Aide - Recherche - Membres - Calendrier
Version complète : Vos jeux du moment
Nintendo-Difference Forum > Zone Actu (Jeux Video, BlaBla et Cie) > Jeux Vidéo
Pages : 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10, 11, 12, 13, 14, 15, 16, 17, 18, 19, 20, 21, 22, 23, 24, 25, 26, 27, 28, 29, 30, 31, 32, 33, 34, 35, 36, 37, 38, 39, 40, 41, 42, 43, 44, 45, 46, 47, 48, 49, 50, 51, 52, 53, 54, 55, 56, 57, 58, 59, 60, 61, 62, 63, 64, 65, 66, 67, 68, 69, 70, 71, 72, 73, 74, 75, 76, 77, 78, 79, 80, 81, 82, 83, 84, 85, 86, 87, 88, 89, 90, 91, 92, 93, 94, 95, 96, 97, 98, 99, 100, 101, 102, 103, 104, 105, 106
Xeen
Citation (Kayle Joriin @ mardi 13 février 2018, 12:26) *
Apparemment le tactile apporte un vrai plus dans Dandara. Sachant que le jeu est sorti sur Switch, iOS et Android.


Pas forcément. Il y a de base un léger système de lock faisant que l'héroïne se propulse de paroi en paroi si elles sont suffisamment proches par simple pression d'un bouton. Après, il faut effectivement, si tu veux atterrir à un endroit précis, gérer ton saut avec le stick analogique, mais c'est finalement très instinctif (en quelques minutes à peine, tu maîtrises la chose). En tactile, tu peux peut-être gagner en précision de saut. Mais je ne suis pas sûr qu'avoir tes doigts se baladant sur l'écran soit une bonne chose dans pas mal de situations, lorsque les salles contiennent beaucoup d'ennemis te tirant dessus et de pièges, et surtout lors des affrontements contre les boss (3 au total).

En tout cas, même s'il peut être pensé pour sur certains aspects, c'est pas franchement le genre de titre sur lequel je me verrai jouer en tactile.
R.Z.
Night in the Woods est sorti sur Switch.
Forcément, j'y joue. punk.gif

Je crois que j'ai déjà laissé transparaître ici une affection particulière pour ce projet depuis son Kickstater réussi il y a de ça un petit paquet d'années. Malgré ma hype sans cesse maintenue au fil du temps grâce à une communication post-campagne de premier ordre de la part de l'équipe (Incluant le développeur d'Aquaria Alec Holowka (programmation, musique), et les très talentieux Scott Benson (illustration, écriture) et Bethany Hockenberry (écriture, community management, prototypage de peluches et une infinité d'autres choses), je n'y ai pas joué à la sortie, la faute à pas de PC potable et plein de jeux sur Switch par la suite.

Maintenant que j'y ai joué, je peux dire que je ne suis pas du tout déçu du résultat.
En gros on se trouve devant un jeu d'aventure plutôt basé sur les dialogues enrobé de plateforme prenant place dans la petite ville minière américaine en déchéance de Possum Springs dans un univers peuplé d'animaux anthropomorphes. On incarne une jeune chatte, Mae, qui rentre chez elle après avoir interrompu ses études universitaires en seconde année pour des raisons qu'on apprendra par la suite. Elle retrouve ses amis restés en ville et essaye de s'acclimater aux changements survenus pendant ses deux années d'absence et de dépêtrer un mystère à base de bras arraché retrouvé sur un trottoir et de figures fantomatiques alors qu'elle se sent de plus en plus laissée sur le carreau et que son esprit montre des signes de fatigue.

Le jeu est découpé en journées qui se déroulent le plus souvent selon un même schéma. On se lève, on peut faire quelques trucs dans sa chambre (Jouer de la basse dans un min-jeu à la Guitar Hero, consulter son ordinateur et éventuellement jouer à DemonTower, une sorte de petit hack&Slash vaguement aléatoire), éventuellement parler à sa mère en bas dans la cuisine et on sort explorer la ville, dont de nouvelles zones se débloquent au fur et à mesure des journées.
Les déplacements se font dans un style jeu de plateforme assez agréable (il y a même un mécanisme de triple-saut à la Mario), on saute sur les boîtes aux lettres et autres câbles électriques et on peut parler à pas mal de monde, parfois prendre part à des activités annexes (mini jeux et autres scènes de dialogue spéciales) et on finit la journée en allant parler à ses principaux amis qui s'emmerdent au boulot (ah le secteur tertiaire, les joies de la vente ...) pour éventuellement faire une répétition de groupe de musique débloquant une nouvelle chanson à jouer à la basse mais surtout passer la soirée avec l'un d'eux (en tout bien tout honneur, hein nerd.gif ), permettant de prendre part à des séquences sortant un peu du lot et d'en apprendre plus sur la situation de ces derniers.
En fin de soirée on rentre se coucher, on peut encore jouer un peu de basse, consulter son ordi avant de se mettre au pieu où le sommeil amène parfois des séquences de rêve psychédéliques.
Et puis ça recommence.

Autant le dire tout de suite, le jeu fait surtout la part belle à la mise en place de son univers avec divers pans de l'histoire de Possum Springs à découvrir et au développement des personnages. Bien que mystère il y ait ce dernier prend bien son temps avant de faire vraiment surface et l'enquête en soi est plus l'occasion d'en découvrir plus sur la ville et ses habitants que de se livrer à un quelconque travail de détective. En dehors de la mise en scène la conclusion de cet aspect du jeu est même limite décevante, les explications restant très sommaires. En fait on se rapproche presque plus d'une dating-sim hyper variée que d'un jeu d'aventure plus classique.

En ce qui concerne la D.A., perso je trouve qu'elle est béton. Les décors inspirés des illustrations de Scott Benson sont à tomber, regorgent de petits détails et éléments interactifs et sont un vrai bonheur à parcourir. La musique souvent signée Holowka est magnifique, avec une mention spéciale pour celle des séquences de rêves et les chansons originales jouables à la basse qui malgré l'absence de la partie vocale font leur effet (on peut d'ailleurs trouver des cover sur le web, je viens de voir ça).
Pour les dialogues il n'y a pas grand chose à redire à mon sens. L'écriture est très réussie, les options lors des dialogues peuvent parfois être un chouilla frustrantes du fait de la personnalité du personnage principale (Mae est un peu puérile et pas super douée pour les situations délicates) mais largement assez nombreuses pour rendre d'éventuelles parties supplémentaires agréables.
Juste une petite mise en garde pour certains, le jeu bien qu'évitant les sujets trop polémiques penche pas mal à gauche dans les idées évoquées. Perso ça m'a fait du bien après un Xenoblade plein de macronismes (sans dec', cette série j'ai parfois l'impression qu'elle est faite par des self-made-men fans de safari), mais ça pourrait en agacer d'autres.
Le jeu regorge surtout de contenu et déborde d'amour, on sent clairement que les créateurs ont tout fait pour donner vie à leur petite ville et se sont cassé le cul à inclure un nombre incroyable de détails, de "lore" et autres évènements optionnels planqués, de quoi fasciner le joueur plusieurs parties durant. Il y a deux "grosses fins" avec une chiée de variantes relatives à nos choix au cours du jeu et aux éléments optionnels découverts ou non.
Ce qui me plaît particulièrement c'est que l'aspect plate-forme bien qu'un peu WTF rend les phases d'exploration assez agréables pour ne pas rendre la routine quotidienne mise en scène par le jeu trop pesante.
Question durée de vie je pense qu'une partie doit avoisiner les six-sept heures pour la moyenne des joueurs (je pense avoir tapé dans la dizaine d'heures en trainant sur les activités annexes) et une seconde partie est plutôt bienvenue pour voir la majorité du contenu.

A noter que les dernières versions du jeu permettent de jouer à des petites préquelles publiées pendant les années ayant suivi la campagne Kickstater et dévoilant un peu du "lore" du jeu tournant autour de l'astrologie. La première, Longest Night, est un tout petit jeu où on doit retrouver des constellations pour déclencher des dialogues, la seconde, Lost Constellation, est une vraie aventure hivernale mystique qui m'avait pas mal retourné la tête à l'époque.
Je recommande de faire ce contenu avant le jeu principal puisqu'on peut y trouver quelques références discrètes lors de l'aventure.

Pour les défauts du jeu, on peut souligner une certaine répétitivité dans le déroulement des journées. Ça ne m'a pas beaucoup gêné parce que le jeu est agréable à parcourir du fait de son côté plateforme et des séquences spéciales qui le ponctuent, mais ça pourra peut être en agacer certains.
Par ailleurs j'ai été déçu de voir qu'on doit redébloquer toutes les chansons à la basse à chaque nouvelle partie. Celle de la troisième répèt' du groupe est sacrément corsée et permettre au joueur de s'y entraîner n'aurait pas été un luxe.

Sinon c'est du tout bon, ça fait 20 boules mais le contenu les vaut largement. Je recommande vraiment.

edit : bon, puisque c'est la mode, hein, 8,975/10
CooLJeDi
Dragon Quest Builders (Switch) :

Bon pour commencer, je n'ai jamais touché à un Minecraft de ma vie, donc je découvre un peu le genre...mais sans grande surprise non plus, en fait les mécaniques de craft ont tellement été implémentées dans tous les jeux depuis la nuit des temps qu'au final je ne ressens pas grand chose de novateur.

Le déroulement est somme tout sympathique : une phase on va dire où l'on améliore sa base à base de craft justement avec des PNJ qui guident l'avancée dans les différentes constructions pas à pas et une phase d'exploration pour justement trouver les différents matériaux qu'on aura besoin pour remplir les missions un peu fedex certes des différents PNJ.

Bon graphiquement, pas de soucis, ça tourne nickel et le rendu est très propre, que ce soit sur LE télé ou en mode portable. Par contre je trouve que la lisibilité en portable est assez limitée, c'est un des premiers jeux Switch que je trouve quand même bien plus agréable en mode TV afin d'avoir un peu plus de recul pour mieux visualiser tout ce qui il y a à l'écran. Quelques reproches aussi sur l'alternance jour/nuit : en gros une journée dure dans les 5 minutes et durant la nuit on se fait stalker toutes les 10 secondes (vraiment 10 secondes !!!) par des spectres ultra-relous qui empêchent toute activité comme la pêche par exemple...ça aurait été pratique quand même d'augmenter la durée de la journée afin d'avoir un peu plus de temps pour explorer les différents niveaux. La en gros à chaque expédition, on a toujours ce sentiment de stress où on se dit qu'il faut se grouiller pour avancer le plus vite possible vers les différents objectifs avant que la nuit tombe et les différents spectres qui repopent sans cesse ne débarquent.

Bon après forcément les combats ne sont vraiment pas terribles, les hits box plutôt foireuses et les stratégies plus que limitées : en gros on fonce dans les streums en bourrinant la touche action, que de combats épiques ! Un petit mot sur les musiques : 2 principales par chapitre (env. 10h le chapitre), franchement ça m'a donné des nausées et pourtant elles sont sympas, mais merde quoi, 2 musiques toutes les 10 h...

En tout cas, j'en retiendrais une base de jeu intéressante qui mériterait néanmoins quelques réglages, notamment au niveau des combats, je pense qu'il y a un créneau à prendre dans un style Minecraft teinté de A-RPG.

7/10 (pour le moment).
Suliven
Celeste

Encore une expérience incroyable sur Switch...
Celeste est pour moi la meilleure réponse à ceux qui se plaignent du "manque" de sorties Switch en ce début d'année car Celeste vaut largement n'importe quel AAA, bien sur niveau technique ont est plus proche de la super Nintendo que des standards actuelle, mais Celeste est un jeu qui fera date, dont on parlera longtemps et c'est une preuve de plus que les jeux "indés" sont bien plus que des "petits" jeux.
Celeste est beau, très beau même... alors oui ça ressemble à un troll du forum 13-15 ans de jeuxvidéo.com, mais une fois encore il est question de faire la différence entre "direction artistique" et "technique", et dans ce cas, la DA est juste sublime. Le fait d'avoir fait 95% du jeu sur l'écran de la Switch a peut être tendance à adoucir les gros pixel qui feraient plus grossier sur un écran 150 cm, mais quoiqu'il en soit c'est très beau, et plus le jeu avance plus il est beau.
D'ailleurs pour finir sur la technique, oui c'est du gros pixel type NES mais les éclairages, l'animations et bien d'autres aspects techniques me font penser qu'il ne passerait sans doute pas sur Snes.

Attaquons directement par le gros point fort de Celeste....
Son gameplay? non...
Sa direction artistique alors? Non plus !
Sa difficulté parfaitement dosé ? toujours pas
Je veux parler de l'histoire, de la symbolique, du scénario : le jeu est génial sur cet aspect, admirablement bien pensé, c'est de l'art. Ca ne parlera pas aux joueurs lambda qui n'achètent que Call of +Fifa chaque année, mais pour les autres : foncez, c'est tout bon.
Difficile à expliquer sans poiler, il est juste impressionnant de se rappeler qu'il y a fort longtemps, les développeurs étaient capable de raconter une histoire, faire passer un message fort, le tout avec seulement quelques lignes de textes là ou Xenoblade 2 (que j'ai adoré pourtant) à besoin de 15 h de dialogue pour nous faire frissonner 2 ou 3 fois. Et bien Celeste c'est pareil aux grand jeux d'antan, minimaliste dans sa forme mais c'est votre cerveau qui comblera les trous. Oui L'histoire de Celeste ce n'est pas qu'une jeune fille parti gravir une montagne, c'est bien plus.
Le thème principal de l'histoire est d'ailleurs très bien traité, sans préjugé, sans raccourci. Il m'a touché comme il touchera bien d'autres personnes car on est nombreux à être confronté à ce problème, nous même ou nos proches.
Avec cette maitrise, et la montagne russe des émotions, le lancements de l'antépénultième chapitre, la musique et les graphismes qui changent radicalement vous ferons assurément frissonner et restera un souvenir de gamer pour longtemps.

Mais bon Celeste ce n'est pas que ça, et le concret c'est son gameplay. Sur ce point il est encore juste parfait.
Le "pixel art" se transforme en "pixel perfect" au service d'un gameplay millimétré qui va vous permettre à terme de réaliser des "exploits" qui vont sembleront de premiers abord totalement impossible si vous regardez les vidéos sur Youtube.
Car Celeste vous prend par la main, il vous le dit dès le début "soit fier de ton compteur de mort, c'est le symbole de ton apprentissage"
Celeste c'est une difficulté "à la carte", le premier niveau constite à tranverser les différents chapitre de l'histoire qui vont se corser petit à petit. De plus au sein de chaque chapitre se caches des dizaines de "fraises", celles-ci ne servent à rien (chose clairement annoncé au début dans l'unique but de ne pas avoir la pression) mais apportent un challenge supplémentaire car souvent difficile à récupérer.
Il peut être souvent compliqué se sortir de la salle (chaque nouvelle salle est un nouveau point de souvegarde) mais sortir de la salle + récupérer la fraise qui traine par là est encore plus chaud.
Autre niveau de difficulté : les faces B. Chaque chapitre cache une cassette qui vous permettra de débloquer la partie "hardcore" du chapitre. C'est donc des chapitres "bis" qui vous seront proposés ainsi, totalement nouveau, au challenge assumé.


J'en suis à ce jour à 14h00 de jeu, 3574 morts, 100 fraises (tout pile) récupéré. Tous les chapitres "classiques" terminées et seulement 2 faces B terminées... bref niveau durée de vie il y a largement de quoi faire.... et encore il existe des faces C totalement démoniaques.

L'unique critique concerne le pad pro Switch, mais de ce côté je dois être différent des autres testeurs qui jugent que c'est la meilleur solution pour joueur. Faire un dash vertical avec le pad Switch est l'assurance de se foirer une fois sur 2: la croix à tendance à basculer en dash diagonale et le stick est clairement pas fait pour ça.
Je vais passer pour un taré mais pour moi la solution la plus précise pour y jouer c'est les boutons directionnels du joycon gauche, avec lui je n'ai jamais raté un dash vertical.

Bref dire que j'ai aimé c'est peu dire...
Ha oui... 10/10, je ne voie pas comment il pourrait en être autrement.
MrGodjira
Citation (CooLJeDi @ samedi 17 février 2018, 21:05) *
Dragon Quest Builders
Bon graphiquement, pas de soucis, ça tourne nickel et le rendu est très propre, que ce soit sur LE télé ou en mode portable. Par contre je trouve que la lisibilité en portable est assez limitée, c'est un des premiers jeux Switch que je trouve quand même bien plus agréable en mode TV afin d'avoir un peu plus de recul pour mieux visualiser tout ce qui il y a à l'écran. Quelques reproches aussi sur l'alternance jour/nuit : en gros une journée dure dans les 5 minutes et durant la nuit on se fait stalker toutes les 10 secondes (vraiment 10 secondes !!!) par des spectres ultra-relous qui empêchent toute activité comme la pêche

7/10 (pour le moment).


Perso je préfère le mode portable comme quoi..
Pour le cycle jour/nuit, t’exagères un peu... le temps de la nuit profonde n’est que de 1/3.
De plus il a l’avantage de mener le rythme et justement de pousser le joueur à aller vite. De plus tu peux toujours construire facilement des abris pour ne pas être obliger de faire des A/R.

Pour les musiques perso je kiff même si j’ai réglé au minimum. Un peu plus loin tu pourras jouer les thèmes en 8bit et franchement c’est un petit pas grand chose qui fait vraiment plaisir.
CooLJeDi
Ce n'est pas tant la durée des nuits qui me dérange mais plutôt celle des journées, bien trop courtes...que tu sois en exploration ou en phase de construction dans la ville, la durée relativement courte de la journée t'oblige systématiquement à t'arrêter sur ton action.

Par exemple quand je me décide à reconstruire une pièce, agrandir ou je ne sais quoi, je dois y passer environ trois journées. Sur chaque journée on a également droit à des interruptions (1 fois par jour) de monstres qui débarquent en ville. En rajoutant la nuit, ça fait quand même 6 interruptions sur une construction, ce que je trouve sur l'ensemble du jeu assez lourdingue...J'aimerai bien construire/explorer tranquillou sans qu'on vienne me faire chier toutes les 5 minutes.

Cool pour les musiques 8 bits qui apporteront un peu d'air frais mais perso je les ai coupées depuis une bonne dizaine d'heures de jeu, je crois que c'est pas loin d'être une première dans un jeu, faut remonter pour ma part aux 16 bits je crois damnerd.gif
Kayle Joriin
Pourquoi tu t'arrêtes de bosser la nuit ? nerd.gif
MrGodjira
Rapidement tu pourras construire des remparts plutôt efficaces.
J’ai un peu tendance à abuser sur la defense mais ils ne cassent rien en dehors des phases de siège (et encore)
CooLJeDi
Citation (Kayle Joriin @ dimanche 18 février 2018, 18:14) *
Pourquoi tu t'arrêtes de bosser la nuit ? nerd.gif

Certainement mon côté italien qui ressurgit damnerd.gif D'ailleurs j'ai tendance à abuser pour la chambre du héros : maison qui fait 1 quart de la ville à étages avec toutes les déco qui valent le max de point dedans. Dommage qu'on ne puisse pas mettre de femelles dans sa baraque pour faire le ménage durant la journée, pas très réaliste comme jeu hibouc.gif .
R.Z.
Tiens, un truc relativement marrant qui m'est arrivé dans DQ builders dans le premier chapitre (144 jours pour le compléter ... damnerd.gif ), c'est que Rollo (le rouquin barbu) et le forgeron (chéplucomment qu'il s'appelle) sont devenus à peu près inséparables. Presque toujours à marcher l'un derrière l'autre, dormant systématiquement dans la même chambre ... on aurait presque dit que c'était programmé.
J'ai failli leur faire un chambre privée, mis je ne savais pas si c'était possible pour deux persos et j'avais peur de briser cette délicate alchimie en me mêlant de ce qui ne me regardait pas ... whistle.gif

Sinon en ce qui concerne les nuits c'est un peu une marque du genre. Dans Minecraft aussi il vaut mieux se planquer la nuit car on est littéralement assailli par les squelettes, zombies et autres araignées. Dans Minecraft ça contribue à forcer le joueur à la prudence et à se faire des planques un peu partout. Par contre dans DQ je trouve que ça pousse surtout à se battre jusqu'au matin, le jeu étant plus dirigiste il n'y a pas cet aspect conquête de territoire où les petites bases tendent à se développer.
CooLJeDi
Citation (R.Z. @ dimanche 18 février 2018, 19:51) *
Tiens, un truc relativement marrant qui m'est arrivé dans DQ builders dans le premier chapitre (144 jours pour le compléter ... damnerd.gif ), c'est que Rollo (le rouquin barbu) et le forgeron (chéplucomment qu'il s'appelle) sont devenus à peu près inséparables. Presque toujours à marcher l'un derrière l'autre, dormant systématiquement dans la même chambre ... on aurait presque dit que c'était programmé.
J'ai failli leur faire un chambre privée, mis je ne savais pas si c'était possible pour deux persos et j'avais peur de briser cette délicate alchimie en me mêlant de ce qui ne me regardait pas ... whistle.gif

Sinon en ce qui concerne les nuits c'est un peu une marque du genre. Dans Minecraft aussi il vaut mieux se planquer la nuit car on est littéralement assailli par les squelettes, zombies et autres araignées. Dans Minecraft ça contribue à forcer le joueur à la prudence et à se faire des planques un peu partout. Par contre dans DQ je trouve que ça pousse surtout à se battre jusqu'au matin, le jeu étant plus dirigiste il n'y a pas cet aspect conquête de territoire où les petites bases tendent à se développer.

Bravo pour avoir tenu aussi longtemps, 144 j, je ne sais pas ce que t'as branlé (enfin si j'imagine que t'as uppé ta ville comme un porc et réussi du coup comme toute civilisation avancée à développer une homosexualité exacerbée :jmdraco: wink.gif ) perso je l'ai fini en 60 jours en prenant mon temps damnerd.gif. Après je maintiens que la nuit c'est chiant et oblige à rusher le jeu durant la journée.
Mortifuce
Je vois que je ne suis pas le seul à user mes doigts sur Dragon Quest Builders smile.gif
J'en suis au chapitre 3 ; j'avais peur que devoir tout recommencer à chaque chapitre ne rende le jeu ennuyeux, et au contraire, je le trouve de plus en plus intéressant.
J'ai tendance à me concentrer sur l'histoire principale (bien que je prenne un peu de temps pour les bâtiments quand même), puis quand le chapitre est fini j'essaie de compléter les objectifs annexes.

Ca m'a donné envie de me remettre à Minecraft sur Mac/PC, les derniers snapshots sont intéressants (la prochaine update aura pour thème les océans, avec ajouts de biomes, de coraux, de faune aquatique).
Kayle Joriin
113 jours in game sur le premier chapitre (soit environ 20h). Quel kiff ce DQB ! aime2.gif
R.Z.
Bon, ben j'ai testé Kirby Star Allies via sa démo et ce sera sans moi.
Je n'y prend aucun plaisir, je trouve la maniabilité désagréable et le jeu bordélique.
Je m'embrouille dans les commandes (les quatres boutons de face utilisés pour des fonctions différentes, ça me semble osé sur un jeu soi-disant pour gosses), je ne comprend pas tout ce qui se passe mais je gagne quand même, youpi ...
Vivement Yoshi, je suis bien plus client.
Kayle Joriin
Je viens de passer six heures très plaisantes sur la démo de Final Fantasy XV Windows Edition.

Je ne m'étais pas des masses intéressé au jeu jusqu'à présent, ne possédant ni PS4, ni Xbox One, et ayant perdu toutes mes espérances vis-à-vis de la série depuis les errances de Final Fantasy XIII. Sans compter les critiques mitigées du jeu à sa sortie et le Road Trip de Boys Band façon Nomura qui ne m'emballait pas plus que ça. Je ne saurais donc jamais vraiment à quel point l'expérience a été améliorée depuis la sortie initiale fin 2016, mais ce que j'ai vu m'a franchement donné envie d'acheter le jeu complet. Fais chier... J'ai pas le temps ! taz.gif
Mortifuce
Citation (R.Z. @ samedi 03 mars 2018, 20:36) *
Bon, ben j'ai testé Kirby Star Allies via sa démo et ce sera sans moi.
Je n'y prend aucun plaisir, je trouve la maniabilité désagréable et le jeu bordélique.
Je m'embrouille dans les commandes (les quatres boutons de face utilisés pour des fonctions différentes, ça me semble osé sur un jeu soi-disant pour gosses), je ne comprend pas tout ce qui se passe mais je gagne quand même, youpi ...
Vivement Yoshi, je suis bien plus client.

J'ai testé Kirby avec ma fille, je l'ai laissé aux commandes, le jeu a visiblement bien fait le taff, elle a assez vite pigé les commandes. On a passé un bon moment, elle a eu l'air de s'amuser. Une ambiance colorée, mignonne, des niveaux pas compliqués, je pense qu'on pourrait partager de bonnes sessions ensemble. Après c'est sûr, ça casse pas trois pattes à un canard. Pour les 2 boss, on s'est contentés de taper dans le tas, c'était le bordel mais on a fini par les avoir whistle.gif
Je pense que je le prendrai à sa sortie, entre autres parce que j'ai envie d'avoir un Kirby depuis la Game Boy mrgreen.gif

Citation (Kayle Joriin @ dimanche 04 mars 2018, 21:04) *
Je viens de passer six heures très plaisantes sur la démo de Final Fantasy XV Windows Edition.

Je ne m'étais pas des masses intéressé au jeu jusqu'à présent, ne possédant ni PS4, ni Xbox One, et ayant perdu toutes mes espérances vis-à-vis de la série depuis les errances de Final Fantasy XIII. Sans compter les critiques mitigées du jeu à sa sortie et le Road Trip de Boys Band façon Nomura qui ne m'emballait pas plus que ça. Je ne saurais donc jamais vraiment à quel point l'expérience a été améliorée depuis la sortie initiale fin 2016, mais ce que j'ai vu m'a franchement donné envie d'acheter le jeu complet. Fais chier... J'ai pas le temps ! taz.gif

Tu me donnes envie de m'y essayer... Alors que je sais pertinemment que je n'ai pas le temps non plus. J'ai acheté FFXIII lors d'une promo alléchante de Steam et je n'ai pris le temps d'y jouer que quelques jours.
Mais d'un autre côté... Final Fantasy quoi rolleyes.gif
Kayle Joriin
Bien que je n'ai pas le temps, j'ai quand même craqué pour Into the Breach, le nouveau jeu des créateurs de FTL : Faster than Light qui se fait encenser par la critique depuis quelques jours. Et bien c'est totalement mérité, car c'est une vraie petite bombe. Il me reste encore à vérifier comment le jeu arrive à se renouveler sur la durée, mais pour le reste, c'est aussi prenant que malin. Seul petit bémol : malgré sa sobriété technique, il ne tourne pas de manière fluide sur le "nouveau" portable que je viens de récupérer (un Lenovo L520).

J'avoue avoir un peu hésité à attendre une éventuelle sortie Switch, mais bon... Après avoir vu quelques vidéos, l'envie était trop forte. Je suis faible. Tellement, que risque de me chopper Nier Automama à 30 € sur Steam alors que...

https://www.youtube.com/watch?v=_AiNN4mOflc
Firebrand
A moins qu'il n'y ait eu des patchs, j'ai entendu dire que la version PC n'était pas vraiment à son avantage. Regarde cela de plus près avant de craquer.
Kayle Joriin
Je sais, mais ce n'est pas pas comme si j'avais le choix. sad.gif

Et il n'y a eu aucun patch officiel depuis sa sortie. La résolution des problèmes passe donc uniquement par un mod de fan et diverses instructions pour contourner la non-optimisation. Genre désactiver la V-Sync et l'anti-aliasing in game pour mieux les réactiver au niveau du gestionnaire de la CG. En gros, Square-Enix se fout royalement de la gueule des joueurs PC depuis le lancement du jeu, que ce soit en terme de suivi qu'au niveau de la politique tarifaire. C'est ce qui m'a retenu de craquer jusqu'à présent, mais j'ai quand même envie d'y jouer à un moment ou à un autre et l'achat de la PS4 Pro n'est clairement pas à l'ordre du jour.
Firebrand
C'est vraiment triste pour un tel jeu. sad.gif
Suliven
Pour Nier à 30 € sur PC... j'ai pris et le jeu m'a craché à la gueule un violent "change ton PC de pauvre", bref demande de remboursement à Steam (après DB FighterZ qui tourne niquel j'avais pris la confiance, grossière erreur)

Sinon en ce moment :

- Démo de Kirby : j'espérais sans trop y croire... et non j'adhère toujours pas au gameplay. Mou du genoux... un je ne sais trop quoi qui m'emballe pas. Par contre très joli à regarder

- Bayonetta 1 : Je me suis donc "forcé" à faire le 1 avant le 2 (n'ayant jamais joué à cette série) et même si je me suis plutôt bien amusé et n'ai pas compris tout le hype autour de ce jeu. C'est pas mal à mon gout, mais très fouilli, QTE horrible, histoire WTF. L’héroïne aussi géniale soit elle ne sauve pas tout.
Peut être que je l'ai attaqué avec le mauvais état d'esprit : volonté de le torcher pour passer au 2, fait en mode "facile" parce que dans le 1 faire des combo sans le mode automatique c'est une galère....

- Bayonetta 2 : tel une descente d'ange : Hallelujah !!!!! Là je comprend mieux le hype qui entoure cette série... non mais quel kif ! Que de moments d'anthologies ! Bref c'est le 1, sans les défauts et avec ses qualités encore rehaussé ! J'ai adoré et maintenant grosse attente pour le 3
Ha par contre un triste constat : le plus beau jeu de la Switch est un jeu Wii U.... il déchire la rétine !! Je pensais pas que la WiiU avait ça dans le ventre.

Pour le prochain... je sais pas trop, je vais peut être lacher un peu ma switch en mars wink.gif
Kayle Joriin
Ah bah c'est sûr que le premier Bayo a vieilli par rapport au deuxième. C'est un jeu de 2009-2010.
Myaah
Après avoir chopé Daraen F dans Fire Emblem Warriors, j'ai pris (enfin) les DLC de Zelda... J'ai replongé ;_______________; (mais je suis en quête de mes sanctuaires et autres noix korogu :nerdz : ) (j'aime la fonction GPS tracé, je m'en suis servie dans les bois perdus nerd.gif )
Mortifuce
Waw, tu fais les DLC seulement maintenant ?! eek.gif
Ceci dit en ayant les 2 en même temps, tu as de quoi faire du coup smile.gif
J'ai replongé aussi, je suis un peu bloqué sur Dragon Quest, je perds tout le temps et ça m'agace... Alors quel jeu prendre pour me détendre ? Zelda, pardi tongue.gif
Je cherche des papillons ignifus le jour, des scarabées enduro la nuit, j'enlève quelques chicots aux dragons aux aurores... De quoi améliorer mes tenues rolleyes.gif

Ce qu'il y a de bien avec le 2e DLC, c'est qu'on peut de nouveau affronter les boss des créatures divines autant de fois qu'on veut
(dernière phrase mise sous spoiler parce que... ben je spoile un peu le DLC 2 ph34r.gif )
Myaah
Ahah, oui je ne fais que les DLC maintenant, je n'avais pas forcément pris le temps de les acheter non plus et il faut dire que depuis que je suis devenue mère de deux monstres + vie sociale, mon temps de jeu s'est incroyablement réduit. A vrai dire, je ne me suis toujours pas battu comme Ganon, mais à vrai dire je m'en fiche un peu biggrin.gif

Je dois en être à une centaine d'heures, mais tout ça étaler de mai à mars.................................... c'est dire hein biggrin.gif je m'amuse trop de toute façon à essayer de tout choper (j'aime finir mes jeux à 100%) mais pour le coup, oui, les DLC maintenant c'est un bon plus pour continuer l'aventure alors que j'ai presque fini tous les sanctuaires (mais pas encore). Les objets que je récupère me servent actuellement au final smile.gif
Mortifuce
Je crois que j'ai plus de 200h à mon actif stun.gif
J'ai déjà battu Ganon plusieurs fois, le combat est toujours aussi beau, la fin me tire chaque fois une petite larme ; je ne sais pas si je me lasserai un jour de ce jeu...
J'ai commencé l'aventure en mode expert, très dure au départ, mais une fois qu'on a récupéré de bonnes armes, ce n'est finalement pas plus difficile que la version normale (je dis ça, mais je ne me suis pas encore confronté aux créatures divines...). C'est l'occasion de faire les choses proprement, découvrir une région, puis choper tous les korogus du coin, obtenir un set d'armures, et l'améliorer au mieux dès le départ, etc.
Essayer de finir le jeu à 100% sur Zelda, ça ne me dérange pas, même si avoir toutes les noix de korogus ne rapporte rien d'intéressant au final, c'est une bonne excuse pour retourner parcourir Hyrule... J'ai plus de mal à compléter Super Mario Odyssey par contre. Je n'ai même pas fini la mission du tout dernier monde...
Ziell
Citation (Mortifuce @ mercredi 07 mars 2018, 10:20) *
tu fais les DLC seulement maintenant ?! eek.gif


Perso même si j'avais fini BotW à un moment où les deux DLC étaient déjà sortis, je ne les aurais pas fait. J'ai beaucoup apprécié le jeu mais il y avait un vrai risque d'overdose (ennui) sur la fin. Là ça fera bientôt un an que je n'y ai pas touché, ça va être parfait pour se replonger dedans une quinzaine-vingtaine d'heures.
R.Z.
Pareil, j'attend une période calme pour me refaire complètement le jeu en mode hard avec le contenu supplémentaire.
Sur la fin (170~180 heures) il y avait de la fatigue, surtout que c'est les machins un peu chiants (temples au rabais, quêtes reloues, farming) qui me restaient â faire sur la fin.
Le problème c'est que j'ai déjà tellement de backlog et que même en dehors de ça le planning début 2018 bien aéré risque de me surcharger ...
mais vu que c'est quand un grand jeu on va tenter de se caler ce "NG+" quand même ...
Ziell
Rassure-moi, tu parles de continuer ta partie juste pour faire les DLC, pas de recommencer à zéro, si ? leo.png
Kayle Joriin
Il parle d'un New Game+ en hard. Doooooonc ? smurf.gif
Mortifuce
Citation (Ziell @ jeudi 08 mars 2018, 20:06) *
Rassure-moi, tu parles de continuer ta partie juste pour faire les DLC, pas de recommencer à zéro, si ? leo.png


Je n'y aurais pas cru moi-même si on me l'avait dit quand j'ai acheté le jeu... Mais en fait si, j'ai recommencé l'aventure de zéro. Arpenter Hyrule pendant des heures, ça reste très sympa, mais ça manque du peu d'histoire que le scénario nous a offert. Pour l'instant je ne m'ennuie pas.
Kayle Joriin
A tes souhaits ! mario.gif
CooLJeDi
Citation (Xeen @ lundi 12 mars 2018, 14:20) *

Et ? damnerd.gif
Timinou
Bon moi je viens ENFIN de finir Oxenfree acheté sur PS4 y'a pfiouuu... 2 ans? Il va sans dire qu'on a recommencé du début hein nerd.gif

Bah j'ai vachement bien aimé. L'ambiance est cool, les interactions entre les personnages sont fluides et naturelles (la plupart du temps), et y'a vachement de trucs sympas cachés un peu partout dans le jeu. C'est plutôt chouli en plus, mais surtout : l'OST tabasse. Et va vachement bien avec l'ambiance.

Seul bémol pour moi : pas moyen d'accélérer la progression qui peut-être parfois lente au possible quand on doit traverser la map. Et si on veut soit refaire une partie pour essayer d'avoir une autre fin, soit réexplorer la map pour essayer de tout trouver.
Xeen
Citation (CooLJeDi @ lundi 12 mars 2018, 17:52) *
Citation (Xeen @ lundi 12 mars 2018, 14:20) *

Et ? damnerd.gif


Aucune question très spécifique dessus ?

En même temps, je reconnais que je sers strictement à rien sur ce coup là.

C'est vrai que les différents trailers sont assez explicatifs, qu'il y a une demo disponible au Japon, et que cela doit être un des rares jeux auxquels les non japonisants se frottent (voir forum de JV.com dédié au jeu). Et il y a une chiée de walkthrought vidéo également.

Donc, à partir de là, on peut facilement trouver l'info qu'on recherche.
Mortifuce
J'ai fini Pokémon X il y a quelques semaines. Par "finir", comprenez que j'ai battu le Conseil des 4. Ça m'a donné envie de finir mes autres jeux. Je les ai pratiquement tous (une version par génération) mais je n'ai pas battu de Conseil depuis Pokémon Or, premier du nom.
Alors ces derniers temps, je reprends les anciens jeux. J'ai repris Pokémon version blanche, mais je me suis rappelé que j'avais un jeu plus ancien, Pokémon Perle. Je m'y suis remis, mais je n'étais pas du tout en accord avec la stratégie du moi d'il y a X années dry.gif Alors j'ai refait les fonds de tiroir, et j'ai retrouvé mon vieux Pokémon Or Heartgold. Pokémon Or est dans mon top 3, Heartgold ne peut pas être décevant. Mais là encore, j'ai du mal à reprendre mon équipe, à l'entraîner pour gagner le 6e badge...
Hier, j'ai vu Pokémon Lune, et j'ai craqué. Cette version ne m'a jamais attiré, allez savoir pourquoi, le système d'îles ne me disait rien (je sais, c'est idiot). Mais il y a aussi les capacités Z, un nouveau système que je ne connais pas, et si je veux être à jour pour le prochain Pokémon sur Switch, il faut que je m'y colle. Alors hier j'ai commencé mon aventure sur l'archipel.
Je n'y joue que depuis un peu plus d'une heure mais c'est déjà une bonne surprise, en tout cas pour l'instant. L'histoire est plus intéressante, les petites cinématiques rendent le scénario plus immersif, et les combats sont également plus beaux que la version X. J'aime particulièrement la possibilité de prendre soin de son Pokémon après le combat. Un système qui peut paraître un peu kawaï mais qui peut apporter des bonus non négligeables pour les combats futurs. C'est une option que j'ai découvert tardivement sur la version X et que je suis content de retrouver dès le départ pour pouvoir m'y coller au plus tôt.
Bref, au taquet sur Pokémon, prépare-toi Pokémon Switch, je t'attends tongue.gif
Firebrand
Citation (Mortifuce @ jeudi 15 mars 2018, 10:11) *
J'ai fini Pokémon X il y a quelques semaines. Par "finir", comprenez que j'ai battu le Conseil des 4. Ça m'a donné envie de finir mes autres jeux. Je les ai pratiquement tous (une version par génération) mais je n'ai pas battu de Conseil depuis Pokémon Or, premier du nom.
Alors ces derniers temps, je reprends les anciens jeux. J'ai repris Pokémon version blanche, mais je me suis rappelé que j'avais un jeu plus ancien, Pokémon Perle. Je m'y suis remis, mais je n'étais pas du tout en accord avec la stratégie du moi d'il y a X années dry.gif Alors j'ai refait les fonds de tiroir, et j'ai retrouvé mon vieux Pokémon Or Heartgold. Pokémon Or est dans mon top 3, Heartgold ne peut pas être décevant. Mais là encore, j'ai du mal à reprendre mon équipe, à l'entraîner pour gagner le 6e badge...


Dans ce cas, il serait peut-être plus simple de reprendre tes parties à zéro. Ca te remettrait les scenarii en tête et tes choix de Pokémon et de capacités seraient frais.

Citation (Mortifuce @ jeudi 15 mars 2018, 10:11) *
L'histoire est plus intéressante, les petites cinématiques rendent le scénario plus immersif, et les combats sont également plus beaux que la version X.


Spoil: c'est ta version Blanche qui aura le meilleur scénario. De loin. Cela dit, effectivement la 7G s'en sort plutôt bien, surtout en contraste avec un X/Y assez bof à ce niveau (et un sentiment de belle régression après la 5ème génération).

Citation (Mortifuce @ jeudi 15 mars 2018, 10:11) *
J'aime particulièrement la possibilité de prendre soin de son Pokémon après le combat. Un système qui peut paraître un peu kawaï mais qui peut apporter des bonus non négligeables pour les combats futurs. C'est une option que j'ai découvert tardivement sur la version X et que je suis content de retrouver dès le départ pour pouvoir m'y coller au plus tôt.


C'est même complètement craqué. biggrin.gif Pense à développer Poké Loisir pour avoir des Poké Fèves lorsque tu y auras accès (ce n'est pas tout de suite).
Mortifuce
Citation (Firebrand @ jeudi 15 mars 2018, 12:49) *
Dans ce cas, il serait peut-être plus simple de reprendre tes parties à zéro. Ca te remettrait les scenarii en tête et tes choix de Pokémon et de capacités seraient frais.

J'avoue que ça me ferait mal de recommencer certaines de mes parties sur lesquelles j'ai déjà passé plus d'une cinquantaine d'heures. Sur la version Perle, je m'étais arrêté à la 8e arène. J'ai obtenu le 8e badge et j'ai recomposé une nouvelle équipe, mais je ne sais pas ce qu'est devenu le multi-exp, ce qui rallonge les entrainements de mes Pokémon. J'ai arrêté juste avant de prendre la Route Victoire.
Sur la version blanche, je n'en suis qu'au début, je n'ai obtenu que 2 badges, l'histoire est encore fraîche.
Pour la version Or Heartgold, 6 badges à mon actif, et là encore, la composition de l'équipe ne me convient plus. Et les Pokémon sauvages alentours ont un niveau si faible ! Là encore, pas facile d'entraîner mes Pokémon, même avec le multi-exp.

Citation (Firebrand @ jeudi 15 mars 2018, 12:49) *
Spoil: c'est ta version Blanche qui aura le meilleur scénario. De loin. Cela dit, effectivement la 7G s'en sort plutôt bien, surtout en contraste avec un X/Y assez bof à ce niveau (et un sentiment de belle régression après la 5ème génération).

J'ai cru comprendre que cette version (blanche) avait un très bon scénario, et que sa suite est du même acabit.

Citation (Firebrand @ jeudi 15 mars 2018, 12:49) *
C'est même complètement craqué. biggrin.gif Pense à développer Poké Loisir pour avoir des Poké Fèves lorsque tu y auras accès (ce n'est pas tout de suite).

Merci pour l'info smile.gif Plus j'avance, moins je regrette mon achat. Le Pokédex, les combats, me paraissent bien plus complets que les versions précédentes. Grouper les Pokémon par page pour avoir un aperçu de leur évolution est une très bonne idée, pour nous permettre de savoir si la case blanche entre 2 Pokémon est une nouvelle créature à aller chercher ou si c'est un Pokémon existant à faire évoluer. J'ai attrapé mon 7e Pokémon aujourd'hui, et j'ai eu la bonne surprise d'avoir le choix entre mettre le Pokémon capturé dans la boîte PC ou échanger sa place avec un autre Pokémon de l'équipe. Voir la mise à jour du Pokédex après chaque évolution est une bonne chose aussi, on a souvent tendance à laisser tomber les informations des Pokémon évolués.
Jusqu'à maintenant j'avais surtout l'impression de combattre avec les Pokémon, dans cette version l'aspect combat cède beaucoup de place aux aspects "soin du Pokémon" et au Pokédex. Je n'ai pas encore eu l'occasion de tester les capacités Z, j'imagine que je suis loin de savoir ce que c'est (je suis encore à l'École des Dresseurs...) rolleyes.gif
Firebrand
Citation (Mortifuce @ vendredi 16 mars 2018, 14:45) *
J'avoue que ça me ferait mal de recommencer certaines de mes parties sur lesquelles j'ai déjà passé plus d'une cinquantaine d'heures. Sur la version Perle, je m'étais arrêté à la 8e arène. J'ai obtenu le 8e badge et j'ai recomposé une nouvelle équipe, mais je ne sais pas ce qu'est devenu le multi-exp, ce qui rallonge les entrainements de mes Pokémon. J'ai arrêté juste avant de prendre la Route Victoire.


C'est effectivement bien avancé. Pour le Multi Exp, l'as-tu pris au moins? Il est donné par l'assistant du professeur dans le passage entre la Route 206 et Vestigon si tu as capturé 35 espèces de Pokémon. Ou alors si tu as du pot à la loterie de Féli-Télé.

Citation (Mortifuce @ vendredi 16 mars 2018, 14:45) *
Sur la version blanche, je n'en suis qu'au début, je n'ai obtenu que 2 badges, l'histoire est encore fraîche.


Dans ce cas, le meilleur moyen pour faire de l'expérience est de faire tourner son équipe pour le Pokémon en première position. Avoir un gros MVP 20 niveaux au dessus du reste, c'est bien pour speedrun, mais pas pour avoir une équipe équilibrée. Avec cette méthode, tu t'assures que tout le monde reste à peu près au même niveau et que tu ne vas pas traîner de poids mort.

Citation (Mortifuce @ vendredi 16 mars 2018, 14:45) *
Pour la version Or Heartgold, 6 badges à mon actif, et là encore, la composition de l'équipe ne me convient plus. Et les Pokémon sauvages alentours ont un niveau si faible ! Là encore, pas facile d'entraîner mes Pokémon, même avec le multi-exp.


Il n'y a pas grand chose au delà du niveau 50 dans HGSS. Cela dit, la Maître de la Ligue n'a pas de Pokémon au delà de ce niveau également, il n'y a donc pas besoin d'avoir nécessairement besoin d'xp comme un furieux. Et si tes Pokémon ont un niveau équivalent, le Multi Exp risque plus te ralentir qu'autre chose: c'est objet est surtout efficace pour faire monter des Pokémon trop faibles pour aller eux même au combat.
Maintenant, si tu as 2 consoles de la famille DS/3DS, tu peux échanger tes Pokémon de HeartGold vers Perle où les Pokémon sont un poil plus forts et où tes échangés auront un bonus de 50% d'expérience.

Citation (Mortifuce @ vendredi 16 mars 2018, 14:45) *
J'ai cru comprendre que cette version (blanche) avait un très bon scénario, et que sa suite est du même acabit.


A titre personnel, je trouve le scénario de N2B2 plus faible, mais tout le monde n'est pas de cet avis. Mais niveau contenu, rien n'a égalé N2B2 pour l'instant.
De toute façon, c'est la meilleure génération. </fanboy>

Citation (Mortifuce @ vendredi 16 mars 2018, 14:45) *
Merci pour l'info smile.gif Plus j'avance, moins je regrette mon achat. Le Pokédex, les combats, me paraissent bien plus complets que les versions précédentes. Grouper les Pokémon par page pour avoir un aperçu de leur évolution est une très bonne idée, pour nous permettre de savoir si la case blanche entre 2 Pokémon est une nouvelle créature à aller chercher ou si c'est un Pokémon existant à faire évoluer. J'ai attrapé mon 7e Pokémon aujourd'hui, et j'ai eu la bonne surprise d'avoir le choix entre mettre le Pokémon capturé dans la boîte PC ou échanger sa place avec un autre Pokémon de l'équipe. Voir la mise à jour du Pokédex après chaque évolution est une bonne chose aussi, on a souvent tendance à laisser tomber les informations des Pokémon évolués.
Jusqu'à maintenant j'avais surtout l'impression de combattre avec les Pokémon, dans cette version l'aspect combat cède beaucoup de place aux aspects "soin du Pokémon" et au Pokédex. Je n'ai pas encore eu l'occasion de tester les capacités Z, j'imagine que je suis loin de savoir ce que c'est (je suis encore à l'École des Dresseurs...) rolleyes.gif


Il y a plein de bonnes idées pour le confort du gameplay en 7G, mais c'est vrai dans toutes les générations qui avancent au fur et à mesure. Même si on peut regretter la disparition de certaines options au cours du temps (le système de raccourcis de Noir et Blanc par exemple, c'est trop puissant).
Le leveling est plus simple en 7G que dans des générations plus anciennes, mais certains combats seront beaucoup plus exigeants et demanderont une connaissance correcte des mécanismes de jeu pour s'en sortir sans trop de bobo. Rien d'impossible néanmoins.
R.Z.
Je me suis pris Mutant Mudds collection sur Switch, en promo en ce moment.
À moins de dix euros (entre six et huit, je ne sais plus) ça vaut carrément le coup pour ceux qui n'auraient pas fait les jeux, pour les autres c'est à voir.
Les jeux perdent à mon sens beaucoup de charme sans l'effet 3D stéréoscopique, mais ils restent solides et proposent un bon gros challenge malgré leur relative molesse.
La nouveauté pour moi a été le skin de Bomb Monkey rebaptisé Mudd Blocks, un petit puzzle game qui me marque surtout par son manque d'intérêt.
En gros on est un personnage en haut de l'écran qui balance des blocks et des bombes sur des blocks colorés qui remontent constamment depuis le bas.
Les bombes explosent en croix, les normales ne touchent que les blocs des cases alentours, les bombes avec compte à rebours de trois secondes touchent deux cases dans chaque direction. Dans les blocs il y a en plus des blocs colorés classiques des blocs cadenassés qui resistent à une première explosion de bombes normales (les bombes avec comptes à rebours les explosent d'un coup) et des caisses qui provoquent une explosion directionnelle à travers toute la zone de jeu. Il y a aussi des emblèmes qui déclenchent une sorte de furie où on a des bombes infinies pendant cinq secondes si on en détruit assez.
Si une bombe touche un bloc de couleur, les blocs adjacents de la même couleur sont aussi détruits de même que les blocs de la même couleur qui les touchent, sauf si les blocs en question ont un cadenas dessus auquel cas le cadenas saute mais la destruction ne se propage pas.
Donc le principe du jeu est de balancer des blocs en essayant autant que possible de faire des groupes de couleur en attendant d'avoir un bombe.
On peut provoquer des réactions en chaîne avec les caisses explosives mais le principe des cadenas et le fait que les blocs même suspendus dans le vide restent en place jusqu'à la fin de la chaîne font que la destruction s'arrête souvent assez vite. Il n'y a pas spécialement lieu d'essayer de prévoir des enchaînements liés à la chute de blocs vu que le temps d'avoir une nouvelle bombe on aura probablement crotté son plateau avec des caisses inadéquates, de plus les blocs arrivant d'en bas apparaîssent rarement dans des dispositions propices aux chaînes.
Du coup on se retrouve avec un jeu mou et à l'intérêt limité à cause de plein de petits détails qui empêchent tout effet chaotique et plombent la dynamique du jeu.
Il y par contre a des modes spéciaux qui font un peu remonter l'intérêt : Rescue et Numbers
Gros bémol, il y a très peu d'explications fournies en dehors des principes de base. Même pour les high scores il faut avoir l'idée de presser L dans le menu principal pour les voir alors que ce n'est indiqué nulle part.
Dans Rescue il faut détruire une cage le plus rapidement possible. J'ai mis un moment à le comprendre vu que le bruitage quand on touche la cage fait penser qu'on fait du mal au personnage enfermé. Au final c'est c'est fun bien que bourrin mais on se demande pourquoi la chose a été présentée de cette manière. Par ailleurs il me semble qu'il n'y a pas grand chose à faire pour améliorer son temps (ce qui compte comme score) à part compter sur le RNG pour peu qu'on ait à peu près compris le jeu.
Dans Numbers il faut détruire des blocs numérotés dans le bon ordre. Si on le fait le plateau est régénéré. La partie s'arrête à la moindre erreur, ce qui inclut détruire deux blocs numérotés simultanément même s'ils se suivent. Après quelques tableaux ça commence à aller assez vite et ça devient assez jouissif.

Voilà, j'ai été assez déçu du truc. Il reste que le mode multi pourrait être fun et que ça fait vaguement passer le temps.


Sinon, au passage, je signale un plantage sur DQ builders, mon premier, sans raison apparente.
N'oubliez pas de sauvegarder souvent.
Ziell
Après avoir dû abandonner Persona 5 à mi-chemin avec regret (je le reprendrai l'année prochaine), j'ai pu enquiller quelques nouveautés en avant-première.

- FFVII (PS Vita)
Les décors en précalculé sont à l'épreuve du temps, le système de Materia est sympa, et... c'est à peu près tout. Bien sûr la modélisation a terriblement mal vieilli (contrairement à FFIX qui s'en sort bien et reste sur des plans beaucoup plus serrés), le fait de ne pouvoir zapper les invocations lors des combats est un vestige d'époque, et en ayant le malheur de prendre 5 niveaux d'avance j'ai fini le jeu avec une facilité déconcertante, mais j'ai une question très simple : les journalistes qui lui ont filé une note frôlant les étoiles à l'époque de sa sortie étaient-ils fluents en japonais ? J'avais vaguement entendu parler de cette histoire de traduction bâclée, mais même à l'époque des fantrads de ROMs GB ou SFC je n'ai jamais vu ça. Quel calvaire, comment est-on censé rentrer dans une histoire quand tous les dialogues ont un parfum de dégustation de tartes à la crème sur fond de générique de Benny Hill ?
Dernier point noir, j'ai trouvé les musiques très quelconques, à l'exception du thème de Vincent et de celui de la bataille finale.
L'aventure a le bon goût de ne pas s'éterniser, je dois l'avoir fini en une quarantaine d'heures.
Note : brouillon-vieillot-de-FFIX / 10

- Metroid: Samus Returns (3DS)
J'avais un très mauvais apriori sur la 2,5D dégueulasse en screenshot, je me suis surpris à trouver ça joli et mouvement et à jouer avec la 3D activée 100% du temps. Avec Bravely Default, c'est l'un des rares jeux auxquels j'ai trouvé que la 3D apportait vraiment quelque chose, même si en pratique ça aurait quand même pu être fait avec des assets en 2D pour une DA bien plus solide. On dirait que la 3D n'a servi qu'à rendre plus « sensationnelle » la scène de course-poursuite par le gros mécha... mouaif. Côté aventure agréable mais très simple, les combats contre les métroïdes sont un peu répétitifs et ça manque de vrais boss à la Super Metroid, mais ça reste un remake donc pas une grosse surprise. Le jeu se boucle rapidement, la progression se ressent et c'est plaisant à jouer, même si le positionnement des points de téléportation laisse à désirer.
Derniers points d'ombre : l'ergonomie trop exigeante avec les deux gâchettes constamment sollicitées qui ont manqué de peu de me filer des crampes, et la BO trop discrète, là encore quand on prend le sacro-saint épisode SNES comme référence.
Note : bien-mais-revenez-à-la-2D-la-prochaine-fois / 10

- Advance Wars: Dark Conflict (DS)
C'est un Advance Wars donc c'est plaisant à jouer, l'ergonomie est au poil et les missions presque toutes intéressantes. Par contre par rapport aux épisodes précédents c'est trop facile, et on perd une tonne d'innovations du premier épisode DS, non-remplacées ici (du moins pas dans le solo, je n'ai pas testé le multi).
J'ai plutôt bien accueilli le changement d'univers et de DA car on avait un peu fait le trou... pardon, fait le tour d'Andy et ses potes, par contre la pseudo-noirceur du scénario est terriblement noircie par la gnagnanterie ambiante des dialogues : le premier quart commençait bien pour poser les planches du contexte dramatique, puis ça a fini en grands discours sur la morale et l'amitié. Enfin, si les artworks de personnages sont jolis comme toujours, je ne comprends pas ce qu'il s'est passé du côté des sprites des véhicules en cours de combat, affreusement baveux, c'est incompréhensible.
Note : vivement-Into-The-Breach-et-Wargroove / 10

Pour la suite, je me tâte entre DQVII et Hyrule Warriors sur 3DS.
Kayle Joriin
Citation (Ziell @ vendredi 23 mars 2018, 11:02) *
Pour la suite, je me tâte entre DQVII et Hyrule Warriors sur 3DS.

INTO THE BREACH ! NOW !!! taz.gif
Mortifuce
Citation (Ziell @ vendredi 23 mars 2018, 11:02) *
Pour la suite, je me tâte entre DQVII et Hyrule Warriors sur 3DS.

Dragon Quest VII me fait méchamment de l'œil ces derniers temps. Je n'ai pas joué à un Dragon Quest depuis l'excellent Dragon Quest VIII (je ne parle pas de la version DS mais bien de celle sur PlayStation 2, autant dire que ça date) et j'attends des nouvelles d'une sortie d'un des derniers Dragon Quest sur Switch en Europe, en vain (pour l'instant).
Ziell
Citation (Kayle Joriin @ vendredi 23 mars 2018, 11:15) *
Citation (Ziell @ vendredi 23 mars 2018, 11:02) *
Pour la suite, je me tâte entre DQVII et Hyrule Warriors sur 3DS.

INTO THE BREACH ! NOW !!! taz.gif

Je n'ai pas de PC avec moi, la la flemme d'installer Bootcamp, et j'essaie de vider mes vieux tiroirs DS / 3DS / Vita nerd.gif ITB attendra !


Citation (Mortifuce @ vendredi 23 mars 2018, 11:20) *
Citation (Ziell @ vendredi 23 mars 2018, 11:02) *
Pour la suite, je me tâte entre DQVII et Hyrule Warriors sur 3DS.

Dragon Quest VII me fait méchamment de l'œil ces derniers temps. Je n'ai pas joué à un Dragon Quest depuis l'excellent Dragon Quest VIII (je ne parle pas de la version DS mais bien de celle sur PlayStation 2, autant dire que ça date) et j'attends des nouvelles d'une sortie d'un des derniers Dragon Quest sur Switch en Europe, en vain (pour l'instant).

Tu avais aimé le VIII ? Dommage pour l'absence de versions orchestrales sur la version 3DS, mais j'ai zappé la PS2 donc on fera avec.
Kayle Joriin
Malgré tout mes jeux en attente (dont Nier Automata), je n'arrive tout simplement pas à décrocher de l'excellent Into the Breach. C'est le genre de jeu que tu lances pour faire une ou deux maps et tu te retrouve trois heures plus tard à relancer une enième partie parce que tu t'es encore fait déborder par ces saloperies de Veks. J'avais quelques doutes concernant le contenu avant de l'acheter, mais entre la génération procédurale des cartes et les nouvelles squads qu'on débloque au fur et à mesure, le jeu arrive à se renouveler sans cesse. Et même si le scénario (signé Chris Avellone) est hyper discret, cela ne gène pas sur la durée. Les parties sont courtes (même quand on arrive à voir la fin), mais s'enchainent rapidement et il y a des objectifs annexes pour chaque squad, ce qui donne toujours quelque chose à faire.

Finalement, c'est plutôt une bonne chose que le jeu ne soit pas encore dispo sur Switch. Sinon, je passerais tout mon temps dessus. nerd.gif
Ziell
J'ai cru comprendre que le déroulement des parties est en partie basé sur le fait que tu connais les prochaines actions des unités ennemies.
Du coup en théorie, le principe du jeu serait-il transposable dans un mode multi tel quel ?

(Simple question de curiosité, je sais que je me le prendrai un jour donc je n'ai regardé du gameplay que d'un œil discret.)
Kayle Joriin
Ce serait du multi asymétrique, mais pourquoi pas. En gros, le schéma du jeu est le suivant :

1/ Le joueur place ses unités sur une carte où sont déjà présents quelques ennemis.
2/ Les ennemis se déplacent et prévoient leurs attaques (tous les détails sont indiqués). Les prochains points de spawn sont affichés, ainsi que les zones d'effet des phénomènes "environnementaux" (support aérien, volcan, tsunami, effondrement de terrain, etc.)
3/ Le joueur déplace ses unités et réalise ses actions (leur effet est immédiat).
4/ Les phénomènes environnementaux se résolvent. C'est aussi à ce moment là que sont infligés certains dégâts élémentaires.
5/ Les attaques ennemies se résolvent dans un ordre prédéfini (qu'on peut consulter en phase 3).
6/ Les ennemis émergent des points de spawn.
7/ On reprend à l'étape n°2

Tout le challenge réside donc dans la manière dont on arrive à gérer la situation entre l'étape 2 et les étapes 5/6 afin que les ennemis fassent le moins de dégâts possibles à la population (qui représente notre jauge de vie). Sachant que le kiff ultime est bien entendu que les ennemis se butent entre eux ou empêchent la vague suivante de spawner.

En multi, on pourrait donc imaginer que le second joueur à la main sur les veks et les points de spawn. Tout pourrait d'ailleurs très bien se faire sur le même écran.
Mortifuce
La campagne de pub pour Far Cry 5 faisant rage (et comme l'agence où je bosse a le budget télé Ubisoft, j'ai pas fini d'en entendre parler), j'ai voulu jouer à mon bon vieux Far Cry premier du nom.
Je prends le CD, je lance l'install (depuis le temps que j'y ai pas joué, j'ai dû changer 2 fois de PC), et là... Impossible de lancer le jeu.
Alors comment ? Comment résister à l'appel de ce Gold Pass à -65%, 35€ pour les jeux Far Cry de 1 à 4 + Primal, au lieu de 1.599 € ?
Du coup je les ai acheté, téléchargé tous les 5, et je me demande... Est-ce qu'on peut jouer à n'importe quel jeu, dans n'importe quel ordre ?
Ou est-ce que les épisodes les plus récents font soit suite, soit référence aux précédents opus ?
Dwarfal
Il n'y a absolument aucun lien entre les épisodes, par contre tu peux zapper le 2 qui était bien naze, puis le 4 qui est une ressucée du 3 nerd.gif
Ceci est une version "bas débit" de notre forum. Pour voir la version complète avec plus d'informations, la mise en page et les images, veuillez cliquer ici.
Invision Power Board © 2001-2019 Invision Power Services, Inc.