Aide - Recherche - Membres - Calendrier
Version complète : [Wii U] Splatoon - la nouvelle franchise de Nintendo
Nintendo-Difference Forum > Zone Actu (Jeux Video, BlaBla et Cie) > Jeux Vidéo
Pages : 1, 2, 3
Draco


Vous êtes nombreux ou pas d'ailleurs à attendre Splatoon, je suis en train de le tester actuellement pour ND et même si je n'ai pas encore le droit de proposer de test et d'évoquer certaines parties du jeu je peux déjà vous donner mes impressions à chaud après avoir atteint le niveau 10 et une bonne dizaine d'heures de jeux.

Le mode Solo :

Je l'ai terminé, je n'ai pas le droit de vous dire en combien de temps, mais ce que je peux vous dire c'est que c'est court, que c'est plus des niveaux d'entrainement que de véritables niveaux comme pourrait en proposer n'importe quel action/plates-formes, mais la mécanique de ces niveaux est vraiment intéressante pour ne pas dire innovante. En gros, comme dans Super Mario 64 et les tableaux accrochés dans le manoir dans lesquels on devait rentrer pour arriver dans un monde, dans Splatoon c'est la même chose sauf qu'ici ce n'est pas un manoir, c'est en plein air et ce ne sont pas des tableaux, mais des bouches d'aération. Une fois dans le niveau ils se présentent tous pareils : des plates-formes flottantes avec des ennemis à détruire à coup de flingue à peinture et des parois verticales à arroser pour progresser (monter, descendre et atteindre la plate-forme suivante). Chaque niveau se termine très rapidement, 5 minutes environ. Il n'y a pour ainsi dire pas d'histoire mais si on devait la résumer elle raconte notre avenir, la race terrienne à disparue depuis des millénaires et les poulpes et les calamars se sont développés jusqu'à ce que la théorie de l'évolution les poussent à rejoindre la terre ferme. Entre temps, poulpes et calamars se sont livrés à une guerre sans merci, proche de nos guerres mondiales récentes. Et en fait c'est tout pour l'histoire, les niveaux s'enchainent et n'en dévoilent pas vraiment plus, le reste vous le découvrirez.

Le mode solo se décompose en 4 zones elles mêmes composées d'un certain nombre de niveaux et une fois tous les niveaux d'une zone déverrouillés, ça ouvre vers la zone suivante, mais pas avant avoir affronté un boss. Les boss sont sympas, bien pensés et terriblement faciles à vaincre... seul le boss de fin accorde un peu de ténacité.

Concrètement ce mode solo sert surtout à prendre bien en main le jeu pour les parties en ligne, il permet de récolter de l'argent qui permet d'acheter de l'équipement et autres améliorations, de récolter des œufs de poissons qui permettent eux aussi de débloquer armes et équipements (souvent il faut associer pièces d'or et œufs pour acheter quelque chose). Le mode solo sert aussi à bien comprendre les mécaniques du jeu, mais en dehors de ça, c'est ultra simple, vous ne mourrez pratiquement jamais et il n'y a strictement aucune résistance. À ce stade du jeu, on a vraiment l'impression d'être face à un jeu pour enfants.

Les mécaniques de jeu (les règles et cie) si vous n’avez encore rien pigé au jeu

Beaucoup ne savent en réalité pas le principe de Splatoon. Il est pourtant très simple et très ingénieux.

Il s'agit d'un TPS c'est-à-dire un jeu à la troisième personne, caméra placée dans le dos du perso. Il n'y a pas d'option pour passer en vue à la première personne, ce qui est dommage, ça aurait pu être sympa de pouvoir switcher et passer en mode FPS. On peut viser soit au pad, soit avec le gyroscope, l'un comme l'autre ça reste un peu galère de viser juste, question d'habitude, mais si vous n'êtes pas fans de TPS et êtes plutôt de l'école des FPS je doute que ce jeu fera votre bonheur.

Ce principe étant posé, imaginez qu'à la place de véritables balles, les flingues balancent de la peinture. Avec ces flingues à peinture, on va vous demander (dans le mode en ligne) de balancer le plus de peinture possible sur le niveau durant 3 minutes. Bien sûr face à vous et votre équipe de 4 joueurs, 4 autres joueurs balancent aussi de la peinture (mais d'une autre couleur) et tentent eux aussi de recouvrir plus de surface que vous. Oui, mais voilà, pendant que vous balancez de la peinture vous devez aussi tuer vos adversaires. Une fois un adversaire tué il disparaît du jeu pendant quelques secondes, pour réapparaître à l'autre bout du niveau, dans sa base (les deux bases sont opposées, chacune dans le coin le plus reculé du niveau). Cette élimination permet de progresser plus avant dans le niveau vers la base ennemie. Tuer plusieurs ennemis permet donc de prendre l'ascendant en terme de zone peinturlurée puisque pendant un court laps de temps on est tranquille car moins de résistances.

Enfin dernier principe, le novateur celui-là, c'est que quand on patauge dans la peinture de son équipe, on peut se transformer en calamar et se servir de ces mers de peinture pour nager dedans de façon presque invisible. Du coup si un ennemi débarque il ne vous voit pas forcément, vous n'avez qu'a relacher un bouton pour repasser en mode "humain" et l'arroser pour l'éliminer. On peut grimper aux murs et atteindre des espaces élevés à condition d'arroser les murs de peintures, et de nager dedans. On dispose d'une jauge, cette jauge se remplie au fur et à mesure qu'on arrose les zones de peinture, une fois la jauge pleine on peut déclencher une super arme, bien utilisée ça peut donner l'avantage. Enfin, tous le monde dispose d'une arme secondaire, comme des bombes, des murs de protection et cie. Chaque flingue dispose donc d'une arme secondaire qui lui est propre et d'une super arme (qu'on déclenche via la jauge) unique (lance-tornades, bazookas, etc...). Choisissez bien votre arme en fonction de votre type de jeu (offensif, ou défensif).

Simple comme principe, mais novateur. Les mécaniques sont réinventées par Nintendo qui, on peut le dire, réinvente le TPS en y ajoutant une nouvelle notion extrêmement bien pensée. Fallait le faire...

Le GamePad sert de hub, pour voir où en est son équipe et ou en est l'équipe adverse mais il permet aussi, en tapotant sur l'un de ses alliés affiché sur le hub de faire un super saut jusqu'à lui. S'il est bout du niveau, proche de la base ennemie, c'est pratique, surtout si vous êtes morts et que vous réapparaissez au tout début dans votre base. Attention avant de l'utiliser car avant d’atterrir à côté de votre allié, les ennemis aux alentours vous verrons arriver et vous serez vulnérable s'ils vous attendent au sol.

Les graphismes :

Alors, concernant les graphismes ne vous attendez à rien de transcendant, car c'est tout sauf transcendant. Les textures sont joliment faites, mais simplistes, les personnages et les équipements sont cartoon, les level-design bien pensés, mais simples et ne cassent pas les rétines. Le jeu favorise donc le 60fps par seconde et la nervosité/réactivité. Certains risquent d'être vraiment déçus de la simplicité, voir de la pauvreté des décors, j'ai été personnellement déçu et je suis clairement resté sur ma faim mais c'est tout sauf gênant. Si vous préfériez un truc plus réaliste vous êtes mal barré c'est archi cartoon et archi simpliste.

Le mode en ligne :

Pour le moment nous ne sommes que quelques privilégiés sur terre à avoir le jeu, donc forcément c'est la galère pour trouver des parties pleines pour jouer à 4Vs4 même si on a des horaires de RDV. J'ai été un peu dégoûté de constater qu'une fois que vous êtes dans la salle d'attente (si on n’est pas assez de joueurs) on est bloqué et on ne peut pas en repartir.

En gros, c'est parfois 300 secondes seuls sans personne que vous devez attendre jusqu'à ce qu'on vous dise que faute de monde la partie ne débutera pas. Parfois et même souvent on était 7, il n'en manquait qu'un dernier et on attendait là aussi durant un timing interminable. Enfin, si on est que trois ou quatre et qu'on se dit "ouf c'est bientôt la fin du décompte je vais pouvoir sortir de cette salle d'attente", il suffit que quelqu'un s'y connecte pour relancer encore de nombreuses secondes l'attente... bref c'est parfois interminable. Pour patienter, sur le GamePad Nintendo offre un mini jeu NES créé pour l'occasion, qui m'a gavé à force d'y jouer parce que j'attendais, mais qui a le mérite de faire patienter et qui est même plutot fun. Bref pour le moment le reproche est bien l'attente et l'impossibilité de partir d'une salle d'attente, sauf d’éteindre la console... logiquement à la sortie du jeu il ne devrait pas y avoir de soucis vu le monde qui l'aura, mais je me pose la question quand le jeu sera sorti depuis plusieurs mois et qu'il y aura moins de monde, ou quand on tentera d'y jouer à des heures moins conventionnelles comment ça va se passer. Car au lieu de proposer des bots pour combler les parties, Nintendo a choisi de ne pas lancer de parties s'il n'y avait pas 8 joueurs humains et puis c'est tout. La latence est excellente, je n'ai jamais remarqué de lag. Quelques soucis de serveurs (impossible de se connecter") son apparus mais c'est sûrement je l'espère des tests liés au fait que le jeu n'est pas encore lancé et qu'ils sont en train de peaufiner les réglages en fonction de nos retours.

Du mode en ligne je peux dire qu'il suffit de cliquer sur "jouer en ligne" et tout est automatique, vous ne choisissez ni avec qui vous jouez, ni quel stage vous jouez. On peut rejoindre des amis dans une partie (une fois que celle-ci s'achève pour la suivante) mais il est impossible de créer des salles privées, et donc de jouer uniquement entre amis. Ça, c'est vraiment dommage. De toute manière en terme d'online on est à l'an zéro et à l’assistanat total de la part de Nintendo.

La question est : est-ce répétitif ces petites parties de 3 minutes ? Réponse dans le test, je n'ai pas le droit de me prononcer encore. Ce que je peux vous dire c'est qu'il y a trop peu de maps pour le moment, d'autres vont arriver avec des DLC et un certain mode héros, mais là en l'état actuel des choses elles sont trop peu nombreuses. Concernant l'aspect stratégique, sincèrement l n'y en a aucun, c'est juste très très bourrin, on déglingue tout ce qui bouge, on arrose tout ce qui n'est pas de notre couleur et rarement on aide ses coéquipiers, car c'est trop nerveux, ça va trop vite, on n’a pas le temps, car le timing des parties est court... donc moi qui pensais qu'il y aurait un aspect stratégique en fait faudra que je repasse... nerd.gif le HUB sur le GamePad est franchement mal foutu de toute façon c'est mal foutu de nature ce système sur tous les jeux Wii U, car ça oblige à décrocher le regard de l'écran et que le décrocher, ça peut être fatal du coup ben on garde son œil sur l'écran et seulement sur l'écran et une MAP sur l'écran aurait été largement mieux.

Ha pour terminer, la bande-son est très limitée, mais pas mal... elle risque de saouler vite fait ou pas, en fait ça va dépendre, mais elle reste sympa bien que limitée... ha je l'ai déjà dit ? Les personnages ne parlent pas, ils font des bruits bizarres insupportables, mention au capitaine qui à la tronche de tortue géniale, vous le reconnaîtrez et à ce moment là vous vous demanderez pourquoi Nintendo ne décide pas de faire tout simplement pas parler du tout ses persos plutôt que de leurs faire faire des onomatopées insupportables...

Pour terminer :

Concrètement j'ai parlé en gros de tout, ha oui pas du système d’équipement, d'armes et cie dans le détail. Globalement, quand on commence le jeu on est dans une sorte de Mii Plaza. Sur cette place il y a des boutiques, des boutiques d'armes et d'équipement mais aussi les gens que vous avez rencontrés sur des parties en ligne. Au début, peu d'armes sont disponibles, pour obtenir les suivantes, qui sont plus puissantes, il faut monter en level, et lâcher la monnaie. On peut également customiser son perso en changeant ses chaussures, sa veste, son couvre-chef, son bracelet... et chaque item change un peu les spécificités de son perso. L'un permet d'user moins d'encre/peinture, un autre permettra de courir plus vite, un autre encore de renforcer la puissance de ses armes... bref il va de soit que certains équipements sont déblocables là aussi qu'à partir d'un certain niveau et que plus ils offrent de bonus et plus ils sont chers. Ça je sens que Nintendo va se régaler en proposant des tonnes de DLC voir même des micros paiements, mais j'ose espérer qu’ils ne le feront pas. Inutile de dire qu'un gars avec une arme de niveau 20, et un équipement de niveau 20 vous fera la misère si vous débutez dans le jeu, c'est différent de Mario Kart 8 ou finalement tout le monde part sur un pied d'égalité et où seule la précision compte, là non, l'équipement compte malgré tout.

Si vous avez des questions sur le jeu, n'hésitez pas, j'y répondrais. Ce sujet est là pour ça, pour répondre à vos différentes questions ou remarques, alors allez-y punk.gif

MrGodjira
C'est jouable avec le combo wiimote/nunchuck ? Classic pro?
Draco
Manette classique pro/Wii U pro uniquement pour le second joueur ! Le second joueur jouant uniquement sur le GamePad, il n'y a pas d'écran splitté, comme dans Hyrule Warriors, il vaut mieux donc avoir de bonnes lunettes pour celui qui joue sur un écran minuscule comparé à celui qui joue sur un écran plasma 140 CM damnerd.gif Pas de possibilité non plus de jouer en ligne à deux, c'est donc une régression par rapport à Mario Kart 8 et une régression inacceptable...
Sabidbol
Pas de question particulière mais c'est quand même pas très rassurant tout ça....
Moi qui l'attend mais qui n'ait pas pu tester la démo, un peu peur du résultat du coup. huh.gif
CooLJeDi
Rien de rassurant en effet mais osef, day one hibouc.gif
Kayle Joriin
Côté gameplay, ça confirme les impressions que j'ai eu en jouant à la démo. Le choix de faire un jeu nerveux et ne demandant pas trop de coordination entre les joueurs me convient assez. Tout comme l'automatisation du online. N'étant en effet pas forcément adepte du jeu en ligne, je me fous un peu de ne pas avoir trop d'options à ma disposition. Je veux juste pouvoir lancer une partie et jouer direct sans me prendre la tête avec des recherches, des réglagles, etc.

De toute manière, on sait que des mises à jour viendront compléter les modes de jeu disponibles au lancement en permettant, entre autre, de constituer soi-même ses équipes. Ça peut sembler étrange de ne pas le proposer directement, mais je pense que c'est totalement voulu. Ils forcent les joueurs à se mélanger pour créer une émulation et optimiser le remplissage des sessions. Parce que bon... Foutre des bots dans un TPS par équipe, je ne vois pas trop l'intérêt.

Seule déception pour moi dans ce que rapporte Draco : le mode solo qui semble servir de simple entrainement alors qu'il aurait pu faire un truc un peu plus ambitieux.

Dans tous les cas, mon exemplaire est réservé chez Leclec (version avec l'Amiibo), donc je testerai tout ça la semaine prochaine.
Draco
C'est en effet dommage pour le mode solo, car nombreux sont les TPS en ligne qui proposent aussi un mode solo ambitieux, et c'était largement faisable. Là je pense qu'ils voulaient surtout obliger à ce que tout le monde achète ce jeu pour y jouer en ligne afin de remplir les parties. Concernant les parties en ligne, j'ai remarqué un truc qui m'emmerde particulièrement mais qui j’espère sera réglé (j'ai un doute vu que dans MK8 je ne crois pas que ca l'ait été) c'est le système d'auto balance dans le remplissage. Je m'explique, tout est automatique, quand on se connecte en ligne on est mis automatiquement dans une salle d'attente avec d'autres joueurs mais parfois cette salle n'est pas pleine et il faut donc attendre qu'on soit 8. Le hic c'est que j'ai remarqué que le système, au lieu de remplir d'abord une partie créait plusieurs sessions, du coup 4 attendent d'un côté, 4 attendent de l'autre... ou 2 d'un côté tout seuls et 6 de l'autre. Faudrait qu'ils améliorent leur système de remplissage car c'est vraiment très con. nerd.gif

Sinon Splatoon est un très bon défouloir, pas mal d'armes et d’équipements a débloquer pour customiser ses attaques et ses défenses, et un coup certain à devoir prendre pour réussir à bien viser... Gyroscope or not gyroscope ? Je dirais que tout dépend de la position dans laquelle on joue. Si on joue allongé ou affalé je déconseille car ce n'est pas du tout pratique, en revanche si on joue assis relativement bien droit face à l'écran (qui doit être bien en face et a la bonne hauteur) là c'est tout de suite plus recommandé. Viser a ce moment là avec le gamepad (gyroscope donc) est donc mieux et plus simple mais là aussi y a un bon coup à prendre qui ne se prend qu'après plusieurs heures de jeux... normal, on ne devient pas un tireur d'élite en un jour hein damnerd.gif

Note : il y a cependant un mode qui ne sera pas dispo au lancement mais auquel j'ai accès pour le besoin du test "Match Pro", ou la stratégie est tout de même récompensée. En mode Match Pro, il est utile d’être un bon coéquipier et de ne pas jouer que pour son cul. Le rang (le level/l'xp) augmentera ou diminuera de façon dynamique en fonction de ses performances en tant que coéquipier et pas en tant que joueur individuel. Ce mode se débloquera quand beaucoup de joueurs seront arrivés au niveau 15 (ou du 10 j'ai un trou de mémoire là).
Tchettane
Quand tu dis qu'il y a des trucs dont t'as pas le droit de parler c'est qu'il y a encore des surprises dons le jeu ou c'est juste les modes à venir annoncés dans le Direct que t'as pu tester en avance ?
Draco
Aucune surprise de plus par rapport à ce que j'ai indiqué dans le texte plus haut, je n'ai juste pas le droit de parler de certains "détails". Mais j'ai évoqué tous les modes, les points forts et faible pour le moment en attendant que tout soit soit affiné dans un test prochainement.
Tchettane
Ok alors j'ai juste une question concernant le lv up, est-ce que jouer en solo permet de monter de niveau et acheter des nouveaux équipements ou alors il faut absolument jouer online ?
J'avais vaguement entendu que l'argent pour acheter les équipement se gagnait en multi mais je sais pas trop.
Draco
Le jeu solo permet de gagner de l'argent, des œufs de poissons (qui sont aussi une monnaie du jeu) et donc de débloquer des fonds pour acheter du matériel un peu moins basique que celui de départ pour commencer les parties en ligne. Enfin, le mode solo cache dans chaque stage des parchemins sur lesquels un bout de l'histoire du jeu est raconté, il faut tous les récolter pour obtenir l'histoire de Splatoon en entier. Enfin, outre l'argent le mode solo permet de débloquer des armes que l'on n'aurait pas pu avoir autrement si on y avait joué qu'en ligne, il suffit d'aller voir le marchand d'arme qui à force de ramasser des parchemins (ce sont ceux de son grand-père, vous verrez) vous créera de nouvelles armes.

Ce mode solo est utile car il permet outre de gagner de l'argent et de débloquer armes et équipement, de bien se familiariser avec les mécaniques de jeu et d'apprendre à viser. De sorte que lorsque vous commencerez le mode en ligne, vous maîtriserez mieux le système de tir, les armes secondaires et les armes spéciales (que l'on a quand la jauge de peinture est chargée au maximum, si tu as lu ma previews plus haut). On ne gagne pas d'XP dans le mode solo, l'XP ne se gagne qu'en jouant au mode en ligne smile.gif En ligne l'XP et donc les levels de son perso se gagnent en jouant simplement en ligne, même si vous êtes de la team qui a perdue, vous gagnerez des points d'XP. Il y a deux façons de gagner de l'XP, si vous êtes de l'équipe gagnante vous obtenez un bonus d'XP supplémentaire quoi qu'il arrive en fonction de la victoire (si vous avez gagné largement ou pas largement - à la fin de chaque partie un chat faisant office d'arbitre vous dira si votre équipe à gagné en arrosant de peinture 80% de la surface de jeu, 62% ou de façon très juste genre 51 ou 52%) et enfin vous accumulez des points d'XP personnels liés au nombre de gens que vous avez personnellement tués et le nombre de fois ou vous êtes morts (plus apparemment la surface personnellement arrosée mais je dois vérifier ce n'est pas clair encore là). Un classement par team des meilleurs joueur aura alors lieu, vous saurez à la fin d ela partie si vous avez été le leader de la partie ou le petit dernier qui sert à rien nerd.gif j'ai constaté que on a beau faire beaucoup de frags si on meurt beaucoup on peut finir bon dernier, le ratio doit être très favorable si on veut être premier de sa team, alors privilégiez moins de gens tués en jouant la prudence et en mourant moins plutôt que de faire le bourrin, de tuer du monde mais de crever pleins de fois même si ceci donnera à vos collègues l'avantage et que vous gagnerez la partie... un sacrifice en quelque sorte mrgreen.gif

Si je ne suis pas clair n'hésitez pas à redemander mrgreen.gif
CooLJeDi
Yop,

Quid du off TV ? ça marche sans gyroscopie ? Merci ma couille.
Yosh
Citation (CooLJeDi @ samedi 23 mai 2015, 21:53) *
Yop,

Quid du off TV ? ça marche sans gyroscopie ? Merci ma couille.


On peut désactiver la gyroscopie, mais on ne peut pas y jouer sans télé, d'après la page du jeu sur l'eshop. Mais c'est un peu normal, c'est important de pouvoir voir la carte à tout moment pour savoir quelles zones attaquer, et ça permet aussi de se téléporter instantanément auprès d'un autre joueur, ce serait beaucoup trop handicapant de jouer avec un seul écran.

Sinon, je vais peut-être avoir le jeu lundi, je pourrai profiter du mode en ligne tout de suite, ou il faudra attendre vendredi pour ça ?
Draco
Citation (CooLJeDi @ samedi 23 mai 2015, 21:53) *
Yop,

Quid du off TV ? ça marche sans gyroscopie ? Merci ma couille.


CJ : Il n'y a pas de mode sans télé dans Splatoon. Le seul moment ou le GamePad affiche le jeu pour jouer dessus, c'est en mode deux joueurs, comme avec Hyrule Warriors. Le Gyroscope s'active ou se désactive dans les options mais pas en cours de partie ou entre deux parties.

Citation (Yosh @ samedi 23 mai 2015, 23:59) *
Citation (CooLJeDi @ samedi 23 mai 2015, 21:53) *
Yop,

Quid du off TV ? ça marche sans gyroscopie ? Merci ma couille.


On peut désactiver la gyroscopie, mais on ne peut pas y jouer sans télé, d'après la page du jeu sur l'eshop. Mais c'est un peu normal, c'est important de pouvoir voir la carte à tout moment pour savoir quelles zones attaquer, et ça permet aussi de se téléporter instantanément auprès d'un autre joueur, ce serait beaucoup trop handicapant de jouer avec un seul écran.

Sinon, je vais peut-être avoir le jeu lundi, je pourrai profiter du mode en ligne tout de suite, ou il faudra attendre vendredi pour ça ?


Je ne peux pas te garantir que tu pourras mais oui à priori rien ne t'en empêchera. Tu pourras jouer à priori sur les mêmes serveurs que nous "la presse" et les testeurs mais je dis bien à priori et évidemment ce n'est pas légal d'avoir le jeu en avance (enfin tu risques rien et tous les joueurs feraient pareils s'ils pouvaient hein mrgreen.gif) . Ceci dit tu peux déjà avancer dans le mode solo et l'achever totalement, c'est important car ca te permet d'obtenir outre la compréhension des mécaniques de jeu, des oeufs qui sont une monnaie spéciale permettant d'upgrader de façon définitive des armes et de l'équipement. Ce mode solo est indispensable du coup si tu veux améliorer ton réservoir d'encre pour le mode en ligne, la rapidité de rafale de tes armes ou la performance de tes armes secondaires (c'est upgradable que grâce au mode solo ça et ça donne un petit avantage). Ceci dit ce mode reste très limité, simpliste et court. Ils auraient pu faire bien mieux mais ils n'ont pas bénéficié d'assez de temps de développement et vu au prix ou le jeu est vendu on va non plus demander un Super Mario Sunshine pour le mode solo hein ? damnerd.gif
CooLJeDi
Citation (Yosh @ samedi 23 mai 2015, 23:59) *
Citation (CooLJeDi @ samedi 23 mai 2015, 21:53) *
Yop,
Quid du off TV ? ça marche sans gyroscopie ? Merci ma couille.

On peut désactiver la gyroscopie, mais on ne peut pas y jouer sans télé, d'après la page du jeu sur l'eshop. Mais c'est un peu normal, c'est important de pouvoir voir la carte à tout moment pour savoir quelles zones attaquer, et ça permet aussi de se téléporter instantanément auprès d'un autre joueur, ce serait beaucoup trop handicapant de jouer avec un seul écran.

A voir comment c'est foutu (jamais pu tester la démo sauf hier mais j'ai oublié hibouc.gif) mais il doit y avoir un million de jeux avec une map plus que nécessaire qui peut s'afficher soit en fond (Diablo) soit sur un coin de l'écran (la plupart des FPS, PES etc.).
Draco
En tout cas la session hier soir de la démo à minuit à planté et a marché 10 minutes donc tu as rien loupé ptdr.gif
Timinou
Non en fait ils l'ont fait durer jusqu'à 2h du mat au lieu de 1h, et ça a marché pendant une heure nerd.gif
Kayle Joriin
J'avais également oublié, mais je suis connecté à partir de 1h et j'ai en effet pu jouer jusqu'à 2h du mat'. Je me demande si on s'est pas juste planté sur le déclage horaire, en fait.
Draco
Non car à minuit ça marchait, j'ai pu faire une partie, Zelgius aussi puis tout a planté et impossible d'y rejouer, d'autres sites américains ont, en direct, déclaré avoir le même soucis donc ca ne venait pas de décalage horaire hein. En revanche je me suis cassé à minuit 30 voyant que ca ne marchait toujours pas (ca mettait recherche de serveurs à l'infini) et je suis retourné jouer à ma version finale (nananéreu) ou là y avait des journalistes et des développeurs et ca marchait nickel ptdr.gif Ils ont du prolonger jusqu'à 2h du mat vu que la première heure ca fonctionnait pas ou mal, c'est logique ! J'espère qu'ils vont régler rapidos ces petits soucis de serveurs.
MrGodjira
J'ai pu faire 2x le tuto et atteindre le niveau 15 du mini-jeu nerd.gif après je me suis barré
Kayle Joriin
Comme déjà pas mal de monde apparemment, j'ai pu récupérer un exemplaire de Splatoon quelques jours avant sa sortie "officielle". Par contre, même si j'avais initialement réservé la version avec l'Amiibo, j'ai finalement opté pour la version de base (qui est à 30 € chez Leclerc). Non seulement celle avec l'Amiibo est 20 € plus chère, mais en plus, ce dernier est d'une qualité tout aussi médiocre que les précédents que j'ai pu observer en magasin. Ce coup-ci, ce n'est toutefois pas un problème de détails qui bavent, mais plutôt d'assemblage bien dégueulasse, avec collage apparent et léger écart entre les morceaux.

Ce n'est donc pas encore aujourd'hui que Nintendo me vendra ses joujoux. Même avec du contenu supplémentaire qui aurait fait du bien à un titre qui semble pour le moment en manquer un peu (d'après les premiers retours).
CooLJeDi
Gameblague vient de le tester newser suite à un appel d'offre de Nintendo.
Timinou
Moi j'ai commandé la version limitée pour 45€, et elle était à 40€ sur CDiscount apparemment.

Ca fait donc 15€ pour l'amiibo, le prix normal donc. Sauf qu'il sera introuvable seul celui-là...
Kayle Joriin
Sur CDiscount, il faut rajouter les frais de port. Et de toute manière, je n'achète jamais chez eux. Après, c'est sûr qu'on peut trouver la version limitée un peu moins chère et que du coup, l'Amiibo revient au prix "normal". Mais ça quand même reste trop cher pour une figurine moche en plastoc.

Citation (Timinou @ mercredi 27 mai 2015, 20:55) *
Sauf qu'il sera introuvable seul celui-là...

Comme d'autres avant lui. Sauf que je n'ai aucunement envie de participer à cette spéculation délirante autour des Amiibos.
Timinou
Bof, perso je prends que les amiibo qui me plaisent visuellement. J'en ai pas eu de nouveau depuis Toad, même si j'avais essayé d'obtenir Ness, sans succès.

Et comme le squid vert est de toute façon le seul qui me plaît, aucun souci pour moi.
Kayle Joriin
J'attends aussi d'en trouver un qui me donne envie, mais pour le moment, j'ai pas trouvé. Le Squid me semblait pas mal, mais après l'avoir vu de près...
Peut-être que les Inklings auront une meilleure finition.
Inferno
Citation (Kayle Joriin @ mercredi 27 mai 2015, 20:14) *
Sur CDiscount, il faut rajouter les frais de port. Et de toute manière, je n'achète jamais chez eux. Après, c'est sûr qu'on peut trouver la version limitée un peu moins chère et que du coup, l'Amiibo revient au prix "normal". Mais ça quand même reste trop cher pour une figurine moche en plastoc.

Citation (Timinou @ mercredi 27 mai 2015, 20:55) *
Sauf qu'il sera introuvable seul celui-là...

Comme d'autres avant lui. Sauf que je n'ai aucunement envie de participer à cette spéculation délirante autour des Amiibos.

Il voulait dire qu'il n'était pas vendu seul en Europe. Il faut absolument passer par le bundle pour l'avoir, ce qui est assez honteux puisqu'il est proposé en triple pack ailleurs.
Kayle Joriin
Citation (Inferno @ jeudi 28 mai 2015, 03:21) *
Il voulait dire qu'il n'était pas vendu seul en Europe. Il faut absolument passer par le bundle pour l'avoir, ce qui est assez honteux puisqu'il est proposé en triple pack ailleurs.

Certes. Je reconnais qu'à la base, j'avais plutôt compris ça comme "il est à 15 €, mais son prix va augmenter, donc ça vaut le coup". Après les Amiibos ne sont pas zonés, il me semble. Donc rien n'empêche de prendre le triple pack via le net (si on arrive à le trouve à un prix raisonnable).
MrGodjira
Et sinon, des avis sur le jeu?
Timinou
Je me ferais mon avis ce soir biggrin.gif

J'ai HÂÂÂTE!
MrGodjira
Il m'a refroidit le père Draco, alors que la demo m'avait plu, j'ai l'impression qu'il n'y a pas grand chose d'autre
Kayle Joriin
Pour l'instant, j'ai juste joué un peu au solo. Sympa pour s'habituer à la maniabilité, mais ça semble quand même assez limité et répétitif. En tout cas, après avoir essayé la visée au stick, je préfère carrément celle au gyroscope. Il faut s'y faire, mais en termes de précision, c'est sans commune mesure. Dommage qu'ils n'aient pas aussi intégré un mode Wiimote/Nunchuk (avec éventuellement le GamePad à côté pour la carte, comme dans Pikmin 3).
MrGodjira
Oui j'ai du mal à capté pourquoi il n'y a pas de contrôle à la wiimote ..
Draco
Je viens de publier le test définitif après environ 15/20 heures de jeux sur Splatoon !

===============================================

Test de Splatoon

À en constater la promotion réalisée par Nintendo autour du jeu, il faut croire que l’entreprise y croit et y croit fermement. Pourtant le succès de ce Third Person Shooter annoncé lors de l’E3 2014 aura été développé relativement rapidement, en à peine un an. Ce manque de temps se ressent, chose inhabituelle chez Nintendo. Mais avec un prix conseillé de 39€ (soit à peine la moitié d’un jeu Xbox One ou PS4) : doit-on relativiser sur ces défauts qui risquent très bientôt d’être gommés par les mises à jour et DLC prévus ? Proposant un concept tout à fait novateur pour un TPS, à qui se destine réellement ce jeu ? Quelles sont ses qualités et ses défauts ? Réponse.


Une histoire à faire dormir les calamars debout !

Splatoon est un TPS, entendez par-là : un jeu de tir à la troisième personne (la caméra derrière le personnage) surtout orienté multijoueur online. Il dispose cependant d’un mode solo qui se termine rapidement (environ 4 heures) et qui a le mérite de poser les bases de la maigre histoire du jeu et de ses mécaniques innovantes.

Après la disparition de l’homme de la surface de la Terre, des espèces ont prospéré, notamment les calamars et autres poulpes peuplant alors les océans. La théorie de l’évolution étant ce qu’elle est, les calamars ont progressivement muté pour rejoindre le continent et devenir des humanoïdes, les Inklings, pratiquement humains sur terre et se transformant en calamar dans l’eau (ou la peinture devrions-nous dire). Inkling, vous avez dit ? Oui comme le cercle d’écrivain anglais des années 30 dont faisait partie entre autres un certain J.R.R Tolkien. Un joli nom à donner en hommage à des maitres de la plume pour des personnages s’arrosant d’encre. C’est à peu près tout ce qu’il faut retenir de l’histoire, si ce n’est que les pieuvres ont également évolué, provoquant une guerre mondiale avec les calamars, une vision plutôt marrante de ce qu’auraient pu devenir ces céphalopodes sans l’humain pour le décimer.

Système & mécaniques de jeu !

Qu'on se le dise, le mode solo fait plus office de mode d'entrainement qu’autre chose et c’est ainsi qu’il faut le voir, mais la mécanique que ces niveaux révèlent dresse un tableau vraiment intéressant pour ne pas dire innovant.

Splatoon est un jeu inédit, une guérilla urbaine façon Nintendo, où les comptes se règlent à grands coups de peinture ! À l'image de Mario Kart, le titre s'adresse aux joueurs de tous âges et de tous niveaux qui pourront s'amuser autour d'un jeu de tir et d'action multijoueur. Après avoir aspergé leurs adversaires et recouvert le stage d'encre colorée, les joueurs peuvent se transformer en calamars et nager rapidement dans leur propre encre, ou encore en tirer parti pour se mettre à couvert et se cacher de leurs adversaires. En arrosant d’encre un mur, on peut monter sur celui-ci pour accéder à des plates-formes alors inaccessibles en se transformant en calamars, ce qui améliore sensiblement la rapidité de déplacement et confère une disparition ninja (sauf pour les campeurs dans le mode en ligne qui reste trop longtemps à couvert dans leur peinture et où une grosse flèche pointant sur leur tête apparaîtra pour les dénoncer).

Pour le mode solo, ça se déroule un peu comme dans Super Mario 64 et les tableaux accrochés dans le manoir au travers desquels on devait rentrer pour arriver dans un monde, sauf qu'ici ce n'est pas un manoir, c'est en plein air et ce ne sont pas des tableaux, mais des bouches d'aération. Les niveaux se présentent tous de la même manière : des plates-formes flottantes avec des ennemis à détruire à coup de flingue à peinture et des parois verticales à arroser pour progresser (monter, descendre et atteindre la plate-forme suivante). Chaque niveau se termine très rapidement, en 5 minutes environ. Le mode solo se décompose en 4 zones, elles-mêmes composées de plusieurs petits niveaux. Une fois tous les stages d'une zone déverrouillés, la voie s’ouvre pour accéder à la zone suivante, après avoir affronté un boss. Les boss sont sympas, bien pensés mais terriblement faciles à vaincre... seul le boss de fin accorde un peu de ténacité.

Concrètement ce mode solo sert surtout à prendre bien en main le jeu pour les parties en ligne, déjà dit au début mais pas que, car il permet aussi de récolter de l'argent, ce qui permet d'acheter de l'équipement et autres améliorations. Il permet également de récolter des œufs de poissons qui offrent de façon définitive des fonctionnalités importantes concernant les armes du jeu comme la quantité du réservoir d’encre, ou encore la puissance des armes secondaires.

Concernant le mode en ligne il se décompose pour le moment d’un seul sous-mode : Guerre de territoire.

4 joueurs en affrontent 4 autres au travers, pour le moment, de 4 cartes qui tournent de façon automatique en fonction de l’heure qui s'écoule (une cinquième est réservée au mode Dojo qui n'est autre que le mode 2 joueurs), précisément, ça change toutes les 4 heures. Il n’y a en effet que 4 maps seulement dans le jeu, des arènes relativement petites, mais de tailles intelligentes pour faire en sorte que les batailles restent nerveuses et bourrées d’action. Chaque carte offre une façon de jouer différente, elles sont donc très bien conçues. L’objectif  de chaque équipe ? Recouvrir les surfaces du niveau avec le plus d’encre possible. Chaque équipe se voit dotée d’une couleur et à la fin de chaque partie, l’arbitre, tout droit issu du Ghibli « Le Royaume des Chats », indique le pourcentage de peinture de chaque équipe recouvrant le niveau. L’équipe ayant recouvert le plus de surface de sa couleur remporte la victoire. Seule l’encre aspergée sur le sol compte en tant que points. Asperger les ennemis peut être utile, mais cela n’aidera pas nécessairement son équipe à remporter la victoire (A noter aussi qu'éliminer un ennemi provoque un gros splash qui permet de recouvrir aussi d'encre donc l'intérêt est double). Car même si tuer les joueurs adverses apporte des points d’expérience personnels pour monter en level (on y reviendra après) l’objectif est bien d’arroser de peinture le plus de surface possible, en tout cas plus que l’équipe adverse.

Quand on arrose de peinture, la jauge d’encre diminue. Pour la recharger, il suffit de plonger dans sa peinture, il faudra donc bien prendre garde de ne pas attaquer quelqu’un si l’on est pratiquement à court de liquide sous peine d’une sanction immédiate. En ligne il y a deux choses à prendre en compte : les points personnels qui vous permettent de monter en level (jusqu’au level 20 pour le moment à priori) et les points d’équipe qui permettent aussi de gagner des points d’xp et encore plus lorsque l’on est dans l’équipe gagnante (un bonus de points est alors conféré à tout le monde). Une fois le sol aspergé de sa peinture, il est possible de nager dedans en se transformant en calamar, ce qui donne une dimension unique à ce TPS. Une petite révolution dans le monde du TPS qui, il faut le dire, n’évoluait plus vraiment. Cela rajoute bien évidemment une dose de fun non négligeable et aussi une petite touche stratégique.

Tuer un adversaire le renverra automatiquement dans sa base et il sera banni quelques secondes avant de pouvoir revenir. Cette élimination donne l’opportunité à l’équipe adverse de jouer à 4 contre 3 durant un court laps de temps, permettant du coup de prendre l’ascendant. Concernant les armes, que ce soit de type Sniper, mitraillettes légères ou plutôt lourdes, toutes disposent d’une arme secondaire et d’une arme spéciale. L’arme secondaire diffère en fonction de l’arme principale : ainsi on peut disposer de mines, de bombes (gluantes, à têtes chercheuses ou classiques), mais aussi d’armes de défense comme la possibilité de lancer un mur de peinture pour se protéger par exemple.

Concernant l'arme spéciale, elle se débloque dès que sa jauge personnelle de remplissage de peinture est au maximum : il suffit alors d’appuyer sur deux boutons du GamePad pour la déclencher (ou un seul selon ses choix dans les options). Selon les kits, on aura donc droit à un lance-tornade qui change son arme en bazooka et balance des tornades de peintures, à une autre permettant de lancer un missile en choisissant son impact directement en cliquant sur le hub du GamePad ou, pour ceux préférant jouer la stratégie, le bouclier qui permet, durant un laps de temps, d’être invincible, parfait à déclencher lorsqu’on est dans un duel avec un autre joueur. Il y a un aspect stratégique dans tout ça, car activer son bouclier par exemple permet, si un compatriote le touche de bénéficier aussi du bouclier... savoir déclencher son bouclier à bon escient peut renverser le cours d'une partie. À force, chaque joueur choisira son arme de prédilection non seulement en fonction de ses capacités propres (cadence, puissance etc…), mais également en fonction de son arme secondaire et de sa super arme. Ceci permettra de choisir sa façon de jouer, offensif ou défensif. En parlant du HUB, revenons un peu sur l’utilité limitée du GamePad dans le jeu Splatoon.

Ici, le GamePad fait office de map, ce qui n’est pas pratique, car ça oblige à décrocher le regard de son écran de jeu pour regarder où sont ses coéquipiers, chose que ne fera pratiquement personne, car dans le feu de l’action et avec des parties de jeux très courtes (3 minutes) qui prendra le temps et le risque de le faire ? Le GamePad permet cependant une chose importante : en cliquant sur l’un de ses coéquipiers il est possible de faire un super saut et de le rejoindre. C’est pratique et stratégique pour aller d’un point à un autre, soutenir son coéquipier ou au contraire l’aider à enfoncer les lignes ennemies si l’on est dans un endroit trop lointain du sien. En cliquant sur la croix directionnelle, on peut mettre des messages pour appeler ses potes au secours... encore faut-il qu'ils répondent à l'appel. Le GamePad n'est donc pas exploité à 100% mais il fait bien son office, on regrette juste que l'emplacement de la carte ne soit pas possible aussi sur l'écran TV.

Boutiques de fringues et d’armements

Dans Splatoon on démarre en choisissant la tronche de son joueur ainsi que sa couleur de peau. On le remarque immédiatement, le jeu semble taillé pour le micropaiement et il serait étonnant de ne pas rapidement voir arriver des tonnes d’options pour customiser ses personnages, moyennant quelques euros. En attendant, le titre se base sur la customisation, et ça commence par les vêtements de son perso ainsi que ses armes. On démarre donc le jeu dans une sorte de Mii Plaza à la sauce Splatoon, une place branchée dans une ville huppée où se côtoient magasins de fringues et d’armes. On est amené à y retrouver les joueurs rencontrés en ligne (on peut inspecter leur niveau, leurs armes et les habits qu’ils portent actuellement). En parlant de fringues, il est possible, en dépensant l'argent récolté dans le jeu, d’acheter des accessoires permettant d’améliorer ses statistiques. Telle casquette permettra de courir plus vite dans le mode en ligne, tel bracelet permettra d’augmenter la taille du réservoir d’encre ou encore telle paire de chaussures améliorera le saut. Tout est personnalisable dans Splatoon à condition d’avoir gagné assez d'argent dans le jeu et surtout d'avoir le niveau…

Car pour obtenir des équipements performants donnant un avantage certain sur le terrain il faudra augmenter son level dans le mode en ligne et gagner de l’argent (l’argent se gagne en enchaînant les parties et les performances en ligne). Concernant les armes du jeu, elles sont relativement nombreuses et toutes ne sont pas équitables. Du constat que nous avons pu en faire, certaines armes sont totalement déséquilibrées face à d’autre, elles se repèrent assez vite en jouant au jeu. Pour qu’une équipe soit performante, il faut que les armes sélectionnées soient complémentaires. Mais étant donné qu’il n’est pas possible de choisir ou de savoir avec qui l’on va jouer ni de sélectionner avant un match l’arme avec laquelle on veut jouer parmi celles que l’on possède (il faut obligatoirement sortir du mode en ligne pour pouvoir sélectionner son arme par défaut, ce qui est d’une débilité absolue) il est donc possible de se retrouver parfois avec une équipe où chacun détient la même arme. Autant dire qu’une équipe où tout le monde possède des snipers à perdue d’avance, le snipe permettant de tuer du monde à une "relative distance", mais pas d’étaler de la peinture. Aussi, dans une team, mieux vaut n’avoir qu’un seul sniper qui dégomme, ce qui permet aux autres d’arroser de peintures.

Certaines armes ne se débloquent qu’à partir du niveau 7 ou du niveau 10, voire 20. Autant dire qu’il va falloir enchaîner les heures de jeux pour atteindre le level 20 et pouvoir s’acheter une arme qui fera la différence sur le terrain même si les niveaux grimpent relativement vite.


Un mode deux joueurs au raz des pâquerettes…

C’est un peu comme quand Brutus assassina son père, ce fut un coup en traître auquel César ne s’attendait pas. Et ce coup en traître en fera réfléchir plus d’un qui comptait prendre Splatoon pour y jouer à deux en ligne, comme dans Mario Kart 8. Oui, mais non en fait, c’est juste que ce n’est pas possible. Le mode deux joueurs se résume à un mode hors ligne dans lequel chacun doit éclater le plus de ballons possible… jouez-y 5 minutes et on vous garantit que vous n’y reviendrez plus. Absolument scandaleux de la part de Nintendo, surtout à l’heure où beaucoup sont à la recherche d’un mode 2 joueurs pour y jouer avec un ami, son conjoint ou son gosse. Mario Kart 8 proposait ça, pas Splatoon. Si vous achetez ce jeu, faites-le en connaissance de cause, si vous l’achetez pour y jouer à deux surtout passez votre chemin. Ce mode 2 joueurs propose à l'un de prendre part à la partie sur le GamePad et à l’autre d'y jouer avec la Manette Pro (Wii ou Wii U). C'est le gros ratage et le gros point noir du jeu.

Pourquoi ne pas avoir permis à au moins 4 joueurs de pouvoir s’affronter en local ? Cela aurait permis de faire passer un peu mieux la pilule, mais non… Les limitations en RAM et en processeur de la console en ont très certainement empêché les développeurs, du coup le mode 2 joueurs est à jeter aux oubliettes purement et simplement. Mario Kart 8 le proposait, mais pas Splatoon, trop de calculs à traiter en même temps ? Peut-être... ce qui relance le débat de sortir une console pas assez puissante pour se charger de proposer des modes  multijoueurs à deux décents…

Des limitations et des ratés oui, mais à un prix imbattable.

Si Splatoon manque à priori de contenu en ne proposant que 4 cartes (qui vont vite s'étoffer à priori), il faut cependant rappeler que ce jeu est sorti à une vitesse record afin de proposer rapidement aux joueurs Wii U de quoi se mettre sous la dent. Moins d’un an de développement pour un jeu comme celui-là c’est tout de même une prouesse d’autant que le jeu est vendu entre 32 et 39€ en moyenne soit un prix très abordable. Le jeu se renforcera via de nouveaux modes, maps et armes au fil des semaines, voici d’ailleurs le planning connu à ce jour :

Des niveaux supplémentaires
Des équipements et des armes supplémentaires, comme par exemple l’Épinceau.

Le nouveau mode Match Pro : Expédition risquée.

Le mode Festival : les joueurs de toute l’Europe doivent répondre à une question simple par le biais de matchs en ligne. Le premier Festival se déroulera le 27 juin, son thème étant : Quel style de musique préférez-vous : Rock ou Pop ?

Une grande opération de mise à jour en août qui activera une fonction permettant à 4 joueurs de former une équipe et d’affronter d’autres équipes et une fonction permettant de créer de façon privée des matchs de 8 joueurs, uniquement entre amis.

Un nouveau mode Match Pro : Mission Bazookarpe.

De nouveaux équipements.

Soit tout de même de quoi renforcer le jeu d’ici à la fin du mois août 2015. Parmi ces DLC gratuits, parlons du mode Match Pro qui ne sera disponible que quelque temps après le lancement du jeu, lorsque suffisamment de joueurs auront atteint le 10e niveau d’expérience (en jouant en ligne à Guerre de Territoire). Ce mode de jeu que nous avons pu tester renforce l’expérience du jeu en proposant des parties basées bien plus sur la stratégie que les parties en ligne classiques de Guerre de Territoire. Il est accessible uniquement aux joueurs de niveau 10 (au minimum) et demandera cette fois non pas de recouvrir le plus de surface d’encre, mais de défendre sa zone contre les assauts de l’équipe adverse. Ici on demande une plus grande maîtrise du jeu et des armes (secondaires et autres) afin que l’expérience soit optimale. Il s’avère très fun et complémentaire à Guerre de Territoire. D’ailleurs, ces deux modes sont inépuisables en termes de rejouabilité, mais un problème de taille pourrait venir ternir tout ça : le manque de joueurs présents sur les serveurs.

Car Splatoon à un problème, c’est qu’il se joue à 8, et des parties de 8 joueurs, ce n’est pas certain d'en trouver à chaque fois. Et c’est d’ailleurs l’une des grosses interrogations que l’on se pose : comment vont se dérouler les parties de joueurs qui se connectent à des heures particulières ? En dehors des plages horaires dites classiques. Vont-ils toujours réussir à trouver des parties remplies, leur permettant de lancer la partie ? Une fois que l’on est dans la salle d'attente d’une partie en ligne (s’il n’y a pas encore 8 joueurs connectés) on est bloqué et on ne peut pas en repartir. Si dans Mario Kart 8 on pouvait sortir de la salle d’attente pour s’en aller, ici ce n’est absolument pas possible, la seule méthode pour s’en aller étant d’éteindre sa console…

Et l’attente peut s’avérer parfois interminable. Près de 4 ou 5 minutes, seul, sans personne, c’est ce qu’il faudra attendre jusqu'à ce qu'on vous dise que faute de monde la partie ne débutera pas. Parfois et même souvent, vous serez 7, il n'en manquera qu'un dernier et vous attendrez là aussi durant un timing interminable. Enfin, si vous n’êtes que trois ou quatre et que le décompte touche à sa fin il suffira que quelqu'un s'y connecte pour relancer le compteur pour encore de nombreuses secondes d'attente... Pour patienter, sur le GamePad Nintendo offre un mini jeu NES créé pour l'occasion intitulé « Saute Qui Peut », qui s'avère plutôt sympa. Mais à force d'y jouer, en attendant d'autres joueurs, vous ne pourrez bientôt plus le voir en peinture. C’est la limitation du système. En offrant des parties de 4Vs4 Nintendo se risque, si les ventes ne sont pas importantes, à ce que les gens ne trouvant pas assez joueurs ne puissent pas jouer au jeu. D’où la question : pourquoi ne pas avoir proposé de compléter par des bots même si cela aurait réduit l'expérience de jeu ? Au moins les parties en ligne auraient toujours été complètes. En gros, les chômeurs qui comptent y jouer lorsque les autres travaillent pourraient déchanter à moins que les ventes du jeu n'explosent, ce qu'on lui souhaite.

Enfin, le manque de maps rend les sessions de jeux parfois redondantes, et ce malgré des sessions courtes. On enchaîne très souvent la même carte ce qui peut poser problème. Là où dans un Mario Kart on enchaîne différentes cartes, ici le fait de recommencer sempiternellement l'une des 4 mêmes cartes peut amener à une certaine lassitude. Il est important que Nintendo se dépêche de sortir les maps supplémentaires promises au risque de voir décamper du monde et de ne pas les voir revenir en ajoutant celles-ci trop tard.

Graphismes, musiques et jouabilité

Concernant les graphismes il ne faut pas s’attendre à du grand spectacle, c'est tout sauf transcendant. Les textures sont joliment faites, mais simplistes, les personnages et les équipements sont cartoon, les level-design bien pensés, mais simples et ne cassent pas les rétines. Le jeu favorise donc le 60fps par seconde et la nervosité/réactivité. Certains risquent d'être vraiment déçus de la simplicité, voire de la pauvreté des décors, mais au final ils importent peu, car le gameplay du jeu réside véritablement dans ses parties nerveuses à souhait, son taux d’affichage et son système innovant. Passez outre les graphismes enfantins pour découvrir ce que recèle réellement ce jeu.

Concernant l’aspect musical du jeu, soit on déteste soit on aime, mais quoi qu’il en soit les musiques sont peu nombreuses et répétitives. Elles sont cependant pile-poil dans le thème du jeu. Si certains n’apprécieront pas le style, elles ont au moins le mérite de fonctionner parfaitement avec l'univers du jeu. C’est peut-être au travers du faible nombre de musiques qu'il faut pester comme une Mojo. Au niveau de la jouabilité du titre, si nous en avons déjà partiellement parlé, il convient de rajouter que le jeu se joue soit au Pad soit via la fonction gyroscopique du GamePad. À chacun son école, certains adoreront la visée au gyroscope, mais auquel cas il faudra un certain temps d’adaptation, d’autres encore préféreront la visée classique au stick. L’un comme l’autre, jouer à un TPS sur console reste déroutant au départ, car viser n’est pas la chose la plus aisée qui soit. La fonction gyroscopique répond d’ailleurs au doigt et à l’œil. Splatoon ne s’adresse pas aux joueurs de FPS PC habitués aux visées parfaitement millimétrées avec clavier et souris, il ne s’adresse pas non plus à ceux qui sont à la recherche d’un remplaçant de Mario Kart 8 pour y jouer à deux en ligne (oui, on préfère le répéter).

Malgré ses défauts comme le manque de cartes au lancement du jeu, l’attente d'autres joueurs dans les salles en ligne qui risque d'être longue en fonction de l’heure à laquelle on joue (sauf si le jeu se vend autant que Mario Kart 8, ce dont on est en droit de se douter), l’absence d’un mode 2 joueurs en ligne et d’un véritable mode solo (il y avait matière à offrir bien plus que ça) Splatoon est une très belle surprise. Car ce TPS est une réelle évolution du genre. Il propose de nouvelles mécaniques de jeu non seulement innovantes, mais surtout amusantes. Bien sûr on aurait aimé voir Nintendo positionner son jeu vers quelque chose d’un peu plus stratégique, en autorisant par exemple l’utilisation du micro pour communiquer entre les équipes. On aurait aimé voir aussi immédiatement, sans attendre, la fonction permettant de créer de façon privée des matchs de 8 joueurs, uniquement entre amis, mais voilà, le jeu sort avec un peu d’avance et certaines choses seront résolues dans des mises à jour à venir comme la création de salles privées, d'autres non. Splatoon est de ces jeux qui ne payent pas de mine au premier regard et qui ne sont pas parfaits sur toute la ligne, bien au contraire. Mais cette nouvelle licence Nintendo risque de faire l’unanimité auprès de ceux qui recherchent un jeu frais et fun avec de courtes sessions. Oui Splatoon aurait pu être mieux, tellement mieux, mais finalement n’occultons pas ni le prix de vente ni les DLC qui vont arriver gratuitement pour renforcer l’expérience de jeu. On obtient malgré tout là un titre made in Nintendo dans toute sa splendeur qu’il serait dommage de laisser passer.

NOTE FINALE : OUI.

Splatoon est un jeu de tir fun et terriblement bien pensé, mais il pêche par quelques manquements incroyables dont l’absence du mode deux joueurs en ligne. Malgré ses autres défauts comme l’impossibilité de communiquer avec les autres joueurs, la présence d’un mode solo qui fait plus office de mode d’entrainement et l’obligation d’avoir 8 joueurs pour pouvoir déclencher une partie, le titre apporte finalement tout ce que l’on attend d’une licence Nintendo : un jeu bien calibré, bien développé, sans aucun bug et offrant un gameplay encore une fois au millimètre. Le soft peut de prime abord repousser par ses graphismes enfantins et son univers particulier, mais s’est en s’y penchant que l’on y découvre toutes les subtilités. Malgré une sortie du jeu peut-être trop rapide n’ayant pas permis aux développeurs d’y implémenter tout ce qu’ils auraient voulu, Splatoon se place dans le haut du classement des jeux en ligne sur consoles et à un prix d’environ 35€ en moyenne en plus d'offrir un nouveau style de jeu à la console. Il serait bête de ne pas en profiter...


LES +

Des armes nombreuses

L’ambiance, le fun et le gameplay

Le mode Gyroscope déroutant, mais bien réalisé

Le système de jeu

Pleins de customisation

Son prix (entre 32 et 39€ environ)

Les –

Pas assez de modes de jeux au lancement

Le mode 2 joueur scandaleux et en hors ligne

Les musiques un poil gonflantes

Pas de tchat ni de communication en ligne

Un mode en ligne encore trop rigide

Pas assez de maps pour le lancement du jeu...
... ce qui expose à une certaine lassitude.
Firebrand
Citation (Timinou @ mercredi 27 mai 2015, 21:52) *
Bof, perso je prends que les amiibo qui me plaisent visuellement. J'en ai pas eu de nouveau depuis Toad, même si j'avais essayé d'obtenir Ness, sans succès.


Je viens de faire une razzia suite à un gros coup de bol dans mon Leclerc. biggrin.gif
Je cherchais depuis un mois des pré-commandes pour Amphinobi et Rondoudou. Sans jamais en voir. 1er passage au rayon en arrivant. Rien, normal je m'y attendais.
2ème passage avant de partir... ils venaient d'être mis en rayon. J'ai sauté sur les seuls exemplaires qu'ils avaient reçus. Ainsi que les Inklings dont ils avaient reçu 2 de chaque. J'ai pris la moitié du stock en gros. tongue.gif

Cette misère pour de putains de figurines à 15 boules... z'étaient pas censé améliorer les choses chez Nintendo? C'est pire que jamais là. taz.gif


Sinon pour en revenir au sujet, j'ai du faire 1 heure ou 2 en solo. Pas grand chose à en dire pour l'instant, à part la maniabilité gyroscopique qui est plutôt instinctive, j'aime bien.
Sabidbol
Bon ben coup de coeur pour ma part !

Environ 4h de jeu et je n'ai pas grand chose à reprocher.

Graphiquement, ça suffit largement !
Maniabilité au top au gyroscope malgré les appréhensions.
C'est vrai qu'en termes de musique, elles sont sympas mais il y en a peu donc à force ça énerve...

Je m'amuse vraiment sur le solo.
J'espère d'ailleurs qu'on va avoir droit à des DLC pour la partie solo.

Le online, on le sait déjà, va évoluer avec le temps donc je ne m'en fait pas trop.
Plus qu'un manque de cartes, pour le moment c'est le manque de mode online qui m'a fait tiquer....mais en tout cas, je m'éclate.

Content de voir que quand Nintendo se sort les doigts, ils peuvent encore faire quelque chose de neuf et d'original.
Draco
En fait Splatoon aurait eu besoin de sortir en septembre et il aurait été parfait, reste que le gros manque de ce jeu est son mode 2 joueur en ligne inexistant et ça franchement la pilulle passe toujours aussi mal. Tout ça pour ne pas baisser la framerate parce que la console n'arrive pas à gérer, c'est avec des coups comme ça que je me dis que Nintendo a plutôt intérêt de nous sortir une future console suffisamment puissante pour pas à avoir à s’embarrasser de ces putains de détails techniques.

Sinon oui, le solo bien que court et extrêmement simple (trop) reste vraiment fun. Cependant n'occultons pas le fait qu'ils auraient pu, non DU, faire un mode aventure pour le solo et y avait matière à faire. J'aurais largement préféré payer plus cher pour avori un vrai mode aventure, quand on repense à un certain Mario Sunshine et son arrosoir on se dit qu'un truc cousin aurait pu être fait sans partir non plus dans un jeu aussi complet. Mais après malgré les quelques défauts relevés dans le test il ne faut pas bouder son plaisir, Splatoon est un bon jeu et qui offre un peu de fraicheur !
Kayle Joriin
T'es un peu un des seuls que ça emmerde l'absence d'un mode deux joueurs en ligne, en fait.
Yosh
Surtout que comme je l'ai expliqué à CJ, jouer sans GamePad à Splatoon c'est pas vraiment possible car en plus de fournir une carte détaillée et nécessaire, il permet aussi de se téléporter instantanément vers un autre joueur ou d'utiliser une des armes spéciales.
Kayle Joriin
Il y a toujours des alternatives.
Sabidbol
Citation (Draco @ jeudi 28 mai 2015, 22:19) *
Sinon oui, le solo bien que court et extrêmement simple (trop) reste vraiment fun. Cependant n'occultons pas le fait qu'ils auraient pu, non DU, faire un mode aventure pour le solo et y avait matière à faire. J'aurais largement préféré payer plus cher pour avori un vrai mode aventure, quand on repense à un certain Mario Sunshine et son arrosoir on se dit qu'un truc cousin aurait pu être fait sans partir non plus dans un jeu aussi complet. Mais après malgré les quelques défauts relevés dans le test il ne faut pas bouder son plaisir, Splatoon est un bon jeu et qui offre un peu de fraicheur !


T'as raison pour le mode solo, ça aurai vraiment vallu le coup.
Après, je pense que dès le début, Splatoon était pensé comme un "petit" jeu, et qu'il devait avoir des doutes sur le potentiel de ventes (me tarde d'ailleurs de voir si le jeu marche réellement ou pas...)
Du coup, ils n'ont peut être pas pensé bon de bosser sur un solo solide.
Sur Splatoon 2 si il y a...?
Draco
Comme je le dis dans le test, ce n'est pas du tout un manque d'ambition mais un manque de temps pour le développer. Tu développes pas un mode aventure en moins d'un an, ils se sont docn penchés sur l'essentiel du jeu : les parties en ligne. C'est logique. Mais j'espère en effet que pour la suite, vu que le jeu semble être bien parti en termes de vente, ils penseront à gommer tous les défauts relevés dans mon test. Je ferais même une version japonaise pour qu'il le lise nerd.gif
Kayle Joriin
Après quelques niveaux solo, je me suis enfin mis au multi pour pouvoir monter de niveau et acheter des nouveaux trucs. Et là... C'est juste une révélation ! J'avais trouvé la démo sympa, mais un peu lassante au bout d'une heure. Sauf après m'être familiarisé davantage avec les commandes et avoir compris certaines subtilités de gameplay (vis-à-vis de la transformation notamment), c'est juste un gros kif. Notamment avec la mitraillette, que j'avais honteusement snobé lors de la démo et qui se révèle en fait délicieusement équilibrée. On prend autant de plaisir à gagner du terrain qu'à enchainer les frags. Surtout quand on prend l'adversaire en traitre en se la jouant calamar ninja. C'est aussi l'occasion de confirmer la pertinence de la visée au gyroscope dont je trouve l'association avec le stick droit tout bonnement excellente.

Bref, je suis totalement séduit pour le moment.
Timinou
Vouip, pareil. J'alterne niveaux solo et matchs multi, et c'est franchement sympa. On pestait contre la dominance du rouleau, qui se révèle en fait pas si imbattable que ça avec un peu d'expérience.

En tout cas, malgré le fait qu'il n'y ait qu'un seul mode de jeu pour le moment, et que 5 terrains, je ne m'ennuie pas.
CooLJeDi
Ce qui au bout de 2 jours de jeu peut paraître normal nerd.gif
Draco
Citation (CooLJeDi @ samedi 30 mai 2015, 14:24) *
Ce qui au bout de 2 jours de jeu peut paraître normal nerd.gif


nerd.gif Remarque judicieuse !

Pour l'équilibre des armes, les snipes restent à mes yeux totalement inutile, personne ne les prendra parce que ca n'apporte pas assez de points d'XP et que ca ne vise pas assez loin comme un veritable snipe. Certes ca tue en one shot mais bon... Pour la visée avec le gyroscope, la seule problématique est la façon dont joue devant sa télé, si on y joue allongé, c'est juste impossible ce style de visée, il vaut mieux être assis sur une chaise/fauteuil bien droit devant son écran !

Pendant ce temps-là ma version presse ne fonctionne plus, je ne peux pas jouer et je vais recevoir une novuelle version qui va me faire tout recommencer de zéro, mode solo compris, suppeeerr nerd.gif
Tails
Genre la version presse c'est une édition spéciale qui était limitée dans le temps jusqu'à la sortie du jeu ? Zarb, comme principe. À moins que ça soit habituel dans la profession, j'en sais rien mario.gif .
Firebrand
J'ai terminé le mode solo avec tous les parchemins. Ca permet de se faire pas mal la main mine de rien. Le mode n'est pas très dur, mais le boss de fin sait bien mettre la pression. Normalement, il y a des trucs à faire avec les amiibos, je verrai ça plus tard.
Je n'ai fait que quelques parties en ligne, j'ai eu une déconnexion surprise. C'est plutôt sympa pour le moment.
Tails
Perso, j'ai eu une déconnexion en fin de partie aujourd'hui. Le coup de sifflet final, et hop, le jeu ne fait plus rien pendant trente secondes. Et après, pouf, déconnexion...Et évidemment ça fait perdre tout l'EXP acquise au cours de la partie. Ça fait plaisir leo.png .
Firebrand
J'ai eu de la chance, la partie devait être commencée depuis 30 secondes à une minute. Je n'ai pas perdu grand chose. leo.png
Ceci est une version "bas débit" de notre forum. Pour voir la version complète avec plus d'informations, la mise en page et les images, veuillez cliquer ici.
Invision Power Board © 2001-2019 Invision Power Services, Inc.