IPB

Bienvenue invité ( Connexion | Inscription )

235 Pages V  « < 233 234 235  
Reply to this topicStart new topic
> Vos jeux du moment, le retour du topic terrible
Kayle Joriin
posté Mercredi 13 Décembre 2017, 14:09
Message #4681


La faucheuse de ND
Icône de groupe

Groupe : Staff ND
Messages : 9 448
Inscrit : Vendredi 08 Juin 2007
Lieu : Dans ton Cul
Membre no 5 270



Premier retour sur Xenoblade Chronicles 2 après une grosse quinzaine d'heures (même si cette conne de sauvegarde m'en affiche dix de plus parce que j'ai laissé la console en veille avec le jeu ouvert). Le constat est simple : j'aime vraiment beaucoup, et ce, malgré quelques défauts assez hallucinants pour un titre de ce calibre.

Je critiquerai pas le scénario et l'ambiance très classiques pour un J-RPG, ainsi que le design franchement contestable de certains personnages, car dans la pratique, cela ne m'a pas du tout dérangé. Oui, Rex est un enième héros nekketsu, enthousiaste et volontaire, toujours prêt à rendre service, mais sorti de certains tics de langage assez agaçants (qui viennent moins du personnage en lui-même que certains facilités de dialogue), je trouve qu'il est loin d'être le pire dans sa catégorie, bien au contraire. Son expressivité le rend même plutôt sympathique et il en va de même pour les autres personnages, dont le traitement arrive pour moi à compenser l'incroyable classicisme. Evidemment, si on s'arrête sur leurs travers, on peut avoir toutes les raisons du monde pour les trouver insupportables, mais pour l'instant, je n'ai pas du tout ce sentiment. Pourtant je n'ai pas abordé XC2 avec la neutralité du testeur, mais avec les attentes du fans des premiers Xenoblade.

Même le personnage de Pyra, dont je déplore toujours le design de fille de joie, s'avère assez plaisante à suivre. D'autant que les moments où la caméra s'attarde sur ses formes trop généreuses sont finalement rares pour le moment. Là encore, c'est l'expressivité de son visage et de ses attitudes qui change totalement la donne par rapport aux habituelles agaçantes héroines de J-RPG. Loin des triple facepalms qu'elles auraient normalement provoqué chez moi, j'ai ainsi trouvé certaines scènes entre Rex et Pyra plutôt mignonnes. Cela ne se joue sans doute pas à grand chose, mais on est du coup loin de la niaiserie des titres précédemment évoqués (SO4 en tête).

D'un point de vue technique, si je mets de côté le mode portable franchement dégueulasse (mais qui reste heureusement fluide), XC2 se situe à mon sens dans la droite ligne des précédents épisodes et je le trouve donc toujours très agréable à parcourir. Il y a certes les concessions techniques habituelles, comme le popping de certains éléments, mais ce n'est pas plus choquant que par le passé. Même chose côté gameplay, avec un game system qui me semble tout de même un peu plus accessible que dans XCX.

A ce stade de mon aventure, ce qui m'a en revanche réellement choqué, c'est tout d'abord l'IA absolument catastrophique des ennemis. Un soldat ne va ainsi pas réagir alors qu'on est en train de castagner son pote à deux mètres de lui, mais si on engage le combat avec une bestiole sauvage, on a absolument aucune idée de ce qui va nous tomber de dessus. On peut ainsi crever sous un meute de Vols alors qu'on en avait que deux dans le champ de vision ou se faire agresser pour un monstre unique qui passait par là. Franchement agaçant, d'autant que cela ne semble répondre à aucune logique particulière, à l'inverse des précédents Xenoblade dans lesquels ce n'était certes pas parfait, mais où il y avait quand même des notions de champ de vision ou de portée auditive (certains monstres pouvant nous détecter à l'ouie).

Mais le pire, c'est sans doute l'absence totale de réflexion des développeurs concernant l'articulation entre les mécaniques de jeu open world et le scénario. Passe encore que dans le Chapitre 2, on puisse enchainer les quêtes annexes ou se balader dans Gormott alors qu'on est sensé sauver un compagnon qui doit se faire exécuter le lendemain. Le pire, c'est qu'une fois qu'on a sauvé ce compagnon, on nous demande de sortir de la base ennemie en passant par un chemin précis alors même que le fast travel est disponible. Il est donc tout à fait possible de se téléporter en ville ou même sur titan différent (et d'aller continuer ses quêtes annexes) mais pour faire avancer le scénario, il faut sortir par la grande porte et déclencher l'affrontement contre le boss. Complètement débile...


--------------------


Vous ne savez pas la place que ça prend, un chat, dans une vie - ces yeux d'or qui vous dédient un regard d'éternité, cette patte douce qui se pose sur votre main, ces mouvements qui sont la beauté et la grâce et dont chacun exprime une sensation, un sentiment, et cette tête ronde et dure qui se colle à votre tempe pour vous dire je t'aime aussi... (Philippe Ragueneau)
Go to the top of the page
 
+Quote Post
Xeen
posté Mercredi 13 Décembre 2017, 15:56
Message #4682


Rainbow Mario
***************

Groupe : Membres
Messages : 1 275
Inscrit : Mercredi 20 Août 2008
Lieu : Montpellier
Membre no 8 103



Citation (Kayle Joriin @ mercredi 13 décembre 2017, 14:09) *
Même le personnage de Pyra, dont je déplore toujours le design de fille de joie, s'avère assez plaisante à suivre. D'autant que les moments où la caméra s'attarde sur ses formes trop généreuses sont finalement rares pour le moment. Là encore, c'est l'expressivité de son visage et de ses attitudes qui change totalement la donne par rapport aux habituelles agaçantes héroines de J-RPG. Loin des triple facepalms qu'elles auraient normalement provoqué chez moi, j'ai ainsi trouvé certaines scènes entre Rex et Pyra plutôt mignonnes. Cela ne se joue sans doute pas à grand chose, mais on est du coup loin de la niaiserie des titres précédemment évoqués (SO4 en tête).


Justement parce que tu aimes les personnages mais sinon, c'est du même niveau. Ils sont aussi cons. J'ai une préférence et j'aime bien Edge et Raimi de SO4, mais cela enlève rien fondamentalement au fait qu'ils sont complètement insupportables (si j'avais pu ne pas avoir les incarner, cela n'aurait pas été plus mal en gros). Et puis, tu as réussi à tenir face aux personnages de BD qui se tiennent également une putain de couche, donc, d'une certaine manière, tu as une certaine habitude pour supporter ou aimer les personnages cons.

Par contre, autant je peux comprendre pour l'expressivité de Rex, même si cette espèce d'hyperactivité est pour moi ce qui rend le personnage détestable (niveau traitement, on est pas au niveau d'un Justin de Grandia), sans parler du fait qu'il est stupide de base, autant Homura.... Je vois pas en quoi elle est particulièrement expressive. Elle fait limite potiche dans toutes les cinématiques, semble regarder dans le vide ou ne jamais s'intéresser à la conversation, en étant ensuite à côté de la plaque lorsqu'elle intervient. C'est justement ce qui fait que je déteste le personnage. Cela et le fait qu'elle chiale ou gueule. Putain, sérieux, ce genre de personnages, je supporte plus avec le temps. Déjà qu'avant, c'était limite (j'avais envie de trucider à l'époque le trio Yuna-Pain-Riku), mais là, non,...

Pour le moment, le seul perso du cast qui tient pour moi la route, même si elle est également classique, c'est l'inquisitrice.

Ce message a été modifié par Xeen - Mercredi 13 Décembre 2017, 15:59.
Go to the top of the page
 
+Quote Post
Kayle Joriin
posté Mercredi 13 Décembre 2017, 16:13
Message #4683


La faucheuse de ND
Icône de groupe

Groupe : Staff ND
Messages : 9 448
Inscrit : Vendredi 08 Juin 2007
Lieu : Dans ton Cul
Membre no 5 270



Citation (Xeen @ mercredi 13 décembre 2017, 15:56) *
Et puis, tu as réussi à tenir face aux personnages de BD qui se tiennent également une putain de couche, donc, d'une certaine manière, tu as une certaine habitude pour supporter ou aimer les personnages cons.

Et c'est quelque chose qui me sert beaucoup dans la vraie vie, notamment sur les forums. smurf.gif

Cela étant, le problème avec les personnages BD ne venait pas tant de leur caractère de base que des scénettes qui parsemait l'aventure et faisait ressortir leurs aspects les plus caricaturaux (sans aucun effort de mise en scène pour rendre le tout plus supportable).

Citation (Xeen @ mercredi 13 décembre 2017, 15:56) *
Je vois pas en quoi elle est particulièrement expressive. Elle fait limite potiche dans toutes les cinématiques, semble regarder dans le vide ou ne jamais s'intéresser à la conversation, en étant ensuite à côté de la plaque lorsqu'elle intervient. C'est justement ce qui fait que je déteste le personnage. Cela et le fait qu'elle chiale ou gueule.

Bah tant pis pour toi. nerd.gif


--------------------


Vous ne savez pas la place que ça prend, un chat, dans une vie - ces yeux d'or qui vous dédient un regard d'éternité, cette patte douce qui se pose sur votre main, ces mouvements qui sont la beauté et la grâce et dont chacun exprime une sensation, un sentiment, et cette tête ronde et dure qui se colle à votre tempe pour vous dire je t'aime aussi... (Philippe Ragueneau)
Go to the top of the page
 
+Quote Post
Xeen
posté Mercredi 13 Décembre 2017, 16:47
Message #4684


Rainbow Mario
***************

Groupe : Membres
Messages : 1 275
Inscrit : Mercredi 20 Août 2008
Lieu : Montpellier
Membre no 8 103



Citation (Kayle Joriin @ mercredi 13 décembre 2017, 16:13) *
Cela étant, le problème avec les personnages BD ne venait pas tant de leur caractère de base que des scénettes qui parsemait l'aventure et faisait ressortir leurs aspects les plus caricaturaux (sans aucun effort de mise en scène pour rendre le tout plus supportable).


Certes pour les 2 persos blonds (je sais même plus leur nom), avec l'une son obsession pour la bouffe, et l'autre son penchant à vouloir sauter tout ce qui bouge. Mais Agnès, le problème est plus en amont.

L'ennui, c'est que c'est justement ces scénettes qui sont d'une manière ou d'autre censées te rapprocher des personnages. Or, c'est l'effet inverse. Et au final, tu n'en apprends pas plus que cela. Et Xeno2, quand tu vois la teneur des dialogues in-game hors cinématique, c'est le même topo. Ceci-dit, le problème se retrouve aussi dans les Tales of.

Après, le problème, c'est la qualité de la narration. Les personnages d'un Persona ou d'un Nier sont également classiques. Sauf que derrière, il y a eu une grosse qualité d'écriture qui donnent une épaisseur non négligeable aux protagonistes. Ou alors, comme dans les Trails, le côté classique ne correspond qu'à leurs traits de caractère, leur manière d'agir n'étant pas en corrélation directe : les personnages adaptant leur attitudes et expressions à des contextes donnés, indépendamment de leur tempérament, ce qui fait d'ailleurs a un certain intérêt car les protagonistes ont plusieurs niveaux de lecture, faisant que tu doutes toujours d'eux en tant que joueur (certains héros au cours des différents arcs se révélant être en réalité des antagonistes par exemple, ou alors des héros qui vont te trahir parce que le contexte géopolitique du moment va leur être favorable pour assouvir leurs propres désirs).


Go to the top of the page
 
+Quote Post
Timinou
posté Hier, 11:16
Message #4685


ND Award
Icône de groupe

Groupe : Membres
Messages : 2 761
Inscrit : Dimanche 29 Octobre 2006
Membre no 3 391



Citation (Kayle Joriin @ mercredi 13 décembre 2017, 14:09) *
A ce stade de mon aventure, ce qui m'a en revanche réellement choqué, c'est tout d'abord l'IA absolument catastrophique des ennemis. Un soldat ne va ainsi pas réagir alors qu'on est en train de castagner son pote à deux mètres de lui, mais si on engage le combat avec une bestiole sauvage, on a absolument aucune idée de ce qui va nous tomber de dessus. On peut ainsi crever sous un meute de Vols alors qu'on en avait que deux dans le champ de vision ou se faire agresser pour un monstre unique qui passait par là. Franchement agaçant, d'autant que cela ne semble répondre à aucune logique particulière, à l'inverse des précédents Xenoblade dans lesquels ce n'était certes pas parfait, mais où il y avait quand même des notions de champ de vision ou de portée auditive (certains monstres pouvant nous détecter à l'ouie).


Il y a deux trucs qui peuvent influer sur le fait d'attirer ou non un ennemi : si le soldat te tourne le dos, il te verra quasiment pas déjà, c'est une règle du jeu. Les ennemis dos à toi ne te répèrent pas (sauf exceptions). En plus, il suffit d'avoir 5-10 niveau de plus qu'un ennemi pour qu'il ne te voit d'ailleurs plus du tout, même si tu lui passes devant le nez. Par contre, un soldat peut très bien courir dans une zone pleine d'ennemis pour aller chercher ses copains avant de rappliquer te combattre.

Enfin, pour les ennemis qui raboulent de nulle part, il y a ici encore trois mécanismes : certains ont un "appel", ralliant les ennemis proches dans le combat même s'ils n'y étaient pas, et certains font carrément popper des alliés (les gros ennemis généralement) pour les aider. Enfin, il suffit qu'une de tes grosses attaqué élémentaires soit un peu trop large pour que tu attires tout dans les environs.

Citation (Kayle Joriin @ mercredi 13 décembre 2017, 14:09) *
Mais le pire, c'est sans doute l'absence totale de réflexion des développeurs concernant l'articulation entre les mécaniques de jeu open world et le scénario. Passe encore que dans le Chapitre 2, on puisse enchainer les quêtes annexes ou se balader dans Gormott alors qu'on est sensé sauver un compagnon qui doit se faire exécuter le lendemain. Le pire, c'est qu'une fois qu'on a sauvé ce compagnon, on nous demande de sortir de la base ennemie en passant par un chemin précis alors même que le fast travel est disponible. Il est donc tout à fait possible de se téléporter en ville ou même sur titan différent (et d'aller continuer ses quêtes annexes) mais pour faire avancer le scénario, il faut sortir par la grande porte et déclencher l'affrontement contre le boss. Complètement débile...


On a l'habitude du principe "il est temps de détruire le boss final pour éviter la fin du monde imminente? Allons plutôt faire toutes les quêtes annexes.", mais la mécanique de fast-travel de Xeno2 pousse vraiment le vice plus loin. A plein de moments dans le jeux, les PNJ te parlent d'un évènement qui aura lieu le lendemain, mais il faut suivre l'histoire et aller dormir dans l'auberge appropriée pour que ça compte. Tu peux passer 1 semaine in-game à faire plein de trucs, ça ne changera rien. Pareil pour les situations d'urgences d'ailleurs : à un moment du jeu y'a une situation catastrophique requérant d'intervenir en 3h, mais en fait bon....
Go to the top of the page
 
+Quote Post
Kayle Joriin
posté Hier, 11:55
Message #4686


La faucheuse de ND
Icône de groupe

Groupe : Staff ND
Messages : 9 448
Inscrit : Vendredi 08 Juin 2007
Lieu : Dans ton Cul
Membre no 5 270



Citation (Xeen @ mercredi 13 décembre 2017, 16:47) *
Certes pour les 2 persos blonds (je sais même plus leur nom), avec l'une son obsession pour la bouffe, et l'autre son penchant à vouloir sauter tout ce qui bouge. Mais Agnès, le problème est plus en amont.

Le "problème" d'Agnes vient sans doute juste fait que tu ne supportes pas (ou plus) ce genre de personnage. Il y en a pourtant beaucoup dans le J-RPG et tous ne provoquent pas un tel rejet (même de ta part). Tout dépend de la manière dont ils sont traités et il y a en effet pas mal de paramètres qui rentrent en compte : design, écriture, mise en scène, rythme, etc. Le gros soucis de BD, c'est que contrairement à ce que beaucoup ont prétendu au moment de sa sortie, il ne renouait pas du tout avec la tradition des J-RPG à l'ancienne, au scénario "simple et sobre". Au contraire, il ensevelissait son pitch de base sous un déluge de scénettes débiles qui transformaient la naiveté initiale en niaiserie de moins en moins supportable.

Après, en aucun cas je n'irai mettre XC2 sur le même plan qu'un Persona ou un Nier, mais il a encore de la marge pour devenir insupportable à mes yeux, voire atteindre de ce qui se fait objectivement de pire dans le genre. Donc quand je te vois nous expliquer qu'il rentre dans ton pantheon des pires J-RPGs, ça me fait doucement rigoler et me rappelle certaines discussions, il y a dix ans sur le forum RPG de JV.con, où certains qualifiaient FF VIII de pire RPG de tous les temps. Pour un mec avec une culture J-RPG comme la tienne, ça fait un peu tâche.

Citation (Timinou @ jeudi 14 décembre 2017, 11:16) *
Il y a deux trucs qui peuvent influer sur le fait d'attirer ou non un ennemi : si le soldat te tourne le dos, il te verra quasiment pas déjà, c'est une règle du jeu. Les ennemis dos à toi ne te répèrent pas (sauf exceptions). En plus, il suffit d'avoir 5-10 niveau de plus qu'un ennemi pour qu'il ne te voit d'ailleurs plus du tout, même si tu lui passes devant le nez. Par contre, un soldat peut très bien courir dans une zone pleine d'ennemis pour aller chercher ses copains avant de rappliquer te combattre.

Enfin, pour les ennemis qui raboulent de nulle part, il y a ici encore trois mécanismes : certains ont un "appel", ralliant les ennemis proches dans le combat même s'ils n'y étaient pas, et certains font carrément popper des alliés (les gros ennemis généralement) pour les aider. Enfin, il suffit qu'une de tes grosses attaqué élémentaires soit un peu trop large pour que tu attires tout dans les environs.

C'est là que tu vois la différence entre "règle" et "logique". tongue.gif

Autant, je veux bien que les ennemis trop faibles ne t'attaquent plus. Autant le coup du champ de vision ultra limité, c'est quand même parfaitement ridicule. Surtout découplé de toute notion de bruit (pourtant présente dans XCX). Ce n'était pas compliqué de créer des zones d'alerte au sein desquelles tous les ennemis ripostent lorsque l'un d'eux est attaqué. Pourquoi le faire uniquement avec ceux qui ont la capacité d'appeler leurs potes ou d'en faire popper ?

Donc oui, j'ai bien conscience qu'il y a des règles. C'est juste qu'elles sont débiles.

Citation (Timinou @ jeudi 14 décembre 2017, 11:16) *
On a l'habitude du principe "il est temps de détruire le boss final pour éviter la fin du monde imminente? Allons plutôt faire toutes les quêtes annexes.", mais la mécanique de fast-travel de Xeno2 pousse vraiment le vice plus loin. A plein de moments dans le jeux, les PNJ te parlent d'un évènement qui aura lieu le lendemain, mais il faut suivre l'histoire et aller dormir dans l'auberge appropriée pour que ça compte. Tu peux passer 1 semaine in-game à faire plein de trucs, ça ne changera rien. Pareil pour les situations d'urgences d'ailleurs : à un moment du jeu y'a une situation catastrophique requérant d'intervenir en 3h, mais en fait bon....

Oui, on a l'habitude de ça. Mais plutôt au moment du boss final, justement. Le syndrôme FF7, sans doute. leo.png

De toute manière, cette problématique de la gestion du temps, la plupart des open world en souffrent aujourd'hui car ils n'ont pas les couilles de limiter la liberté du joueur en lui imposant un compte à rebours (même lors de missions/quêtes ponctuelles). Le truc, c'est que dans XC2, il y a un problème de cohérence temporelle ET spatiale. Pourtant, ce n'est pas compliqué de désactiver ou de limiter le fast travel en fonction du scénario...


--------------------


Vous ne savez pas la place que ça prend, un chat, dans une vie - ces yeux d'or qui vous dédient un regard d'éternité, cette patte douce qui se pose sur votre main, ces mouvements qui sont la beauté et la grâce et dont chacun exprime une sensation, un sentiment, et cette tête ronde et dure qui se colle à votre tempe pour vous dire je t'aime aussi... (Philippe Ragueneau)
Go to the top of the page
 
+Quote Post
Xeen
posté Hier, 14:03
Message #4687


Rainbow Mario
***************

Groupe : Membres
Messages : 1 275
Inscrit : Mercredi 20 Août 2008
Lieu : Montpellier
Membre no 8 103



Citation (Kayle Joriin @ jeudi 14 décembre 2017, 11:55) *
Citation (Xeen @ mercredi 13 décembre 2017, 16:47) *
Certes pour les 2 persos blonds (je sais même plus leur nom), avec l'une son obsession pour la bouffe, et l'autre son penchant à vouloir sauter tout ce qui bouge. Mais Agnès, le problème est plus en amont.

Le "problème" d'Agnes vient sans doute juste fait que tu ne supportes pas (ou plus) ce genre de personnage. Il y en a pourtant beaucoup dans le J-RPG et tous ne provoquent pas un tel rejet (même de ta part). Tout dépend de la manière dont ils sont traités et il y a en effet pas mal de paramètres qui rentrent en compte : design, écriture, mise en scène, rythme, etc. Le gros soucis de BD, c'est que contrairement à ce que beaucoup ont prétendu au moment de sa sortie, il ne renouait pas du tout avec la tradition des J-RPG à l'ancienne, au scénario "simple et sobre". Au contraire, il ensevelissait son pitch de base sous un déluge de scénettes débiles qui transformaient la naiveté initiale en niaiserie de moins en moins supportable.

Après, en aucun cas je n'irai mettre XC2 sur le même plan qu'un Persona ou un Nier, mais il a encore de la marge pour devenir insupportable à mes yeux, voire atteindre de ce qui se fait objectivement de pire dans le genre. Donc quand je te vois nous expliquer qu'il rentre dans ton pantheon des pires J-RPGs, ça me fait doucement rigoler et me rappelle certaines discussions, il y a dix ans sur le forum RPG de JV.con, où certains qualifiaient FF VIII de pire RPG de tous les temps. Pour un mec avec une culture J-RPG comme la tienne, ça fait un peu tâche.



J'ai écrit qu'il entrait dans le pire du JRPG xeenien (personnages, scénario, ergonomie foireuse qui impacte le système de jeu, réal technique défaillante). Pas que c'était le pire JRPG qui existe. Dans le pire du JRPG xennien, tu trouves du SO4 et du BD, mais aussi du Zelda SNES, du Secret of Mana (le 2), les grandia à partir du 2 inclus... Mais d'un autre côté, je ne vois pas non plus en quoi il surclasse ce qui se fait actuellement ou s'est fait dans le passé.

Justement, tu parles de ma culture JRPG... Mais de mon côté, je me vois mal coller Xeno2 sur le même piédestal que des jeux Squaresoft (les anciens FF, Xenogears, Chrono Cross), Enix (Valkyrie Porfile), GameArts (Lunar, le premier Grandia) Les Far East, Azel Panzer Dragoon, Nier, des Megaten comme P5 ou Nocturne, etc... Franchement, pour moi, tout au mieux, il ne peut pas dépasser le stade du jeu sympa à faire et sur lequel tu peux prendre effectivement du bon temps. Sorti de l'aspect gigantisme (et encore, des jeux comme FFXV ou Zelda BOW, indépendammant de leur qualités/défauts, sont passés par là), en sachant que l'effet de surprise est passé depuis le premier épisode, je ne vois pas non plus ce qu'il a de paritculièrement spécial parce que ce n'est pas le seul titre à proposer un gameplay intéressant.

Et puis oui, les personnages sont pour moi un problème en sachant que je regarde une chiée d'animé avec dans le lot des shônen type Boruto ou My Hero Academia, et que les persos des séries en question me rebutent pas spécialement (alors qu'à la base, je suis pas forcément un grand fan de Naruto). Alors oui, tout est certainement dans le traitement et la présentation des personnages. Mais justement, comme c'est un aspect sur lequel je suis assez réceptif, ça passe ou ça casse.

Ce message a été modifié par Xeen - Hier, 14:04.
Go to the top of the page
 
+Quote Post
Kayle Joriin
posté Hier, 15:16
Message #4688


La faucheuse de ND
Icône de groupe

Groupe : Staff ND
Messages : 9 448
Inscrit : Vendredi 08 Juin 2007
Lieu : Dans ton Cul
Membre no 5 270



Citation (Xeen @ jeudi 14 décembre 2017, 14:03) *
Justement, tu parles de ma culture JRPG... Mais de mon côté, je me vois mal coller Xeno2 sur le même piédestal que des jeux Squaresoft (les anciens FF, Xenogears, Chrono Cross), Enix (Valkyrie Porfile), GameArts (Lunar, le premier Grandia) Les Far East, Azel Panzer Dragoon, Nier, des Megaten comme P5 ou Nocturne, etc... Franchement, pour moi, tout au mieux, il ne peut pas dépasser le stade du jeu sympa à faire et sur lequel tu peux prendre effectivement du bon temps. Sorti de l'aspect gigantisme (et encore, des jeux comme FFXV ou Zelda BOW, indépendammant de leur qualités/défauts, sont passés par là), en sachant que l'effet de surprise est passé depuis le premier épisode, je ne vois pas non plus ce qu'il a de paritculièrement spécial parce que ce n'est pas le seul titre à proposer un gameplay intéressant.

C'est ça le truc : quand un jeu n'est pas digne d'un piédestal et "qu'il y a eu mieux", pour toi, c'est de la merde. Je n'ai pas encore fait FFXV (peut-être pour sa sortie sur PC), mais autant j'ai adoré BotW (mon Zelda préféré et de loin), autant les Xenoblade proposent des trucs que Zelda et les open world ne font pas. Du moins pas de la même manière. Et cela suffit pour leur donner un intérêt propre, même si par ailleurs, je suis le premier à reconnaitre que la série n'évolue pas forcément dans le bon sens.


--------------------


Vous ne savez pas la place que ça prend, un chat, dans une vie - ces yeux d'or qui vous dédient un regard d'éternité, cette patte douce qui se pose sur votre main, ces mouvements qui sont la beauté et la grâce et dont chacun exprime une sensation, un sentiment, et cette tête ronde et dure qui se colle à votre tempe pour vous dire je t'aime aussi... (Philippe Ragueneau)
Go to the top of the page
 
+Quote Post
Xeen
posté Hier, 15:28
Message #4689


Rainbow Mario
***************

Groupe : Membres
Messages : 1 275
Inscrit : Mercredi 20 Août 2008
Lieu : Montpellier
Membre no 8 103



Citation (Kayle Joriin @ jeudi 14 décembre 2017, 15:16) *
Je n'ai pas encore fait FFXV (peut-être pour sa sortie sur PC), mais autant j'ai adoré BotW (mon Zelda préféré et de loin), autant les Xenoblade proposent des trucs que Zelda et les open world ne font pas.


A quel niveau ? Parce que là, j'avoue pas trop voir quoi.


Go to the top of the page
 
+Quote Post
Kayle Joriin
posté Hier, 15:53
Message #4690


La faucheuse de ND
Icône de groupe

Groupe : Staff ND
Messages : 9 448
Inscrit : Vendredi 08 Juin 2007
Lieu : Dans ton Cul
Membre no 5 270



Citation (Xeen @ jeudi 14 décembre 2017, 15:28) *
A quel niveau ? Parce que là, j'avoue pas trop voir quoi.

En terme de gigantisme, d'architecture, de richesse et de variété des environnements. XCX était particulièrement notable à ce niveau là avec son changement d'échelle lorsqu'on récupérait les méchas.
J'ai beau adorer BotW, sur ce plan là, il n'égale pas les Xenoblade (mais ne cherche pas non plus à le faire). Personnellement, je joue même avant tout à la série pour ça.


--------------------


Vous ne savez pas la place que ça prend, un chat, dans une vie - ces yeux d'or qui vous dédient un regard d'éternité, cette patte douce qui se pose sur votre main, ces mouvements qui sont la beauté et la grâce et dont chacun exprime une sensation, un sentiment, et cette tête ronde et dure qui se colle à votre tempe pour vous dire je t'aime aussi... (Philippe Ragueneau)
Go to the top of the page
 
+Quote Post
Xeen
posté Hier, 16:45
Message #4691


Rainbow Mario
***************

Groupe : Membres
Messages : 1 275
Inscrit : Mercredi 20 Août 2008
Lieu : Montpellier
Membre no 8 103



Citation (Kayle Joriin @ jeudi 14 décembre 2017, 15:53) *
Citation (Xeen @ jeudi 14 décembre 2017, 15:28) *
A quel niveau ? Parce que là, j'avoue pas trop voir quoi.

En terme de gigantisme, d'architecture, de richesse et de variété des environnements. XCX était particulièrement notable à ce niveau là avec son changement d'échelle lorsqu'on récupérait les méchas.
J'ai beau adorer BotW, sur ce plan là, il n'égale pas les Xenoblade (mais ne cherche pas non plus à le faire). Personnellement, je joue même avant tout à la série pour ça.


Je t'avoue que l'impression de gigantisme dans Xeno 2 me fait pas vraiment tiquer. Ou en tout cas, c'est variable, : le premier titan, oui niveau profondeur de champ, le second, déjà beaucoup moins. Indépendamment de l'ambiance, univers, perso, oui, le premier xeno était effectivement impressionnant pour l'époque. J'y ai pas joué, mais de que j'en ai vu, le X avait également l'air d'être pas mal foutu de ce côté là.

Alors après, le feeling xeno, je l'ai ressenti d'une manière ou d'une autre sur Ys VIII (à l'échelle de la VITA, le titre a de la gueule) et FFXV. Par contre, oui, même s'il y a des différences de dénivelés palpables (genre tu vas dans des montagnes), ces deux titres sont "on foot" (pour FFXV, il y a la bagnole mais c'est un peu pareil + la transformation vaisseau qui s'acquière post-game, enfin à l'époque où j'ai fini le scénario principal, cela à peut-être changé depuis vu la chiée d'évolutions qu'il y a eu sur le jeu). Donc, si tu t'envolais dans Xeno X avec ton mecha avec le monde se rapetissant au-dessous de toi, ça, tu ne l'as pas dans les deux titres en question (je suis pas sûr que tu l'ais d'ailleurs dans Xeno 2). Après, je te dirais que la notion d'échelle, tu l'as tout de même d'une certaine manière dans Zelda BOW, lorsque tu planes en sautant d'un point culminant (genre les tours ou les plus hautes montagnes).

De mon côté, j'ai plus été impressionné par l'effet de gigantisme de BOW (qui devient également le Zelda que je préfère devant le II Nes et Majora) que par ce que propose Xeno2. Peut-être parce que je fais les deux en même temps, Xeno2 me donne plus l'impression d'"environnements grands". Je pense aussi que le découpage en titan joue aussi là-dessus.


Go to the top of the page
 
+Quote Post
Kayle Joriin
posté Hier, 17:12
Message #4692


La faucheuse de ND
Icône de groupe

Groupe : Staff ND
Messages : 9 448
Inscrit : Vendredi 08 Juin 2007
Lieu : Dans ton Cul
Membre no 5 270



Je parlais de la série Xenoblade en général. Il me reste encore à confirmer sur la durée que XC2 conserve cet aspect, mais de ce que j'en ai vu pour le moment (à savoir le premier titan), c'est plutôt pas mal. Je n'ai pas fait Ys VIII, mais le fait d'être dans un monde de Fantasy plus "classique" (et sur une île) me laisse penser qu'il n'y a pas forcément la même variété d'environnement que dans les Xeno dont les contextes scénaristiques offrent plus de liberté (notamment XCX).

Citation (Xeen @ jeudi 14 décembre 2017, 16:45) *
Après, je te dirais que la notion d'échelle, tu l'as tout de même d'une certaine manière dans Zelda BOW, lorsque tu planes en sautant d'un point culminant (genre les tours ou les plus hautes montagnes).

Franchement, cela n'a rien à voir avec le feeling de XCX où tu changes vraiment de dimension entre les déplacements à pied et en mécha.

Citation (Xeen @ jeudi 14 décembre 2017, 16:45) *
De mon côté, j'ai plus été impressionné par l'effet de gigantisme de BOW (qui devient également le Zelda que je préfère devant le II Nes et Majora) que par ce que propose Xeno2. Peut-être parce que je fais les deux en même temps, Xeno2 me donne plus l'impression d'"environnements grands". Je pense aussi que le découpage en titan joue aussi là-dessus.

Ce qui impressionne surtout dans BotW, c'est qu'il propose un environnement gigantesque avec un gameplay systémique et de nombreuses interactions. C'est un vrai monde ouvert, unique et cohérent. En revanche, en termes de taille, de variété, de richesse visuelle ou même de "vie", les Xenoblade vont plus loin (avec les limitations techniques que cela implique, notamment en terme de popping de certains monstres). Après, je ne dis pas qu'ils sont forcément plus "impressionnants", mais ils offrent quelque chose que ne propose pas BotW (et inversement).


--------------------


Vous ne savez pas la place que ça prend, un chat, dans une vie - ces yeux d'or qui vous dédient un regard d'éternité, cette patte douce qui se pose sur votre main, ces mouvements qui sont la beauté et la grâce et dont chacun exprime une sensation, un sentiment, et cette tête ronde et dure qui se colle à votre tempe pour vous dire je t'aime aussi... (Philippe Ragueneau)
Go to the top of the page
 
+Quote Post
Xeen
posté Hier, 18:39
Message #4693


Rainbow Mario
***************

Groupe : Membres
Messages : 1 275
Inscrit : Mercredi 20 Août 2008
Lieu : Montpellier
Membre no 8 103



Citation (Kayle Joriin @ jeudi 14 décembre 2017, 17:12) *
Je parlais de la série Xenoblade en général. Il me reste encore à confirmer sur la durée que XC2 conserve cet aspect, mais de ce que j'en ai vu pour le moment (à savoir le premier titan), c'est plutôt pas mal. Je n'ai pas fait Ys VIII, mais le fait d'être dans un monde de Fantasy plus "classique" (et sur une île) me laisse penser qu'il n'y a pas forcément la même variété d'environnement que dans les Xeno dont les contextes scénaristiques offrent plus de liberté (notamment XCX).


Tu as des environnements variés dans YsIII, mais effectivement, c'est des environnements naturels, un peu comme BOW, (d'autant que l'île est largement plus grande en termes de terrain de jeu que ce que propose Celceta, sans compter que le jeu se déroulent sur deux époques). Niveau intrigue, c'est également l'épisode qui a la narration la plus poussée. Depuis l'épisode Seven, les scénarios de Ys sont confiés aux scénaristes des Trails. Les plus, c'est que les scénarii vont être de plus en plus poussés et que les personnages vont gagner en épaisseur. Les moins, la série va devenir de moins en moins accessible aux néophytes car le background global prend de l'ampleur et les épisodes ont désormais bien plus de liens scénaristiques entre eux. Ceci-dit, Falcom souhaite qu'Ys reste plus light en termes de quantité de dialogue ou d'accessibilité en général que Trails.

Après, de mon côté, je t'avoue que la variété des environnements dans Xeno, j'y ai jamais vraiment prêté attention, contrairement au gigantisme (d'où peut-être l'effet de surprise sur BOW, alors que Xeno 2 me semble plus classique). Faut dire qu'on trouve cela dans d'autres JRPGs "classiques" qui font le mix "Fantasy-SF", comme les Star Ocean, Rogue Galaxy, Arc Rise Fantasia...


Go to the top of the page
 
+Quote Post
Kayle Joriin
posté Hier, 20:24
Message #4694


La faucheuse de ND
Icône de groupe

Groupe : Staff ND
Messages : 9 448
Inscrit : Vendredi 08 Juin 2007
Lieu : Dans ton Cul
Membre no 5 270



Citation (Xeen @ jeudi 14 décembre 2017, 18:39) *
Faut dire qu'on trouve cela dans d'autres JRPGs "classiques" qui font le mix "Fantasy-SF", comme les Star Ocean, Rogue Galaxy, Arc Rise Fantasia...

Pas à ce niveau. Ni couplé avec un open world aussi vaste et jouant autant sur la verticalité. En plus, ce mix n'est pas si courant.


--------------------


Vous ne savez pas la place que ça prend, un chat, dans une vie - ces yeux d'or qui vous dédient un regard d'éternité, cette patte douce qui se pose sur votre main, ces mouvements qui sont la beauté et la grâce et dont chacun exprime une sensation, un sentiment, et cette tête ronde et dure qui se colle à votre tempe pour vous dire je t'aime aussi... (Philippe Ragueneau)
Go to the top of the page
 
+Quote Post

235 Pages V  « < 233 234 235
Reply to this topicStart new topic

 



RSS Version bas débit Nous sommes le : vendredi 15 décembre 2017, 07:21