Aide - Recherche - Membres - Calendrier
Version complète : Vos jeux du moment
Nintendo-Difference Forum > Zone Actu (Jeux Video, BlaBla et Cie) > Jeux Vidéo
Pages : 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10, 11, 12, 13, 14, 15, 16, 17, 18, 19, 20, 21, 22, 23, 24, 25, 26, 27, 28, 29, 30, 31, 32, 33, 34, 35, 36, 37, 38, 39, 40, 41, 42, 43, 44, 45, 46, 47, 48, 49, 50, 51, 52, 53, 54, 55, 56, 57, 58, 59, 60, 61, 62, 63, 64, 65, 66, 67, 68, 69, 70, 71, 72, 73, 74, 75, 76, 77, 78, 79, 80, 81, 82, 83, 84, 85, 86, 87, 88, 89, 90, 91, 92, 93, 94, 95, 96, 97, 98, 99, 100, 101, 102, 103, 104, 105, 106
Draco
TEST DE FINAL FANTASY XV :

Les moins du test de Gamekult, ça résume tout ce que je craignais d'un épisode retardé depuis 6 ans :

- La seconde partie du jeu, une descente aux enfers
- Scénario totalement incohérent
- Un monde ouvert vide de substance
- Les quêtes FedEx de remplissage
- Alors que le jeu est court
- Ergonomie lourdingue
- La magie sous-employée
- Des soucis techniques handicapants

Tout ça pour ça donc... et l'escroquerie du jeu en faux monde ouvert... ptdr.gif

Le test : http://www.gamekult.com/jeux/test-final-fa...51475t.html#ps4
Darque
Citation (Koobiac @ lundi 28 novembre 2016, 12:07) *
Fini Divinity Original Sin : Enhanced Edition : un très grand jeu auquel j'ai pris beaucoup de plaisir à jouer même si au bout d'un moment on se dit qu'on remplacerait bien un peu de blabla par du fight. Ceci dit je suis en train de refaire le jeu en mode honneur (une seule sauvegarde qui s'efface si les 2 héros principaux meurent) avec des classes différentes et ça change la façon d'aborder les combats, c'est pas mal. Encore merci à ceux qui ont parlé de ce jeu sur le fofo :bisous:



de rien, un de mes jeux préférés de l'année dernière ! d'ailleurs le 2 est pour bientôt smile.gif
Ziell
(En attendant de savoir quoi faire de ce FF XV, dont l'artwork de la version Deluxe me flatte quand même sévèrement la rétine...)

Je découvre avec stupeur que FF XII avait été encensé par la critique (GK inclus, cette fois).
Sachant que pour moi FF = le VI, le IX et à la rigueur le V et que les épisodes X et VIII me repoussent (trop niais et chara design à chier pour le X, et esthétiquement trop laid pour le VIII), le XII peut-il m'intéresser ? Il m'a l'air d'avoir le cul coincé entre l'esthétique terne du VIII et le côté enchanteur du IX pour les musiques.
Xeen
Citation (Draco @ lundi 28 novembre 2016, 20:05) *
TEST DE FINAL FANTASY XV :

Les moins du test de Gamekult, ça résume tout ce que je craignais d'un épisode retardé depuis 6 ans :

- La seconde partie du jeu, une descente aux enfers
- Scénario totalement incohérent
- Un monde ouvert vide de substance
- Les quêtes FedEx de remplissage
- Alors que le jeu est court
- Ergonomie lourdingue
- La magie sous-employée
- Des soucis techniques handicapants


La même chose que Xenoblade premier du nom.

Certes, c'était un excellent compromis entre JRPG classique et open world. Mais en tant que JRPG pur et dur, c'était pas terrible. Idem sur le plan open world.

Après, faut pas se leurrer, malgré il est vrai un gameplay très complet, ce n'était qu'un jeu couloir dans lequel on se rendait d'un point A à un point B, sauf que les zones traversées étaient immenses et qu'on y accomplissait des quêtes sans intérêt pour la populace (trucider du monstre, ramasser des objets...). Et sur la centaine d'heure de jeu voire plus, combien réellement consacrées à l'histoire principale ?

Fondamentalement, c'est pas tant que FFXV soit mauvais, c'est qu'il traduit un essoufflement des jeux open world et montrent leurs limites.

La plupart des défauts de FFXV, la grande majorité des open world orienté PRG que j'ai fait l'ont (y compris des jeux comme Morrowind).

Après, tu sais, GK a collé 9 select a Persona 5. Moi, j'ai dit qu'il s'agissait d'un GOTY. Mais personne y compris moi n'a précisé que sur les 100H de jeu, tu ne joues véritablement que 30H, voire peut être moins. Tout le reste, c'est des dialogues dont plus des 3/4 ne font pas avancer l'intrigue.
R.Z.
Citation (Xeen @ mardi 29 novembre 2016, 13:34) *
La même chose que Xenoblade premier du nom.

Certes, c'était un excellent compromis entre JRPG classique et open world. Mais en tant que JRPG pur et dur, c'était pas terrible. Idem sur le plan open world.

Après, faut pas se leurrer, malgré il est vrai un gameplay très complet, ce n'était qu'un jeu couloir dans lequel on se rendait d'un point A à un point B, sauf que les zones traversées étaient immenses et qu'on y accomplissait des quêtes sans intérêt pour la populace (trucider du monstre, ramasser des objets...). Et sur la centaine d'heure de jeu voire plus, combien réellement consacrées à l'histoire principale ?

Fondamentalement, c'est pas tant que FFXV soit mauvais, c'est qu'il traduit un essoufflement des jeux open world et montrent leurs limites.

La plupart des défauts de FFXV, la grande majorité des open world orienté PRG que j'ai fait l'ont (y compris des jeux comme Morrowind).


Pour Xenoblade premier du nom, quand même pas.
Les point sur le scénario, la durée de vie et le vide du monde sautent immédiatement et le reste est discutable.
Sa grande force avait d'ailleurs été de ne pas rendre le côté "open world" (terme employé à tort d'ailleurs vu que le monde n'est pas vraiment ouvert mais constitué de "couloirs" démesurés) rédhibitoire en incluant des options d'ergonomie tels que le voyage rapide (vraiment rapide), un contrôle du temps et une simplification des quêtes sans intérêt (accomplissement automatique dès que les conditions sont remplies, possibilité d'en accepter en masse) et un garnissage du monde qui rendait l'exploration vraiment intéressante.
Des points sur lesquels FFXV d'après ce que j'a pu lire comme retours s'est complètement raté. Ça ne veut pas dire que le jeu est dénué de qualités autres et puisse être supérieur à Xenoblade sur d'autres points, mais pour moi le rapprochement est infondé sur ces points précis.

Sinon, tu penses pouvoir aider Ziell sur son choix pour son choix pour s'essayer à Dragon Quest ?
Sur la complexité du Japonais sur le VIII notamment ?
Xeen
Citation (R.Z. @ mardi 29 novembre 2016, 14:41) *
Les point sur le scénario, la durée de vie et le vide du monde sautent immédiatement et le reste est discutable.
Sa grande force avait d'ailleurs été de ne pas rendre le côté "open world" (terme employé à tort d'ailleurs vu que le monde n'est pas vraiment ouvert mais constitué de "couloirs" démesurés) rédhibitoire en incluant des options d'ergonomie tels que le voyage rapide (vraiment rapide), un contrôle du temps et une simplification des quêtes sans intérêt (accomplissement automatique dès que les conditions sont remplies, possibilité d'en accepter en masse) et un garnissage du monde qui rendait l'exploration vraiment intéressante.
Des points sur lesquels FFXV d'après ce que j'a pu lire comme retours s'est complètement raté. Ça ne veut pas dire que le jeu est dénué de qualités autres et puisse être supérieur à Xenoblade sur d'autres points, mais pour moi le rapprochement est infondé sur ces points précis.


Les voyages rapides, c'est possible. Seulement voilà, comme il n'y a aucun temps de chargement in-game, lorsque tu fais le choix de te "téléporter", tu te tapes des loadings de plusieurs minutes. Idem, tu peux accomplir plusieurs quêtes d'un coup pour peu que tu es parcouru la map et que tu es déjà les conditions requises à leur accomplissement. Ce qu'il y a, c'est que pour éviter le bordel sur le radar affiché en permanence à l'écran, seul l'emplacement où tu dois te rendre pour une quête est indiqué. Tu peux accepter toutes les quêtes secondaires proposées. Seules les quêtes dite de chasse ne peuvent être que prises les unes à la suite des autres. Mais bon, il me semble que c'était le cas dans FFXII. Et personne n'a crié au scandale.

Je ne sais pas ce qu'il est en est de la seconde moitié du jeu qui est censée être dirigiste, mais une fois au chapitre 3, l'ensemble de la carte du jeu est quasiment accessible. Et il y a de la superficie. Et de ce point de vue là, on est face à un véritable open world. Et le boulot dessus a été titanesque.

Après, ben, le problème de FFXV, contrairement à un Xeno, c'est qu'effectivement, les principes des quêtes Fedex, comme un sacré paquet d'openworld, ben tu le vois davantage. Surtout quand tel PNJ va te filer successivement 5 quêtes à accomplir pour aller lui récupérer des trucs.

Pour ce qui est de la durée de vie, aucune idée. Certains disent que le jeu est ultra court mais là encore, open world style. Morrowind, une dizaine d'heure environ. Mad Max : 70H-80H en faisant le jeu en entier. 5H en moyenne pour les missions de la quête principale. Scénario brossé en 10 minutes
CooLJeDi
Morrowind une dizaine d'heures ? nerd.gif

Sinon open-world ne signifie pas forcément quêtes fedex, il suffit de prendre The Witchgodgoty III pour s'en faire une idée cool.gif
Kayle Joriin
Citation (CooLJeDi @ mardi 29 novembre 2016, 21:24) *
Morrowind une dizaine d'heures ? nerd.gif

Pour finir la quête principale, j'imagine. Bien entendu, cela n'a aucun sens de résumer à cela la durée de vie d'un jeu comme Morrowind, mais la logique de Xeen est inaccessible aux pauvres mortels que nous sommes.
Draco
Citation (Kayle Joriin @ mardi 29 novembre 2016, 21:54) *
Citation (CooLJeDi @ mardi 29 novembre 2016, 21:24) *
Morrowind une dizaine d'heures ? nerd.gif

Pour finir la quête principale, j'imagine. Bien entendu, cela n'a aucun sens de résumer à cela la durée de vie d'un jeu comme Morrowind, mais la logique de Xeen est inaccessible aux pauvres mortels que nous sommes.


ptdr.gif ptdr.gif

Morrowind je crois que j'avais mis 80h et encore après si tu rajoutais tous les mods qui sortaient c'était la folie !
Kayle Joriin
Contrairement à Oblivion et Skyrim, Morrowind proposait surtout des montagnes de texte. Principalement sur le background, mais pas uniquement. Et comme dans tous les Elder Scrolls, la quête principale n'y était qu'un fil rouge, presque anecdotique au final.
Zegema
Mais du coup, c'est la même mécanique de base dans Oblivion et Skyrim ? Parce que j'ai jamais touché à un Elders Scroll, et je sais pas du tout ce que ça vaut.
Kayle Joriin
Citation (Zegema @ mardi 29 novembre 2016, 23:16) *
Mais du coup, c'est la même mécanique de base dans Oblivion et Skyrim ? Parce que j'ai jamais touché à un Elders Scroll, et je sais pas du tout ce que ça vaut.

Je ne sais pas trop ce que tu entends par "mécanique de base". Pour résumer, les Elder Scrolls sont des RPG open world sysmétiques avec une grande liberté d'exploration et de customisation, mais une mise en scène globalement très austère, surtout lors des dialogues. D'épisode en épisode, le gameplay et les aspects scénaristiques ont également été simplifiés pour proposer une expérience plus "accessible".

Couplé au fait que les Elder Scrolls sont souvent des mètres-étalons techniques au moment de leur sortie (hormis la modélisation des personnages toujours assez pourrie), la série à surtout tendance à devenir une sorte de FPS/RPG médiéval fantastique prétexte à parcourir de jolis décors.

Dans tous les cas, ça ne vaut pas The Witcher 3. whistle.gif
CooLJeDi
Les Elders Scrolls sont très proches de the Witcher (type de jeu, univers, gameplay). Je trouve que le build est plus intéressant dans un Skyrim clairement, par contre les quêtes/sous quêtes sont moins bien écrites (rien à voir) et le level-up un peu bizarre (on galère bien au début puis après on bute tout en un clin d'oeil), en ce sens the Witcher 3 est bien plus cohérent avec son open-world séparé en zones à niveaux.

Par son côté un en vue FPS, je trouve peut être Skyrim plus immersif, mais c'est le type de vue qui veut ça (je suis pas fan de la vue un peu trop éloigné de TW3, il aurait fallu être de base en vue sorceleur puis caméra éloignée dans les combats). Par contre Skyrim est aussi beaucoup plus générique, on sent que dans TW3 ils ont réussi à créer des persos charismatiques, profonds etc alors quand Skyrim ça se limite un peu au PNJ que tu rencontrerais dans un Zelda 3 en exagérant.
Kayle Joriin
Très proches, ça dépend du référentiel. Au regard du RPG en général, oui. Même au regard du RPG occidental, ce sont en effet deux Action-RPG en monde ouvert dans un univers de Fantasy assez classique. Après, quand on va dans le détail, ils offrent des expériences et des sensations de jeu tout de même assez différentes. Ne serait-ce que par le fait que The Witcher 3 est à la troisième personne, tandis que les Elder Scrolls sont des jeux à la première personne (même si on peut éloigner la caméra), ce qui influe forcément sur le gameplay. En outre, les Elder Scrolls sont des jeux très systémiques. Le côté open world y est un objectif, une finalité. On explore d'abord un monde avant d'y vivre des aventures, qui ne sont d'ailleurs pas toutes passionnantes, ni bien écrites. Dans The Witcher 3, c'est l'inverse. L'open world est avant tout un terrain de jeu où se déroule les aventures de Geralt. On peut y faire beaucoup de chose, mais tout ou presque nous ramène à des éléments scénaristiques, principaux ou secondaires. Cette orientation est sans doute dû au fait que The Witcher est un univers de roman avant d'être un univers de jeu vidéo, et que l'aspect open world n'est réellement arrivé que dans le troisième volet.
Xeen
Citation (Kayle Joriin @ mardi 29 novembre 2016, 21:54) *
Citation (CooLJeDi @ mardi 29 novembre 2016, 21:24) *
Morrowind une dizaine d'heures ? nerd.gif

Pour finir la quête principale, j'imagine. Bien entendu, cela n'a aucun sens de résumer à cela la durée de vie d'un jeu comme Morrowind, mais la logique de Xeen est inaccessible aux pauvres mortels que nous sommes.


Effectivement. Morrowind, Oblivion, en ligne droite, c'est une dizaine d'heure pas plus pour le scénario principal si je me souviens bien. Donc, forcément, le jeu est court si on rush le scénario principal et on peut s'amuser ensuite à le flinguer en arguant "immense monde mais au final pourquoi faire ?".

Après les incohérences scénar de FFXV, il y en a. Un peu du même genre que BD. Par exemple, les héros vont "découvrir" dans une cinématique un lieu que tu leur a fait déjà parcourir en explorant la carte.

Après, je pense qu'il y a des fins multiples. Normalement, Noctis doit récupérer l'héritage de ses aïeux pour accomplir son destin : 13 armes au total en comptant celle de son père. Hors certaines font parties des quêtes optionnelles (dont une déjà accessible dès le chapitre 3 dans un donjon avec des bestioles niveau 60).

D'ailleurs, c'est là où le jeu est relativement friendly. Pour toutes les quêtes est indiqué le niveau d'expérience conseillé à avoir afin de les accomplir tranquillement, pour pas perdre inutilement du temps.

Le défaut de FFXV, par rapport au quête Fedex, c'est finalement d'y aller brut de décoffrage en ne masquant pas le côté répétitif de la chose par des tonnes de dialogues où une narration très soignée. D'où une impression plus violente de faire toujours la même chose (la pire illustration pour les open world auxquels j'ai touché étant Mad Max).

Fondamentalement, si on oublie la qualité de narration des dialogues dans les Elder Scroll, on se rend très vite compte que les quêtes consistent à se rendre d'un point A à un point B pour ramasser des objets ou tuer un streum ou un PNJ, puis revenir au point A pour faire son rapport et obtenir une récompense.

Après, parmi certaines de ces quêtes fedex, certaines sont tout de même plus scénarisées que d'autres et donnent accès à de nouveaux lieux (notamment la traque dans une forêt d'un Behemoth géant attaquant une ferme de choccobos).

Sur le plan de l'open world même (sur 20H de jeu à mon actif, j'ai quasiment pas progressé dans le scénario lui-même), je trouve l'open world de FFXV pas pire qu'un autre dans ce qu'il propose niveau quêtes.
Dwarfal
Citation (CooLJeDi @ dimanche 27 novembre 2016, 18:39) *
Citation (Kayle Joriin @ dimanche 27 novembre 2016, 12:33) *
Après seulement 10 heures de jeu,

En fait je me suis mal exprimé, on va dire après 10 h de jeu de plus depuis que j'avais mis le jeu en pause. Au final je dois être à une bonne trentaine d'heures de jeu. En effet, j'allais au départ un peu tout droit et depuis peu je commence à explorer quelques spots et clairement c'est ultra-chronophage. Y a pas mal de trucs que tu comprends aussi un peu sur le tas comme l'effet des poisons, le rechargement en bombes/potions etc. mais qui ne sont pas très claires (combien consomme une bombe pour se recharger et au bout de combien de temps ?).

Pareil le build, je suis un peu déçu par le manque de compétences que l'on peut activer, j'espère que ça va s'améliorer par la suite mais du coup ce système n'encourage pas à tester différentes combinaisons parmi les arts/tirs/lames. En gros je me suis monté un gros bill qui lance du feu et je ne sais pas trop si je pourrais sortir de cette voie.

Après c'est vrai que l'univers est assez sombre mais en terme de DA, de monstres etc. c'est quand même du très très classique (comparer avec un Baiten Kaitos par exemple damnerd.gif ). J'attends d'en voir plus pour le moment car c'est vrai que Blanchefleur et Velen ressemblent à un gros tas de boue parsemée de goules.

Ben mon pauvre t'es pas rendu, moi j’entame mon 3ème mois à ne jouer que à ce jeu au moins 2h par jour et j'ai pas encore fini damnerd.gif

J'ai bien aimé la première extension en tout cas, même si elle ne dure "que" 15h l'histoire était quand même bien cool avec des personnages intéressents assez différents de ceux du jeu de base (et enfin une scène de cul avec de nouveaux angles de vue taz.gif )

Je dois être à la moitié de blood and wine, c'est toujours excellent et ça fait du bien autant de couleurs !

Par contre j'en reviens pas, j'approche des 180h (la durée que me prennent les jeux bethesda en général) et j'en suis toujours pas lassé, je continue à spammer le sens de sorceleur pour looter tout ce qui brille et revendre ça au 1er marchand qui passe alors que ça sert plus à rien vu que j'ai acheté tout ce qu'il y avait à acheter ptdr.gif

J'ai l'impression que je pourrais y jouer encore 3 mois comme ça hibouc.gif Dommage qu'il n'y ait pas eu une 3ème extension sad.gif
Kayle Joriin
Citation (Dwarfal @ jeudi 01 décembre 2016, 19:21) *
je continue à spammer le sens de sorceleur pour looter tout ce qui brille et revendre ça au 1er marchand qui passe alors que ça sert plus à rien vu que j'ai acheté tout ce qu'il y avait à acheter ptdr.gif

Je faisais exactement pareil, et cela m'a joué quelques tours.
Notamment sur Skellige, où je me suis plusieurs fois retrouvé comme un con au milieu de la flotte, en surchage, et avec mon bateau coulant peu à peu suite à une attaque de ces putes de harpies. taz.gif

Tout cela m'a en tout cas donné envie de m'y remettre. Je viens donc de chopper et d'installer les extensions. Mais je crois que je vais y aller à fond et me refaire la trilogie du début.
Zegema
Moi j'ai commencé The Witcher 2 en tout cas, il était à 3€ sur Steam. Parait qu'il suffit de 40h pour le finir.
CooLJeDi
Ça y est j'ai atteint Novingrad et je suis niveau 12. C'est bientôt la fin ? smurf.gif
Kayle Joriin
TG et profite ! damnerd.gif

(Pour info, j'ai fini le jeu au niveau 35).

Citation (Zegema @ jeudi 01 décembre 2016, 19:55) *
Moi j'ai commencé The Witcher 2 en tout cas, il était à 3€ sur Steam. Parait qu'il suffit de 40h pour le finir.

Si tu rushes, peut-être. Perso, j'avais dû mettre entre 70 et 80 heures. Par contre, tu risques d'avoir un choc en y jouant. Certaines lourdeurs de gameplay de l'époque doivent être encore plus visibles après avoir joué au 3ème volet.
Koobiac
Citation (Dwarfal @ jeudi 01 décembre 2016, 18:21) *
Citation (CooLJeDi @ dimanche 27 novembre 2016, 18:39) *
Citation (Kayle Joriin @ dimanche 27 novembre 2016, 12:33) *
Après seulement 10 heures de jeu,

En fait je me suis mal exprimé, on va dire après 10 h de jeu de plus depuis que j'avais mis le jeu en pause. Au final je dois être à une bonne trentaine d'heures de jeu. En effet, j'allais au départ un peu tout droit et depuis peu je commence à explorer quelques spots et clairement c'est ultra-chronophage. Y a pas mal de trucs que tu comprends aussi un peu sur le tas comme l'effet des poisons, le rechargement en bombes/potions etc. mais qui ne sont pas très claires (combien consomme une bombe pour se recharger et au bout de combien de temps ?).

Pareil le build, je suis un peu déçu par le manque de compétences que l'on peut activer, j'espère que ça va s'améliorer par la suite mais du coup ce système n'encourage pas à tester différentes combinaisons parmi les arts/tirs/lames. En gros je me suis monté un gros bill qui lance du feu et je ne sais pas trop si je pourrais sortir de cette voie.

Après c'est vrai que l'univers est assez sombre mais en terme de DA, de monstres etc. c'est quand même du très très classique (comparer avec un Baiten Kaitos par exemple damnerd.gif ). J'attends d'en voir plus pour le moment car c'est vrai que Blanchefleur et Velen ressemblent à un gros tas de boue parsemée de goules.

Ben mon pauvre t'es pas rendu, moi j’entame mon 3ème mois à ne jouer que à ce jeu au moins 2h par jour et j'ai pas encore fini damnerd.gif

J'ai bien aimé la première extension en tout cas, même si elle ne dure "que" 15h l'histoire était quand même bien cool avec des personnages intéressents assez différents de ceux du jeu de base (et enfin une scène de cul avec de nouveaux angles de vue taz.gif )

Je dois être à la moitié de blood and wine, c'est toujours excellent et ça fait du bien autant de couleurs !

Par contre j'en reviens pas, j'approche des 180h (la durée que me prennent les jeux bethesda en général) et j'en suis toujours pas lassé, je continue à spammer le sens de sorceleur pour looter tout ce qui brille et revendre ça au 1er marchand qui passe alors que ça sert plus à rien vu que j'ai acheté tout ce qu'il y avait à acheter ptdr.gif

J'ai l'impression que je pourrais y jouer encore 3 mois comme ça hibouc.gif Dommage qu'il n'y ait pas eu une 3ème extension sad.gif


Merde et dire que j'ai passé 280h sur Skyrim que je trouvais (très) moyen. Je sais pas combien de temps je vais passer sur TW3 helpme.gif
Dwarfal
Ça dépend si tu utilise le voyage rapide ou pas je dirais smurf.gif J'ai jamais compris comment on pouvait passer autant de temps sur skyrim par contre (à part avec les mods), au bout d'un moment ça tourne en rond c'est tout le temps la même quête générée aléatoirement > vas tuer les bandits dans telle grotte ou je sais pas quoi.
Au moins dans The Witcher 3 tout est écrit à l'avance donc même une petite quête alakon peut avoir une histoire intéressante derrière taz.gif

KJ > tu avais tout ramassé à skellige ? Au bout d'un moment j'en ai eu vraiment marre de ces caches de contrebandier et j'ai laissé les "?" en suspend. Ils ont vraiment trop abusé la dessus, y en a beaucoup trop et ça ne sert à rien vu qu'ils ont tous le même loot

En tout cas Blood & Wine est une sacrée extension, je dois en être à plus de 40h dessus et je n'ai pas encore fini. Ça me rapelle shivering isles, ça aussi c'était de l'extension aime2.gif (pas fait celles de skyrim et fallout 4)
Kayle Joriin
J'étais parti pour toutes les faire, mais j'ai fini par laisser tomber. Devoir tout se taper en bateau, c'est chiant. Surtout si c'est pour récupérer des armures lourdes qui te font atteindre la limite de poids hyper vite.
Draco
Des gens ont pu tester le dernier jeu d'Ubisoft en monde libre dédié à la Montagne : Steep ? J'aimerais avoir des avis de joueurs avant de me le prendre éventuellement !
CooLJeDi
FFXV :

En un mot ROGNTUDJUUUUU.

Je ne sais pas ce que vous en pensez mais c'est assez dingue comme c'est vraiment à chier non ? Putain ce scénario de merde avec ces persos (principaux, PNJ) au charisme d'huitre sans aucun background et ce gameplay totalement mal branlé...J'en suis à 4 heures de jeu mais je souffre, il n'y a pas à dire. Les quêtes c'est vraiment : ''va chercher des pierres précieuses, sinon je dis que t'es un gros connard. Ok j'y vais, lol !'' Et ça c'est une quête principale, même pas un truc fedex, non je déconne pas. Bon par contre c'est bien foutu techniquement mais entre l'aliasing et des chutes de framerate que tu ressens bien dès que t'as 3 pékins dans un intérieur, ce n'est pas non plus très glorieux.

Bref je le sentais venir mais passer de Witcher 3 à FFXV, c'est aussi traumatisant que s'aventurer à Sonic The Hedgehog 360 après avoir fait du Super Mario Galaxy. On y perd sa santé mentale...sa vitalité...sa joie...
Kayle Joriin
Celui qui se couche avec le cul qui gratte, se réveille avec le doigt qui pue. mario.gif
CooLJeDi
Oui c'est totalement ça, au moins j'ai le cul nickel désormais hibouc.gif
Kayle Joriin
Mais t'as les mains dégueulasses. damnerd.gif

Sinon, je me suis remis au premier The Witcher. Il a pas mal vieilli, mais reste globalement plaisant à jouer. Et c'est cool de voir le chemin parcouru par le studio depuis.
Ziell
Je risque de me voir offrir FFXV à Noël car j'ai signalé que je trouvais l'artwork de l'édition Deluxe absolument splendide, ce qui justifie parfaitement un achat à 75 €. nerd.gif La jaquette de l'édition standard avec le rendu 3D est sacrément laide par contre, comme celles du XIII et du X d'ailleurs.
Bon après, FF pour moi c'est le VI, le IX et (loin derrière) le V ; je déteste l'esthétique émoniaise de FFXIII, FFVIII et surtout FFX, donc vu le chara design du XV je risque de me faire du mal. Mais j'ai écouté la BO et ai trouvé certains thèmes splendides donc pourquoi pas, sachant que l'annonce aujourd'hui de grosses màj à venir promet de réelles améliorations sur certains défauts fréquemment relevés à ce jour, et confirme qu'il faut être teubé pour se jeter dès sa sortie sur un jeu dont toutes les critiques relèvent le manque de finition.
En tout cas, me pencher sur les récents FF m'a fait découvrir que si j'ai aimé le IX mais que les VIII / X / XIII me repoussent, je pourrais quand même être intéressé par le XII apparemment. Ça tombe bien, avec The Zodiac Age en cours de route ça m'évitera de me le taper en 640 x 480 smurf.gif et ce remaster gomme apparemment pas mal de défauts de l'original, j'attends ça avec impatience.

À part ça j'ai fini God of War 3 sur PS3 ce week-end. Plus épique que les autres, franchement plus beau et avec des musiques splendides et un gameplay correctement renouvelé par rapport aux 2 premiers. Bonne série, je ne m'aventurerai pas à tester les épisodes PSP malgré les bonnes critiques (j'ai peur de perdre un œil) mais j'attends le prochain épisode de pied ferme, le trailer de l'E3 m'ayant bien « hypé », comme on dit.

Je viens aussi de finir la campagne solo de Battlefield 1 pour inaugurer mon nouveau PC. C'est gentil et plutôt varié, mieux que celui du 3 (difficile de faire pire) mais là n'est évidemment pas l'intérêt du jeu. Le mode multi est vraiment excellent, c'est très joli, les musiques et bruitages sont démentiels, et le côté épique est bien là. Je n'y jouerai pas 100 heures mais encore quelques dizaines d'heures sur les 2-3 mois qui viennent, assurément.

À part ça, suite à ma récente vasovasostomie, je fête la transformation de ma ludothèque Steam de ceci à cela, mais du coup, comme tout crétin achetant plusieurs jeux d'un coup —ce que je ne fais ordinairement jamais—, je ne sais pas à quoi jouer ensuite. Peut-être DOOM pour vite le torcher, ou bien le premier épisode de Hitman.

J'ai très envie de jouer à Planet Coaster mais j'attends de voir si les màj améliorent la partie gestion, assez en retrait apparemment, ce qui me gêne étant donné que c'est plus ça que la personnalisation des bâtiment au boulon près qui m'intéresse.
CooLJeDi
Citation (Ziell @ jeudi 08 décembre 2016, 00:25) *
et confirme qu'il faut être teubé pour se jeter dès sa sortie sur un jeu dont toutes les critiques relèvent le manque de finition.

Merci hibouc.gif
Ziell
Pour être plus précis :

Citation (Ziell @ jeudi 08 décembre 2016, 00:25) *
et confirme qu'il faut être teubé pour se jeter dès sa sortie sur un jeu dont toutes les critiques relèvent le manque de finition ALORS QU'ON N'A TOUJOURS PAS FINI THE FUCKING WITCHER NUMÉRO 3.

Ceci te suivra jusqu'à ce qu'enfin tu l'honores. nerd.gif
Xeen
Citation (CooLJeDi @ mercredi 07 décembre 2016, 21:55) *
FFXV :

En un mot ROGNTUDJUUUUU.

Je ne sais pas ce que vous en pensez mais c'est assez dingue comme c'est vraiment à chier non ? Putain ce scénario de merde avec ces persos (principaux, PNJ) au charisme d'huitre sans aucun background et ce gameplay totalement mal branlé...J'en suis à 4 heures de jeu mais je souffre, il n'y a pas à dire. Les quêtes c'est vraiment : ''va chercher des pierres précieuses, sinon je dis que t'es un gros connard. Ok j'y vais, lol !'' Et ça c'est une quête principale, même pas un truc fedex, non je déconne pas. Bon par contre c'est bien foutu techniquement mais entre l'aliasing et des chutes de framerate que tu ressens bien dès que t'as 3 pékins dans un intérieur, ce n'est pas non plus très glorieux.

Bref je le sentais venir mais passer de Witcher 3 à FFXV, c'est aussi traumatisant que s'aventurer à Sonic The Hedgehog 360 après avoir fait du Super Mario Galaxy. On y perd sa santé mentale...sa vitalité...sa joie...


C'est pas pire que FFX12, ou la fabuleuse moitié de FF6 qui enterre tout ce qui se fait en matière de jrpg selon les fans de FF et du genre (faisant qu'elle fait de cet épisode le meilleur de la série) où on parcourt une carte vide pour retrouver tous ses persos avec des éléments scénaristiques pourris tenant sur un post it (prétexte background pour connaître le passé de certains persos alors qu'ils auraient pu être inclus dans la première moitié du jeu, celle qui tient la route). Ah, oui, la DA claque, reste que cette partie est nulle et ressemble à une espèce de bouche-trou infâme pour augmenter artificiellement la durée de vie.

FFXV souffre des mêmes défauts.

Le problème du titre comme je l'ai écrit avant, c'est la narration. Après, ce qu'on fait dans le jeu, ce n'est pas pire que dans n'importe quel autre jeu se la jouant open world (en tout cas les récents, exception pour ceux que j'ai fait de Ys 8 mais curieusement, on lui repproche justement d'avoir trop de dialogue pour un vrai-faux open world et vouloir maquiller les quêtes Fedex avec des dialogues tenant la route, donc à un moment donné, faudrait savoir ce qu'on veut).

C'est vrai que de mon côté, je trouve le jeu plaisant à faire mais je ne suis pas autant hypé qu'un Persona 5 (qui sera bien le GOTY 2016 pour moi). Bon, après de mon côté, je n'en suis encore qu'ua chapitre 3 et j'enchaîne depuis plus de 30H toutes les quêtes annexes (étant passé par Zestiria dans une moindre mesure, mais surtout Mad Max, et Star Ocean 5, le côté quête Fedex, je commence à être habitué)

Après, pour le scénario de FFXV, ben, faut se taper tout le projet cross media. Le jeu en lui-même, c'est d'une certaine façon la conclusion de l'histoire. Le background de l'univers, des héros, etc... n'est pas dans le jeu mais dans les autres projets tournant autour comme Brotherhood.
CooLJeDi
Citation (Ziell @ jeudi 08 décembre 2016, 07:15) *
Pour être plus précis :

Citation (Ziell @ jeudi 08 décembre 2016, 00:25) *
et confirme qu'il faut être teubé pour se jeter dès sa sortie sur un jeu dont toutes les critiques relèvent le manque de finition ALORS QU'ON N'A TOUJOURS PAS FINI THE FUCKING WITCHER NUMÉRO 3.

Ceci te suivra jusqu'à ce qu'enfin tu l'honores. nerd.gif

C'est justement pour davantage apprécier le Messie par la suite que je fais une coupure sur FFXV. Quand on est trop habitué au foie gras, rien ne vaut pour se remettre les idées en place que de se faire une boite de Ravioli Lidl premier prix nerd.gif.
Timinou
FFXV ne m'a jamais intéressé, mais ça a été mon cadeau de Noël pour le copain (il le voulait hein, je suis pas sadique non plus nerd.gif ). Il aime bien, mais je l'entend régulièrement râler et soupirer.

De mon point de vue extérieur, ce que j'ai noté :

- Des combats (buggés?) des fois incompréhensibles, où t'appuies juste sur rond pour finir sans trop savoir si c'est toi qui fait quelque chose de mal ou pas.

- Une histoire incompréhensible, avec des incohérences et des gens qui se contredisent eux-mêmes toutes les deux secondes. Genre des soldats de l'empire qui, soudainement, ne t'attaquent pas pour une quelconque raison, ou un PNJ qui dit un truc dans une cut-scenes pour dire le contraire dans la suivante.

- Plein de petits mécanismes de gameplay totalement superflus et surtout mal implémentés. On dirait qu'ils ont voulu faire PLEIN de trucs, et qu'au final ils ont tout fait, mais de façon bancale. Bon.

- Des moments vraiment pas très jolis (on joue sur PS4).

- Des personnages au charisme d'huitre. J'ai lu que quand on y joue, on s'attache à eux, donc peut-être. Mais de l'extérieur, bordel ce chara-design lamentable. ET LE SEUL MEC POTABLE PORTE UN MULET SANS DEC.


Voila voila nerd.gif
Ziell
Nom de diousse mais vous êtes vraiment tous obligés de jouer à tous vos jeux « déïouane » ? nerd.gif
Timinou
Benh, on est naïfs tu vois, on pense encore que c'est possible de sortir des jeux au degré de finition acceptable nerd.gif
Ziell
Il faut vivre avec son temps, Timinou. Une époque faites de jeux en kits finis à la pisse de chameau. nerd.gif
Xeen
Citation (Timinou @ jeudi 08 décembre 2016, 16:30) *
FFXV ne m'a jamais intéressé, mais ça a été mon cadeau de Noël pour le copain (il le voulait hein, je suis pas sadique non plus nerd.gif ). Il aime bien,
- Des combats (buggés?) des fois incompréhensibles, où t'appuies juste sur rond pour finir sans trop savoir si c'est toi qui fait quelque chose de mal ou pas.


Tu n'as jmais joué à un KH ou à un Tales of ?

C'est la même chose. La différence, contrairement à un Tales of, c'est que tu n'as pas à spammer le bouton attaque comme un con et à flinguer ta manette. Le système de combat devient plus intéressant quand on commencer à débloquer toutes les aptitudes (ce qui peut se faire dès le début du jeu si on accomplit la plupart des quêtes dispos, au chapitre 3, j'étais level 45). Par contre, oui, le système de magie est nul (mais même s'il avait été bon, cela n'aurait rien changé au côté dispensable de la chose vu l'orientation action des combats).

Citation (Timinou @ jeudi 08 décembre 2016, 16:30) *
- Une histoire incompréhensible, avec des incohérences et des gens qui se contredisent eux-mêmes toutes les deux secondes. Genre des soldats de l'empire qui, soudainement, ne t'attaquent pas pour une quelconque raison, ou un PNJ qui dit un truc dans une cut-scenes pour dire le contraire dans la suivante.


Pour le moment, je n'ai noté qu'une incohérence (lieu pouvant être exploré optionnellement avant d'y aller scénaristiquement parlant). Là, je débute le chapitre 6 mais pour le moment RAS. La narration est expéditive, c'est un fait. Mais les explications concernant tels persos, tel event, etc... sont dans l'ensemble du projet cross media. A un moment donné, on peut déclencher une scène de nuit dans un hôtel entre Prompto et Noctis durant laquelle le blondinet explique qu'il se sent inutile par rapport aux autres membres de l'équipe et qu'il fait semblant d'être toujours enjoué et optimiste pour ne pas montrer qu'il est mort de peur. La scène est compréhensible en soi, mais elle ne prend véritablement son sens que si on regarde l'épisode de Brotherhood consacré à Prompto, dans la mesure où la scène y fait souvent référence.

Et puis, bon, c'est pas comme si cela faisait pas des mois qu'il est répété que le "jeu FFXV" n'est qu'une partie de l'histoire. C'est con mais ouaip, en regard du projet cross media complet, le jeu part du fait que tu es déjà au courant du background et du passif des personnages.

Après, je pensais que justement l’absence de scénario, ou le manque de développement ne faisait pas chier les joueurs. Au contraire, que c'était un truc hautement souhaité. C'était d'ailleurs pour cela que FFXII et la seconde moitié de FFVI étaient particulièrement appréciées. Il n'y a quasiment aucune ligne de dialogue à lire. A vrai dire, je lis ça et là que si FFXV avait le système de Gambit de FFXII, on tiendrait le FF ultime.

Je comprend encore moins le côté "c'est nul, il n'y a pas de scénario" quand je vois la presse et les joueurs flinguer des jeux comme les Trails qui proposent justement tous les éléments qu'on attend d'un gros JRPG et qui mettent en place avec minutie tout leur background, sous prétexte que, côté traduction uniquement en anglais mis à part, certains dialogues peuvent durer plus de 10 minutes et qu'il faut se fatiguer à lire.

Citation (Timinou @ jeudi 08 décembre 2016, 16:30) *
- Des moments vraiment pas très jolis (on joue sur PS4).


Dans l'ensemble, cela tient quand même la route. Et malgré les écueils techniques (comme l'aliasing bien visible sur les persos lors de certaines phases de dialogue), on voit qu'il y a quand même eu du boulot derrière. De toute façon, en tant que N-Sex, tu trouveras jamais de jeux qui techniquement répondront à tes attentes sur PS4.

Citation (Timinou @ jeudi 08 décembre 2016, 16:30) *
- Des personnages au charisme d'huitre. J'ai lu que quand on y joue, on s'attache à eux, donc peut-être. Mais de l'extérieur, bordel ce chara-design lamentable. ET LE SEUL MEC POTABLE PORTE UN MULET SANS DEC.


Je suis d'accord sur le fait que le chara design des héros est discutable dans le sens où des personnages comme Ignis, voir même Gladio, ont lorsqu'ils sont plus jeunes un design plus classes et surtout appropriés en regard de a fonction qu'ils occupent. Mais bon, tu t'y feras je pense. Après tout, tu arrives bien à trouver des jeux géniaux mettant pourtant en scène un petit gros bedonnant à moustache en salopette rouge.
Kayle Joriin
CooLJeDi
J'en suis au chapitre 3 après 9h de jeu et ça va un peu mieux qu'au départ (on s'y habitue)...Le système de jeu me parait un peu plus fluide avec l'habitude (tout en restant bordélique) mais l'intérêt on va dire réside davantage dans l'aspect contemplatif du jeu, il y a quelques spots très chouettes. Le reste c'est quand même de la merde.
Xeen
Citation (Kayle Joriin @ samedi 10 décembre 2016, 21:43) *



C'est surtout que le jeu, pris dans sa globalité, est pas mal. C'est clair, FFXV ne sera pas un titre marquant. Mais c'est loin d'être une catastrophe. Après, tout dépend si on considère ou non FFXV dans sa globalité en incluant tous les autres projets (OAV; film; les autres jeux comme le BTA style 16 bits, la demo Platinum). L'appréciation est dans ce cas différente. Le jeu, pour moi, n'est qu'un morceau. Je ne le juge pas de la même façon qu'un titre qui existe que par lui-même.

Par contre, c'est sûr que si on se focalise sur les moindres défauts du titre façon Timinou, tu as la bouse de l'année.

Exemple P5.

*Techniquement, le jeu ne fait pas partie des plus beaux jeux PS3 malgré le délire et toutes les originalités visuelles (que dire de la PS4 donc, quoique cette version inclut des effets supplémentaires).

*Des loadings de 10 secondes à la moindre transition dialogue/combat/exploration (maquillés via des animations stylisées ou non suivant le cas)

*BO moins marquante que les épisodes 3 et 4

*Faut aimer jouer des ados, adorer les univers ésotériques/lycéens, avoir un scénario se concentrant sur les problèmes liés à l'adolescence et la façon dont les ados perçoivent la société, etc..

*Il est conseillé de regarder l'OAV Daybreakers car il y a un trou scénaristique dans le jeu

*Aspect infiltration à la ramasse par rapport aux jeux du genre (IA stupide, caméra partant en couille). Côté infiltration, c'est très proche de FFXV d'ailleurs

*Le donjon final, un simple couloir comme celui de FFXII

*Le donjon procédural peu engageant qui s'avère obligatoire

*Beaucoup plus d'activités pour la vie sociale mais finalement peu de vrais quartiers pouvant être explorés (dont la moitié sont très petits niveau superficie)

*Très dirigiste (moins de liberté accordée en regard des épisodes précédents concernant les phases de vie scolaire). Sensation d'être très souvent sur des rails prononcée par rapport à P3 et P4

*100H de jeu certes mais les 2/3 du temps, on ne fait que lire des dialogues. P5 est beaucoup, beaucoup plus bavard que P4. Il arrive qu'on peut enchaîner des dialogues pendant 2H, 3H.

*Contenus payants, des DLCs à venir. Pire, risque que la version actuelle du jeu ne soit pas la version finale.

-------------------------

Avec une telle liste (dont j'avais abordé chaque point quand j'avais donné mes impressions finales), on peut du coup se demander comment P5 peut être autant apprécié, pourquoi c'est mon GOTY 2016, pourquoi il se tape un 9 select sur GK...
Draco
Putain, tant d'années d'attente pour en arriver à ça... ptdr.gif ptdr.gif les seuls a pas avoir vendu leurs âmes dans leur test c'est quand même Gamekult, les seuls a avoir un peu dénoncé le jeu en lui foutant un 6/10 là ou tous ces baltringues de gameblog, jv.com et cie lui donnait la note quasi maximale...
Xeen
Citation (Draco @ dimanche 11 décembre 2016, 14:25) *
Putain, tant d'années d'attente pour en arriver à ça... ptdr.gif ptdr.gif


Te marre pas car ton petit Zelda BoW pourrait bien avoir la même gueule, masturbation de N-Sex mis à part. Parce qu'à part de l'open world chiant, j'ai rien vu d'autre. Et on va voir aussi la qualité des dialogues de ce nouveau Zelda révolutionnaire. Et j'espère que chaque lieu, chaque perso, etc, à sa place dans l'intrigue.

Citation (Draco @ dimanche 11 décembre 2016, 14:25) *
les seuls a pas avoir vendu leurs âmes dans leur test c'est quand même Gamekult,..


Non, ils l'ont fait sur The Last Guardian avec leur 8+ select

Mais bon, faudrait déjà que tu ais les deux jeux pour voir le truc, ce qui est pas le cas.

C'est vrai que je ne mettrai pas pas plus de 7/10 à FFXV par rapport à ce que j'en ai fait mais comme je l'ai dit, il n'est pas non plus catastrophique. De toute manière, la gueule du jeu est représentative des joueurs occidentaux actuels qui kiffent les open world de merde.
Dwarfal

Enfin fini ce putain de jeu nerd.gif

(quoi que la logique voudrait que je refasse une partie pour faire les autres choix... argh)
CooLJeDi
Citation (Xeen @ dimanche 11 décembre 2016, 14:52) *
Non, ils l'ont fait sur The Last Guardian avec leur 8+ select

C'est clair que le 8 de The Last Guardian me fait peur, surtout quand tu vois la note qu'il s'est tapé sur JV.con.

Sinon GG Dwarf punk.gif punk.gif

Sinon pour continuer dans FFXV, j'ai eu un énorme bug où en gros j'avais plus que Noctis (les 3 autres avaient disparus) avec impossibilité de parler aux autres PNJ. Heureusement je m'en suis sorti en reloadant une autre save et en perdant 30 min de jeu. Sympa.
Xeen
Citation (CooLJeDi @ dimanche 11 décembre 2016, 18:49) *
Citation (Xeen @ dimanche 11 décembre 2016, 14:52) *
Non, ils l'ont fait sur The Last Guardian avec leur 8+ select

C'est clair que le 8 de The Last Guardian me fait peur, surtout quand tu vois la note qu'il s'est tapé sur JV.con.



Ben, c'est simple, si le titre niveau enrobage suscite l'émerveillement, c'est une purge totale en terme de jouabilité et de gameplay. Et ce n'est pas à de rares moments sporadiques, c'est TOUT LE TEMPS. On s'y fait à la longue mais cela n'en demeure pas moins catastrophique et cela contribue quand même à bien pourrir l'expérience de jeu.

La caméra est complètement folle, faisant que tu dois faire des recadrages sauvages toutes les 2 secondes. Sans parler des chutes intempestives de framerate qui arrange pas non plus l'affaire pour recadrer précisément l'action. Et encore, là, je parle des moments où le gamin est seul. Faut dire aussi qu'il y a une putain d'inertie au niveau de ses mouvements et déplacements. Et elle est pas légère.

Quand Trico est à ses côtés, c'est pire. La caméra fait n'importe quoi car elle essaie de montrer automatiquement les deux persos. Dans les lieux exigus, le mioche se retrouve souvent alors dans les pattes de la peluche et comme elle avance plus vite, elle bouche la vue.

Autrement, pour les moments dits cinématiques, même topo que Star Ocean 5. Si tu veux voir ce qu'il se passe niveau event, c'est à toi de bouger la caméra. En gros, tu loupes souvent certaines choses.

Il arrive quand même lors de certains passages que la caméra soit fixe, notamment lors de séquences où le gamin doit sauter de plateformes en plateformes. Sauf que la caméra veut te montrer l'effort physique du gamin, donc la corniche d'arrivée, en général, tu ne la vois pas. Tu estimes sa position au pif. D'une manière générale, de toute manière, il y a de gros soucis d'appréciation de distances pour les sauts. Et curieusement, quand la caméra est libre, on s'apperçoit que le gamin ne peut pas sauter sur une autre plateforme suivant le l'angle (?!). Genre, j'ai jamais réussi à sauter de corde en corde avec le gamin me faisant face. Il fallait que je voie le gamin de profil au milieu des deux cordes.

Le pire, ce sont les phases où on est accroché à Trico comme les colosses de SoTC. Trico peut par exemple s'appuyer contre les murs et s'étirer afin de faire atteindre au garçon des plateformes autrement inaccessibles. Dans la théorie, quand tu es agrippé à Trico, tu relâches ta prise puis tu sautes. Dans les faits, en relâchant la pression, le moindre mouvement sur le corps de Trico fait que le gamin se raccroche automatique. Donc, c'est très chiant de faire un saut à partir de la tête de peluche. En général, tu réussis mais plus parce que t'as réussi à te déccrocher de Trico. Au lieu d'un joli saut/atterrissage, tu t'étales souvent comme une merde. Et il faut savoir que le moindre mouvement de trico fait que le gamin se raccroche instantanément. Quand en plus la caméra bouge toute seule et change d'angle, on se retrouve accroché et bougeant dans une direction autre que celle où on voulait aller.

Autre truc vraiment chiant, les affrontments. Le gamin est souvent confronté à des espèces d'armures magiques qui peuvent agripper pour l'amener dans des sortes de portail où il crève. Pour te défaire de l'emprise des armures, tu dois alors bourriner comme un malade pendant plusieurs secondes TOUTES les touches de la manette.

-------------------------

Les énigmes sont soit en solo (avec le gosse), soit basées sur l’entraide gamin/Trico. A un moment donné de l'aventure, le gamin pourra donner des ordres à l'animal. L'ennui, c'est que la bestiole agit de façon assez aléatoire et un peu suivant son envie. Tu peux lui donner un ordre logique au vu de la situation, mais elle ne l'exécutera pas. Ou alors, elle va laisser passer un moment de flottement avant de bien vouloir le réaliser. Parfois, elle agit même de façon cohérente toute seule et tu n'as pas besoin du coup de lui demander de l'aide. Du coup, pour certaines énigmes, c'est prise de tête puisque comme elle peut ne pas réaliser certaines actions, tu vas penser que justement elles ne permettent pas de résoudre l'énigme, alors que c'est le cas en fait.

Il arrive aussi que Trico se casse et te laisse comme un con bloqué, faisant que tu dois appeler la bestiole pour qu'elle vienne te rechercher... ce qui peut prendre des plombes si elle veut pas t'écouter.

Parfois, certaines énigmes se résolvent toutes seules à cause de bugs. Genre tu dois lever une herse pour que Trico puisse passer. Ben le temps que tu trouves les mécanismes à actionner, Trico a franchi l'obstacle comme s'il n'existait pas physiquement. Ou alors, il s'est passé un truc que j'ai pas compris. Parce qu'en examinant l'ensemble de l'environnement en question, Trico n'avait aucun moyen de passer tout seul.

-----------------------

Après, question univers, c'est vrai que cela claque mais c'est ICO 1.1. On remplace Yorda par Trico et les ombres maléfiques par les armures magiques. Autrement, les environnements parcourus ressemblent à s'y méprendre à ceux d'ICO. Et on peut pas dire que les décors se renouvellent vachement.

---------------------

Il y a par contre deux points sur lequel TLG est indéniablement une vraie tuerie. L'animation du gosse certes mais surtout Trico. Ses expressions, ses mouvements, ses comportements basés sur ceux d'un chat, d'un chien et d'un oiseau sont réalistes au possible. Jamais bestiole virtuelle n'a été aussi "vivante" et crédible. Pour moi en tout cas, c'est du jamais vu.

Ensuite, le lien qui naît entre Trico et le gamin et qui devient de plus en plus profond au fil du périple. Là encore, par rapport à d'autres productions qui mettaient en scène cet aspect collaboratif entre un personnage ou un animal/créature fantastique, on a franchi un cap.
Zegema
Est-ce que les problèmes de gameplay se rapprochent un peu de ceux de Shadow of the Colossus ?
Xeen
Citation (Zegema @ dimanche 11 décembre 2016, 22:20) *
Est-ce que les problèmes de gameplay se rapprochent un peu de ceux de Shadow of the Colossus ?


Je me rappelle pas de la jouabilité sur SOTC, mais il me semble que c'était moins problématique que dans TLG dans la mesure où agripper sur un colosse quand celui-ci se débattait se faisait en gardant appuyée une touche. Mais il est vrai que Trico est une sorte de mini-colosse et qu'il y a dans la démarche d'escalade de la bestiole les mêmes idées et certaines mécaniques de gameplay.

Là, dans le cas de Trico, c'est un accrochage automatique. Donc, la moindre action près de la bête peut faire que le gamin va s’agripper. Cela arrive souvent qu'il le fasse alors que tu veux caresser Trico pour le rassurer Trico lorsqu'il a peur. Le plus gros problème réside dans le fait de lâcher Trico. Quand on lâche prise, si la bête fait le moindre mouvement, le gosse se raccroche. Descendre de Trico à partir de ses flans par exemple est assez compliqué. Le plus gros souci, c'est de devoir sauter pour accéder à des plateformes en étant sur la tête de Trico. Le gamin va automatiquement se raccrocher à la tête de l'animal si jamais il bouge (cela arrive souvent). De même, se déplacer sur la tête de Trico en ayant lâcher prise s'avère ardu (le gamin agrippe quasi instantanément s'il fait lui aussi le moindre mouvement). Ajoutons à cela que la caméra à tendance salement à se positionner au dessus de la tête de Trico faisant qu'on voit mal où on va sauter. Après, dans les endroits exigus, suivant où la caméra s'est positionnée, on peut ne plus voir le gamin et le pelage de Trico en gros plan (quand la caméra ne passe pas à travers l'animal). Faut donc ensuite essayer de recadrer la caméra soi-même pour revoir quelque chose.

Mais le plus gros souci selon moi, c'est l'exécution des ordres. j'ai été bloqué à 3 reprises 15-20 minutes parce que Trico ne réalisait pas un ordre. En général, il s'agit de sauter sur une corniche ou une passerelle surplombant un étage. Cela peut passer tout seul comme ne pas fonctionner. L'ennui, c'est qu'on ne sait pas, comme la bête à un temps de réaction, si l'action est possible ou non.

Les ordres sont mal foutus dans le sens où pour l'un d'eux on demande à Trico de sauter et un autre d'avancer dans une direction en pointant du doigt. L'ennui, c'est que les résultats peuvent être similaires. En pointant du doigt une direction, Trico s'est mis à sauter par exemple. Du coup, lors du franchisage d'obstacle en sautant, on se sait pas vraiment parfois quel ordre donner.

Dans un des 3 passages où j'ai galéré, une immense salle avec plusieurs étages, j'avais donné l'ordre à Trico de sauter mais il ne faisait rien car il était quasiment en dessous de la plateforme. Il a fallu que j'amène Trico à l'autre extrémité de la salle pour qu'il comprenne qu'il fallait sauter. Pour le 3ème passage, j'étais sur un toit. J'avais beau montrer à Trico la corniche de l'autre bâtiment ou lui dire de sauter. Rien. Cela a duré 20 minutes. Pire, il a rebroussé chemin et m'a ramené au sol. Il a fallu que je lui dise de remonter sur la toit. Chose qu'il a fait. Et là, truc bien pénible, je lui donne l'ordre de sauter sur la corniche de l'autre bâtiment, il le fait de suite. Problème d'IA ou bug, difficile de savoir.

C'est d'autant plus difficile quand Trico prend seul des décisions mais qu'il réfléchit au fait de les réaliser. C'est ce qui fait à la fois le charme du titre et rend crédible la créature, mais c'est aussi en partie cela qui plombe le gameplay. Avant de sauter de son propre chef, Trico va regarder autour de lui pendant plusieurs secondes, puis va regarder la plateforme où il va devoir sauter en étirant le coup. Il s'immobilise alors, regarde le gamin pousse un petit râle, commence à contracter son corps, donne des petits coups au sol avec les pattes arrières, commence à battre des ailes puis prend son envol. Comme la phase de réflexion peut prendre plusieurs secondes, on ne sait pas si Trico va agir tout seul ou s'il faut lui donner un ordre. et j'ai l'impression que donner un ordre lorsque Trico veut réaliser une action lui-même "parasite" l'action. Souvent, lors des phases de réflexion, je suis descendu de Trico pour voir si je pouvais l'aider et ce con est parti sans moi (et c'est parfois galère de le faire revenir car parfois, il a l'air de ne pas comprendre).

-------------------------------

Comme je l'écrivais au bout d'un moment, on finit par s'y faire mais c'est cela reste particulièrement gênant. En termes d'expérience même, le jeu est bien plus intéressant qu'un Ico ou un SoTC, surtout parce que l'animation de Trico et son comportement sont bluffant. L'empathie suscitée lorsque la créature a peur ou qu'elle souffre est incroyable (à un moment donnée, elle a été méchamment blessée et vu son attitude, se coucher, pousser des petits cris, réclamer des câlins mais qui ne l’apaisent pas, on souffre vraiment pour elle car on a l'impression de voir un véritable animal souffrir).

En gros, artistiquement le jeu est une réussite (même si effet ICO 1.1 question univers, et le jeu propose quand même de beaux graphismes), niveau animation, c'est bluffant, idem pour le côté "émotion" (mais bon, Trico y est pour beaucoup, au point d'occulter le gamin). Mais par contre, c'est, à de rares exceptions près, un vrai calvaire question jouabilité, souvent pour des raisons liées au concept lui-même en fait. Dans mes souvenirs, ICO et SOTC ne me semblent pas souffrir d'autant de problème de caméra et de maniabilité.

De toute manière, TLG, c'est un jeu à prendre principalement (uniquement ?) pour la prouesse réalisée sur Trico. Parce que le reste, c'est du grand classique. Même niveau énigmes, si on oublie celles faisant appel à la collaboration gamin/Trico, c'est souvent du réchauffé d'ICO. Et comme ICO, c'est souvent les mêmes énigmes qui reviennent au fil du périple, faisant qu'on ressent tout de même une certaine répétitivité.
CooLJeDi
Mon avis sur ...Super Mario Run (Iphone 7 + Noir de jais).

Oui bon, ce n'est pas un New Super Mario Bros, donc inutile de le comparer à un jeu de cette série car ce n'est pas la même chose, donc ceux qui pensent que c'est bidon, allez vous faire fister par Draco.

Bon déjà l'interface etc. c'est du Nintendo, donc super propre. Je crois que c'est une des applis les mieux foutus et agréables que j'ai pu voir dans le style. Après on sent qu'il y a eu un gros travail de fond sur comment rendre un Mario jouable sur portable, et je dois dire que le contrat est plus que rempli à ce niveau là. La jouabilité répond au doigt et à l'oeil, de même que le format des niveaux, trois fois plus court qu'un New Mario Bros classique mais qui demandent étrangement bien plus de skill.

Et c'est là où je trouve ce titre très intéressant, c'est déjà dans son format économique qui ne demande qu'un effort de 10 euros pour débloquer l'ensemble des niveaux (3 sont néanmoins gratuits) mais heureusement, on a droit à aucun achat in apps (ou alors je ne les ai pas trouvés nerd.gif ) conférant des bonus ou autre connerie pour aller plus loin. L'idée du titre repose sur un mode challenge online avec un système de points (un peu comme Mario Kart) où l'on affronte un mec sur un parcours aléatoire. Et ça fonctionne très bien, je trouve même dommage de ne pas avoir eu ça plus tôt, ça aurait donné un gros plus sur les précédents épisodes qui disposaient de modes bonus très quelconques et sur lesquels on ne revenaient quasi jamais.

Sinon au niveau des graphismes, forcément c'est plus fin que l'épisode Wii U mais s'en rapproche très fortement au niveau de la DA (pour ne pas dire que c'est le même), les musiques sont sympas, bien que toujours les mêmes, elles ont été un peu reprises dans cet épisode.

Bref, pour 10 euros je trouve con de passer à côté. Bien entendu ce n'est pas le jeu du siècle mais il remplit pour ma part parfaitement son contrat.
Zegema
10€ pour un runner, c'est bien trop cher.
Ceci est une version "bas débit" de notre forum. Pour voir la version complète avec plus d'informations, la mise en page et les images, veuillez cliquer ici.
Invision Power Board © 2001-2019 Invision Power Services, Inc.