Aide - Recherche - Membres - Calendrier
Version complète : Vos jeux du moment
Nintendo-Difference Forum > Zone Actu (Jeux Video, BlaBla et Cie) > Jeux Vidéo
Pages : 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10, 11, 12, 13, 14, 15, 16, 17, 18, 19, 20, 21, 22, 23, 24, 25, 26, 27, 28, 29, 30, 31, 32, 33, 34, 35, 36, 37, 38, 39, 40, 41, 42, 43, 44, 45, 46, 47, 48, 49, 50, 51, 52, 53, 54, 55, 56, 57, 58, 59, 60, 61, 62, 63, 64, 65, 66, 67, 68, 69, 70, 71, 72, 73, 74, 75, 76, 77, 78, 79, 80, 81, 82, 83, 84, 85, 86, 87, 88, 89, 90, 91, 92, 93, 94, 95, 96, 97, 98, 99, 100, 101, 102, 103, 104, 105, 106
Firebrand
Citation (Ziell @ lundi 23 février 2015, 21:47) *
L'intérêt d'un bon Zelda ne se situe pas dans ses donjons nerd.gif


Mouais, enfin c'est juste un peu un point central du jeu. nerd.gif

Sinon CJD, plonge toi un peu dans le Journal des Bombers (n'hésite pas à leur parler à chaque fois que tu passes à Bourg Clocher). L'intérêt du titre réside en bonne partie dans sa profusion de quêtes annexes.
Y'a quelqu'un qui a essayé de manière sérieuse les stands de pèche? Je n'ai pas trouvé ça passionnant pour ma part.
Xeen
Citation (Firebrand @ mardi 24 février 2015, 03:33) *
Citation (Ziell @ lundi 23 février 2015, 21:47) *
L'intérêt d'un bon Zelda ne se situe pas dans ses donjons nerd.gif


Mouais, enfin c'est juste un peu un point central du jeu. nerd.gif



C'est aussi ce qui fait que de mon point de vue cette série est souvent emmerdante. Cela dépend du nombre de donjons et de ce qu'il y a autour en fait. De ce côté là, je trouve que le format de Majora est adapté. C'est le premier épisode, de ceux que j'ai fait en tout cas, que je trouve équilibré au niveau de l'exploration, des quêtes annexes, du nombre de donjons, et qui propose un gameplay qui n'est plus axé sur principalement sur les donjons. Sans parler de la mise en scène. TP, par exemple, je ne sais plus combien il y en a (8 à 10 il me semble) mais pour moi c'est beaucoup trop, surtout vu le peu de choses faisables en dehors (les grottes cachées pour récupérer des fragments de coeur, bof...). Surtout que certains tirent méchamment en longueur. Pire encore pour le premier Zelda ou le SNES.
Firebrand
Lorsque The Legend of Zelda n'était encore que le projet "Adventure" pas encore bien différencié de ce qu'allait devenir Super Mario Bros., il n'était prévu que des donjons, l'overworld n'a été envisagé que bien plus tard. D'où leur importance considérable dès le début de la série.

Donc oui: si tu n'as pas envie de bouffer du donjon, vaut mieux jouer à autre chose. mrgreen.gif
Zegema
Perso, moi, c'est d'ailleurs pour ça que j'ai un regret vis-à-vis de Wind Waker. 4 donjons, c'est pas assez. Mon préféré reste donc ALTTP, avec 3 donjons dans le monde de la lumière, 7 dans le monde des ténèbres, un pour relier les deux, et un donjon final de 8 étages énorme.

*Zeg, guide touristique*
Wart
Mouais... Les donjons sont certes une composante essentielle des Zelda, mais j'ai tendance à préférer MM et WW qui proposent certes peu de donjons mais de qualité avec tout un tas de quêtes annexes à côté et une bonne dose d'exploration. Pour le coup je rejoins Xeen.
Ziell
Idem. Les donjons, ça m'ennuie, ce sont les quêtes secondaires qui font tout. D'où le fait que je n'aie pas réussi à me motiver à jouer à OoT depuis une dizaine d'années (fini 2 fois au total) : il y a un gros goût d'inachevé dans les interactions avec la plupart des PNJ (ex : le facteur).
À part ce p... de temple de l'eau dans OoT, les donjons présentent rarement un vrai challenge, ce ne sont pas des jeux difficiles mais juste de grandes aventures.

Kiklox
C'est en cela que je trouve Skyward Sword une véritable réussite du genre, les donjons sont éclatés et ouverts, se mélangent habilement avec l'univers et il n'y a pas cette notion véritable de donjons. Je ne me souviens pas avoir parcouru un donjon tels que dans les autres Zelda 3D en tout cas.

C'est aussi pour cela que je trouve que Skyward Sword est, à mon avis, le meilleur jeu Zelda, l'apogée du genre. On retrouve les mécanismes de Majora's Mask de manière exponentielle, même si les quêtes secondaires sont moins travaillées.
Donax
Citation (Zegema @ mardi 24 février 2015, 21:50) *
Perso, moi, c'est d'ailleurs pour ça que j'ai un regret vis-à-vis de Wind Waker. 4 donjons, c'est pas assez. Mon préféré reste donc ALTTP, avec 3 donjons dans le monde de la lumière, 7 dans le monde des ténèbres, un pour relier les deux, et un donjon final de 8 étages énorme.

*Zeg, guide touristique*


t'as pas un gif pour ça ? leo.png

Sinon les donjons de Skyward Sword étaient pas mal mais la manque d'overworld a tout cassé selon moi car on a perdu cette possibilité de se déplacer librement et de flaner en chemin. La bonne nouvelle c'est que le prochain zelda reviendra au monde ouvert a priori. Aussi, SS était assez pauvre en pnj/quete annexe outre l'ile de départ.
MrGodjira
C'est justement parce que le Leveldesign était plus construit qu'il était difficile de ne pas segmenter les zones. D'où l'idée du hub à vol d'oiseau qui malheureusement était lui trop vide pour faire véritablement le liant entre les zones. Mais il reste pourtant dans la lignée de Wind Waker et toujours plus intéressant qu'un Assassin's Creed qui propose des univers vaste mais avec un Leveldesign très pauvre. Au moins dans SS il y avait une relecture possible des environnements pour créer d'autres gameplay sans tomber dans les énigmes chiante de Batman
Ziell
D'un post à l'autre concernant Skyward Sword, je suis tantôt tenté tantôt démotivé à l'idée de m'y attaquer un jour.
'fin bon, récupéré neuf pour 12 €, au pire j'attends 50 ans pour le revendre 20 nerd.gif
CooLJeDi
That's the spirit damnerd.gif
Timinou
Bah disons qu'au début il faut s'accrocher, ne serait-ce que parce qu'il faut supporter le tutoriel longuet et les interruptions inutiles et incessantes de Fay nerd.gif

Après effectivement, si on arrive à passer outre l'overworld "ciel" vide et le fait d'avoir seulement trois régions, il est très bon.
Kayle Joriin
Petits retours sur mes jeux de ces derniers mois.

Dragon Age : Inquisition (PC) - Incontestablement mon GOTY 2014. J’ai passé environ 140 heures sur ma partie principale, plus une bonne soixante avec des personnages secondaires ou de test. Comme souvent, la fin n’est malheureusement pas à la hauteur du reste, mais bien qu’il soit toujours dommage de finir sur une note négative, l’expérience globale reste exceptionnelle.

Suikoden 1 & 2 (PS3) - La sortie des deux titres sur le PSN européen m’a permis de goûter de nouveau à ce qui constitue sans doute ma franchise J-RPG préférée. Pour l’occasion, j’ai donc entamé un marathon Suikoden avec pour objectif d'enchaîner les cinq épisodes principaux. Après 27 heures sur le premier volet (avec évidemment les 108 étoiles recrutées), j’ai dépassé la trentaine sur Suikoden 2. Et définitivement, il s’agit bien d’un de mes RPG préférés, toutes époques confondues.

Shovel Knight (3DS) - Acheté sur 3DS histoire de faire un petit parallèle avec Shantae : Pirate’s Curse (même si, au final, les deux n’ont pas grand chose à voir). Très agréablement surpris par le level desin qui s’avère d’une variété et d’une ingéniosité assez exceptionnelle. Et si je préfère généralement la 2D type 16 ou 32-bits, graphiquement, c’est vraiment sympa.

Dragon Ball Xenoverse (PC) - Grosse surprise que ce DBX. Je ne l’attendais pas forcément, même si le principe de créer son propre héros étant assez bandant pour un fan de Dragon Ball comme moi. Or, après une douzaine d’heures, je dois reconnaître que j’accroche vraiment. Niveau baston, il est largement en dessous d’un Tenkaichi 3, mais pour moi, ce n’est pas vraiment un jeu de baston, en fait. Ou disons plutôt qu’il est autant un jeu de baston que Zombi U est un FPS, si vous voyez ce que je veux dire. En effet, même si elle reste centrale dans le gameplay, la dimension combat est presque secondaire par rapport à la customisation et à la montée en puissance de son personnage. Du coup, on a un mélange un peu bizarre, mais qui fonctionne très bien, je trouve. Et puis scénaristiquement, le trip de voyage temporel évite de se retaper une énième fois la même histoire. Certaines périodes ne sont pas traitées, et il y a quelques facilités, mais d’autres passages sont vraiment très sympas. Une bonne pioche pour les fans de DBZ.
Xeen
Citation (Kayle Joriin @ lundi 09 mars 2015, 14:23) *
Suikoden 1 & 2 (PS3) - La sortie des deux titres sur le PSN européen m’a permis de goûter de nouveau à ce qui constitue sans doute ma franchise J-RPG préférée. Pour l’occasion, j’ai donc entamé un marathon Suikoden avec pour objectif d'enchaîner les cinq épisodes principaux. Après 27 heures sur le premier volet (avec évidemment les 108 étoiles recrutées), j’ai dépassé la trentaine sur Suikoden 2. Et définitivement, il s’agit bien d’un de mes RPG préférés, toutes époques confondues.


Quel dommage que tu ne puisses pas terminer sur l'épisode Century, t'aurais fini la saga en te sentant violé.
Kayle Joriin
Quel dommage, en effet ! Ça donne tellement envie. mario.gif
Xeen
Ukiyo no Roshi :

https://www.youtube.com/watch?v=dFFrUvWDAbs

Vrai/faux nouvel épisode de Way of the Samurai avec deux histoires se déroulant en parallèle durant la période Bakumatsu, Ukiyo no Shishi sur PS3 et Ukiyo no Rôshi sur VITA. Vu que j'ai pas la PS3, le choix du scénario fut vite plié. Le côté très con, c'est que forcément, pour piger l'intrigue complète, il faut faire les deux. Dans Shishi, on incarne le personnage historique Ryoma Sakamoto, un des dirigeants du mouvement activiste Ishin Shishi.

Pour UnR, il s'agit d'un personnage fictif, Yoshijiro Okita, samourai venant de Edo envoyé à Kyoto par ses parents pour suivre les traces de son illustre oncle Sôji (qui étrangement est ici un ado qui a genre 10 ans de moins que le héros), capitaine d'une des divisions du Shinsengumi. Comme Hakuoki sur 3DS, les protagonistes principaux sont donc inspirés des figures historiques de la milice : Saito Hajime, Sôji Okita, Isami Kondo... Si Yoshijiro est doué au sabre, devenir membre de la milice ne l'intéresse pas. Il est plutôt tourné vers l'art et s'avère extrêmement doué dans l'art du ukiyo-e. Son oncle va vte s'en rendre compte et va lui trouver un rôle : celui de reproduire en estampe les scènes de crime.

Les Ukiyo suivent la même orientation que les derniers Way of avec une ambiance très Samurai Champloo. Cela déjà s'écoute avec une BO mélangeant morceaux traditionnels et musiques électroniques, rap... Les persos sont aussi forts en couleur avec entre autres un samurai ventriloque se battant avec une marionnette à la main gauche, un gosse adepte du visual kei, ou un maître d'arme que j'ai vu uniquement dans l'intro pour le moment mais qui a des yeux laser à la Cyclope de X-Men.

Le gameplay est similaire à celui des Way of et d'une manière générale à tous les jeux que je qualifie de BTA-RPG : Yakuza, Akiba's trip, les Kenka Bancho... On évolue dans plusieurs villes différentes (Kyoto, Edo, Nagasaki...) en alternant progression dans la trame principale, scindée en chapitres, et quêtes annexes. Sept styles de combat sont disponibles (poing, katana, lance...) et plus ou moins adaptés en fonction de l'ennemi en face. Au départ, peu de coups sont disponibles mais en acquérant de l'expérience, on peut ensuite débloquer des enchaînements, des coups spéciaux, des furies, des techniques de contre. Par encore fait mais au fil du jeu, on peut récupérer des techniques pour dévêtir l'ennemi (femmes comme hommes pour la gay-touch). Soit on récupère de nouvelles armes plus puissantes après avoir affronté l'ennemi, soit on augmente les caractéristiques de ses propres armes dans des forges moyennant divers matériaux. Il faut aussi veiller à leur degré d'usure, autrement, elles se cassent.

En plus des quêtes annexes habituelles (affronter un ennemi, jouer les pigeons voyageurs pour un PNJ), on a des quêtes que je qualifierai d'"artistique" dans la mesure où tous les environnements du jeu sont reproductibles en estampes. Ainsi, certaine quêtes demandent à reproduire un lieu, un affrontement ou des PNJs suivant un certain style (couleur ou noir et blanc, légende de la reproduction suivant un style de calligraphie...).

Autrement, on retrouve pas mal d'option pour customiser le héros (coupe de cheveux, fringues, visages, accessoires). Si les fringues ne changent que l’apparence, les accessoires ont un impact sur les stats du héros (et évidemment, cela coûte pas mal d'argent). Il y a aussi un système de réputation (soit les gens admirent le héros, soit ils le craignent car trop violent suivant si on se met à se battre avec tout ce qui bouge).

Aucune idée de la durée, j'en suis au début du chapitre 3 et au minimum, il y en a déjà 6. Globalement, il est évident que l'intérêt du titre tient à son ambiance et au scénario qui mélange fiction avec évènements historiques. Pour les défauts, on retrouve ceux inhérent à ce genre de titre, à savoir une certaine répétitivité liée aux zones explorables. En terme de superficie, on est pas dans un A-RPG ou dans un titre sandbox façon GTA. Après, sur le plan technique, le jeu est pas dégueulasse visuellement que ce soit au niveau des décors ou de la modélisation des persos. Maintenant, il y a quand même des problèmes d'aliasing (notamment sur les ombres des persos), des bugs de collision (fourreaux traversant des morceaux de vêtement) et surtout de pop up de personnage. Le jeu charge continuellement donc il est très fréquent en allant vite de se retrouver dans des rues vides où on voit apparaître par magie des PNJs (on peut même lancer des quêtes avant de voir le PNJ la donnant). Une fois que tout est en place, il est clair qu'on se retrouve dans des environnements vivants. Mais forcément, l'immersion est moindre.
Draco
Des gens ont fait ici le jeu de Stratégie sur PC Grey Goo qui est sorti récemment ? Un jeu de type Starcraft qui semble plutôt pas mal du tout, je me tâte à le prendre, j'ai vu les tests mais j'aimerais un avis de l’assistance si quelqu'un l'a en ce momùent !

Kayle Joriin
Nope. Les STR, très peu pour moi. Même si d'après NoLife celui-là a l'air sympa.
Timinou
Pareil que KJ, les STR j'aime pas.

Je sais pas pourquoi, j'y arrive juste pas nerd.gif
Gorgoth
J'aime bien les STR, mais l'aspect "base limitée à des cases précises" me rebute un peu. Sans doute une réminicence de mon âme de batisseur de forteresses imprenables mrgreen.gif
Kayle Joriin
Citation (Timinou @ mardi 10 mars 2015, 18:32) *
Pareil que KJ, les STR j'aime pas.

Je sais pas pourquoi, j'y arrive juste pas nerd.gif

C'est même pas que je n'aime pas. J'aimerai aimer, mais ça me lasse très vite. Un peu comme les jeux de caisse et, dans une moindre mesure, les jeux de baston.
Pourtant, j'ai essayé de m'y mettre à une époque.
Zegema
Moi, y'a Homeworld Remastered qui fait bien envie quand même. Je sais pas si des gens ici l'ont pécho, j'aimerais bien avoir quelques avis.
Kiklox
Idem, �a me tente bien, je me souviens avoir pass� de bons moments � l'�poque sur le 2.
Si seulement ils pouvaient remastered Jedi Knight II et X-Wing Alliance...
Kayle Joriin
Et les deux KOTOR. aime2.gif
Gorgoth
Pas de remakes, mais pour avoir les classiques Star Wars qui tournent, il y a toujours GOG.com wink.gif
Kayle Joriin
Ou les versions boites originales. leo.png
Gorgoth
Bonne chance pour faire tout tourner sur Win7 64 sans manip' (ou Win8.1 damnerd.gif ).
Ziell
Mes derniers jeux et du moment :

- Sur PS4 : après un très bon moment passé à Kyrat dans Far Cry 4 (très bonne surprise) (je n'ai pas joué à un FC depuis le 1, ça aide), je suis passé à CoD: Advance Warfare. La modélisation et notamment les expressions faciales (les yeux surtout) sont très impressionnants par moment. Pour le reste... c'est du CoD, juste un peu plus inspiré qu'ordinaire (le boulot sur les armes et les mechas est quand même à saluer, convertissez ça en un jeu GitS porable maintenant) mais sinon ça reste une série aux mécaniques qui fonctionnent et qui peut donc divertir tant qu’on ne joue qu’à 1 épisode sur 3. Je ne suis même pas sûr d'y jouer en multi vu qu'il faut raquer pour le PS Plus désormais.
Côté feeling c'est toujours la même soupe, impossible de dire combien de marionnettes on a tué en face au cours d'une mission, alors que dans Far Cry 4 les ennemis sont parfois vraiment coriaces, et l'open world (impressionnant) permet de tester des tonnes de façons d'assassiner les bridés.
Donnez-moi un Far Cry 5 avec un moteur de démembrement à la Killing Floor 2 et je serai aux anges aime2.gif

- Sur 3DS : après quelques mois de pause j'ai récemment fini Fire Emblem: Awakening, que j'ai trouvé un peu trop répétitif. L'univers est ok mais tout ça m'a surtout donné envie de ressortir FF Tactics Advance. La trame n'est pas très intéressante, et les relations entre les personnages secondaires n'ont aucun intérêt, j'ai fini par zapper leurs dialogues tant c'était niais et « きゃーっ »-esque. Par contre les cinématiques sont absolument superbes. Le jeu faisant bon usage de la 3D, c'était d'ailleurs un bon moyen de déflorer ma New 3DS dont je suis, depuis, tombé éperdument amoureux, en termes de design produit le gouffre par rapport à ma 3DS XL moisie est immense.
J'ai enchaîné sur Majora's Mask 3D, qui évidemment se passe de commentaire. Enfin si, ça montre qu'il faut vraiment qu'un jeu soit excellent pour que je parvienne à passer outre une 3D cracra, parce que je pourrais verser une larme en pensant à la perfection qu'ils auraient pu ajouter à la profondeur de cet opus avec des textures plus fines et des environnements plus détaillés. Ça ne se joue pas à grand-chose, mais s'il y a bien une chose qui me frappe en premier en y rejouant c'est que je prends souvent le temps de m'arrêter et de regarder autour de moi quand je visite un lieu puisque la plupart évoluent au fil des trois jours. Avec plus d'affiches, de bibelots, de détails, quelques PNJ supplémentaires et un peu plus d'aléatoire je suis sûr qu'il y aurait eu moyen d'offrir une seconde jeunesse plus digne au titre. Enfin je pigne pour pigner, ce Zelda reste irréprochable pour un jeu N64 sorti en 2000. Mais 15 ans après, c’est vraiment trop feignant ce genre de portages, j’ai l’impression que même TWW HD a bénéficié de plus de soins alors qu’il a dû être torché en deux fois moins de temps.

- Sur ordi : Hotline Miami 2 > Juste une grosse heure de jeu pour l’instant, c’est du moar of the same mais si le same est bon, ça me va nerd.gif Sans surprise la BO est excellente. Je suis un peu rouillé mais les réflexes vont revenir punk.gif Vivement que des acharnés pondent des cartes custom soignées.
Kayle Joriin
Citation (Gorgoth @ mardi 10 mars 2015, 22:50) *
Bonne chance pour faire tout tourner sur Win7 64 sans manip' (ou Win8.1 damnerd.gif ).

Challenge Accepted !
Xeen
Citation (Ziell @ mardi 10 mars 2015, 23:21) *
- Sur ordi : Hotline Miami 2 > Juste une grosse heure de jeu pour l’instant, c’est du moar of the same mais si le same est bon, ça me va nerd.gif Sans surprise la BO est excellente. Je suis un peu rouillé mais les réflexes vont revenir punk.gif Vivement que des acharnés pondent des cartes custom soignées.


Faut que j'y mette, ayant adoré le premier.

Par contre, je me suis pris La Mulana EX la semaine dernière. Et franchement, je trouve ça à chier. J'ai rien contre les jeux difficiles façon 80's 90's.En revanche, ce que déteste, c'est que finalement la difficulté du titre tient plus à une jouabilité foireuse, à des bugs de collision monstrueux (genre frapper les points faibles des boss, parfois ça marche, parfois non et on sait pas pourquoi alors que notre putain d'arme traverse le dit point faible dans les deux cas), et à des textes pour la résolution d'énigmes tellement mal foutus qu'au final, les dites énigmes se résolvent plus en tâtonnant sans aide ou sur un coup de bol. Sans compter que si on récupère pas à un instant t un foutu item, on se retrouve par la suite piégé dans des salles avec pour uniquement solution de reseter le jeu (voire le refaire en fait). Et si le scénar avait l'air sympa, les textes partent tellement dans tous les sens qu'au final, on pige plus rien (le pire étant qu'ici, le côté incompréhensible du scénario est pas voulu).
Kiklox
J'ai terminé Majora's Mask avec la véritable fin (les 24 masques), et je me suis remis ) Wind Waker HD, que j'avais lâché par manque de temps et aussi, parce-que je trouvais que la maniabilité avait pris un sacré coup de vieux, que certains mécanisme étaient même très relous (la discrétion, le plaquage au mur, les phases en bateau et la gestion de ce fucking vent).

Mais finalement on se laisse embarquer, je viens tout juste de chopper l'épée de légende, quelle classe. J'ai hâte d'avoir cette fameuse voile qui accélère la navigation parce-que bon, c'est quand même super long pour passer d'une île à une autre.
Sinon il est très beau, mais vraiment très beau, du coup Skyward Sword fait moins beau alors qu'il est (dans le fond) plus récent nerd.gif
CooLJeDi
Au fait Xeen, t'as testé Oreshika sur VITA ? Tu as peux être voir certainement délivré tes impressions ici...
Kayle Joriin
Oui, il l'avait fait, il y a quelques mois.
Xeen
page 156 du topic.

Après le test de GK est pas trop mal niveau détail. Mais bon, se lancer dans une explication complète du gameplay, ce serait horrible. Je l'ai pas encore fini, pas trouver le temps. En fait, j'ai du le reprendre intégralement car je me suis retrouvé sur ma première partie à un moment donné qu'avec des persos féminins et des divinités mâles pas assez puissantes Et incarner de persos féminins depuis 2 générations me faisaient chier aussi. C'est vrai que sur l'aspect descendance, il y a un côté aléatoire mais je me suis rendu compte qu'il était contournable (par contre, c'est tordu). Du coup, sur ma seconde partie, j'ai été capable de gérer le sexe et le physique de mes descendants plus facilement.

Concernant le test, l'absence de carte est voulue, c'est pour stresser le joueur, c'était aussi le cas du premier épisode. Au total, il y a 14 donjons. J'en ai vu que 10 et j'étais proche de la fin du jeu (j'ai vaincu l'avant dernier boss). Du coup, je ne sais pas si les 4 derniers se déverrouillent après ou s'ils ne sont pas en DLC. Un même donjon a 3-4 architectures différentes suivant la région. Une même architecture change aussi au fil des saisons. Après, il y a aussi des énigmes à résoudre, des clefs à trouver pour ouvrir certains passages. Les donjons sont immenses mais leur level design n'est pas si complexe. Donc finalement avec l'habitude, on s'y retrouve vite. En fait, il y en a surtout 2 qui sont bien chiants (le temple des chats et les bains aux 7 couleurs). La finalité ne consiste cependant pas à finir les donjons. En fait, ils servent à faire progresser ses persos, obtenir des points d'union et recruter des divinités. Les vrais phases scénaristiques se déroulent à des moments précis. Il serait étonnant que cette philosophie change avant le grand final.

Par contre, oui, c'est un titre qui a l'air tout con à première vue, mais il est très complexe à prendre en main au départ. Le côté vache, c'est que certains éléments de gameplay ne sont détaillés qu'une fois découverts par hasard. Autrement, tu peux faire le jeu complet en ignorant totalement leur existence (il me semble que le fait de transformer les membres de sa famille en divinité n'est pas expliqué). Là encore, c'est un héritage de premier épisode. Je conseille d'ailleurs de démarrer le jeu en mode facile quitte à changer le mode de difficulté par la suite. A moins de connaître le premier volet. Parce que le mode normal ne fait pas de cadeau. Ah oui, contrairement à ce que font les joueurs qui débutent apparemment, ne pas suivre les conseils de Koshin car ils peuvent s'avérer inappropriés selon la situation (je me suis jamais servi de ses conseils sauf pour la 1ère naissance qui est un passage obligé on va dire).

Après oui, le jeu a une ambiance magnifique mais c'est un D-RPG, donc niveau scénario, c'est de l'expédié vite fait. Et niveau D-RPG, le titre a un gameplay peu commun pour le genre et il est s'appréhende moins facilement que des titres classiques dans le genre, d'autant qu'il y a cet aspect "savoir prendre son temps tout en rushant". Du coup, c'est clair que c'est pas un titre pour tout le monde (la preuve, les mecs qui ont balancé des comments sur GK sont pas très jouasses), même pour les mecs se réclamant fan de D-RPG style Etrian Odyssey. Une fois le gameplay maîtrisé par contre, tu en profites. En gros, très bons titres mais s'adressant à uniquement pour une population de joueur très spécifique. Un peu comme Natural Doctrine.

L'avantage, c'est qu'en Occident, le jeu fait 20 euros donc la prise de risque niveau prix est pas conséquente. Après, j'ai cru comprendre que le jeu faisait 2.7G (on va dire 3G max)
Reeve
En ce moment c'est la folie niveau jeu en ce qui me concerne,
J'ai finis Majora's Mask il y a peu avec tous les masques, j'ai fais l'acquisition d'un Chrono Trigger DS (Je l'ai finis une dizaine de fois mais c'est toujours aussi bon), J'ai Monster hunter 4 à terminer, Shin Megami 4 à commencer. Sans compter que Xenoblade 3DS sort début avril. J'ai aussi l'intention de me refaire Chrono Cross à l'occasion. Bref, j'ai de quoi m'occuper pendant mes 2h quotidiennes de métro parisien (Pendant que d'autres jouent à Candy Crush à coté...Horreur, Malheur. damnerd.gif )
CooLJeDi
Citation (Xeen @ vendredi 13 mars 2015, 01:00) *
page 156 du topic.

Après le test de GK est pas trop mal niveau détail. Mais bon, se lancer dans une explication complète du gameplay, ce serait horrible. Je l'ai pas encore fini, pas trouver le temps. En fait, j'ai du le reprendre intégralement car je me suis retrouvé sur ma première partie à un moment donné qu'avec des persos féminins et des divinités mâles pas assez puissantes Et incarner de persos féminins depuis 2 générations me faisaient chier aussi. C'est vrai que sur l'aspect descendance, il y a un côté aléatoire mais je me suis rendu compte qu'il était contournable (par contre, c'est tordu). Du coup, sur ma seconde partie, j'ai été capable de gérer le sexe et le physique de mes descendants plus facilement.

Concernant le test, l'absence de carte est voulue, c'est pour stresser le joueur, c'était aussi le cas du premier épisode. Au total, il y a 14 donjons. J'en ai vu que 10 et j'étais proche de la fin du jeu (j'ai vaincu l'avant dernier boss). Du coup, je ne sais pas si les 4 derniers se déverrouillent après ou s'ils ne sont pas en DLC. Un même donjon a 3-4 architectures différentes suivant la région. Une même architecture change aussi au fil des saisons. Après, il y a aussi des énigmes à résoudre, des clefs à trouver pour ouvrir certains passages. Les donjons sont immenses mais leur level design n'est pas si complexe. Donc finalement avec l'habitude, on s'y retrouve vite. En fait, il y en a surtout 2 qui sont bien chiants (le temple des chats et les bains aux 7 couleurs). La finalité ne consiste cependant pas à finir les donjons. En fait, ils servent à faire progresser ses persos, obtenir des points d'union et recruter des divinités. Les vrais phases scénaristiques se déroulent à des moments précis. Il serait étonnant que cette philosophie change avant le grand final.

Par contre, oui, c'est un titre qui a l'air tout con à première vue, mais il est très complexe à prendre en main au départ. Le côté vache, c'est que certains éléments de gameplay ne sont détaillés qu'une fois découverts par hasard. Autrement, tu peux faire le jeu complet en ignorant totalement leur existence (il me semble que le fait de transformer les membres de sa famille en divinité n'est pas expliqué). Là encore, c'est un héritage de premier épisode. Je conseille d'ailleurs de démarrer le jeu en mode facile quitte à changer le mode de difficulté par la suite. A moins de connaître le premier volet. Parce que le mode normal ne fait pas de cadeau. Ah oui, contrairement à ce que font les joueurs qui débutent apparemment, ne pas suivre les conseils de Koshin car ils peuvent s'avérer inappropriés selon la situation (je me suis jamais servi de ses conseils sauf pour la 1ère naissance qui est un passage obligé on va dire).

Après oui, le jeu a une ambiance magnifique mais c'est un D-RPG, donc niveau scénario, c'est de l'expédié vite fait. Et niveau D-RPG, le titre a un gameplay peu commun pour le genre et il est s'appréhende moins facilement que des titres classiques dans le genre, d'autant qu'il y a cet aspect "savoir prendre son temps tout en rushant". Du coup, c'est clair que c'est pas un titre pour tout le monde (la preuve, les mecs qui ont balancé des comments sur GK sont pas très jouasses), même pour les mecs se réclamant fan de D-RPG style Etrian Odyssey. Une fois le gameplay maîtrisé par contre, tu en profites. En gros, très bons titres mais s'adressant à uniquement pour une population de joueur très spécifique. Un peu comme Natural Doctrine.

L'avantage, c'est qu'en Occident, le jeu fait 20 euros donc la prise de risque niveau prix est pas conséquente. Après, j'ai cru comprendre que le jeu faisait 2.7G (on va dire 3G max)

Merci, bon il passe dans ma wish-list sur VITA, après les 2,7 Go ne sont pas un problème vu que j'ai une carte de 64 Go cool.gif. Par contre c'est con qu'en Europe il n'ait pas eu droit à une sortie boite, enfin sur VITA ça me dérange moins bizarrement.
Xeen
Citation (CooLJeDi @ vendredi 13 mars 2015, 12:07) *
Merci, bon il passe dans ma wish-list sur VITA, après les 2,7 Go ne sont pas un problème vu que j'ai une carte de 64 Go cool.gif . Par contre c'est con qu'en Europe il n'ait pas eu droit à une sortie boite, enfin sur VITA ça me dérange moins bizarrement.


De toute façon, pour la version physique jap, il y avait que la cartouche (il y a de moins en moins de jeu proposant des docs, même au Japon). Après, j'avais chopé le bonus de précommande, un manga de 80 pages qui reprend l'histoire du premier épisode.
Procope
Perso, j'alterne petites sessions d'une heure ou deux sur pas mal de jeux : Hotline Miami, Sherlock Holmes Crimes & Punishments et Suikoden sur PS3, Unity et Rogue Legacy sur la PS4, Star Ocean Last Hope et Infinite Undiscovery sur la 360, Eternal Darkness sur GC...
Je viens de m'acheter une DS avec Fire Emblem, Majora, Ocarina of Time et Bravely Default. J'ai commencé Fire Emblem et je suis conquis même si je n'en suis qu'au début. Le rythme est parfait, les combats ne durent pas non plus deux heures, le système de combat est intéressant. Seule inquiétude : j'en suis à 4/5h de jeu et j'ai déjà perdu 6 membres de mon équipe dont ma guérisseuse, ce qui est sacrément emmerdant. Du coup je commence les combats à 3 contre toute une armée et personne ne vient rejoindre mon équipe pour compenser ces pertes. C'est mon premier Fire Emblem (j'ai les épisodes GC et Wii, mais pas encore touché), du coup je me demandais si c'était normal ou si j'allais droit dans le mur avec la nécessité de tout recommencer pour pouvoir continuer à terme.
Kayle Joriin
Si tu continues à perdre tes persos dans FE, tu risques en effet d'avoir du mal. Sur l'épisode Awakening, on peut désactiver la permanent death, mais ceux qui jouent avec ont tendance à recommencer une map lorsqu'ils perdent un perso.
Procope
Citation (Kayle Joriin @ mercredi 18 mars 2015, 22:04) *
Si tu continues à perdre tes persos dans FE, tu risques en effet d'avoir du mal. Sur l'épisode Awakening, on peut désactiver la permanent death, mais ceux qui jouent avec ont tendance à recommencer une map lorsqu'ils perdent un perso.


Merci du renseignement. Je me demande si je ne vais pas tout recommencer en recommençant les maps oui (désactiver la mort permanente m'emmerde un peu, faut quand même du challenge), parce que si je continue encore quelques heures en étant de toute façon condamné ça n'a pas d'intérêt.
Kayle Joriin
Après, on récupère aussi régulièrement de nouveaux persos, mais il faut éviter de trop en perdre quand même. Personnellement, j'ai toujours pour objectif la survie de l'ensemble de mes troupes. Question de principe.
Ziell
Citation (Kayle Joriin @ mercredi 18 mars 2015, 22:35) *
Personnellement, j'ai toujours pour objectif la survie de l'ensemble de mes troupes. Question de principe.

Quel gros nerd damnerd.gif
Kayle Joriin
http://piratesourcil.blogspot.fr/2011/02/l...-la-guerre.html
Draco
Citation (Ziell @ jeudi 19 mars 2015, 00:00) *
Citation (Kayle Joriin @ mercredi 18 mars 2015, 22:35) *
Personnellement, j'ai toujours pour objectif la survie de l'ensemble de mes troupes. Question de principe.

Quel gros nerd damnerd.gif


L'avatar de KJ n'est pas la photo d'un personnage de jeux vidéo, c'est lui après une séance de jeux vidéo avec sa vieille casquette luigi achetée sur ebay damnerd.gif
MrGodjira
Je ne sais pas si le jeu a déjà été cité ici, mais suite à une petite promo, j'ai chopé Transistor et autant vous dire que c'est une petite perle. Tout autant sur son gameplay que sur sa DA, les devs ont fait les choses bien et avec minutie. Peut-être un peu trop linéaire mais la narration y est pour beaucoup, c'est surtout son système de combat extrêmement simple et plaisant qui nous pousse à explorer de nombreuses combinaisons.

Ce jeu m'aura temporairement fait lâcher MH4U et c'est déjà pas mal nerd.gif
Zegema
Commencé Assassin's Creed IV: Black Flag. Ah l'ambiance est chouette, hein, pas de souci. Juste les combats navaux sont a-bo-mi-na-bles. Vas-y que je te fais croiser des gallions des millions de fois plus balèzes que toi, et que ta marge de progression de ton navire est ridicule, que tu claques tout ton blé dedans pour quelques améliorations de merde. Bon, je rage un peu, mais je viens de me faire partouzer par un gros machin qui traînait (anglais ou espagnol, j'sais plus), et je les ai un peu en travers de la pomme d'Adam, bien comme il faut.

Du coup, j'vais faire les missions scénario, j'le termine vite fait, et j'le range. Putains de bateau de merde.
Firebrand
Euuuuh.... sérieusement? On acquière assez vite des améliorations pour fumer les navires ennemis vite fait pourtant. Il faut aussi savoir les gérer avec ta vitesse, cramer leurs voiles avec les canons de proue pour diminuer leur mobilité, viser les points faibles avec le canon sur pivot.
A moins de vouloir t'attaquer à un Man O War niveau 45 avec le navire de base, il y a clairement moyen de s'en sortir!
Et pense à investir dans la pierre pour obtenir un revenu constant.
Zegema
Je reconnais que j'y vais un peu comme un bourrin, mais je joue avec la vitesse, la position du bateau pour prendre moins de dégâts etc. Mais le canon sur pivot, je ne sais pas comment ça marche (j'appuie sur le bouton pour l'activer, mais il veut jamais tirer), les boulets de base ont une efficacité misérable, et d'autres petits trucs. Je dis pas que c'est pas fun, mais je me fais littéralement fumer rapidement contre un gros, et contre un petit, c'est pas assez rapide. Je me souviens de la troisième ou quatrième mission navale, ou tu croisés un gros gallion, et tu te retrouves à devoir combattre les moustiques qui l'accompagnent. Et ils sont ... huit. Huit, bordel!

Bref, je vais voir ce que je peux faire.
Tails
Citation (Zegema @ lundi 23 mars 2015, 08:06) *
Mais le canon sur pivot, je ne sais pas comment ça marche (j'appuie sur le bouton pour l'activer, mais il veut jamais tirer)

Celui du bouton Y ? Il n'est utilisable que lorsque tu as déjà tiré sur l'autre bateau afin d'exposer ses "points faibles", comme ils disent. Dans ce cas là de petites cibles apparaissent, il faut maintenir Y jusqu'à ce qu'elles soient alignées, et là ça tire, ce qui fait en général pas mal de dégâts.

Je suis d'accord qu'au début on a un petit bateau de merde mais comme le dit Firebrand, on a vite fait de s'améliorer. Tu verras que très vite, les petits bateaux seront une formalité (tu peux littéralement les faire couler en leur rentrant dedans), et tu seras largement au niveau des plus gros.
Kayle Joriin
En fait, quand Zeg' gueule contre un jeu, c'est juste qu'il ne sait pas jouer. damnerd.gif
Ça explique beaucoup de choses mine de rien. whistle.gif
Ceci est une version "bas débit" de notre forum. Pour voir la version complète avec plus d'informations, la mise en page et les images, veuillez cliquer ici.
Invision Power Board © 2001-2019 Invision Power Services, Inc.