IPB

Bienvenue invité ( Connexion | Inscription )

266 Pages V  « < 264 265 266  
Reply to this topicStart new topic
> Vos jeux du moment, le retour du topic terrible
R.Z.
posté Lundi 23 Décembre 2019, 12:11
Message #5301


Terroriste expert ès détournements
Icône de groupe

Groupe : Membres
Messages : 3 962
Inscrit : Lundi 25 Février 2013
Membre no 17 428



Tiens, c'est marrant, j'ai un peu le même problème avec DQXIS que Suliven avec Persona 5.
Outre ce que je pense et que j'ai déjà dit du gameplay, j'aurais volontier effacé 50% du jeu tant je m'y suis fait chier. Mais c'est surtout le début qui aurait mérité des coupes, sur la fin ça a plus de peps et d'intérêt, je veux vraiment voir où ça va alors que j'en ai ras-le-cul du jeu d'autre part.
C'est un peu bizarre parce que DQVII qui prend aussi bien son temps pour démarrer et qui est encore plus démesuré en terme de contenu reste mon JRPG préféré, mais je pense qu'outre ses mini-scénarios mieux écrits c'est les sytèmes annexes (jobs et donjons aléatoires) qui font qu'on a envie de jouer même quand il y a des moments un peu plats dans la quête.
Il y a peut être aussi le fait que je suis du genre à vouloir lire tous les dialogues qui transforme parfois les rebondissements en vraie corvée. Je sais que Xeen arrive à se contenter de l'essentiel, mais perso j'ai toujours peur de rater des perles en me concentrant sur les évènements principaux du coup je refait le tour des villages quand il se passe quelque chose et c'est souvent pesant.

Sinon je considère que les fins multiples sur les jeux longs et les VN sont des purges, du coup P5R me ferait plutôt peur (heureusement n'ayant pas de PS4 je suis peu concerné leo.png ). Quand il faut se retaper des dialogues je me sens perdu dès que j'en saute trop, et j'ai beaucoup de mal à rejouer des jeux avec des choix à faire type VN en connaissant l'aboutissement de certaines situations. En dehors des jeux où tout est visible sur une sauvegarde, c'est vraiment des features qui ne m'intéressent qu'en théorie et dont je ne profite jamais, même pour des jeux que j'adore (ma pauvre tentative de run neutre sur SMT IV avortée après des dizaines d'heures, ma tentative de voir d'autres fins que la hache sur 999, mon second run de Tokyo Dark qui ne dure pourtant que 5 heures ... cryingsmiley.gif ).
Et qu'on ne me parle pas de sauvegardes multiples à gérer. puke.gif

Ce message a été modifié par R.Z. - Lundi 23 Décembre 2019, 12:14.
Go to the top of the page
 
+Quote Post
Ziell
posté Jeudi 09 Janvier 2020, 02:46
Message #5302


Suicidal schizo
Icône de groupe

Groupe : Membres
Messages : 8 994
Inscrit : Dimanche 16 Mars 2003
Lieu : Paris
Membre no 66



Je viens de finir Ni No Kuni mais-sur-Switch, commencé en novembre.

Malgré le côté répétitif des combats (scoop ! c'est un JRPG), j'ai trouvé l'aventure agréable et l'univers (visuel et sonore) charmant.

Je l'ai fini en 50 heures dont peut-être 4-5 heures à grinder —peut-être un peu trop, le jeu m'a semblé très facile mais ça tombe bien, je n'étais pas là pour le challenge. J'aurais aimé qu'il dure 10 heures de moins et en même temps, je ne me suis jamais vraiment ennuyé en traversant ces 3 moyennes-et-grandes villes, ces 2 villes plus petites et ces quelques donjons, dont j'ai beaucoup apprécié le faible nombre et le format très court, pour ne pas casser l'aventure.
Au final les critiques sur le caractère répétitif du jeu me paraissent excessives, ce qui n'ôte rien au fait que le système de combat, bien que bon, aurait gagné à avoir un peu plus de profondeur. J'espère que pour la version remasterisée sur PS4, ils ont inclus un accélérateur de combats et surtout, une meilleure IA : celle des coéquipiers est parfois catastrophique dans la version d'origine, surtout dans la première moitié de l'aventure.

Ce qui m'a le plus surpris finalement, c'est que jusqu'aux 3/4 du jeu j'ai trouvé le scénario très léger, classique et prévisible (comme un film Disney en gros), pour finalement découvrir que le dernier quart contenait 80% du scénario, assez l'alambiqué comme dans un vrai film de Ghibli. Ça me semble du coup trop rushé pour permettre de s'attacher réellement aux personnages qui restent globalement peu approfondis, de même que les interactions ultra limitée dans Motorville empêchent de créer un réel sentiment d'appartenance à ce monde, ce qui est dommage étant donné que la dualité des deux mondes est la base même du jeu, totalement sous-exploitée côté Motorville.

Pour finir : quand je parle de ce que j'aimerais voir dans les Zelda 3D je dis toujours "avoir 4-5 villes aussi remplies que Mercant'île ou Bourg-Clocher dans le jeu". En jouant à NNK, j'ai vu en Carabas et Al-Malmeuh la ville bien remplie, enchanteuse et bourrée de quêtes que j'aimerais voir dans Zelda. Ajoutez-y l'ambiance, l'humour et le type de quêtes de Majora's Mask et de BotW et je serai comblé...
Go to the top of the page
 
+Quote Post

266 Pages V  « < 264 265 266
Reply to this topicStart new topic

 



RSS Version bas débit Nous sommes le : vendredi 17 janvier 2020, 16:48