rien, aux cheveux noirs, au regard sombre, �p�e au poing, voleur, pillard, guerrier, aux m�lancolies titanesques, aux joies colossales, pour fouler du pied les tr�nes les plus nobles sous sa sandale."
Go to the top of the page
 
+Quote Post
MrGodjira
posté Mardi 04 Janvier 2011, 22:20
Message #373


Entré chez R&D Nintendo
******

Groupe : Staff ND
Messages : 428
Inscrit : Lundi 12 Avril 2010
Lieu : Baie de Tokyo
Membre no 12 005



Citation (Stefanof @ Thursday 30 December 2010, 14:22) *
Bah, avec le retard habituel qui me caractérise, j'ai enfin vu Avatar hier soir


Regarder Avatar en 2D c'est comme regarder The Jazz singer en muet... nerd.gif
L'idee de base d'Avatar c'est l'immersion -du Spectateur vers l'ecran/Pandora
-de Jack vers les Navii
-etc

La nature de Pandora est luxuriante et lumineuse comme dans les fonds marins visités par notre ami J.Cameron, là aussi, il s'agit d'immersion, voir de plongée.

Ce n'est pas parceque tu as compris le scénario(simpliste, basé sur le mythe de Pocahantas) que le film est simple et nul, le propos est ailleurs . Et dans les films de la categorie Blockbuster celui ci est très savamment construit.
Compare le avec Transformers/Inception/Alice et tire de vrai conclusion STP


Go to the top of the page
 
+Quote Post
Tao
posté Mardi 04 Janvier 2011, 22:30
Message #374


Link d’Argent
*****

Groupe : Staff ND
Messages : 229
Inscrit : Lundi 07 Juin 2010
Membre no 12 090



Citation (Stefanof @ Thursday 30 December 2010, 14:22) *
Bah, avec le retard habituel qui me caractérise, j'ai enfin vu Avatar hier soir et j'en tire un bilan similaire à celui de Tron fait ci-dessus, à savoir c'est très joli et c'est complètement creux, avec un scénar / des persos en carton, collection de stéréotypes et de clichés, assortiment de "rebondissement" prévisibles à pleurer et des incohérences incompréhensibles. Bref, c'est de la grosse merde dans un bel emballage.


Moi je suis plutôt d'accord avec Stefanof. Je l'ai aussi vu récemment (Avatar), c'est un film très joli avec un univers sympa mais le scénario est un concentré de clichés et est prévisible à souhait. Tu sais d'avance qui va crever, qui va faire quoi et compagnie, surtout si t'as déjà vu Pocahontas. Je m'attendais à ça de toute façon, ça n'a fait que confirmer ce que je pensais. Je ne trouve pas du tout mérité le succès qu'a rencontré le film sincèrement. Il est pas mauvais mais de là a faire tant de fric ! Sans parler de la bonne blague de la version longue qui se prend seulement 10 minutes de plus... 10 euros la place pour 10 minutes, ça fait cher la minute. Et puis, Cameron qui a mis 10 ans pour pondre ça... L.O.L smurf.gif
Go to the top of the page
 
+Quote Post
Toxicloac
posté Mercredi 05 Janvier 2011, 15:04
Message #375


And knowing is half the battle!
Icône de groupe

Groupe : Membres
Messages : 2 213
Inscrit : Samedi 15 Mars 2003
Lieu : Cherchez du côté de l'Atlantique...
Membre no 40



Yeah ! On a qu'à tous regarder des films où on comprend rien à l'histoire et à ce qui se passe, où rien de logique et naturel se passe et où qu'on arrive pas à s'approprier les images et les faits de façon limpide et immédiate.
Ça c'est de la vrai intelligence.


Et puis tient je sais pas pour vous, mais je trouve que Sinbad le Marin, c'est trop cliché, on devine tout de suite le scénario et en plus c'est trop copié sur l'Odyssée d'Ulysse quoi.
Pareil pour le Seigneur des Anneaux, c'est juste joli, les beaux châteaux et tout quoi, mais quand on, y réfléchit, ces histoires de dragons, de quête et de chevaliers c'est trop stéréotypé. Archétype vous dîtes ? Mais enfin c'est la même chose ! Et en plus c'est trop copié sur le poème de Beowulf quoi. Même les idiots de n'importe quel pays du tier-monde vont comprendre et se sentir concerné par le film, c'est vraiment trop n'importe quoi. De toute façon c'est qu'un succès marketing, comme Titanic, Star Wars, E.T et Autant en Emporte le Vent. C'est pas comme si ces films apportaient vraiment quelquechose pour le cinéma et les spectateurs du monde entier, ils ont rien pour eux.


Ce message a été modifié par Toxicloac - Mercredi 05 Janvier 2011, 19:17.


--------------------


A des journalistes matérialistes qui cherchaient à mesurer ce que le jeu vidéo pouvait apporter, sur un plan personnel, aux adultes, je n’ai trouvé, dans le désarroi, que cette citation du dernier Godard, Éloge de l’amour : « L’enfance et la vieillesse sont les deux seules vraies étapes de la vie ; l’âge adulte, ça n’existe pas ».
Avec le jeu vidéo, il paraît au fond possible à l’adulte que je m’étonne encore être devenu, de tendre vers la sagesse désirée du vieil et grand écrivain oisif sans lâcher la main de l’enfant contemplatif qui m’a tout appris.
La position est plus poétique que politique mais elle est tenable. Au passage, toutes les récriminations en provenance du monde « adulte » s’en trouvent relativisées. L’enfant voit dans le jeu de la magie, le vieux sage devrait y voir de l’art, l’adulte se rassure ou s’effraie en y voyant de la virtualité. Il n’a vraiment rien compris.


-Olivier Seguret dans feu magazine "Gaming"
Go to the top of the page
 
+Quote Post
Tao
posté Mercredi 05 Janvier 2011, 17:55
Message #376


Link d’Argent
*****

Groupe : Staff ND
Messages : 229
Inscrit : Lundi 07 Juin 2010
Membre no 12 090



Tout ce qu'on veut dire c'est qu'en plus d'avoir un univers sympathique et très joli, un effort sur le scénario aurait pu réellement être apporté. Le film n'est pas mauvais mais de là à trouver l'histoire super... On a jamais nié le fait que c'est le précurseur des gros films en 3D (cela-dit, certains auraient pu s'abstenir avec la 3D) mais dire que le scénario d'Avatar est original, c'est archi-faux, je suis désolé. Et je ne changerai pas non plus d'avis sur les 10 minutes de plus de la version longue au cinoch. nerd.gif
Go to the top of the page
 
+Quote Post
Toxicloac
posté Mercredi 05 Janvier 2011, 18:55
Message #377


And knowing is half the battle!
Icône de groupe

Groupe : Membres
Messages : 2 213
Inscrit : Samedi 15 Mars 2003
Lieu : Cherchez du côté de l'Atlantique...
Membre no 40



QUOTE(Tao @ Wednesday 05 January 2011, 17:55) *
Tout ce qu'on veut dire c'est qu'en plus d'avoir un univers sympathique et très joli, un effort sur le scénario aurait pu réellement être apporté. Le film n'est pas mauvais mais de là à trouver l'histoire super... On a jamais nié le fait que c'est le précurseur des gros films en 3D (cela-dit, certains auraient pu s'abstenir avec la 3D) mais dire que le scénario d'Avatar est original, c'est archi-faux, je suis désolé. Et je ne changerai pas non plus d'avis sur les 10 minutes de plus de la version longue au cinoch. nerd.gif



Donc dire que le scénario de Star Wars est original, c'est archi-faux aussi alors ? Non parce que je suis sûr qu'à l'époque il y en a qui dont dû se marrer à dire "Pff mais Star Wars, c'est pas un scénario original. C'est juste une copie de la "Forteresse cachée" d'Akira Kurosawa, genre. Et puis trop cliché les deux copains robots qui ressemblent à Laurel et Hardy. Et puis ces histoires de princesse à sauver, franchement..."

Un stéréotype est un détail ou un trait spécifique qu'on grossit et entretient, alors qu'un archétype est une grande image d'ensemble qui convoque plusieurs concepts d'idéal.

Faudrait pas confondre manque d'originalité et fidélité à une structure narrative éprouvé et intemporelle. Ou alors dans ce cas, des tas d'histoires classiques ne sont pas originale. On parle d'une structure de quête héroïque connue pour en faire quelquechose qui n'appartient qu'à soi, afin de rendre tout un monde complexe et ouffu accessible et immersif en un instant. Et ça marche vu que certains ont considérés le film trop "simple et cliché" alors qu'en fait il y a une tonne de truc que je crois pas avoir vu dans Danse avec les Loups ou Pocahantas et qui prendrait des plombes à expliquer en détail à l'écrit.

QUOTE
Q: You take a primal story—a little like the way opera composers have a take a story that is well known so that you can try out all kinds of new music, to advance the theme. This feels necessary, in your case. If you had taken a story that was less familiar, people might have gotten lost in the wilderness that you create. I want to talk about that.

Cameron: A great part of myth is familiarity. Myth has to feel like it has roots in prior art – going back, through traditions of storytelling, going back quite far. In approaching Avatar, I thought: “Oh, my god, I’ve got this horrendous—huge—start-up torque of exposition. You’re going to another planet; the guy’s a paraplegic; he’s got a back story, and what’s happening on the planet? They’re mining “unobtanium.” Unobtanium is a room-temperature super conductor, it floats in a magnetic field. Meantime, they’ve got this “avatar” program and our hero is going to pass into a link – in hard technical terms, “a psionic link” – and he’s going to enter into another body, and through that body into another culture. And people are going to ask, “If you die in that world do you –?” blah, blah.

And when I started to write the script, I was probably 60 pages in before he got into the jungle. So I said, all right, well, this shit ain’t workin’. I need to drop back, make the movie much more visual, much less dialogue—pages of dialogue flew across the room—and I completely retold the story in a much more familiar, archetypal way. Still, embedded within that—it’s always amusing to me when somebody says, wow, that’s just Dances with Wolves. Yeah, right, I think: because Dances with Wolves took place on another planet where people projected their consciousness into their bodies that were 10 foot tall and blue—but it’s like, no. We intentionally wanted to use familiar touchstones of storytelling that were historical, and reflect them through a lens of the future. This way, we could take some of these more difficult concepts, seed them in there, and let people pick them up along the way. All they would have to trip over would be those ideas, and not the big gestural stuff.

[...]

I would say this movie was meant to reacquaint us with the miracle of the natural world here on our own planet. We don’t know of a planet Pandora. We don’t know of any other planet that really has life at this point, so if you really feel that way, talk a walk in the woods on a misty morning or go fishing or go snorkel around on a coral reef in Hawaii or something. That’s really what it’s about. We live in a society that’s progressively moving toward a state of nature deficit disorder and people just need to reconnect, that’s all.


Le reste de l'itw ici

Et si tu as une abonnement à Arret sur Image, je te conseille de lire ça d'urgence.

Et concernant l'histoire des 10 minutes, c'est plus une histoire de saisir l'opportunité de l'évolution du format Imax que de juste sortit ça pour plus de fric. Même en Décembre 2009, à la sortie d'Avatar, le format Imax ne permettait pas que les films fasse plus de 3heures. Vers 2010, on est tout passé au format de stockage numérique pour ce format, ce qui permet de ressortir le film avec la longueur prévu au départ pour l'international.
Parce qu'après il y a encore pleins de séquences qui ont pas été inclue parce qu'elles ont pas put être complètement ou pour des questions d'épurations. Maintenant pour un film 3D spectaculaire qui est clairement fait pour être vu en salle sur grand écran, il faut comprendre quand certains sont content de revoir ce film dans les même conditions comme la première fois, et avec 10 minutes de plus en cadeau. Les ressorties d'énorme succès presque un an après leur sortie initiale ne sont pas chose rare, et le plus souvent sans aucun ajout, donc bon (même si c'était avant la 3D et sans majoration de billet, mais tu paies pas plus cher pour ces 10 minutes que pour le premier film)...
Je te demandes pas de changer d'avis, mais je veux juste que tu tienne compte de cette perspective.

Ce message a été modifié par Toxicloac - Mercredi 05 Janvier 2011, 19:15.


--------------------


A des journalistes matérialistes qui cherchaient à mesurer ce que le jeu vidéo pouvait apporter, sur un plan personnel, aux adultes, je n’ai trouvé, dans le désarroi, que cette citation du dernier Godard, Éloge de l’amour : « L’enfance et la vieillesse sont les deux seules vraies étapes de la vie ; l’âge adulte, ça n’existe pas ».
Avec le jeu vidéo, il paraît au fond possible à l’adulte que je m’étonne encore être devenu, de tendre vers la sagesse désirée du vieil et grand écrivain oisif sans lâcher la main de l’enfant contemplatif qui m’a tout appris.
La position est plus poétique que politique mais elle est tenable. Au passage, toutes les récriminations en provenance du monde « adulte » s’en trouvent relativisées. L’enfant voit dans le jeu de la magie, le vieux sage devrait y voir de l’art, l’adulte se rassure ou s’effraie en y voyant de la virtualité. Il n’a vraiment rien compris.


-Olivier Seguret dans feu magazine "Gaming"
Go to the top of the page
 
+Quote Post
Tao
posté Mercredi 05 Janvier 2011, 19:25
Message #378


Link d’Argent
*****

Groupe : Staff ND
Messages : 229
Inscrit : Lundi 07 Juin 2010
Membre no 12 090



Pour l'histoire du format Imax, ok je prends ça en compte et je te remercie de me l'avoir appris, mais que ce soit pour Avatar ou un autre film, je trouve que ressortir un succès un an après, sans y ajouter quoi que ce soit, ou même 10 minutes, c'est facile, surtout pour le même prix ! Encore si la place était moins chère...

Maintenant, pour le scénario, si c'est assumé par Cameron lui-même et que c'est voulu, ok mais je trouve vraiment dommage que pour un film qui a autant fait couler d'encre, on ait pas quelque chose de nouveau, de plus scotchant et de moins prévisible. Même en n'ayant pas vu Pocahontas ou autre, on sait déjà ce qui va se passer, non pas que pour la trame principale mais pour un tas d'à côtés. Pour ce qui est de Star Wars ou du SDA, j'ai franchement plus apprécié le scénario (ainsi que les personnages) que celui d'Avatar qui ne m'a jamais surpris, qui ne m'a jamais étonné, encore moins scotché et c'est la chose qui manque au film. Je trouve ça dommage quand on arrive à faire de si belles choses en termes d'images et d'univers.
Go to the top of the page
 
+Quote Post
Toxicloac
posté Mercredi 05 Janvier 2011, 19:37
Message #379


And knowing is half the battle!
Icône de groupe

Groupe : Membres
Messages : 2 213
Inscrit : Samedi 15 Mars 2003
Lieu : Cherchez du côté de l'Atlantique...
Membre no 40



D'accord, tu trouves que le scénario du SDR et de SW sont plus scotchant ou surprenant que celui de Avatar, mais pourquoi ? (en plus déjà que je dis que c'est pas grave si c'est pas vraiment surprenant, ça veut pas dire que c'est bête mais tu veux pas me dire non plus pourquoi l'élément de surprise doit absolument et toujours être aussi importante au cinoche)
Vu que tu semble garder toujours l'exact même avis, si tu as pas d'argument pour étayer point par point ton propos ou des contre-exemples pour contrecarrer les miens sur mes histoires de structures, d'archétypes, d'imageries, de prévalence de la mise en scène et tout, bah je suis désolé de paraître rustre et hautain parce que c'est pas mon intention, mais j'arrête là faute de sentir que la discussion avance dans un sens ou un autre. Merci pour la discu, bonne soirée et au revoir. coucou.gif

Ce message a été modifié par Toxicloac - Mercredi 05 Janvier 2011, 19:41.


--------------------


A des journalistes matérialistes qui cherchaient à mesurer ce que le jeu vidéo pouvait apporter, sur un plan personnel, aux adultes, je n’ai trouvé, dans le désarroi, que cette citation du dernier Godard, Éloge de l’amour : « L’enfance et la vieillesse sont les deux seules vraies étapes de la vie ; l’âge adulte, ça n’existe pas ».
Avec le jeu vidéo, il paraît au fond possible à l’adulte que je m’étonne encore être devenu, de tendre vers la sagesse désirée du vieil et grand écrivain oisif sans lâcher la main de l’enfant contemplatif qui m’a tout appris.
La position est plus poétique que politique mais elle est tenable. Au passage, toutes les récriminations en provenance du monde « adulte » s’en trouvent relativisées. L’enfant voit dans le jeu de la magie, le vieux sage devrait y voir de l’art, l’adulte se rassure ou s’effraie en y voyant de la virtualité. Il n’a vraiment rien compris.


-Olivier Seguret dans feu magazine "Gaming"
Go to the top of the page
 
+Quote Post
Zegema
posté Mercredi 05 Janvier 2011, 19:59
Message #380


Break your fuckin' face tonight
Icône de groupe

Groupe : Membres
Messages : 8 421
Inscrit : Dimanche 16 Mars 2003
Lieu : Metz
Membre no 60



Gaffe, Toxicloac est absolument abominable quand on parle de ciné. Il a raison assez souvent, mais s'emporte un peu trop parfois sur des petites choses.
J'ai eu le malheur de dire que les acteurs d'Avatar étaient pas transcendants, il s'est énervé direct. damnerd.gif

Ce message a été modifié par Zegema - Mercredi 05 Janvier 2011, 20:11.
Go to the top of the page
 
+Quote Post

51 Pages V  « < 17 18 19 20 21 > » 
Reply to this topicStart new topic

 



RSS Version bas débit Nous sommes le : samedi 15 mai 2021, 21:49