Aide - Recherche - Membres - Calendrier
Version complète : Vos jeux du moment
Nintendo-Difference Forum > Zone Actu (Jeux Video, BlaBla et Cie) > Jeux Vidéo
Pages : 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10, 11, 12, 13, 14, 15, 16, 17, 18, 19, 20, 21, 22, 23, 24, 25, 26, 27, 28, 29, 30, 31, 32, 33, 34, 35, 36, 37, 38, 39, 40, 41, 42, 43, 44, 45, 46, 47, 48, 49, 50, 51, 52, 53, 54, 55, 56, 57, 58, 59, 60, 61, 62, 63, 64, 65, 66, 67, 68, 69, 70, 71, 72, 73, 74, 75, 76, 77, 78, 79, 80, 81, 82, 83, 84, 85, 86, 87, 88, 89, 90, 91, 92, 93, 94, 95, 96, 97, 98, 99, 100, 101, 102, 103, 104, 105, 106
Firebrand
Citation (Dwarfal @ lundi 06 janvier 2014, 21:11) *
Sur planetemu la plupart des roms sont vides


Euh... non. Faut juste penser à bien prendre les ROMs parent.

Mais c'est autorisé d'en parler sur le forum ici? Si le sujet est touchy, on continue en privé.
Kayle Joriin
C'est touchy comme mon pied dans le cul de Draco... Sur ND, la moitié des modos sont des enculés de tipiaks. nerd.gif
Mais ouais, parlez-en en privé.
Firebrand
OK, ça marche. smile.gif
Zegema
Je termine: si t'as un vieux set de ROMs avec une version récente de MAME, ça risque de pas marcher. Me suis fait avoir comme ça récemment, et je pigeais pas pourquoi ça ne marchait plus. De ce que j'ai compris, c'est redumpé régulièrement.

Et puis sur la liste de BTA, on peut rajouter les Final Fight, The Punisher, TMNT 4, etc...
CooLJeDi
Putain la première heure de Beyond Two Souls aime2.gif aime2.gif Autant l'intro de TLOU m'avait laissé une impression mitigée, autant là c'est juste une baffe en terme de photo réalisme.
Slayne
Une baffe d'ennui ? sommeil.gif smurf.gif
Firebrand
Beyond... mouais... j'avais beaucoup aimé Heavy Rain, je l'ai donc également pris.
Mais j'ai trouvé la narration brouillonne avec les allers et retours chronologiques à la con, la jouabilité hyper lourde (il devrait aller faire un stage chez Nintendo pour ça le David Cage leo.png ) que ce soit dans les déplacements éléphantesques dégueulasses (déjà le cas dans Heavy Rain, mai sj'ai l'impression que c'est encore pire), la jouabilité au stick droit contestable avec des actions à réaliser ne sont pas toujours bien lisibles.
Il a aussi son paquet de longueur avec des chapitres qui font plus remplissage qu'autre chose et qui n'apportent rien à l'histoire globale (le passage chez les Navajos par exemple, même s'il reste assez agréable).

Alors c'est vrai que techniquement ça tue et qu'il y a quelques bonnes idées mais ce jeu reste pour moi une relative déception.
Kayle Joriin
Cela me fait penser qu'il y a des rumeurs concernant une version PS4 de TLOU. Et honnêtement, cela ne me dérangerait pas vu qu'après réflexion, c'est un des rares jeux que j'ai VRAIMENT envie de faire sur PS3. Beyond Two Souls, par contre, pour avoir regarder pas mal de vidéos de gameplay, il me tente de moins en moins. C'est en effet magnifique, mais ça à l'air aussi super chiant à jouer.
Zegema
Vous voulez peut-être qu'on reparle des rumeurs de GTA4 sur PC et PS4/XBO ? damnerd.gif

Donc une version de TLOU sur PS4, ça me paraît peu probable, d'autant plus qu'un DLC arrive dans le courant de l'année.
Kayle Joriin
Je sais que ça fait longtemps, mais GTA4 est sorti sur PC. damnerd.gif

Après, Naughty Dog vient d'adapter son moteur sur PS4. Donc une Superior Version PS4 de TLOU serait tout à fait envisageable. D'autant que ça à l'air d'être la mode en ce moment (cf Tomb Raider qui ressort sur Next Gen).
Timinou
Et puis ça ferait une belle exclue de qualité en plus nerd.gif
CooLJeDi
En tout cas pour le moment, je trouve BTS vraiment réussi (j'en suis à 3h de jeu) et beaucoup moins chiant que HR dans ses premières heures (même si j'ai quand même adoré HR à ce niveau aussi). Car bon pour ceux qui trouvent qui ne se passe rien dans BTS, on peut résumer les 3 premières heures d'HR par : je suis à la maison, je vais faire du shopping, je fais faire les devoirs à mon fils et je l'emmène au parc à enfants...leo.png.

Il est par contre un peu plus dirigiste, mais ça renforce encore plus l'aspect cinématographique donc pourquoi pas...

Concernant TLOU sur PS4, ça me semble très probable comme beaucoup de titres sortis sur PS3 qui auront certainement droit à une adaptation sur PS4. Surtout en regardant le catalogue de la PS3 qui est composé de tous les hits de la PS2 quasiment (hors jeux Xeenesques).
Firebrand
Citation (CooLJeDi @ mercredi 08 janvier 2014, 20:37) *
Car bon pour ceux qui trouvent qui ne se passe rien dans BTS, on peut résumer les 3 premières heures d'HR par : je suis à la maison, je vais faire du shopping, je fais faire les devoirs à mon fils et je l'emmène au parc à enfants...leo.png.


Toi tu vas adorer préparer le repas en amoureux dans Beyond. leo.png Le souci, c'est que c'est en plein milieu de l'aventure, alors que dans Heavy Rain c'est au début et ça sert à la fois de tutoriel et de mise en place des personnages.
Timinou
JAAAAAAAAAAASOOOOOOOOOOOOOOON! damnerd.gif
Wart
Bon, je profite de mes vacances pour faire le point sur (et éventuellement finir) les jeux que j'ai en cour (et en commencer d'autres pendant que j'y suis...).
Donc, voilà mes dernières impressions (les jeux peuvent dater un peu pour certains, vu que j'ai une fâcheuse tendance à commencer 50 jeux en même temps et à en mettre 49 en pause au bout de deux jours):

Sonic Lost World (WiiU) : j'avais bien aimé les deux premiers mondes, j'ai adoré les suivants. Je comprend que certains n'aiment pas, la maniabilité étant assez complexe, mais une fois qu'on a capté quel bouton servait à effectuer quelle action, c'est nickel. En fait j'ai bien plus pesté contre mes réflexes que contre la maniabilité. Le jeu est joli, fluide, rapide, varié... Bref j'ai passé un court mais excellent moment. Petit regret pour l'absence de niveaux emeralds, puisque celles-ci se débloquent automatiquement une fois qu'on a toutes les rings rouges d'un monde. Dommage, mais bon... 4/5

Sonic Lost World (3DS) : j'attendais bien plus cette version que la version WiiU, mais les premiers mondes ne m'avaient pas vraiment emballés. Bah le reste non plus, donc j'ai décroché avant la fin. Je trouve Sonic moins simple à contrôler, et les niveaux moins inspirés. Je ne retiens de cette version que les niveaux des Emeralds qui sont assez funs à jouer alors que d'habitude je ne suis pas fan de l'utilisation du gyroscope... 2/5

Steamworld Dig (3DS) : fini pour la deuxième fois, et toujours aussi bon. J'ai pas mal de bons voir excellents jeux téléchargés sur 3DS, mais celui-ci tient le haut du panier. La progression est vraiment hypnotique : on descend creuser, on se retrouve à cour de place pour les gemmes alors qu'on a trouvé l'entrée d'une nouvelle grotte, du coup on remonte vendre ses gemmes, explorer la grotte, dans laquelle on se remplit les poches de nouvelles gemmes, et on remonte, et on redescend pour aller toujours un peu plus loin... Les améliorations à acheter sont nombreuses et bien pensées. Bref, un jeu un peu court mais franchement indispensable quand on a la 3DS. 5/5

Jett Rocket 2 (3DS) : je n'ai pas touché au 1, mais il a visiblement plus à beaucoup de monde, donc le 2 me faisait envie. Et bien c'est l'une de mes plus grosses déceptions de la fin d'année 2013. Graphismes pas si top que ça, musiques pas adaptées au style de jeu, gameplay foireux, level design de merde... Shin'en m'avait habitué à (bien) mieux. 1/5

Super Mario 3D World (WiU) : enfin fini la semaine dernière. Une tuerie. Un jeu qui a plus de bonnes idées que tous les autres titres WiiU réunis. Un vrai bonheur à jouer, avec un assez grand nombre de niveaux dont les plus mauvais se comptent sur les doigts d'une main et restent malgré tout vachement bons. Et puis, gros plus, une vraie difficulté qui ne met pas 30H à arriver mais qui évolue progressivement tout au long du jeu pour finir en apothéose dans les deux derniers niveaux (assez pervers. non très pervers. atroces en fait. et pis merde, j'aime pas les chronos, ça me stresse. j'aime bien prendre mon temps moi.). Ah et un boss final brillant, l'un des meilleurs affrontement contre Bowser selon moi, et de loin. Bref un grand Mario, et un très grand jeu pour la WiiU. 5/5 (voir même 6/5, vu qu'une note ne veut rien dire, autant pousser jusqu'à l'absurde... smurf.gif )

Bravely Default (3DS) : pas encore tout à fait fini, mais j'ai assez progressé pour tempérer mon enthousiasme sans faille du début. Le jeu est magnifique (graphismes et musiques), le système de combat super bien fichu, les jobs vachement bien pensés, l'histoire intéressante (et oui, moi perso je l'aime bien l'histoire, et dans son intégralité : elle a je trouve un charme fou, et je comprend que certains soient agacés par les héros et l'abondance de scènes et de dialogues qui ne font pas avancer l'intrigue d'un pouce, mais moi je trouve ça véritablement charmant. J'ai passé des heures dans le journal de D à tout lire, même les choses en apparence insignifiantes comme les fiches d'armes ou d'objets qui recèlent de détails qui rendent l'univers du jeu vraiment vivant.)... En fait, ce qui bloque un peu, c'est la deuxième moitié du jeu, un peu (euphémisme) répétitive, alors qu'on aurait pu s'en passer, la durée de vie du jeu étant de base tout à fait honnête. C'est justifié scénaristiquement, mais mal exploité. Donc pour l'instant je redescend à 4/5, mais si le final est si bien que semble le dire ceux qui l'ont fini, il remontera facilement à 5/5. La mauvaise fin, que j'ai obtenue par hasard juste pour faire chier cette petite pétasse d'Airy, qui est le seul perso qui m'agace vraiment, est en tout cas très intéressante, même si j'aurais préféré ne pas la faire si tôt dans le jeu histoire de ne pas me spoiler comme un porc...

Toki Tori (WiiU) : j'avais choppé le 2 à sa sortie, et vite décroché. Puis j'ai lu le test enthousiaste de KJ, et je me le suis remis, mais j'ai re-décroché. Puis j'ai vu que le premier était en promo, et comme je suis maso je l'ai pris. Et bien bonne pioche, j'aime beaucoup le premier. Le mélange plate-forme/réflexion est super sympa. Du coup je vais (essayer de) le finir, et je retenterais le 2, histoire de voir si avec quelques efforts je ne pourrais pas quand même m'y retrouver... 4/5

Resident Evil The Darkside Chronicles (Wii) : entre RE: The Umbrella Chronicles, DS : Extraction et ce RE: DC, s'il ne devait rester qu'un rail shooter sur Wii, pour moi ce serait le dernier. Alors que le premier Chronicles était brouillon dans son gameplay et son déroulement, avec des mouvements de caméra foireux, ce deuxième épisode corrige tout plein de petits détails (bon, sauf certains mouvement de caméra foireux). Résultat, un jeu de tir hyper fun, aussi bien seul qu'en coop. Pour un jeu que j'avais trouvé à moins de 10€, rien à redire. Il est plutôt joli, assez long pour un jeu du genre, avec pas mal de choses à récupérer, et ce dans les différents niveaux de difficultés histoire de motiver la rejouabilité et par la même occasion, le scoring. Super bonne pioche, donc allez, soyons fous, 5/5

Assassin's Creed IV (WiiU) : commencé hier soir, juste pour tester à la base (le 3 ne m'avait pas franchement emballé, même si je me suis toujours dit qu'il faudrait que j'y revienne un de ces quatre). Et bien je me suis pris au jeu, c'est le cas de le dire, et à fouiller toute la première île pour débusquer tout ce que je pouvais. Ce n'est pas forcément un grand jeu, ACIV ne brille véritablement dans aucun domaine, mais ça se laisse jouer sans prendre la tête. Et puis le Gamepad est bien utilisé, même si ça reste assez simple, c'est toujours chouette d'avoir tout plein d'infos à portée d'oeil sans avoir un écran de jeu surpeuplé. Du coup, au lieu de le ranger sur l'étagère après une paire d'heure, il est resté sur la pile à côté de la (du pardon) télé. C'est plutôt bon signe. 3/5

The wonderful 101 (WiiU) : et ben là, c'est le drame. J'avais vraiment envie de l'aimer ce jeu. Je m'indignais presque de certains test publiés à sa sortie avant même d'y jouer. Pourtant rien n'y fait, je n'y arrive pas. L'univers me botte bien, c'est décalé et ça pourrait être fun, mais je trouve juste que c'est un gros bordel bien chiant. Je n'arrive pas à m'y retrouver, je rage, et j'ai fini par lâcher bien vite. Un jour, à tête reposée, peut-être y reviendrais-je, pour comprendre pourquoi tant de monde l'a semble-t-il apprécié. En attendant, je m'amuserais avec des jeux qui ne me donneront pas envie de péter mon beau gamepad. 1/5
Firebrand
Citation (Wart @ mercredi 08 janvier 2014, 21:57) *
The wonderful 101 (WiiU) : et ben là, c'est le drame. J'avais vraiment envie de l'aimer ce jeu. Je m'indignais presque de certains test publiés à sa sortie avant même d'y jouer. Pourtant rien n'y fait, je n'y arrive pas. L'univers me botte bien, c'est décalé et ça pourrait être fun, mais je trouve juste que c'est un gros bordel bien chiant. Je n'arrive pas à m'y retrouver, je rage, et j'ai fini par lâcher bien vite. Un jour, à tête reposée, peut-être y reviendrais-je, pour comprendre pourquoi tant de monde l'a semble-t-il apprécié. En attendant, je m'amuserais avec des jeux qui ne me donneront pas envie de péter mon beau gamepad. 1/5


C'est une sensation tout à fait normale au début. Mais ça devient plus lisible avec de l'entrainement. Au départ tu fais absolument n'importe quoi, mais la courbe de progression est énorme. Accroche toi.
Wart
Citation (Firebrand @ mercredi 08 janvier 2014, 23:35) *
Citation (Wart @ mercredi 08 janvier 2014, 21:57) *
The wonderful 101 (WiiU) : et ben là, c'est le drame. J'avais vraiment envie de l'aimer ce jeu. Je m'indignais presque de certains test publiés à sa sortie avant même d'y jouer. Pourtant rien n'y fait, je n'y arrive pas. L'univers me botte bien, c'est décalé et ça pourrait être fun, mais je trouve juste que c'est un gros bordel bien chiant. Je n'arrive pas à m'y retrouver, je rage, et j'ai fini par lâcher bien vite. Un jour, à tête reposée, peut-être y reviendrais-je, pour comprendre pourquoi tant de monde l'a semble-t-il apprécié. En attendant, je m'amuserais avec des jeux qui ne me donneront pas envie de péter mon beau gamepad. 1/5


C'est une sensation tout à fait normale au début. Mais ça devient plus lisible avec de l'entrainement. Au départ tu fais absolument n'importe quoi, mais la courbe de progression est énorme. Accroche toi.


Mouais... Entre Super Mario 3D World que je tente de refaire avec tous les perso (ou avec des wiimotes allumées histoire de tricher un peu et de gagner du temps mrgreen.gif ), AC IV, Project Zero 2 sur Wii que j'aimerais enfin faire et Batman Arkham Origins que je vais bientôt commencer aussi, il va rester rangé pour le moment. Mais à la prochaine période de disette, je retenterais le coup. J'ai vraiment envie de l'aimer celui-là. Et je suis têtu. smile.gif
Sabidbol
J'ai fait et fini Wonderful101 mais comme Wart, j'ai eu du mal à accrocher quand même.
Ça reste un jeu sympa et original pour la WiiU mais pas trop mon style de jeu.

Par contre, comme le dit Firebrand y a une énorme marge de progression et juste par curiosité, allez voir les vidéos sur cette page qui explique comment bien jouer à ce jeu...c'est ouf.
Timinou
Citation (Wart @ jeudi 09 janvier 2014, 00:32) *
Mouais... Entre Super Mario 3D World que je tente de refaire avec tous les perso (ou avec des wiimotes allumées histoire de tricher un peu et de gagner du temps mrgreen.gif ), AC IV, Project Zero 2 sur Wii que j'aimerais enfin faire et Batman Arkham Origins que je vais bientôt commencer aussi, il va rester rangé pour le moment. Mais à la prochaine période de disette, je retenterais le coup. J'ai vraiment envie de l'aimer celui-là. Et je suis têtu. smile.gif


Mmouais, désolé de briser ton rêve mais je pense qu'il faut que chaque personnage attrape le drapeau nerd.gif
Kayle Joriin
Citation (Wart @ mercredi 08 janvier 2014, 21:57) *
La mauvaise fin, que j'ai obtenue par hasard juste pour faire chier cette petite pétasse d'Airy, qui est le seul perso qui m'agace vraiment, est en tout cas très intéressante, même si j'aurais préféré ne pas la faire si tôt dans le jeu histoire de ne pas me spoiler comme un porc...


D'un autre coté, il me semble qu'à partir du moment où on peut obtenir cette fin, on a obtenu toutes les informations nécessaires pour deviner le fin mot de l'histoire. D'ailleurs, j'ai remarqué assez tardivement que sur l'écran d'accueil, certaines lettres du sous-titre "Where the Fairy Flies" disparaissait pour donner "Airy Lies". Je n'y avais jamais fait attention jusqu'alors, donc je ne sais pas si l'effet est présent dès le début, mais si c'est le cas, c'est quand même un putain de spoil.

Cela étant dit, on peut se douter très rapidement de la vraie nature d'Airy, même sans avoir eu les infos du vieux sage, vu qu'elle est à l'origine de la quête des cristaux. Et en étant un peu critique, on peut aussi trouver extrêmement naïf (voir complétement con) le comportement d'Agnes (et par extension des autres persos) qui suivent aveuglément une bestiole qu'ils viennent à peine de rencontrer. Mais bon...


Sinon, j'avance doucement dans Dragon's Crown. C'est toujours aussi sympa, même si les combats deviennent rapidement bordéliques avec une équipe complète. En solo, on peut en effet engager jusqu'à trois PNJ, auquel s'ajoute le voleur qui nous accompagne partout et les éventuels bestioles que l'on peut créer (genre golem de bois). Je pense qu'à l'avenir je vais aller au turbin avec mon seul sorcier.
Wart
Citation (Timinou @ jeudi 09 janvier 2014, 07:46) *
Citation (Wart @ jeudi 09 janvier 2014, 00:32) *
Mouais... Entre Super Mario 3D World que je tente de refaire avec tous les perso (ou avec des wiimotes allumées histoire de tricher un peu et de gagner du temps mrgreen.gif ), AC IV, Project Zero 2 sur Wii que j'aimerais enfin faire et Batman Arkham Origins que je vais bientôt commencer aussi, il va rester rangé pour le moment. Mais à la prochaine période de disette, je retenterais le coup. J'ai vraiment envie de l'aimer celui-là. Et je suis têtu. smile.gif


Mmouais, désolé de briser ton rêve mais je pense qu'il faut que chaque personnage attrape le drapeau nerd.gif


Il suffit de porter le personnage qui n'est contrôlé par personne au moment de sauter sur le drapeau. Il le chopera automatiquement. Du coup tu peux finir le jeu à 100% en solo en finissant les niveaux 3 fois au lieu de 5. C'est toujours ça de pris...


Citation (Kayle Joriin @ jeudi 09 janvier 2014, 10:15) *
Citation (Wart @ mercredi 08 janvier 2014, 21:57) *
La mauvaise fin, que j'ai obtenue par hasard juste pour faire chier cette petite pétasse d'Airy, qui est le seul perso qui m'agace vraiment, est en tout cas très intéressante, même si j'aurais préféré ne pas la faire si tôt dans le jeu histoire de ne pas me spoiler comme un porc...


D'un autre coté, il me semble qu'à partir du moment où on peut obtenir cette fin, on a obtenu toutes les informations nécessaires pour deviner le fin mot de l'histoire. D'ailleurs, j'ai remarqué assez tardivement que sur l'écran d'accueil, certaines lettres du sous-titre "Where the Fairy Flies" disparaissait pour donner "Airy Lies". Je n'y avais jamais fait attention jusqu'alors, donc je ne sais pas si l'effet est présent dès le début, mais si c'est le cas, c'est quand même un putain de spoil.

Cela étant dit, on peut se douter très rapidement de la vraie nature d'Airy, même sans avoir eu les infos du vieux sage, vu qu'elle est à l'origine de la quête des cristaux. Et en étant un peu critique, on peut aussi trouver extrêmement naïf (voir complétement con) le comportement d'Agnes (et par extension des autres persos) qui suivent aveuglément une bestiole qu'ils viennent à peine de rencontrer. Mais bon...



C'est vrai qu'Airy est louche, et je m'en méfiais un peu, mais je n'imaginais pas forcément ça. Et c'est vrai qu'en refaisant les boss optionnels, tu te rends compte qu'ils ne sont pas forcément tous si méchants que ça. Et puis tu te doutes vite que, comme tout le monde met des batons dans les roues des héros, il doit bien se tramer quelque chose. Mais bon c'est bizarre de continuer le jeu en sachant ce qu'on sait sur Airy avec la mauvaise fin. Quant au fait qu'Agnès suive Airy alors qu'elle vient de la rencontrer, ba c'est un peu pareil dans tous les RPG, les perso se suivent alors qu'ils ne se connaissent que depuis peu... Tiz suit Agnès alors qu'il ne la connait pas, Ringabel idem, Edea aussi... Donc bon ça ne m'a pas choqué.
Et pour ce qui est du sous-titre, il n'apparait que lorsque tu as fini la première fin, histoire de bien te rappeler que tu te fais berner...
Timinou
J'ai lu vos spoils alors que j'étais pas au courant, mais sans savoir ce que fait Airy, j'avais largement compris que c'était une petite pute nerd.gif Rien qu'au deuxième cristal, alors qu'Agnès veut retrouver la vestale de l'eau qui est sa meilleure amie et qui est forcément en vie puisque la protection qu'elle a mise au cristale existe encore, elle insiste pour réveiller le cristal directement malgré les risques que ça représente pour Agnès, et fait à peu près la même chose à chaque détour ou à chaque fois qu'Agnès court un risque (autre que reveiller un cristal, bien sur).

J'ai hâte de savoir ce qu'elle fait cette teupu nerd.gif

Sinon c'est assez évident pour les boss optionnels. Rien que le maître d'arme de Edea arrête pas de lui dire qu'elle voit pas l'histoire entière et qu'elle agit sans comprendre. Bon bien sur, ça paraît trop simple de lui expliquer pour qu'elle arrête de faire de la merde, il vaut mieux se sacrifier en tentant de tuer son apprentie plutôt que de faire les choses bien nerd.gif

Après d'un autre côté, les deux soeurs de la valkyrie sont quand même bien barrées et affreuses dans ce qu'elles font aussi nerd.gif


CooLJeDi
Il y a un topic BD les gars, ôtez moi cette merde de ma vue damnerd.gif
Kayle Joriin
Ce qui suit concerne Bravely Default.

Citation (Wart @ jeudi 09 janvier 2014, 10:36) *
Quant au fait qu'Agnès suive Airy alors qu'elle vient de la rencontrer, ba c'est un peu pareil dans tous les RPG, les perso se suivent alors qu'ils ne se connaissent que depuis peu... Tiz suit Agnès alors qu'il ne la connait pas, Ringabel idem, Edea aussi... Donc bon ça ne m'a pas choqué.

Oui, enfin, en général, il y a quand même un événement qui lient les héros et scelle leur confiance. Ils se sauvent les uns et les autres, ou un truc comme ça. Et dans beaucoup de RPG, il y a aussi déjà des amitiés existantes.

Dans BD, la confiance entre les quatre héros ne vient d'ailleurs pas non plus tout de suite, par contre ils ne remettent jamais en question les paroles d'Airy, et ça je trouve ça con. Pendant toute la première partie du jeu, tout le monde leur dit qu'ils ne comprennent pas ce qu'ils font en réveillant les cristaux, mais jamais ils ne s'interrogent sur leurs actions. Il leur faut attendre que Ringabel recouvre la mémoire pour commencer à douter. Et encore, même à ce moment là, ils continuent à suivre Airy.

Alors je comprends que dans un RPG volontairement old school, la vraisemblance ne soit pas toujours au centre des préoccupations des scénaristes et que certaines grosses ficelles soient employées. Mais perso, ce qui m'a déçu dans BD, c'est que scénaristiquement, il ne se contente pas de faire du pur old school (comme le ferait un DraQue, par exemple). Il tente d'aller plus loin et fait ce que certains reprochent beaucoup aux RPG actuels : raconter une histoire simple de manière compliquée.

Citation (Wart @ jeudi 09 janvier 2014, 10:36) *
Et pour ce qui est du sous-titre, il n'apparait que lorsque tu as
fini la première fin, histoire de bien te rappeler que tu te fais
berner...

Il me semble que je l'ai eu bien avant, moi.
(En fait, cela se fait automatiquement à partir du Chapitre 6. Un joli spoil des développeurs, donc.)


Citation (CooLJeDi @ jeudi 09 janvier 2014, 10:53) *
Il y a un topic BD les gars, ôtez moi cette merde de ma vue

Toi, retourne jouer à ton film interactif pour casual.
CooLJeDi
Fais gaffe je vais te signaler à un modérateur damnerd.gif
Wart
Citation (Kayle Joriin @ jeudi 09 janvier 2014, 11:11) *
Ce qui suit concerne Bravely Default.

Citation (Wart @ jeudi 09 janvier 2014, 10:36) *
Quant au fait qu'Agnès suive Airy alors qu'elle vient de la rencontrer, ba c'est un peu pareil dans tous les RPG, les perso se suivent alors qu'ils ne se connaissent que depuis peu... Tiz suit Agnès alors qu'il ne la connait pas, Ringabel idem, Edea aussi... Donc bon ça ne m'a pas choqué.

Oui, enfin, en général, il y a quand même un événement qui lient les héros et scelle leur confiance. Ils se sauvent les uns et les autres, ou un truc comme ça. Et dans beaucoup de RPG, il y a aussi déjà des amitiés existantes.

Dans BD, la confiance entre les quatre héros ne vient d'ailleurs pas non plus tout de suite, par contre ils ne remettent jamais en question les paroles d'Airy, et ça je trouve ça con. Pendant toute la première partie du jeu, tout le monde leur dit qu'ils ne comprennent pas ce qu'ils font en réveillant les cristaux, mais jamais ils ne s'interrogent sur leurs actions. Il leur faut attendre que Ringabel recouvre la mémoire pour commencer à douter. Et encore, même à ce moment là, ils continuent à suivre Airy.

Alors je comprends que dans un RPG volontairement old school, la vraisemblance ne soit pas toujours au centre des préoccupations des scénaristes et que certaines grosses ficelles soient employées. Mais perso, ce qui m'a déçu dans BD, c'est que scénaristiquement, il ne se contente pas de faire du pur old school (comme le ferait un DraQue, par exemple). Il tente d'aller plus loin et fait ce que certains reprochent beaucoup aux RPG actuels : raconter une histoire simple de manière compliquée.

Citation (Wart @ jeudi 09 janvier 2014, 10:36) *
Et pour ce qui est du sous-titre, il n'apparait que lorsque tu as
fini la première fin, histoire de bien te rappeler que tu te fais
berner...

Il me semble que je l'ai eu bien avant, moi.
(En fait, cela se fait automatiquement à partir du Chapitre 6. Un joli spoil des développeurs, donc.)


Ce qui suit concerne aussi (et encore) Bravely Default. Mes sincères excuses aux aigris qui n'ont pas su apprécier le jeu. mrgreen.gif

La rencontre entre Airy et Agnès n'est pas montrée, et comme Airy a besoin d'Agnès elle a du user de tous les moyens pour s'assurer sa confiance indéfectible. Cela dit il est vrai que les perso ne discutent ses ordres que tardivement, et sans arrêter de les exécuter. Mais bon, personne ne s'inquiète non plus de l'identité de Ringabel, alors que moi perso je ne ferais pas confiance à un type chelou qui dit être amnésique... Je reconnais que BD est plein d’invraisemblances et de détails qui font ou peuvent faire tiquer. Je dis juste que moi ça ne me dérange pas du tout, ou en tout cas rarement. Ca rajoute au côté NAÏF ( smurf.gif ) de l'ensemble...

Pour le sous-titre, j'ai essayer de chercher sur le net et les avis se contredisent, mais je suis persuadé que Airy Lies est apparu une fois que j'ai eu la mauvaise fin, pas avant. Lors du chapitre 6, j'ai éveillé les deux premiers cristaux normalement, puis le troisième je me suis dit que j'essaierais bien d'aller plus loin histoire de voir, mais je me suis découragé, et je n'ai au final vraiment détruit que le dernier. Et comme j'ai recombattu tous les boss optionnels, j'ai passé pas mal de temps au final dans ce chapitre 6. Et je suis sûr que le sous-titre (comme les petites décorations sur mon fichier de sauvegarde) n'est apparu qu'à la tout fin du-dit chapitre, après la mauvaise fin donc.


Bon sinon pour revenir à mes autres jeux du moment, j'ai aussi choppé Nes Remix (WiiU), qui est plutôt sympa. L'idée de se refaire des petits bouts de jeux nes avec des défis à remplir est plutôt chouette quand on aime bien les-dits jeux mais que l'on n'a pas forcément envie de se les retaper les uns après les autres en entiers. Les niveaux remix sont pour la plupart vraiment funs et les défis bien présent quand on cherche à récupérer les trois étoiles arc-en-ciel partout. Dommage juste que certains jeux manquent visiblement à l'appel, même si apparemment je n'ai pas tout débloqué. Et dommage aussi que cette bouse de Excitebike, jeu auquel je n'ai jamais rien compris, soit présent. A croire que Nintendo est fier de ce jeu, vu qu'il est toujours mis en avant quand Nintendo parle de la nes. Sauf qu'il est juste chiant. Et qu'accessoirement je n'arrive même pas à avoir trois étoiles sur les épreuves qui en sont tirées grrr.gif ) Bref, un chouette jeu quand même, mais pour les fans. 4/5
Timinou
Citation (Wart @ jeudi 09 janvier 2014, 20:51) *
Ce qui suit concerne aussi (et encore) Bravely Default. Mes sincères excuses aux aigris qui n'ont pas su apprécier le jeu. mrgreen.gif

La rencontre entre Airy et Agnès n'est pas montrée, et comme Airy a besoin d'Agnès elle a du user de tous les moyens pour s'assurer sa confiance indéfectible. Cela dit il est vrai que les perso ne discutent ses ordres que tardivement, et sans arrêter de les exécuter. Mais bon, personne ne s'inquiète non plus de l'identité de Ringabel, alors que moi perso je ne ferais pas confiance à un type chelou qui dit être amnésique... Je reconnais que BD est plein d’invraisemblances et de détails qui font ou peuvent faire tiquer. Je dis juste que moi ça ne me dérange pas du tout, ou en tout cas rarement. Ca rajoute au côté NAÏF ( smurf.gif ) de l'ensemble...

Pour le sous-titre, j'ai essayer de chercher sur le net et les avis se contredisent, mais je suis persuadé que Airy Lies est apparu une fois que j'ai eu la mauvaise fin, pas avant. Lors du chapitre 6, j'ai éveillé les deux premiers cristaux normalement, puis le troisième je me suis dit que j'essaierais bien d'aller plus loin histoire de voir, mais je me suis découragé, et je n'ai au final vraiment détruit que le dernier. Et comme j'ai recombattu tous les boss optionnels, j'ai passé pas mal de temps au final dans ce chapitre 6. Et je suis sûr que le sous-titre (comme les petites décorations sur mon fichier de sauvegarde) n'est apparu qu'à la tout fin du-dit chapitre, après la mauvaise fin donc.


Bon sinon pour revenir à mes autres jeux du moment, j'ai aussi choppé Nes Remix (WiiU), qui est plutôt sympa. L'idée de se refaire des petits bouts de jeux nes avec des défis à remplir est plutôt chouette quand on aime bien les-dits jeux mais que l'on n'a pas forcément envie de se les retaper les uns après les autres en entiers. Les niveaux remix sont pour la plupart vraiment funs et les défis bien présent quand on cherche à récupérer les trois étoiles arc-en-ciel partout. Dommage juste que certains jeux manquent visiblement à l'appel, même si apparemment je n'ai pas tout débloqué. Et dommage aussi que cette bouse de Excitebike, jeu auquel je n'ai jamais rien compris, soit présent. A croire que Nintendo est fier de ce jeu, vu qu'il est toujours mis en avant quand Nintendo parle de la nes. Sauf qu'il est juste chiant. Et qu'accessoirement je n'arrive même pas à avoir trois étoiles sur les épreuves qui en sont tirées grrr.gif ) Bref, un chouette jeu quand même, mais pour les fans. 4/5


On voit pas la rencontre Airy/Agnès, mais quand ils en parlent on dirait que ça s'est fait au hasard, quand Agnès a été voir le gouffre. Et elle a direct accepté d'aller réveiller les cristaux. Après tout, si c'est une "cristalline", elle doit avoir une bonne raison de vouloir réveiller les cristaux non? nerd.gif

Cela dit, même si lui obéir aveuglément peut paraître stupide, il faut pas oublier qu'Agnès est une vestale. Toute sa vie a tourné autour de prières pour le cristal du vent. En plus, quand les cristaux sont proies aux ténèbres PAF, tout le monde devient maboule, plus de vent, les mers pourries... Normal qu'Agnès veuille réveiller tous les cristaux après ça. Et comme les autres ne font que la suivre...


Sinon pour NES Remix, je suis d'accord, sauf pour Excitebike. Autant le jeu en lui même je le trouve naze, autant en défis ça prend tout son sens nerd.gif
Sinon, Mario Bros., c'est juste une catastrophe niveau jouabilité nerd.gif
Wart
Non mais en fait j'ai jamais vraiment compris comment on jouait à ce jeu. Et je n'ai jamais eu envie de m'y mettre pour de vrai, bah je reste à deux étoiles alors que j'ai les trois étoiles arc-en-ciel quasiment partout ailleurs (ou au pire 3 étoiles tout court).
Zegema
Je continue Zelda ALBW. Et je suis pas hyper-emballé. Il doit me rester 3 palais, mais ça va vite être torché. Toujours cette sensation de copier-coller qui m'embête.
Onizuka 452
Metal Gear Rising PC


Impressions après 3 p'tites heures de jeu.


Premier point important (et contrairement à ce que laissait suggérer la config' minimum requise) le jeu n'est pas très gourmand et une petite config pourra le faire tourner (en low) sans problème. On évite le portage sans optimisation ouf.


Concernant le jeu en lui même c'est du pur Platinum Game avec un gameplay super dynamique et une mise en scène wtf durant les cinématiques. Le jeu à une patate d'enfer et découper les ennemis et autres méchas est vraiment très fun. Les combats contres les boss sont assez intenses et pas toujours évident. Comme me l'avait dit Firebrand il y a une vraie marge de progression avant de maîtriser parfaitement son perso.


Le gameplay s'enrichie au fil de la progression grâce à un système d'upgrade et permet d'étoffer la gamme de coups de Raiden (qui a la classe il faut bien le dire).
Après cela n'empêche pas une certaine répétitivité de l'ensemble (inhérente au genre faut être honnête) mais le savoir faire de Platinum rend le tout si agréable que l'on passe outre.

Scénaristiquement pas grand chose à signaler, surtout un prétexte pour mettre en vedette Raiden dans un joyeux bordel plein de cyborgs over abusés. Ca se laisse suivre sans déplaisir et puis de toutes façons l'intérêt est ailleurs. Quelques clins d'oeil à la saga en amuseront certains.



Bref premières impressions très positives! Un bon gros défouloir qui, à défaut d'être remarquable, fait bien le boulot et divertit le joueur sans qu'il ne s'ennui une seconde. Pour 13 boules je regrette pas d'avoir sauté le pas.
Tails
Citation (Wart @ jeudi 09 janvier 2014, 10:36) *
Il suffit de porter le personnage qui n'est contrôlé par personne au moment de sauter sur le drapeau. Il le chopera automatiquement. Du coup tu peux finir le jeu à 100% en solo en finissant les niveaux 3 fois au lieu de 5. C'est toujours ça de pris...

On pourrait même le faire que deux fois, si on le fait une première fois à quatre et une seconde fois avec juste Harmonie, mais faut être au courant qu'il faut faire ça dès le début, ce qui ne doit pas être le cas de qui que ce soit...À moins de faire le jeu à quatre dès le départ, mais faut avoir trois amis (ou membres de la famille) qui sont prêts à faire le jeu en entier, ce qui ne doit pas être le cas de grand monde non plus nerd.gif .

Citation (Wart @ jeudi 09 janvier 2014, 22:21) *
Non mais en fait j'ai jamais vraiment compris comment on jouait à ce jeu. Et je n'ai jamais eu envie de m'y mettre pour de vrai, bah je reste à deux étoiles alors que j'ai les trois étoiles arc-en-ciel quasiment partout ailleurs (ou au pire 3 étoiles tout court).

Bah, on appuie sur A pour avancer, et sur B pour mettre le turbo, ce qui augmente la température mais fait aller plus vite. Et pour réduire la température, soit on lâche B, soit on passe sur les flèches. Après faut juste atterrir droit quand on se lance sur un tremplin. C'est pas bien compliqué, même pour avoir trois étoiles hibouc.gif .
CooLJeDi
Citation (Firebrand @ mercredi 08 janvier 2014, 13:47) *
Beyond... mouais... j'avais beaucoup aimé Heavy Rain, je l'ai donc également pris.
Mais j'ai trouvé la narration brouillonne avec les allers et retours chronologiques à la con, la jouabilité hyper lourde (il devrait aller faire un stage chez Nintendo pour ça le David Cage leo.png ) que ce soit dans les déplacements éléphantesques dégueulasses (déjà le cas dans Heavy Rain, mai sj'ai l'impression que c'est encore pire), la jouabilité au stick droit contestable avec des actions à réaliser ne sont pas toujours bien lisibles.
Il a aussi son paquet de longueur avec des chapitres qui font plus remplissage qu'autre chose et qui n'apportent rien à l'histoire globale (le passage chez les Navajos par exemple, même s'il reste assez agréable).

Alors c'est vrai que techniquement ça tue et qu'il y a quelques bonnes idées mais ce jeu reste pour moi une relative déception.

Alors justement je viens de faire le chapitre des Navajos. Et je trouve que mêler le shamanisme à BTS est on ne peut plus pertinent voir même une idée géniale. Après je suis d'accord avec toi sur les soucis de jouabilité, mais sur les phases avec Aiden avec des contrôles un peu étrange, comme le coup des boutons R1 et R2 pour monter ou descendre.
Wart
Citation (Tails @ vendredi 10 janvier 2014, 09:31) *
On pourrait même le faire que deux fois, si on le fait une première fois à quatre et une seconde fois avec juste Harmonie, mais faut être au courant qu'il faut faire ça dès le début, ce qui ne doit pas être le cas de qui que ce soit...À moins de faire le jeu à quatre dès le départ, mais faut avoir trois amis (ou membres de la famille) qui sont prêts à faire le jeu en entier, ce qui ne doit pas être le cas de grand monde non plus nerd.gif .


Effectivement, on peut tout débloquer en faisant les niveaux seulement deux fois. Mais bon, comme tu dis, les conditions à remplir pour cela sont un peu difficiles... Perso je viens de finir SM3DW à 100% (yeah, j'ai tous les tampons et une cinquième étoile sur mon fichier trop content nerd.gif ) en faisant tous les niveaux 3 fois (Mario uniquement lors du premier un, puis Peach et Luigi en perso "mort", puis Harmonie et Toad en perso "mort"). Il n'y a, au joie, que le dernier niveau des boîtes mystères que j'ai fait une fois par perso parce que avec un perso "mort", mine de rien, t'es vachement ralenti et/ou il est plus difficile d'anticiper les mouvements de certains ennemis...

Citation (Tails @ vendredi 10 janvier 2014, 09:31) *
Bah, on appuie sur A pour avancer, et sur B pour mettre le turbo, ce qui augmente la température mais fait aller plus vite. Et pour réduire la température, soit on lâche B, soit on passe sur les flèches. Après faut juste atterrir droit quand on se lance sur un tremplin. C'est pas bien compliqué, même pour avoir trois étoiles hibouc.gif .


Ouais, bah j'aime pas plus maintenant que je comprends comment ça se "joue". Mais merci quand même! smile.gif
Firebrand
Citation (CooLJeDi @ vendredi 10 janvier 2014, 10:40) *
Alors justement je viens de faire le chapitre des Navajos. Et je trouve que mêler le shamanisme à BTS est on ne peut plus pertinent voir même une idée géniale. Après je suis d'accord avec toi sur les soucis de jouabilité, mais sur les phases avec Aiden avec des contrôles un peu étrange, comme le coup des boutons R1 et R2 pour monter ou descendre.


Le chapitre est agréable, ça se marie pas mal en soi mais je trouve que ce chapitre n'apporte rien à l'histoire globale du jeu (si ce n'est éventuellement que l'association avec un esprit était un phénomène connue depuis longtemps... mais est-ce que cela valait un chapitre entier?). Ca fait histoire spin off. Et vu qu'il dure assez longtemps, je trouve ça gênant. Mais pris à part, oui il est sympa.

En effet, manier Aiden est assez bizarre et Jodie se déplace comme un 38 tonnes. Encore Shelby dans Heavy Rain, je peux comprendre: plus tout jeune et massif. Mais Jodie, ben... nerd.gif
Firebrand
Citation (Timinou @ lundi 06 janvier 2014, 19:29) *
j'ai vraiment beaucoup beaucoup de mal à piger le principe de faire un jeu 2D s'il faut en plus se déplacer dans le plan. Je trouve ça anti-précision au possible, ça me rend dingue.


Pour avoir commencé le jeu, je comprend maintenant le grief de Timinou.
Le truc, c'est que ce n'est pas comme un beat'em up en 2.5D des années 90. Mais des sprites qu'on fait évoluer sur un terrain en vraie 3D. Et effectivement, ça fait un rendu un peu étrange, moins agréable que la 2.5D car la perspective n'est pas exactement la même et le côte plat des sprites donne un certain manque de consistance dans le déplacement dans le plan. La vraie 2D, j'ai l'impression qu'on ne connait plus vraiment aujourd'hui... cryingsmiley.gif
Cela dit, je ne trouve pas cela hyper gênant. Et puis comme de toute façon le jeu est un bordel pas possible, ce n'est pas ça qui va franchement être péjoratif. damnerd.gif
Xeen
Citation (Firebrand @ dimanche 12 janvier 2014, 03:40) *
Citation (Timinou @ lundi 06 janvier 2014, 19:29) *
j'ai vraiment beaucoup beaucoup de mal à piger le principe de faire un jeu 2D s'il faut en plus se déplacer dans le plan. Je trouve ça anti-précision au possible, ça me rend dingue.


Pour avoir commencé le jeu, je comprend maintenant le grief de Timinou.
Le truc, c'est que ce n'est pas comme un beat'em up en 2.5D des années 90. Mais des sprites qu'on fait évoluer sur un terrain en vraie 3D. Et effectivement, ça fait un rendu un peu étrange, moins agréable que la 2.5D car la perspective n'est pas exactement la même et le côte plat des sprites donne un certain manque de consistance dans le déplacement dans le plan. La vraie 2D, j'ai l'impression qu'on ne connait plus vraiment aujourd'hui... cryingsmiley.gif


Je pense surtout que vous n'avez plus l'habitude de ce genre de jeu.
Kayle Joriin
Et puis accessoirement, il n'y a pas un poil de 3D dans Dragon's Crown... C'est de la full 2D (splendide d'ailleurs) avec un effet de perspective, comme dans les années 90.
Firebrand
Je me refais régulièrement des oldies de beat'em up et je n'ai absolument pas cette impression avec. nerd.gif
Kayle Joriin
Les sensations sont certes un peu différentes, mais ce n'est pas à cause de ce que tu décris. Sauf en ce qui concerne l'amplitude des déplacements en profondeur qui est en effet plus faible.
Zegema
Je suis enfin passé à Gran Turismo 6, que j'ai acheté en édition 15ème Anniversaire. Et c'est encore une fois du tout bon, mise à part l'IA, mais ça, on commence à en avoir l'habitude. Et vu que j'ai maintenant un volant, je prends un pied MONS-TRU-EUX. C'est vraiment exceptionnel. Moi qui pensais plutôt bien conduire avec une manette en main, et à connaître les principaux circuits du monde par coeur (j'ai fait 4 tours de Nurburgring avec ma propre voiture y'a 3 ans), j'ai dû tout réapprendre avec ce volant. Et j'en chie grave, parce que les sensations ne sont pas du tout les mêmes. Mais pouvoir enfin contrôler un drift en sortie de virage, c'est un putain de kiff comme j'ai rarement pris.

Toujours côté course, j'ai acheté Forza Horizon, en version boîte collector, parce qu'il était pas cher. Et puis je me dis que ça vaudra quelque chose plus tard. Peut-être. En tout cas, j'ai laissé tomber la version simu de Forza, donc je prends le côté arcade, et c'est pas trop mal. Faudrait que je compare à un des derniers Need for Speed, ou Burnout Paradise, que je dois avoir sur Origin, je crois. Forza simu, c'était un effort superbe de leur part, ils ont eu leur part du gâteau, mais je préfère Gran Turismo pour le côté amour profond de l'automobile et encyclopédie à chaque coin de menu et chaque épreuve.
CooLJeDi
Terminé Beyond Two Souls (PS3) :

Dernière production de Quantic Dream qui fut très contestée au niveau de la presse, ce qui m'a même poussé à retarder l'achat de ce jeu vu les critiques assez médiocres qui émanaient de toutes parts. Et je regrette amèrement une fois de plus d'avoir suivi le troupeau. Bon tout d'abord j'ai vraiment apprécié Heavy Rain, donc forcément je suis plus enclin à apprécier la chose.

Alors tout d'abord, techniquement Beyond Two Souls est de loin ce que j'ai vu de plus réussi techniquement sur PS3 jusque là, une énorme baffe. On s'étonne vraiment du rendu photo-réaliste de certaines scènes, certains environnements en temps réel. Le genre de jeu où vous vous arrêtez pendant 5 min en admirant le rendu visuel d'une scène voir d'un élément d'un décor, en essayant les différents angles de caméra et en vous disant que nom d'une pastèque, si on m'avait dit que je jouerai à ça du temps de la NES je ne l'aurai jamais cru. Et cette orgie visuelle s'étend sur l'ensemble du jeu, en gros chaque séquence constitue une monstrueuse baffe technique, que ce soit dans la réalisation très dynamique, dans la myriade de détails de chaque décor vraiment peaufinés à la loupe, au niveau de la modélisation du visage de l'héroïne même si les autres protagonistes n'ont pas forcément droit au même traitement de faveur...Alors oui la plupart des environnements sont ultra-cloisonnés, avec de l'aliasing et dès qu'on commence à ouvrir un peu l'aire de jeu comme dans le chapitre Navajos (en gros on se déplace sur une ferme et quelques hectares de terrain), retour à la réalité avec un rendu général moyen plus. Mais bon globalement, rien que pour sa réalisation technique hors-norme, Beyond Two Souls mérite déjà d'être fait et de se rendre compte que la précédente génération de console peut encore vraiment nous surprendre...Vraiment incroyable.


Un jeu de petites filles qui fera plaisir à KJ nerd.gif

Alors qu'en est-il du gameplay ? Le jeu repose sur une dualité entre l'héroïne qui est étrangement liée à un esprit depuis son enfance. A tout moment on peut switcher entre l'héroïne et l'esprit qui peut accomplir certaines actions constituant le cœur du gameplay de BTS : passer à travers des murs, détruire des objets, prendre possession d'une personne, activer un bouclier. Ce qui est très intéressant d'un point de vue extérieur, c'est qu'autant on subit les actions de l'héroïne, autant les choix de l'esprit sont le plus souvent les choix du joueur, ce qui augmente le côté immersif du titre. La maniabilité est un peu lourde, que ce soit les déplacements de Jodie mais surtout lorsque l'on contrôle l'esprit, avec des contrôles un peu idiot comme par exemple devoir appuyer sur R1 et R2 pour monter et descendre. L'ensemble du jeu repose sur des déplacements 3D parsemés de QTE comme son prédécesseur Heavy Rain sauf que l'on a droit à quelques séquences un peu plus variés comme un passage à moto (où l'on contrôle vraiment la moto) et un autre à cheval. On a aussi droit à quelques phases d'infiltration assez bien fichues avec un système de couverture à la Gear of War et ou à tout moment où l'on peut incarner l'esprit afin de voir la présence d'ennemis ou encore de nettoyer un peu le passage. Dans l'ensemble le gameplay de BTS montre une certaine progression par rapport à celui d'Heavy Rain, avec quelques environnements plus ouverts et un gameplay un peu plus original grâce notamment à la présence de l'esprit. Bien entendu, l'intérêt de BTS ne réside pas là, même si on apprécie l'ouverture effectuée par Quantic Dream.


Certaines scènes sont assez glauques

Le point fort du titre concerne son immersion, et d'ailleurs ce point là est pour moi le plus important dans un jeu vidéo. Depuis quelques années, Quantic Dream est passé maître en la matière et une fois de plus ici les sentiments humains comme la peur, la vengeance, la tristesse ou le désespoir sont très bien restitués. En prenant la manette, une fois de plus on a l'impression de vivre les émotions, et le très bon jeu d'acteur entre Ellen Page et Willem Dafoe n'est certainement pas étranger à cette réussite. Même jouer aux plus banal des évènements comme un goûter d'anniversaire ou un repas entre amoureux se transforme la plupart du temps en véritable tour de force entre les choix à effectuer et la réaction toujours juste des personnages extérieurs. Alors on pourra reprocher son découpage temporel, mais que j'ai personnellement trouvé plus qu'intelligent puisqu'il n'est pas question de suivre une histoire de A à Z chronologiquement mais par l'importance des événements qui nous conduira jusqu'au prologue, le tout premier chapitre du jeu où l’héroïne se débarrasse en 1 minute d'une escouade de la CEA. Pareil, certains chapitres lorgnent plus vers du remplissage, mais c'est du très bon remplissage, notamment la quête singulière du spiritisme que constitue Navajos, chapitre débarquant un peu de nul part mais qui est une réussite et dont le thème (le shamanisme) est totalement pertinent dans BTS. L'OST est également très belle bien qu'un peu discrète et pas mal de bonus très sympas se débloquent au fur et à mesure dont les vidéos techniques de Quantic Dream présentés lors des E3 (The Casting, Kara).


Graphiquement ça tue la bite comme on dit

Beyond Two Souls n'est pas un jeu qui conviendra à tout le monde, on se situe plus ici dans le film interactif avec un scénario et un découpage qui divisera. Mais rien que pour sa qualité technique et son immersion, il se doit d'être au moins essayé dans de bonnes conditions. Pour ma part, une excellente surprise et presque un aboutissement de tout ce que j'apprécie dans le jeu vidéo. Alors certes il ne faut pas s'attendre à faire des Head Shots ou des Perfect Lap mais plutôt de vivre une histoire, de jouer et de contempler à un parfait mélange entre cinéma et jeux vidéo. Une expérience qui fera date.

9/10

Les + :
Réalisation impressionnante.
Excellente immersion grâce à des sentiments humains très bien restitués.
L'esprit apportant du neuf dans le gameplay.
Scénario et découpage intelligent
Très bonne narration via un excellent jeu d'acteur.
Plein de bonus sympa

Les - :
Maniabilité un peu lourde.
Modélisation des personnages secondaires très sommaire.
Un poil court.
Kayle Joriin
Vu que tu avais adoré Heavy Rain, je sais pas pourquoi tu as attendu aussi longtemps pour jouer à BTS.
CooLJeDi
D'un autre côté je savais que sa non popularité allait faire qu'il baisserait très vite. Du coup forcément à 20 euros, ça aide a encore plus apprécier la chose. Mais je ne savais pas non plus qu'il serait à ce niveau, j'avais quand même peur d'être déçu mais avec du recul oui, je me dis que j'ai été con sur ce coup. Désormais, il n'y a plus à chier, Quantic Dream = day one.
Kayle Joriin
De mon coté, j'apprécie toujours autant Dragon's Crown (Vita) après une quinzaine d'heures de jeu, même si le jeu a ses défauts.

Coté réalisation, il y a notamment de sérieux problèmes de lisibilité dus aux graphismes très fouillés et aux nombreux effets visuels. C'est donc parfois un gros bordel dans lequel on ne reconnait plus grand chose, mais on peut y remédier en partie en limitant le nombre de PNJ qui nous accompagnent. Les ralentissements annoncés sont bien présents sur Vita, mais restent relativement rares et ne gênent pas outre mesure. Par contre, la caméra automatique est parfois assez capricieuse, aussi bien dans le cadrage que dans le niveau de zoom, ce qui ne facilite pas forcément la fouille des environnements. Reste que le jeu est une véritable tuerie graphique, même si les développeurs ont parfois un peu déconné sur le charac design.

Coté gameplay, le mélange de BTA à l'ancienne et de Hack & Slash fonctionne très bien, même s'il souffre forcément un peu de la répétitivité inhérente aux deux genres. On refait ainsi souvent les mêmes niveaux pour looter, le leveler ou pour les besoins de quêtes annexes. Cela dit, La gestion de l'équipement et des skills apportent une richesse bienvenue au coté BTA qui sans cela tournerait rapidement en rond. La gestion des compétences reste certes un peu simpliste, mais l'ensemble est franchement addictif, même pour quelqu'un comme moi qui n'est pas super fan de Hack & Slash (par contre les BTA à l'ancienne, je kiffe). Pour ne rien gâcher, le jeu fait une utilisation plutôt plaisante des spécificités de la Vita en permettant pas mal de petites interactions tactiles au lieu de passer par le système de pointeur hérité de PS3 (qu'on contrôle grâce au second stick). C'est extrêmement pratique pour ouvrir les coffres, les portes, pour fouiner dans les environnements ou pour utiliser le système de runes magiques (des runes sont planquées dans le décor et on peut les associer à celles que l'on transporte afin de créer différents sorts).

Au final, on sent qu'avec Dragon's Crown, Vanillaware a énormément progressé niveau gameplay, eux qui étaient surtout experts en beaux graphismes 2D. J'avais adoré Odin Sphere sur PS2, mais Muramasa m'avait moins convaincu, notamment à cause de certains points de maniabilité (corrigé dans la version Vita), d'un scénario moins intéressant et d'un univers moins à goût (je préfère mille fois la Fantasy au "Japon féodal"). Or, pour le moment, je trouve que Dragon's Crown est au moins au niveau d'Odin Sphere. Vraiment une belle surprise, donc, qui aurait peut-être pu squatter mon Top 5 2013 si j'y avais joué avant.
Timinou
"Les développeurs ont parfois un peu déconné sur le charac design"

C'est clair que l'Amazone ou la Sorcière sont "un peu" abusées nerd.gif


Moi je suis toujours sur BD, et je suis un peu embêté en fait. J'en suis au chapitre 4, j'ai battu le père d'Edea (encore une fois hein, t'es ma fille, je te dis que tu as tort et que tu es aveugle, mais ça serait vraiment trop simple de t'expliquer, il vaut mieux te laisser comprendre ta bêtise par toi-même, surtout qu'apparemment c'est une toute petite bêtise qui risque de détruire le monde mais bon, c'est rien hein), et je dois aller au cristal de la terre pour le réveiller. Sauf qu'évidemment, une quête annexe vient d'arriver (pour obtenir le vampire je pense) et qu'il faut "trouver" les 6 clés machins qu'on a déjà vu partout sur la carte... Et qui sont gardées par de féroces dragons que j'ai aucune chance de pouvoir niquer mad.gif

Du coup je demande à ceux qui ont déjà passé ça : je peux continuer l'histoire pour leveler et faire la quête après, ou est-ce qu'il y a un risque que ça soit trop tard?
Kayle Joriin
Perso, j'ai fait cette quête au chapitre 5. En levelant, tu dois pouvoir la faire au chapitre 4, mais ce sera sûrement un peu chaud.
Wart
Tu as tout ton temps. Les dragons étaient trop chauds pour moi aussi à ton niveau.

Edit : grillé smurf.gif
Timinou
Cool merci les gars biggrin.gif
Kayle Joriin
Attention au spoil, Wart ! mario.gif
Wart
Ah ouais, spoil corrigé! mrgreen.gif
Ceci est une version "bas débit" de notre forum. Pour voir la version complète avec plus d'informations, la mise en page et les images, veuillez cliquer ici.
Invision Power Board © 2001-2019 Invision Power Services, Inc.