Aide - Recherche - Membres - Calendrier
Version complète : Vos jeux du moment
Nintendo-Difference Forum > Zone Actu (Jeux Video, BlaBla et Cie) > Jeux Vidéo
Pages : 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10, 11, 12, 13, 14, 15, 16, 17, 18, 19, 20, 21, 22, 23, 24, 25, 26, 27, 28, 29, 30, 31, 32, 33, 34, 35, 36, 37, 38, 39, 40, 41, 42, 43, 44, 45, 46, 47, 48, 49, 50, 51, 52, 53, 54, 55, 56, 57, 58, 59, 60, 61, 62, 63, 64, 65, 66, 67, 68, 69, 70, 71, 72, 73, 74, 75, 76, 77, 78, 79, 80, 81, 82, 83, 84, 85, 86, 87, 88, 89, 90, 91, 92, 93, 94, 95, 96, 97, 98, 99, 100, 101, 102, 103, 104, 105, 106
CooLJeDi
N'oubliez pas que vous avez un topic spécial Bravely Default pour faciliter la digestion aux autres internautes damnerd.gif

Bon sinon j'hésite sur mon prochain jeu : Okami sur PS3, Dead Space 3, Dragon's Crown ou un truc niaiseux genre Tales of Graces F / Xillia qui moisissent dans mon placard...
Kayle Joriin
Citation (CooLJeDi @ lundi 13 janvier 2014, 15:18) *
N'oubliez pas que vous avez un topic spécial Bravely Default pour faciliter la digestion aux autres internautes damnerd.gif

On n'y peut rien si t'as des goûts de merde. damnerd.gif
Timinou
Citation (CooLJeDi @ lundi 13 janvier 2014, 15:18) *
N'oubliez pas que vous avez un topic spécial Bravely Default pour faciliter la digestion aux autres internautes damnerd.gif

Bon sinon j'hésite sur mon prochain jeu : Okami sur PS3, Dead Space 3, Dragon's Crown ou un truc niaiseux genre Tales of Graces F / Xillia qui moisissent dans mon placard...



Si t'as jamais fait Okami, je pense que le choix est tout trouvé smile.gif
CooLJeDi
Je l'ai déjà fait sur PS2 mais je ne suis pas arrivé à la fin, j'ai du faire 50%. Vu qu'il est à moins de 10 boules sur le PSN c'est assez tentant...
Kayle Joriin
Apparemment le remake HD est plutôt bien foutu d'ailleurs.
Xeen
Citation (CooLJeDi @ lundi 13 janvier 2014, 16:11) *
Je l'ai déjà fait sur PS2 mais je ne suis pas arrivé à la fin, j'ai du faire 50%. Vu qu'il est à moins de 10 boules sur le PSN c'est assez tentant...


Prends Okami au cas où si jamais il devait y avoir une hausse. Maintennant, je te conseille plutôt DC, à moins que tu ais vraiment la motivation de finir Okami.

To Xilia aucune idée vu que j'ai pas la PS3. Mais To Graces est l'épisode qui a fait que je ne supporte plus la série, et donc l'épisode qui a fait que je n'ai pas acheté de PS3 pour Xilia.
Timinou
Citation (Kayle Joriin @ lundi 13 janvier 2014, 16:32) *
Apparemment le remake HD est plutôt bien foutu d'ailleurs.


Oui, j'ai vu ça aussi. D'ailleurs il était gratos PS+ pendant un temps.

Et puis il est génial quoi biggrin.gif
Kayle Joriin
D'un autre coté, CJ, je sais pas pourquoi tu persistes à acheter des Tales of. Tu nous dis régulièrement que tu ne supportes plus la pseudo-niaiserie des J-RPG et les Tales of ne sont pas les derniers sur ce point (même si on trouve bien pire avec les RPG de Gust ou Compile Heart).
Xeen
Citation (Kayle Joriin @ lundi 13 janvier 2014, 16:51) *
D'un autre coté, CJ, je sais pas pourquoi tu persistes à acheter des Tales of. Tu nous dis régulièrement que tu ne supportes plus la pseudo-niaiserie des J-RPG et les Tales of ne sont pas les derniers sur ce point (même si on trouve bien pire avec les RPG de Gust ou Compile Heart).


Et Bravely Default. Personellement, je le trouve du niveau d'un Atelier.
CooLJeDi
Je t'avoue que je les ai pris plus pour les avoir dans un placard que pour y jouer nerd.gif
Kayle Joriin
Citation (Xeen @ lundi 13 janvier 2014, 16:58) *
Citation (Kayle Joriin @ lundi 13 janvier 2014, 16:51) *
D'un autre coté, CJ, je sais pas pourquoi tu persistes à acheter des Tales of. Tu nous dis régulièrement que tu ne supportes plus la pseudo-niaiserie des J-RPG et les Tales of ne sont pas les derniers sur ce point (même si on trouve bien pire avec les RPG de Gust ou Compile Heart).


Et Bravely Default. Personellement, je le trouve du niveau d'un Atelier.

Et tu as tort, mais on va pas revenir là dessus.
Xeen
Citation (Kayle Joriin @ lundi 13 janvier 2014, 17:32) *
Citation (Xeen @ lundi 13 janvier 2014, 16:58) *
Citation (Kayle Joriin @ lundi 13 janvier 2014, 16:51) *
D'un autre coté, CJ, je sais pas pourquoi tu persistes à acheter des Tales of. Tu nous dis régulièrement que tu ne supportes plus la pseudo-niaiserie des J-RPG et les Tales of ne sont pas les derniers sur ce point (même si on trouve bien pire avec les RPG de Gust ou Compile Heart).


Et Bravely Default. Personellement, je le trouve du niveau d'un Atelier.

Et tu as tort, mais on va pas revenir là dessus.


Je me suis un peu spoilé le truc il y a un moment, gloablement quand j'ai commencé à avoir marre au début du chapitre 1. Ce n'est pas non plus du sensationnel (de toute façon, c'était soit une situation, soit l'autre). Même le nom du boss de fin est pas très original vu le propos. Et puis, concernant machine, cela avait été dit dans un test. Cependant, le scénario est trop mal foutu et il y a trop de réflexion à la con pour que je le prenne au sérieux. Et comme le dit CJ, BD sublime certains points pas terribles qu'on rencontre dans d'autres productions à ce niveau. Par exemple, le côté côté "Mais non, tu peux pas comprendreeeeeeuuuuuhhhh", on le retrouve dans d'autres titres mais là, c'est du haut niveau.
Timinou
Citation (Xeen @ lundi 13 janvier 2014, 17:56) *
Citation (Kayle Joriin @ lundi 13 janvier 2014, 17:32) *
Citation (Xeen @ lundi 13 janvier 2014, 16:58) *
Citation (Kayle Joriin @ lundi 13 janvier 2014, 16:51) *
D'un autre coté, CJ, je sais pas pourquoi tu persistes à acheter des Tales of. Tu nous dis régulièrement que tu ne supportes plus la pseudo-niaiserie des J-RPG et les Tales of ne sont pas les derniers sur ce point (même si on trouve bien pire avec les RPG de Gust ou Compile Heart).


Et Bravely Default. Personellement, je le trouve du niveau d'un Atelier.

Et tu as tort, mais on va pas revenir là dessus.


Je me suis un peu spoilé le truc il y a un moment, gloablement quand j'ai commencé à avoir marre au début du chapitre 1. Ce n'est pas non plus du sensationnel (de toute façon, c'était soit une situation, soit l'autre). Même le nom du boss de fin est pas très original vu le propos. Et puis, concernant machine, cela avait été dit dans un test. Cependant, le scénario est trop mal foutu et il y a trop de réflexion à la con pour que je le prenne au sérieux. Et comme le dit CJ, BD sublime certains points pas terribles qu'on rencontre dans d'autres productions à ce niveau. Par exemple, le côté côté "Mais non, tu peux pas comprendreeeeeeuuuuuhhhh", on le retrouve dans d'autres titres mais là, c'est du haut niveau.


Hey, c'est pas CJ, c'est moi qui donne cet exemple nerd.gif

Et puis même si le scénario est pas forcément réaliste et niais (mais on est dans un jeu vidéo, alors le réalisme...), le jeu se laisse traverser de façon très très agréable...
Kayle Joriin
Citation (Xeen @ lundi 13 janvier 2014, 17:56) *
Je me suis un peu spoilé le truc il y a un moment, gloablement quand j'ai commencé à avoir marre au début du chapitre 1. Ce n'est pas non plus du sensationnel (de toute façon, c'était soit une situation, soit l'autre). Même le nom du boss de fin est pas très original vu le propos. Et puis, concernant machine, cela avait été dit dans un test. Cependant, le scénario est trop mal foutu et il y a trop de réflexion à la con pour que je le prenne au sérieux. Et comme le dit CJ, BD sublime certains points pas terribles qu'on rencontre dans d'autres productions à ce niveau. Par exemple, le côté côté "Mais non, tu peux pas comprendreeeeeeuuuuuhhhh", on le retrouve dans d'autres titres mais là, c'est du haut niveau.

Ça n'a quand même rien à voir avec la niaiserie d'un Atelier ou d'un Hyperdimension Neptunia.
Xeen
Citation (Timinou @ lundi 13 janvier 2014, 18:02) *
Hey, c'est pas CJ, c'est moi qui donne cet exemple nerd.gif


Oui, mais il avait dit à un moment qu'il trouvait que BD sublimmait certains truc à la con du JRPG. Et en effet, pour avoir vu l'exemple que tu donnes, c'est pas mal. Ca fait vraiment "Non, tu peux pas comprendre, t'es trop conne". Et c'est pas sorti qu'une fois. En gros, faut se taper 100H de jeu pour un truc qu'on commence à sentir dès le chapitre 2. En même temps, vu à qui les bad guys s'addressent. Bon après fallait bien trouver une excuse histoire de dire que le jeu a une grosse durée de vie.

C'est sûr le jeu se laisse jouer (d'un point de vue histoire, sortant de Sen no Kiseki I, qui est pourtant qu'un prologue, cela fait un choc). 40H, je dis pas (ce serait pas la première fois que je finis un JRPG que je trouve pas terrible). S'il faut en effet 80H-100H... Euh, non.
Kayle Joriin
Sauf que ce n'est pas à cause de son histoire que le jeu a une grosse durée de vie, mais bon... Après c'est sûr que lorsqu'on se met en mode enculage de mouches, on peut réussir à critiquer tout et n'importe quoi, jusqu'au nom du boss final. En fin de compte, j'ai l'impression que tout cela dépend beaucoup de l'état d'esprit avec lequel on aborde un jeu. Dans un cas, le moindre truc va nous faire décrocher et tout sera prétexte à la critique. Dans l'autre, on sera prêt à accepter certains défauts et certaines incohérences au nom d'une espèce de pacte de confiance que l'on aura scellé avec les scénaristes, genre "vas-y raconte moi ton histoire, je vais tout faire pour y croire".

Cela me frappe d'autant plus quand je vois la critique dithyrambique de CJ sur Beyond Two Souls (jeu scénaristique par excellence). En effet, les plus féroces attaques qu'a subi le titre ne concernaient pas son gameplay, mais sa narration et la crédibilité de son récit. Une des critiques les plus virulentes que j'ai pu lire venait ainsi de No Life qui a totalement démonté le jeu sur ces points.
Timinou
Citation (Kayle Joriin @ lundi 13 janvier 2014, 19:02) *
Sauf que ce n'est pas à cause de son histoire que le jeu a une grosse durée de vie, mais bon... Après c'est sûr que lorsqu'on se met en mode enculage de mouches, on peut réussir à critiquer tout et n'importe quoi, jusqu'au nom du boss final. En fin de compte, j'ai l'impression que tout cela dépend beaucoup de l'état d'esprit avec lequel on aborde un jeu. Dans un cas, le moindre truc va nous faire décrocher et tout sera prétexte à la critique. Dans l'autre, on sera prêt à accepter certains défauts et certaines incohérences au nom d'une espèce de pacte de confiance que l'on aura scellé avec les scénaristes, genre "vas-y raconte moi ton histoire, je vais tout faire pour y croire".

Cela me frappe d'autant plus quand je vois la critique dithyrambique de CJ sur Beyond Two Souls (jeu scénaristique par excellence). En effet, les plus féroces attaques qu'a subi le titre ne concernaient pas son gameplay, mais sa narration et la crédibilité de son récit. Une des critiques les plus virulentes que j'ai pu lire venait ainsi de No Life qui a totalement démonté le jeu sur ces points.



Sans déconner, on voit un jeu différemment en fonction de l'état d'esprit avec lequel on l'appréhende? nerd.gif

Faut alerter les médias, on a ENFIN compris pourquoi la guerre des consoles existe nerd.gif
Xeen
Sans même connaître les tenants et aboutissants, je dois te dire que scénaristiquement, BD s'est pour moi cassé la gueule dès le prologue, pour ne pas dire l'intro. Avec le frangin qui ne sert à rien et sur lequel Tiz ne semble que revenir très tardivement (pour le moment, il y a rien eu dessus alors que j'en suis au chap 3), Airy qui sort d'on ne sait où (il me semble pas qu'il soit expliqué pourquoi elle est avec Agnès en fait à la base), la profusion de perso qui finalement n'est qu'un prétexte pour choper des jobs...

Après, en effet, les 100H,pour ce que j'en avais lu sur la version jap et même maintenant, c'est du remplissage et c'est le genre de truc qui passe mal pour moi (parce que bon, je veux bien que le gameplay suive mais si c'est pour me faire chier sur l'histoire, cela rend pas le jeu plus passionnant pour autant). Disons que connaissant comment se déroule grosso merdo le scénar, j'ai vraiment l'impression quand je vois les situations que les mecs ont tiré méchamment sur la corde pour faire traîner. Ou alors, j'ai vu des jeux pour lequel c'était mieux fait/moins flagrant.
Timinou
Bah perso je préfère encore que Tiz n'y revienne quasi jamais plutôt que ça soit un truc qui ressort tout le temps histoire de donner un mélo et de bien comprendre la motivation de vengeance de Tiz. Le mec n'a plus rien qui le retient, il a envie d'aider Agnès pour que ça se reproduise plus, ça suffit et c'est normal.Quand à Airy... J'en suis pas encore là, mais il semble que c'est justement normal qu'on en sache pas plus puisqu'elle a apparemment utilisé Agnès à ses fins pour réveiller les cristaux...

Et tous les persos sont dans l'armée d'Eternia, donc ça a un minimum de sens qu'il y en ait plein de variés. Même si effectivement, ils sont expliqués superficiellement. Mais expliqués quand même, et encore plus si on prend la peine de lire le journal.
CooLJeDi
Citation (Kayle Joriin @ lundi 13 janvier 2014, 19:02) *
Cela me frappe d'autant plus quand je vois la critique dithyrambique de CJ sur Beyond Two Souls (jeu scénaristique par excellence). En effet, les plus féroces attaques qu'a subi le titre ne concernaient pas son gameplay, mais sa narration et la crédibilité de son récit. Une des critiques les plus virulentes que j'ai pu lire venait ainsi de No Life qui a totalement démonté le jeu sur ces points.

Tiens je reprends les moins de GK :

1- On s'ennuie beaucoup : honnêtement je ne me suis pas fait chier une seconde.
2 - L'intrigue, sans queue ni tête : je vous renvoie à une intrigue sans queue ni tête, BD nerd.gif. Non franchement l'intrigue est très basique pour de la SF, limite un peu trop même. HR était déjà un peu plus critiquable à ce niveau, surtout quand tu apprends qui est le bad guy.
3 - Des chapitres vraiment ratés : Non, certains sont courts, certes, servant juste à mettre une brique en place mais aucun ne sont ratés, la plupart même sont exceptionnels.
4 - Un gameplay quasi inexistant : ça montre que le mec n'a rien compris au jeu. Dans ce cas, on pourrait dire pareil d'un JRPG qui a un gameplay quasi inexistant, ou d'un jeu de tennis.
5 - Peu d'influence sur les événements : hormis des scènes supplémentaires ou des finals de chapitre différents, l'influence des choix se répercute essentiellement sur la fin, avec énormément de fins différentes. Donc oui il y a de l'influence mais pas trop sur le déroulement de l'histoire, juste sur la fin (comme HR).

Après je ne voie pas trop où tu veux en venir KJ, mais concernant BD j'ai bien mis 20 heures à me rendre compte qu'il ne me convenait pas. C'est dommage car sur les premières heures de jeu j'étais même plutôt enthousiaste. Mais bon, pour revenir à ce que dit Xeen, oui, BD est un peu la caricature de tous les clichés des JRPG sauf qu'on a l'impression qu'ils ont voulu le faire un peu exprès mais de façon très maladroite.
Kayle Joriin
Citation (Timinou @ lundi 13 janvier 2014, 20:22) *
Sans déconner, on voit un jeu différemment en fonction de l'état d'esprit avec lequel on l'appréhende?

Je t'invite d'ailleurs à méditer sur la question vu que tu n'as manifestement pas saisi pourquoi je disais ça.

Citation (Timinou @ lundi 13 janvier 2014, 20:22) *
Faut alerter les médias, on a ENFIN compris pourquoi la guerre des consoles existe

En fait, la guerre des consoles existe surtout parce qu'il y a des petits rigolos qui se croient plus malins que les autres.



Citation (Xeen @ lundi 13 janvier 2014, 20:22) *
Sans même connaître les tenants et aboutissants, je dois te dire que scénaristiquement, BD s'est pour moi cassé la gueule dès le prologue, pour ne pas dire l'intro. Avec le frangin qui ne sert à rien et sur lequel Tiz ne semble que revenir très tardivement (pour le moment, il y a rien eu dessus alors que j'en suis au chap 3), Airy qui sort d'on ne sait où (il me semble pas qu'il soit expliqué pourquoi elle est avec Agnès en fait à la base), la profusion de perso qui finalement n'est qu'un prétexte pour choper des jobs...

Des fois, j'ai l'impression que tu abordes les jeux sans aucune passion, ni intérêt, avec la seule intention de faire un listing de tout ce qui ne va pas. Du coup, je me demande un peu ce qui trouve grâce à tes yeux. Non pas que je trouve que BD est parfait scénaristiquement, loin de là. Mais bon... Là, tu te focalise quand même un peu sur des détails à la con.

Citation (Xeen @ lundi 13 janvier 2014, 20:22) *
Après, en effet, les 100H,pour ce que j'en avais lu sur la version jap et même maintenant, c'est du remplissage et c'est le genre de truc qui passe mal pour moi (parce que bon, je veux bien que le gameplay suive mais si c'est pour me faire chier sur l'histoire, cela rend pas le jeu plus passionnant pour autant). Disons que connaissant comment se déroule grosso merdo le scénar, j'ai vraiment l'impression quand je vois les situations que les mecs ont tiré méchamment sur la corde pour faire traîner. Ou alors, j'ai vu des jeux pour lequel c'était mieux fait/moins flagrant.

C'est vrai qu'il y a du remplissage, même au niveau du scénario. Mais quand on passe 100 heures sur un jeu, c'est avant tout pour le gameplay. Si on se concentre uniquement sur la partie scénaristique, je dirais que BD peut être bouclé en moitié moins de temps.



Citation (CooLJeDi @ lundi 13 janvier 2014, 21:26) *
Après je ne voie pas trop où tu veux en venir KJ, mais concernant BD j'ai bien mis 20 heures à me rendre compte qu'il ne me convenait pas. C'est dommage car sur les premières heures de jeu j'étais même plutôt enthousiaste. Mais bon, pour revenir à ce que dit Xeen, oui, BD est un peu la caricature de tous les clichés des JRPG sauf qu'on a l'impression qu'ils ont voulu le faire un peu exprès mais de façon très maladroite.

Ce que je veux dire, c'est que j'ai vraiment l'impression qu'il y a deux poids, deux mesures, sur l'appréciation des aspects scénaristiques et narratifs de certains jeux. Et ce n'est pas qu'une question de goût. Il y a certains jeux qu'on aborde en acceptant d'y croire et d'autres non. BTS en est un exemple flagrant, je trouve.
Zegema
Arrêtez de vous branler sur Bravely Default, et passez à autre chose, bon sang.
Timinou
Citation (Kayle Joriin @ lundi 13 janvier 2014, 21:33) *
Citation (Timinou @ lundi 13 janvier 2014, 20:22) *
Sans déconner, on voit un jeu différemment en fonction de l'état d'esprit avec lequel on l'appréhende?

Je t'invite d'ailleurs à méditer sur la question vu que tu n'as manifestement pas saisi pourquoi je disais ça.

En fait, la guerre des consoles existe surtout parce qu'il y a des petits rigolos qui se croient plus malins que les autres.



Nan mais je suis le premier à défendre ton avis hein nerd.gif . Je déplore d'ailleurs constamment le fait que personne ne semble comprendre que non, quand tu juges un jeu avec un à priori (quel qu'il soit), ta critique ne sera jamais objective nerd.gif
Kayle Joriin
Citation (Zegema @ lundi 13 janvier 2014, 21:50) *
Arrêtez de vous branler sur Bravely Default, et passez à autre chose, bon sang.

T'as raison, je vais ban Xeen. nerd.gif
Donax
Bravely Default c'est tellement 2012 de toute facon whistle.gif
Zegema
Non mais ça fait 200 posts qu'ils se tapent dessus, donc tu sais qu'il n'y aura pas d'issue. Faut passer à autre chose hibouc.gif
Wart
Purée, pourquoi vous m'invitez pas quand il y a un débat à la con où personne s'écoute? Je pensais avoir fais mes preuves... mad.gif

Bon sinon pour revenir au sujet du topic, je viens de finir Professeur Layton et l'Héritage des Aslantes (uniquement les 150 énigmes du jeu, je n'ai pas encore attaqué les bonus). Et bien je pense que c'est mon épisode préféré. Je ne discuterais pas de la qualité globale des énigmes qui pour moi se vaut d'un épisode à l'autre, mais pour le reste c'est du tout bon. Les lieux à visiter sont nombreux et assez courts pour ne jamais ennuyer. Le scénario se suit bien et bénéficie qui plus est d'un final assez grandiose, même si on n'évite pas quelques clichés et scènes cul-cul et prévisibles que je tairais ici pour ne spoiler personne. La première (chronologiquement parlant) trilogie trouve ici une belle conclusion, et le lien avec la seconde est bien présent. Mais bon, il est bon que la série s'arrête, au moins provisoirement, histoire de ne pas lasser ceux qui comme moi ne le sont pas encore. Parce que non, la formule n'a pas évoluée d'un iota en 6 ans et autant d'épisodes, malgré un passage très bien géré à la 3DS avec le quatrième. Layton reste pour moi une très grande et très belle série, l'un de mes plus gros coup de cœur sur DS et par extension 3DS pour la conclusion. J'attends maintenant Layton vs. Ace Attorney avant de vraiment faire mon deuil, même si je continue de penser et d'espérer qu'une suite, peut-être sous une forme légèrement différente, pourrait voir le jour d'ici quelques années, les pistes étant nombreuses.

Ah et puis j'ai enfin commencé Project Zero 2 sur Wii. Je n'avais jamais touché à un épisode de cette série (sauf l'épisode 3DS... Hahaha) et ben c'est pour le moment sacrément bon. Dommage qu'il n'y ait pas de voix japonaises (non parce que là vu le contexte...) mais le doublage anglais fait bien le boulot. On n'échappe pas aux lourdeurs de gameplay inhérentes aux jeux du genre mais je m'y suis vite fait. Et puis rien que pour l'ambiance, les spectres qui menacent de te chopper à chaque fois que tu veux ramasser un objet, les voix qui sortent de la wiimote... Dans les bonnes conditions, y'a pas à dire, le stress est bien là. C'est l'essentiel!
Kayle Joriin
Citation (Wart @ lundi 13 janvier 2014, 22:26) *
Purée, pourquoi vous m'invitez pas quand il y a un débat à la con où personne s'écoute? Je pensais avoir fais mes preuves... mad.gif

Trop lent, jeune padawan !
Firebrand
Citation (CooLJeDi @ lundi 13 janvier 2014, 21:26) *
Tiens je reprends les moins de GK :

1- On s'ennuie beaucoup : honnêtement je ne me suis pas fait chier une seconde.
2 - L'intrigue, sans queue ni tête : je vous renvoie à une intrigue sans queue ni tête, BD nerd.gif. Non franchement l'intrigue est très basique pour de la SF, limite un peu trop même. HR était déjà un peu plus critiquable à ce niveau, surtout quand tu apprends qui est le bad guy.
3 - Des chapitres vraiment ratés : Non, certains sont courts, certes, servant juste à mettre une brique en place mais aucun ne sont ratés, la plupart même sont exceptionnels.
4 - Un gameplay quasi inexistant : ça montre que le mec n'a rien compris au jeu. Dans ce cas, on pourrait dire pareil d'un JRPG qui a un gameplay quasi inexistant, ou d'un jeu de tennis.
5 - Peu d'influence sur les événements : hormis des scènes supplémentaires ou des finals de chapitre différents, l'influence des choix se répercute essentiellement sur la fin, avec énormément de fins différentes. Donc oui il y a de l'influence mais pas trop sur le déroulement de l'histoire, juste sur la fin (comme HR).


Pour ma part:

1) Si, il y a des passages où je me suis fait chier... genre le dîner. Ca permet éventuellement d'approfondir le personnage de Jodie, mais ça n'avance pas grand chose à l'histoire elle même. Bref, elle ne me parait pas essentielle dans la compréhension du scénario. Comme les Navajos d'ailleurs: la scène est vraiment sympa prise individuellement mais je ne vois pas ce qu'elle apporte dans la globalité du jeu

2) Pareil, c'est dela SF assez basique. Ceci dit, par rapport à Heavy Rain on ne s'approprie pas l'enjeu. Dans Beyond: Two Souls, on finit par devoir sauver le monde. Dans Heavy Rain, on a "juste" un père qui veut sauver son gamin et un tueur qui n'est finalement "que" dangereux pour quelques personnes (serial killer, mais pas de génocide non plus). C'est purement personnel, mais je me suis senti beaucoup plus impliqué dans l'histoire d'Ethan Mars qui en chie à mort avec une sensation d'enjeu plus grand que dans celle de Jodie.

3) Voir 1. Le découpage à n'aide pas. Je ne suis pas contre le flashback, mais pour le coup c'est too much, trop découpé, et du coup on s'y perd un peu. J'aurais préféré des enchaînements plus longs avec des flashbacks judicieux pour donner les explications nécessaires.

4) D'accord avec toi, ce jeu ne repose pas sur du gameplay. Cependant, le peu qu'il y en a est un peu gâché par une jouabilité à la rue. C'est franchement dommage car ça casse la fluidité nécessaire à ce genre de titre et on finit par s'énerver pour des broutilles. Heavy Rain n'est pas non plus un modèle du genre. David Cage devrait soigner un peu plus ces parties dans ses prochaines productions parce que ça fait tâche.

5) Comme Heavy Rain, hein. Mais je crois que le reproche sous tendu est qu'en fait il n'y a rien de pénalisant dans les choix. On pourra faire le jeu jusqu'au bout et ça ne différera que par la fin. En gros, les mecs aimerait bien que des choix péjoratifs existent et mènent vers un Game Over. Ca se discute.

Après comme le dit KJ, la perception du jeu dépend beaucoup de l'humeur du moment, de l'état ed fatigue, etc... surtout pour ce type de jeu dont le centre est l'émotionnel.

Citation (Kayle Joriin @ lundi 13 janvier 2014, 12:03) *
De mon coté, j'apprécie toujours autant Dragon's Crown (Vita) après une quinzaine d'heures de jeu, même si le jeu a ses défauts.

Coté réalisation, il y a notamment de sérieux problèmes de lisibilité dus aux graphismes très fouillés et aux nombreux effets visuels. C'est donc parfois un gros bordel dans lequel on ne reconnait plus grand chose, mais on peut y remédier en partie en limitant le nombre de PNJ qui nous accompagnent. [...] Reste que le jeu est une véritable tuerie graphique, même si les développeurs ont parfois un peu déconné sur le charac design.


Un peu moins de 15h également. C'est clairement un gros foutoir, surtout si on a un magicien dans le tas. Ca pète de partout, c'est très joli... mais on ne comprend pas grand chose. Mais pour l'instant, je m'amuse bien!
Au final, je me suis fait à la perspective qui change des beat'em up des années 90. Un coup à prendre.

Citation (Kayle Joriin @ lundi 13 janvier 2014, 12:03) *
Coté gameplay, le mélange de BTA à l'ancienne et de Hack & Slash fonctionne très bien, même s'il souffre forcément un peu de la répétitivité inhérente aux deux genres. On refait ainsi souvent les mêmes niveaux pour looter, le leveler ou pour les besoins de quêtes annexes. Cela dit, La gestion de l'équipement et des skills apportent une richesse bienvenue au coté BTA qui sans cela tournerait rapidement en rond. La gestion des compétences reste certes un peu simpliste, mais l'ensemble est franchement addictif, même pour quelqu'un comme moi qui n'est pas super fan de Hack & Slash (par contre les BTA à l'ancienne, je kiffe).


C'est en effet répétitif et on sent un certain manque de niveau. Pour l'équipement, j'ai un peu de mal à voir son influence tellement on balance de coups et qu'on se demande si les bonus sont vraiment utiles. Je suppose qu'il faut spécialiser son équipement suivant les niveaux et les créatures rencontrées pour sentir une réelle différence. Et forcément, mon équipement est pour l'instant un sacré patchwork. Et évidemment, ça doit demander du temps pour spécialiser son équipement et faire et refaire des niveaux façon hack'n slash.

Citation (Kayle Joriin @ lundi 13 janvier 2014, 12:03) *
Au final, on sent qu'avec Dragon's Crown, Vanillaware a énormément progressé niveau gameplay, eux qui étaient surtout experts en beaux graphismes 2D. J'avais adoré Odin Sphere sur PS2, mais Muramasa m'avait moins convaincu, notamment à cause de certains points de maniabilité (corrigé dans la version Vita), d'un scénario moins intéressant et d'un univers moins à goût (je préfère mille fois la Fantasy au "Japon féodal"). Or, pour le moment, je trouve que Dragon's Crown est au moins au niveau d'Odin Sphere. Vraiment une belle surprise, donc, qui aurait peut-être pu squatter mon Top 5 2013 si j'y avais joué avant.


Je pense préférer Muramasa - The Demon Blade pour l'instant, ne serait-ce parce que c'est plus lisible. Et puis le scénario de Dragon's Crown franchement... smurf.gif Celui sur PS2, jamais joué donc je ne peux pas comparer.


Citation (Wart @ lundi 13 janvier 2014, 22:26) *
Bon sinon pour revenir au sujet du topic, je viens de finir Professeur Layton et l'Héritage des Aslantes (uniquement les 150 énigmes du jeu, je n'ai pas encore attaqué les bonus). Et bien je pense que c'est mon épisode préféré.


Très bon épisode, mais il est temps que ça s'arrête. 6 épisodes avec la même formule s'est suffisant. Maintenant le retour de Layton sous une forme suffisamment modifiée et rafraîchie, avec plaisir!

Et dans tout ça, je n'ai même pas encore ouvert la boîte de Bravely Default. J'ai un peu peur quand je vous vois vous déchirer dessus. smurf.gif
Prévu après Dragon's Crown.
CooLJeDi
1) Le diner est une scène assez intéressante en terme d'immersion justement puisque que en tant qu'Aiden tu peux intervenir comme bon te semble pour ne pas te faire niquer (mon objectif nerd.gif). La préparation est assez stressante, surtout quand tu te retrouves en petite tenue dans le couloir, bref j'ai bien aimé.

2) Je suis d'accord que l'enjeu d'Heavy Rain est d'un certain point de vue plus important, plus impliquant et les choix sont plus difficiles. Sans être au même niveau émotionnel, car le scénario d'HR le permet, BTS est quand même assez immersif mais plus léger. Après on aime ou on aime pas, mais HR est quand même dur alors que BTS est plus passe-partout et d'ailleurs ça fait du bien de couper deux gros chapitres avec plein de mort par un diner au chandelle ou une bataille de boules de neige nerd.gif .

3)Le découpage t'a fais perdre le fil ? J'ai eu bien plus de mal à suivre des évènements comme dans un Pulp Fiction par exemple ou pire dans un Memento (le film tourné à l'envers). Perso je me suis pas perdu une seconde dans le déroulement et pourtant c'est bien ma femme qui m'explique la plupart des Navarro.

4) La jouabilité est lourde OK, à la rue faut pas déconner...Mais je suis d'accord avec toi que c'est un point à améliorer, ceci dit je trouve les contrôles de Jodie largement moins fastidieux que ceux d'Ethan sortis tout droit de RE1.

5) Mouais, je crois que la notion de Game Over n'a aucune raison d'être dans un jeu comme BTS, on est pas à Tetris mais plus dans un film donc bon...

Après je suis assez d'accord, apprécier ce genre de jeu, comme un film par exemple dépend pas mal de l'humeur...Mais bon j'ai une humeur de merde en ce moment coucou.gif Peut être qu'à une autre période de l'année ou en sortie d'un autre jeu, je l'aurai perçu différemment...
Kayle Joriin
Citation (Firebrand @ mardi 14 janvier 2014, 01:56) *
Pour l'équipement, j'ai un peu de mal à voir son influence tellement on balance de coups et qu'on se demande si les bonus sont vraiment utiles. Je suppose qu'il faut spécialiser son équipement suivant les niveaux et les créatures rencontrées pour sentir une réelle différence. Et forcément, mon équipement est pour l'instant un sacré patchwork. Et évidemment, ça doit demander du temps pour spécialiser son équipement et faire et refaire des niveaux façon hack'n slash.

D'un autre coté, il faut quand même reconnaitre que dans la plupart des RPG, on améliore son équipement sans toujours savoir si cela à réellement un impact. On le fait parce que ça fait partie du game system, mais mis à part dans les H&S où certains joueurs vont aller optimiser leur build au poil de cul, on baigne en général dans un certain flou artistique. Pour Dragon's Crown, je fais surtout attention au type d'arme dont j'équipe mon sorcier, et notamment à l'élément associé (foudre, feu, glace), car les attaques sont différentes. Je préfère par exemple nettement les armes de foudre dont les attaques ont un rayon d'action plus large. Ensuite, j'essaye d'avoir les stats (attaque/défense) les plus hautes et de privilégier des bonus comme la régénération rapide de MP, la réduction de dégât ou les boosts élémentaires.

Citation (Firebrand @ mardi 14 janvier 2014, 01:56) *
Je pense préférer Muramasa - The Demon Blade pour l'instant, ne serait-ce parce que c'est plus lisible. Et puis le scénario de Dragon's Crown franchement... smurf.gif Celui sur PS2, jamais joué donc je ne peux pas comparer.

C'est plus lisible, mais je suis moins fan de la physique des persos, par exemple. Et puis scénaristiquement, je comparais surtout Muramasa et Odin Sphere. Dragon's Crown, lui, reste assez basique sur ce plan, mais ça ne me déplait pas. Je suis même agréablement surpris car j'avais entendu dire que le scénario n'avait pas grand intérêt, alors qu'au final, il soutient plutôt bien l'aventure. Il donne une justification sans être envahissant, et c'est tout ce que je lui demande dans un jeu de ce genre.

Citation (Firebrand @ mardi 14 janvier 2014, 01:56) *
Et dans tout ça, je n'ai même pas encore ouvert la boîte de Bravely Default. J'ai un peu peur quand je vous vois vous déchirer dessus. smurf.gif

On blablate beaucoup, mais au final, je pense qu'il y a un certain consensus pour dire que le scénario de BD n'est pas un modèle du genre. Après, tout dépend de la manière dont tu abordes le jeu. Perso, je savais pertinemment que ça allait être du J-RPG bien classique, avec la plupart des stéréotypes du genre, et je l'ai accepté d'emblée. Ce que je reproche aux scénaristes (et/ou aux traducteurs), c'est surtout d'avoir fait du remplissage inutile alors qu'il aurait pu aller directement à l'essentiel.

Coté Gameplay, en revanche, c'est globalement du tout bon.
CooLJeDi
Ce n'est pas forcément le scénario qui a été le plus rebutant pour ma part dans BD, ça reste du classique plutôt bien emmené au départ mais bien le côté niais très prononcé, les situations totalement cons, les discours à répétition sans intérêt et la difficulté très mal calibrée.
mikeztarp
D'un autre côté, si Xeen ne l'a pas aimé, il y a de grandes chances que To Graces te plaise. mrgreen.gif
Kayle Joriin
Citation (CooLJeDi @ mardi 14 janvier 2014, 11:17) *
Ce n'est pas forcément le scénario qui a été le plus rebutant pour ma part dans BD, ça reste du classique plutôt bien emmené au départ mais bien le côté niais très prononcé, les situations totalement cons, les discours à répétition sans intérêt et la difficulté très mal calibrée.

Ouais, enfin à part la difficulté, ce que tu décris fait partie du scénario. Quant à la difficulté mal calibrée, je ne sais vraiment pas comment tu as fait pour avoir autant de mal à progresser, parce que BD n'a vraiment rien de bien compliqué.
Xeen
Citation (Kayle Joriin @ mardi 14 janvier 2014, 10:46) *
Perso, je savais pertinemment que ça allait être du J-RPG bien classique, avec la plupart des stéréotypes du genre, et je l'ai accepté d'emblée. Ce que je reproche aux scénaristes (et/ou aux traducteurs), c'est surtout d'avoir fait du remplissage inutile alors qu'il aurait pu aller directement à l'essentiel.


Sauf que de ce point de vu là, il y a bien mieux ailleurs. Pour moi, 4HOL est mieux structuré/ maîtrisé. Le récit est plus cohérent et même si le backgroudn des personnage est peu détaillé, il reste suffisant. Disons que le scénario de 4HOL n'appelle pas de remise en question, contrairement à BD. Pour celui-ci, il y a un trop grande accumulation d'incohérence. De même, les personnages sont trop peu réactifs sur certaines situations.

Et pour revenir sur ce que disait Timinou concernant le mélodrame avec des persos trop psychos, on se tape du mélo sur BD depuis le prologue avec Agnès qui arrête pas de chialer et qui est tout bonnement insupportable dans le chaitre 3 où elle fait son caca nerveux. On est pas sur du Venus & Braves où là, on a une vrai dimension tragique qui ne tourne pas au patho.

Je suis concernant les JRPGs de plus en plus regardant sur la qualité d'écriture et la façon dont est mené le récit. Et il est vrai que certains aspects du JRPG me gavent désormais si c'est trop appuyé ou mal foutu (les persos féminins qui arrêtent pas de chialer, le côté mais non tu peux pas comprendre, les héros trop stéréotypés façon Sol Trigger). C'est pour cela que j'aime bien des titres comme Lost Odyssey, Nier, FF Type-0 ou Sen no Kiseki qui sont un peu plus matures ou plus dense/structuré. Pour moi, l'un des derniers titres à avoir un récit parfaitement mené de bout en bout, c'est Crimson Shroud.
Kayle Joriin
Citation (Xeen @ mardi 14 janvier 2014, 12:01) *
On est pas sur du Venus & Braves où là, on a une vrai dimension tragique qui ne tourne pas au patho.

Je me demandais quand il allait revenir sur le tapis, celui-là. rolleyes.gif

Citation (Xeen @ mardi 14 janvier 2014, 12:01) *
C'est pour cela que j'aime bien des titres comme Lost Odyssey, Nier, FF Type-0 ou Sen no Kiseki qui sont un peu plus matures ou plus dense/structuré. Pour moi, l'un des derniers titres à avoir un récit parfaitement mené de bout en bout, c'est Crimson Shroud.

C'est amusant, car Lost Odyssey tombe lui aussi régulièrement dans le mélo, notamment au cours de la quête principale. La force de son background (avec l'idée géniale des immortels) le maintient toujours à flot, mais il aurait pu être bien plus puissant avec une meilleure mise en scène. Et j'ai toujours trouvé qu'il n'allait pas au bout de son propos. En revanche, les histoires annexes (enfin les souvenirs) sont superbement écrites et bénéficient d'un accompagnement musical parfait.

Pour Crimson Shroud, c'est vrai qu'il est très bien écrit, mais d'un autre coté, il abandonne toute mise en scène et le jeu ne dure "que" huit heures.
Wart
Rho mais vous allez arrêter oui? hibouc.gif

Bon je continue ma redécouverte de la ludothèque Wii avec Deadly Creatures, choppé en occasion il y a une paire de jours par curiosité vu le concept étrange et les critiques globalement plutôt positives que le jeu a eu à sa sortie. Et bien je ne regrette pas. Ce n'est clairement pas le jeu du siècle, mais il est assez original et intéressant à plus d'un titre.
Déjà, le fait d'incarner une tarentule ou un scorpion, c'est pas très courant. Et c'est plutôt réussit. Si le jeu en lui-même n'est pas démentiel graphiquement parlant (il se situe dans la moyenne haute des jeux Wii pour ce qui est des décors, et basse pour ce qui est des humains, heureusement assez peu présents, ou en tout cas visibles), la modélisation des bestioles est vraiment très soignée, tout comme leurs animations. Et les bestioles sont agiles, pouvant effectuer tout un tas de mouvements dont certains se débloquent au fur et à mesure (il y a un système d'xp basique avec points à récupérer à chaque ennemi vaincu, en fonction du degré de menace du-dit ennemi). Ça court, saute, pique, et, ce qui amène un côté sympa à l'exploration, ça peut marcher sur certains murs. Parce que certes la progression est assez dirigiste mais les environnements sont pour certains assez vastes et recèlent de petites choses à récupérer (des larves surtout, à récupérer pour débloquer des galeries d'artwork bien dégueu ou des sauterelles qui font offices de quarts de cœur à la Zelda : deux sauterelles améliorent la barre de vie de notre chère arachnide (petit doute sur l'appartenance des scorpions à cette famille mais bon, les spécialistes rectifieront si besoin est).
L'histoire est aussi intéressante, non pour ce qu'elle est (au début du jeu, une station service, dont le proprio est un truand notoire, explose, ce qui révèle des cadavres enterrés non loin), mais pour la manière dont elle est racontée : suite à la petite cinématique d'intro, on remonte deux jours en arrière et on suit deux "personnages" (la tarentule et le scorpion, donc) qui n'ont en apparence rien à voir avec l'incident, mais qui vont se révéler en être des éléments clés. Et si eux deux ne se contentent que d'avancer bêtement vers le prochain insecte à bouffer (bah oui, ça reste une araignée et un scorpion), ils croiseront régulièrement la route de personnages qui, eux, font avancer le scénario (et notamment le proprio de la station service). Bref ça ne va pas chercher bien loin, mais la narration a le mérite d'être originale (et bénéficie d'un bon doublage français, même s'il aurait été intéressant de pouvoir activer le doublage américain, celui-ci étant assuré par Dennis Hopper et Billy Bob Thornton, quand même!).
Il est encore trop tôt pour que j'émette un avis définitif sur le jeu, mais j'aime pour le moment vraiment beaucoup. C'est pour ce genre de titre vraiment original et réussit que j'aime beaucoup la Wii. Un titre qui pioche un peu partout (BTA pour le nombre de coup à disposition pour tuer ses ennemis, action-aventure à la Zelda pour le côté exploration et récupération d'éléments cachés (les larves faisant office de Skulltullas d'or et les sauterelles de quarts de coeur) (et non Zelda n'est pas un RPG *pafc'estdit*) et action RPG light pour l'expérience engrangée à chaque ennemi vaincu. Alors certes, Deadly Creatures n'est peut-être pas un grand jeu, mais c'est un jeu qui réussit à sortir du lot et à être de fait vraiment marquant.
Kayle Joriin
Perso, j'avais rapidement décroché de Deadly Creatures. C'était original sur le papier, mais une fois Wiimote en main ça ne m'avait pas franchement emballé. Faudrait que je lui redonne une chance un jour, mais j'ai vraiment pas le temps.
Timinou
Sinon je crois que le scorpion est bien un (une?) arachnide.
Kayle Joriin
Citation (Timinou @ mardi 14 janvier 2014, 16:54) *
Sinon je crois que le scorpion est bien un (une?) arachnide.

On dit UN arachnide, ou plus souvent : un putain d'arachnide de merde.
Firebrand
Je l'ai fait à sa sortie celui là. Le mec du magasin avait fait des yeux ronds lorsque je lui avais demandé et il n'en avait reçu que deux. smurf.gif
Pas le jeu de l'année mais original et assez jouissif, notamment avec le scorpion et ses fatility (ex: ouvre la gueule du rat avec ses pinces et plante son dard dans au fond de la gorge... ouch... weirdsmiley.gif ).
Et l'histoire est effectivement surprenante dans sa conclusion parce qu'au départ franchement, on se demande ce que ça fout là.
Timinou
Je ne peux qu'approuver.
Wart
Merci pour vos précisions! smile.gif
Kayle Joriin
Citation (Firebrand @ mardi 14 janvier 2014, 18:58) *
(ex: ouvre la gueule du rat avec ses pinces et plante son dard dans au fond de la gorge... ouch... weirdsmiley.gif )

Arrête de spoiler ! smurf.gif
CooLJeDi
Citation (Firebrand @ mardi 14 janvier 2014, 18:58) *
ouvre la gueule du rat avec ses pinces et plante son dard dans au fond de la gorge...

J'arrive !!!



Firebrand
Jouer à gorge profonde, c'est dangereux. mrgreen.gif
Zegema
J'ai fini Zelda. Je cherche un autre jeu 3DS maintenant. Qu'est-ce qu'il y a de vachement bien à faire en ce moment?
Blayrow
Bravely Default, si tu aimes le JRPG. Phoenix Wright est pas mal du tout, aussi. Ou sinon Luigi's Mansion 2, l'un des meilleurs jeux de la console smurf.gif
CooLJeDi
Dans les classiques tu as : Mario Kart 7, il est vraiment très bon, sinon t'as Donkey Kong Country Returns qui est sympa si tu l'as pas fait sur Wii, Kid Icarus Uprising, Resident Evil Revelations...Sinon en récent, le dernier Layton est apparemment le meilleur de la série.
Wart
Je confirme ce que dit CJ et je rajoute Etrian Odyssey IV si tu n'as pas peur de l'anglais. Et Mario & Luigi Dream Team Bros, Kingdom Hearts 3D, Theatrythm Final Fantasy, Castlevania LoS MoF, Tales of the Abyss (anglais aussi, et là c'est déjà plus gênant que pour EOIV si on n'est pas à l'aise avec la langue). Et la liste est encore longue...
Ceci est une version "bas débit" de notre forum. Pour voir la version complète avec plus d'informations, la mise en page et les images, veuillez cliquer ici.
Invision Power Board © 2001-2019 Invision Power Services, Inc.