IPB

Bienvenue invité ( Connexion | Inscription )

271 Pages V  « < 263 264 265 266 267 > »   
Reply to this topicStart new topic
> Vos jeux du moment, le retour du topic terrible
R.Z.
posté Samedi 26 Octobre 2019, 21:48
Message #5281


Gniouf niéééé gnuef
Icône de groupe

Groupe : Membres
Messages : 4 259
Inscrit : Lundi 25 Février 2013
Membre no 17 428



Bon, j'ai enfin entamé Dragon Quest XI S.

Je dois en être à une quinzaine/vingtaine d'heures de jeu (je vais participer à un tournoi) et je ne peux pas m'empêcher d'être un peu déçu.

Tout au long de ma partie la gratuité quasi-totale du saut et les millions de murs invisibles que cette capacité révèle me mettent les boules. C'est complètement arbitraire, il n'y a absolument aucune cohérence visuelle, les endroits où on peut aller et ceux où on ne peut pas ne dépendent que du bon vouloir des développeurs. C'est même pire que pour YS VIII, vu qu'il arrivait que les sauts y servent à quelque chose contrairement à ce Dragon Quest où ça semble avoir été ajouté juste pour faire moderne.

Même après une quinzaine d'heures de jeu le rendu semi-réaliste peine à me convaincre, même s'il y a quelques jolis paysages et des scènes sympa. La plupart du temps je dois surtout faire un effort pour dépasser l'aspect difforme des personnages et arriver à retrouver et apprécier le character-design de Toriyama. Même pour les monstres je trouve que tous ceux qui sont un peu trop "marrants" clashent avec l'aspect général du jeu.

Les zones à explorer sont peu intéressantes en général et l'exploration en bateau tellement plus limitée que dans les autres épisodes, le sentiment de liberté est en nette régression.

Plein de petits défauts qui la font mal, comme le mode photo complètement nul et limité (alors qu'il était presque parfait dans DQB2 et qu'il était très bien dans le remake de DQVIII sur 3DS) ou des phases à la con qui ne servent à rien (la fuite devant le dragon, les phases "d'infiltration" ...), ou encore la customisation très limitée des personnages.

L'histoire non plus ne parvient pas à me passionner alors que ça commençait bien, mais ce ne serait pas le premier DQ à ne décoller qu'après une vingtaine d'heures et comme les personnages sont vraiment réussis et agréables à côtoyer ce n'est pas rédhibitoire pour le moment et j'attend de voir la suite.

Point tout à fait positif par contre : les musiques. La bande son orchestrale est diablement réussie, c'est du pur bonheur.

Enfin bref, ce qui en ressort après quelques heures c'est que ça reste bon, mais que c'est vraiment un jeu qui n'a de moderne que ses graphismes et qui sous couvert de ces derniers se permet même d'avoir moins à offrir que ses prédécesseurs depuis une bonne vingtaine d'années.
J'attends bien sûr d'en voir plus mais pour le moment ça s'achemine vers un petit 7/10, et encore c'est parce que je suis fan.

Bref, c'est dommage, j'espère que le prochain sera vraiment meilleur.
Comme on pourrait y voir une influence néfaste de la version 3DS (encore que tous les DQ sortis dessus et même sur DS me semblaient plus aboutis) j'espère que le premier "vrai" Dragon Quest développé seulement pour des machines HD fera preuve de beaucoup plus d'ambition.

edit :
Après 25 heures ( au moment où Rab et Jade rejoignent l'équipe ) ça se réveille un peu. J'espère que les prochaines régions seront plus intéressantes.

Ce message a été modifié par R.Z. - Mardi 29 Octobre 2019, 10:10.
Go to the top of the page
 
+Quote Post
Mortifuce
posté Jeudi 31 Octobre 2019, 12:18
Message #5282


Mad Conker
*******

Groupe : Membres
Messages : 456
Inscrit : Mardi 20 Février 2018
Membre no 22 303



Je suis sur Dragon Quest XIs également, et je ne suis pas mécontent de l'aventure.
Je l'attendais depuis l'arrivée de la Switch et je ne suis pas déçu. J'ai fait 2 parties, une normale et une avec quelques quêtes dra-coniennes (monstres plus forts, pas d'xp si les monstres sont faibles, interdiction d'acheter des objets), je trouve la partie avec les quêtes plus intéressante à jouer. En gros je joue à la partie normale pour l'histoire, et à la partie plus difficile pour l'intérêt d'améliorer son équipe dans l'espoir de vaincre les boss.

J'ai également reçu la version physique d'Evoland avant-hier. Une très bonne surprise ! Déjà je ne savais pas qu'il y avait 2 jeux en un mrgreen.gif et heureusement parce que j'ai cru comprendre que j'arrivais à la fin du premier après à peine 3 heures de jeu. Le jeu en soi, en terme de graphismes, combat et même d'histoire ne casse pas 3 pattes à un canard (je parle du premier épisode, je n'ai pas encore attaqué le 2e) mais son principe est excellent. Les références à l'histoire du jeu vidéo sont nombreuses et les concepteurs ont bon goût tongue.gif J'ai hâte de me mettre au 2e épisode, j'ai lu quelques tests et il semble bien plus ambitieux que le premier smile.gif

Edit : quand j'écris "D r a c o", le message publié donne "je suis" ? Quelqu'un m'explique ? damnerd.gif

Ce message a été modifié par Mortifuce - Jeudi 31 Octobre 2019, 14:50.
Go to the top of the page
 
+Quote Post
Suliven
posté Vendredi 01 Novembre 2019, 13:07
Message #5283


Hardcore Gamer
****************

Groupe : Membres
Messages : 1 862
Inscrit : Samedi 08 Mars 2003
Membre no 7



DQXI : pour synthétiser : c'est pour moi mon jeu de l'année (pour le moment en tout cas même si je ne voie pas trop ce qui pourrai le détrôner) malgré quelques imperfections agaçantes.
Après +80 heures de jeu, même si je ne l'ai pas encore platiné, je pense avoir à peu près tout vu

Balayons immédiatement les quelques points négatifs :
- gros recyclage des DQ précédents... c'est un peu la marque de fabrique de cette série, mais au final c'est un peu agaçant de connaitre à l'avance une large majorité du bestiaire et des musiques. Le pire c'est que je ne me base que sur DQ8... sorti il y a plus de 10 ans (même si je l'ai refait sur 3DS) je n'ai donc pas trop eu l'occasion de faire face au recyclage made in DQ
- Le héro : oui le héro muet je connais le système mais autant ça passait en 2D, autant je trouve qu'en 3D dans un jeu où ça parle énormément... bah c'est plus compliqué. Pire encore : son absence quasi totale d'émotion ! le gars reste un poteau dans toutes les cinématiques avec quasi 0 expression faciale même dans des moments qui sont censés être hyper émouvant .... ça me sort parfois du jeu ce genre de problème.
- les murs invisible qui casse l'ambiance
- incohérences et souvent la seule explications aux incohérences c'est "ta gueule c'est magique"

Après c'est du tout bon !
- l'univers, le gameplay, le scénario, les musiques, le chara design .... malgré le recyclage ça reste une énorme réussite. Une sorte de mix entre modernité et respect de la licence.
- les personnages : tous indispensable et globalement tous très intéressant et bien écrit
- les mini histoires : c'est traditionnel à DQ : chaque nouvelle ville proposera un mini scénario d'une ou 2 heures... souvent passionnant à suivre !! (mention spéciale à l'histoire de Pélagie, bien que vu et revu, c'est terriblement efficace)
- l'incroyable travail d'adaptation du jeu sur Switch : c'est globalement très propre et ça en fait un des plus beau jeu dispo sur Switch alors qu'il n'a pas été fait pour ce support à la base.
- le post game : bien que très largement imparfait (gros recyclage, nombreuses incohérences ...) je trouve ce scénario additionnel tellement bien amené. En y jouant je pensais à tous les DLC de FFXV censé expliqué et améliorer l'histoire de base. Dans DQXI point de DLC, tout est dans le post game.
Ayant adoré l'univers j'ai été ravi d'avoir cette occasion de m'y replonger ! Bref c'est très malin, il propose un contenu de dingue (j'en suis à une vingtaine d'heure uniquement en post game) et devient au final carrément indispensable pour tout comprendre.
Je n'ai jamais vu ça dans un jeu.... un grand bravo !


Restera un point qui oscille entre réussite et déception : le gros twist de milieu de partie on a le sentiment que ça va être très "couillu" de leur part et nous envoyer vers un remake de FF6 avec un monde totalement ravagé... tout démarre bien avec les événements au dernier rempart... et puis... la déception : le monde n'a pas vraiment changé, la plupart des villages sont toujours debout avec 2 pauvres gardes à l'entrée... à se demander comment ils ont résisté à la chute de l'arbre monde et à l'invasion de Mortegor et ses sbires ?

Bref une grande réussite et un grand 9/10 me concernant.


Ce message a été modifié par Suliven - Vendredi 01 Novembre 2019, 13:11.


--------------------
Go to the top of the page
 
+Quote Post
R.Z.
posté Vendredi 01 Novembre 2019, 15:43
Message #5284


Gniouf niéééé gnuef
Icône de groupe

Groupe : Membres
Messages : 4 259
Inscrit : Lundi 25 Février 2013
Membre no 17 428



Concernant Dragon Quest XI, c'est sûr que ça redevient intéressant à partir d'un certain moment.
Mais toute la séquence où on recrute le reste de son équipe est quand même soporifique au possible avec des enjeux dramatiques proches de zéro (alors que les petits scénar' qui font couler la larmichette c'est la marque de fabrique de la série), entre les voyageurs kidnappés sans que personne ne s'en rende compte, les princounets pleurnichards et les gros neuneus qui se dopent, il faut s'accrocher pour avoir envie d'avancer.
Mais ouais, après c'est quand même bien, j'en oublie presque les murs invisibles. mrgreen.gif


Sinon j'ai fini Anodyne après l'avoir un peu mis de côté.

Je confirme mes impressions de départ et je renchéris même en disant que c'est vraiment excellent.
Ça reste un "feel-bad game" et ça risque d'en rebuter certains, mais il est très bon et le post-game fait partie des plus couillus qu'il m'ait été donné de voir jusque là.
Il y a peut être un truc qui est un peu emmerdant, c'est qu'on ne peut pas voir la fin avant d'avoir collecté toutes les cartes à collectionner dans le jeu et même s'il y a moyen de voir assez clairement où il nous en manque, ça peut être sacrément galère de devoir passer des zones ou des donjons entiers au peigne fin si d'aventure on les a un peu rushés.

Sinon même s'il est imparfait je trouve que c'est un boulot vraiment impressionnant pour une équipe de deux personnes et que le propos derrière est assez fort bien que cryptique. Je recommande.

allez, hop, 8.75/10 vu qu'il faut des notes maintenant. leo.png
Go to the top of the page
 
+Quote Post
Koobiac
posté Lundi 04 Novembre 2019, 17:48
Message #5285


Hardcore Gamer
****************

Groupe : Membres
Messages : 1 907
Inscrit : Dimanche 09 Avril 2006
Lieu : South Park (Colorado)
Membre no 2 253



Citation (Mortifuce @ jeudi 31 octobre 2019, 12:18) *
Edit : quand j'écris "D r a c o", le message publié donne "je suis" ? Quelqu'un m'explique ? damnerd.gif


C'est de la censure made in dra-c-on smurf.gif

Ce message a été modifié par Koobiac - Lundi 04 Novembre 2019, 17:48.


--------------------

Citation (Koobiac @ vendredi 14 septembre 2012, 14:44) *
"un petit bayonetta 2 exclu Wii U et c'est parti" (7 jours avant l'annonce officielle :pacorabanne:)
Go to the top of the page
 
+Quote Post
R.Z.
posté Samedi 30 Novembre 2019, 18:10
Message #5286


Gniouf niéééé gnuef
Icône de groupe

Groupe : Membres
Messages : 4 259
Inscrit : Lundi 25 Février 2013
Membre no 17 428



Un petit message vite fait pour dire que Tokyo Dark (sous-titré Rememberance je crois) c'est vraiment bien, du moins sur la petite heure que j'en ai fait.
Je crois qu'il y a des articles assez détaillés sur ND, mais en gros, pour résumer, c'est un jeu d'aventure/enquête/P&C typé thriller psychologique/horreur avec une autosave qui fait que tous les choix comptent. Il y a aussi un système de stats (santé mentale, perception, professionalisme et névrose) qui influence les actions possibles et les évènements.
À part pour les graphismes qui ont un côté amateur (mais avec un certain charme) j'ai une impression très positive.

Sinon, DQXIS continue de souffler le chaud et le froid de mon côté. J'en suis après le gros bidule qui se passe au milieu et je me retrouve à nouveau à jouer le héros.
Même s'il y a des choses très bien je continue à penser que le jeu aurait mérité beaucoup, beaucoup plus d'efforts pour être vraiment mémorable.

Ce message a été modifié par R.Z. - Samedi 30 Novembre 2019, 18:11.
Go to the top of the page
 
+Quote Post
Koobiac
posté Lundi 02 Décembre 2019, 10:26
Message #5287


Hardcore Gamer
****************

Groupe : Membres
Messages : 1 907
Inscrit : Dimanche 09 Avril 2006
Lieu : South Park (Colorado)
Membre no 2 253



Je suis en train de faire Dark Souls III et après 15h de jeu j'ai juste envie de crier: mais pourquoi c'est si simple ????????????


--------------------

Citation (Koobiac @ vendredi 14 septembre 2012, 14:44) *
"un petit bayonetta 2 exclu Wii U et c'est parti" (7 jours avant l'annonce officielle :pacorabanne:)
Go to the top of the page
 
+Quote Post
Kayle Joriin
posté Lundi 02 Décembre 2019, 12:19
Message #5288


La faucheuse de ND
Icône de groupe

Groupe : Staff ND
Messages : 10 606
Inscrit : Vendredi 08 Juin 2007
Lieu : Dans ton Cul
Membre no 5 270



Citation (Koobiac @ lundi 02 décembre 2019, 10:26) *
Je suis en train de faire Dark Souls III et après 15h de jeu j'ai juste envie de crier: mais pourquoi c'est si simple ????????????


Parce que tu y joues sur Xbox One. Ils ont eu pitié. damnerd.gif


--------------------


Vous ne savez pas la place que ça prend, un chat, dans une vie - ces yeux d'or qui vous dédient un regard d'éternité, cette patte douce qui se pose sur votre main, ces mouvements qui sont la beauté et la grâce et dont chacun exprime une sensation, un sentiment, et cette tête ronde et dure qui se colle à votre tempe pour vous dire je t'aime aussi... (Philippe Ragueneau)
Go to the top of the page
 
+Quote Post
Koobiac
posté Mardi 03 Décembre 2019, 12:20
Message #5289


Hardcore Gamer
****************

Groupe : Membres
Messages : 1 907
Inscrit : Dimanche 09 Avril 2006
Lieu : South Park (Colorado)
Membre no 2 253



T'es con damnerd.gif

Sinon je suis le seul à avoir eu cette impression ?
Soit je connais trop bien la série et je sais comment déjouer les pièges soit il est vraiment beaucoup plus simple...


--------------------

Citation (Koobiac @ vendredi 14 septembre 2012, 14:44) *
"un petit bayonetta 2 exclu Wii U et c'est parti" (7 jours avant l'annonce officielle :pacorabanne:)
Go to the top of the page
 
+Quote Post
Mortifuce
posté Mardi 03 Décembre 2019, 15:02
Message #5290


Mad Conker
*******

Groupe : Membres
Messages : 456
Inscrit : Mardi 20 Février 2018
Membre no 22 303



Toujours sur Dragon Quest XIs après une soixantaine d'heures de jeu (en mode dra-connien, j'avais également une vingtaine d'heures sur une partie classique que j'ai fini par laisser de côté). J'imagine que je n'en suis même pas encore au milieu mais je ne décroche pas.
Depuis, Pokémon est sorti, une licence que je loupe rarement, mais sachant pertinemment que je ne lâcherai pas Dragon Quest avant de l'avoir fini, j'ai fait l'impasse dessus pour l'instant.
Toujours envie de savoir ce qu'il va se passer après (je viens d'obtenir la clé qui ouvre les mystérieuses portes rouges), toujours curieux de savoir comment le prochain boss va mettre la pâtée à mon équipe, toujours désireux de crafter les meilleurs équipements et d'obtenir les meilleurs sorts pour avancer.
Petite mention pour le passage à Fordrasil que j'ai trouvé touchant, j'espère que l'histoire du jeu me fera connaître d'autres émotions par la suite smile.gif
Go to the top of the page
 
+Quote Post
R.Z.
posté Mardi 03 Décembre 2019, 18:12
Message #5291


Gniouf niéééé gnuef
Icône de groupe

Groupe : Membres
Messages : 4 259
Inscrit : Lundi 25 Février 2013
Membre no 17 428



Citation (Mortifuce @ mardi 03 décembre 2019, 15:02) *
Toujours sur Dragon Quest XIs après une soixantaine d'heures de jeu (en mode dra-connien, j'avais également une vingtaine d'heures sur une partie classique que j'ai fini par laisser de côté).



Je crois que j'aurais dû faire ça aussi (mais ça m'aurait obligé à me retaper le début du jeu une troisième fois ... dry.gif ).
Ma partie classique est désespérante de facilité. J'ai beau éviter quasiment tous les combats je ne me suis jamais retrouvé en difficulté, je roule sur les boss, je ne suis jamais à cours de MP etc. C'est à se demander ce qu'ils ont comme opinion des joueurs occidentaux.
Go to the top of the page
 
+Quote Post
Kayle Joriin
posté Mardi 03 Décembre 2019, 19:02
Message #5292


La faucheuse de ND
Icône de groupe

Groupe : Staff ND
Messages : 10 606
Inscrit : Vendredi 08 Juin 2007
Lieu : Dans ton Cul
Membre no 5 270



Citation (Koobiac @ mardi 03 décembre 2019, 12:20) *
T'es con

Mais je joue sur de vraies machines.


Citation (Koobiac @ mardi 03 décembre 2019, 12:20) *
Sinon je suis le seul à avoir eu cette impression ?

Non, y a plein d'autres personnes qui me trouvent con. damnerd.gif


Citation (Koobiac @ mardi 03 décembre 2019, 12:20) *
Soit je connais trop bien la série et je sais comment déjouer les pièges soit il est vraiment beaucoup plus simple...

Bah... Dark Souls est pas si dur que cela quand on comprend sa philosophie.


--------------------


Vous ne savez pas la place que ça prend, un chat, dans une vie - ces yeux d'or qui vous dédient un regard d'éternité, cette patte douce qui se pose sur votre main, ces mouvements qui sont la beauté et la grâce et dont chacun exprime une sensation, un sentiment, et cette tête ronde et dure qui se colle à votre tempe pour vous dire je t'aime aussi... (Philippe Ragueneau)
Go to the top of the page
 
+Quote Post
Koobiac
posté Mercredi 04 Décembre 2019, 11:41
Message #5293


Hardcore Gamer
****************

Groupe : Membres
Messages : 1 907
Inscrit : Dimanche 09 Avril 2006
Lieu : South Park (Colorado)
Membre no 2 253



Citation (Kayle Joriin @ mardi 03 décembre 2019, 19:02) *
Citation (Koobiac @ mardi 03 décembre 2019, 12:20) *
T'es con

Mais je joue sur de vraies machines.


Citation (Koobiac @ mardi 03 décembre 2019, 12:20) *
Sinon je suis le seul à avoir eu cette impression ?

Non, y a plein d'autres personnes qui me trouvent con. damnerd.gif


Citation (Koobiac @ mardi 03 décembre 2019, 12:20) *
Soit je connais trop bien la série et je sais comment déjouer les pièges soit il est vraiment beaucoup plus simple...

Bah... Dark Souls est pas si dur que cela quand on comprend sa philosophie.


Il y a de ça c'est sur.
Mais dans DS1 et DS2, si tu jouais en mode bourrin tu crevais comme une merde, il fallait comprendre le pattern d'un ennemi/boss pour en venir à bout, ici le bourrinage passe vraiment facilement et du coup je ressens moins la satisfaction du devoir accompli sad.gif

Ce message a été modifié par Koobiac - Mercredi 04 Décembre 2019, 11:42.


--------------------

Citation (Koobiac @ vendredi 14 septembre 2012, 14:44) *
"un petit bayonetta 2 exclu Wii U et c'est parti" (7 jours avant l'annonce officielle :pacorabanne:)
Go to the top of the page
 
+Quote Post
Kayle Joriin
posté Vendredi 06 Décembre 2019, 12:49
Message #5294


La faucheuse de ND
Icône de groupe

Groupe : Staff ND
Messages : 10 606
Inscrit : Vendredi 08 Juin 2007
Lieu : Dans ton Cul
Membre no 5 270



Citation (Koobiac @ mercredi 04 décembre 2019, 11:41) *
et du coup je ressens moins la satisfaction du devoir accompli sad.gif


On en revient au choix du support. damnerd.gif




--------------------


Vous ne savez pas la place que ça prend, un chat, dans une vie - ces yeux d'or qui vous dédient un regard d'éternité, cette patte douce qui se pose sur votre main, ces mouvements qui sont la beauté et la grâce et dont chacun exprime une sensation, un sentiment, et cette tête ronde et dure qui se colle à votre tempe pour vous dire je t'aime aussi... (Philippe Ragueneau)
Go to the top of the page
 
+Quote Post
Xeen
posté Lundi 09 Décembre 2019, 14:30
Message #5295


Hardcore Gamer
****************

Groupe : Membres
Messages : 1 510
Inscrit : Mercredi 20 Août 2008
Lieu : Montpellier
Membre no 8 103




Life is Strange 2 :

J'en sors moyennement / pas convaincu. Au final, après 5 épisodes, le constat est un peu le suivant "Tout ça, pour ça". L'idée de départ du scénario était plutôt bonne, à savoir voir les deux gamins seuls contre tous fuir pour tenter de rallier le Mexique. Sauf que cela ne fonctionne pas dans le cadre d'un jeu qui veut que chaque action ait des conséquences.

Chaque épisode constitue une étape du nord des US vers le Mexique, et se déroulant donc dans différents états d'Amérique.

Du coup, même si fil conducteur il y a, il reste en filigrane et les 5 épisodes donnent l'impression d'être indépendants les uns des autres, avec la majorité des personnages qu'on ne croise que durant un seul d'entre eux (deux dans le meilleur des cas). Alors certes, nos actions ont des répercutions sur l'existence de ces personnages, mais cela se traduit généralement par un petit texte informatif dans les épisodes suivants. Par conséquent, il n'y a pas vraiment d'affect pour les personnages, sur leur devenir.

De même, s'il y a de bonnes scènes durant chaque épisode (le 3ème et 4ème épisodes notamment), au final, elles n'apportent rien à l'histoire. Fondamentalement, et vu la dernière séquence du jeu totallement prévisible avant accès aux différentes fins, on se dit que tout aurait pu tenir sur un jeu de 3H - 4H. D'ailleurs, en termes d'intrigue, c'est très téléphoné. Globalement, dès l'épisode 1-2, on peut voir venir les scènes des épisodes 3 à 5.

Tout le scénario repose donc principalement sur la relation entre Sean et son petit frère, et sur la façon dont on l'éduque. C'est son éducation qui oriente en partie les fins disponibles (en gros, moral et amoral). Mais si Sean est un personnage attachant, le petit frère est une vraie tête à claque, dont les agissements sont souvent incohérents car, malgré nos choix, le jeu reste largement scripté.

Ensuite, le jeu est assez maladroit sur le côté sentiment / relation à l'autre, engagement politique (idées politiques trop appuyées, visibles, sans véritable réflexion autour) , moralité, etc... C'est très "guimauve"; le côté larmoyant est appuyé au possible; et surtout, au vu de ce qui arrivent aux gamins, on se dit qu'ils ont vraiment un sale karma (en gros,l'enchaînement d'events est too much au point de finir par ne plus être crédible). Vu que je suis sur Death Stranding en ce moment, ces maladresses sautent encore plus aux yeux.

Life is Strange 2 est tout public, ce qui doit expliqué le côté gentillet du titre. J'aurais préféré personnelement quelque chose de plus sombre, dans la veine justement de certaines des différentes fins possibles du jeu. J'auarais aimé que pour surivire par exemple, les gamins basculent dans la criminalité (ou nous laisse faire ce choix), ou en tout cas soit obligé de comettre des actes qui bousculent la chaîne de valeur (la nôtre comme la leur). Car même si Sean commet des actes illégaux, c'est toujours vu sous une sorte de prisme bienveillant, d'empathie totale. Et il y a un petit côté OSEF car justement, ceux à qui Sean fait du mal sont toujours des pourritures. D'ailleurs, quelque part, certains actes jugés moraux/amoraux sont un poil ridicules, genre quand Sean dessine son petit frère en super héros. S'il en fait un super héros souriant, c'est moral. S'il le dessine avec un air sérieux, c'est amoral. Bref, le côté moral / amoral intervient parfois sur des choses au final assez mineures ou banales, en tout cas pas au point d'être sur un côté law/chaos een termes d'éducation, et surtout vu certains events scénaristiques. C'est plus une approche Disney que Larry Clark on va dire.

Question gameplay, pas terrible non plus car on est plus proche du film interactif que du point'n click, contrairement au spin-off Captain Spirit qui combinait astucieusement les deux. Cela devient de plus en plus prégnant et vérifiable d'épisode en épisode. Certes, on peut examiner des objets, se balader dans des décors remplis de murs invisbiles, mais au final, cela ne sert à rien.
Go to the top of the page
 
+Quote Post
mansaya
posté Samedi 21 Décembre 2019, 17:41
Message #5296


Etudiant à Kyoto
*

Groupe : Membres
Messages : 12
Inscrit : Lundi 28 Mars 2016
Membre no 18 054



Je joue a star wars jedi fallen order un bon jeu star wars qui n'est pas du niveu d'un jedi Outcast...mais reste graphiquement magnifique, une ambiance bien foutue et un petit côté rpg pas mal intégré. Le menu est les commandes sont malheureusement d'un autre âge.
ShowBox Tutuapp Mobdro

Ce message a été modifié par mansaya - Mardi 22 Septembre 2020, 21:18.
Go to the top of the page
 
+Quote Post
Suliven
posté Dimanche 22 Décembre 2019, 12:54
Message #5297


Hardcore Gamer
****************

Groupe : Membres
Messages : 1 862
Inscrit : Samedi 08 Mars 2003
Membre no 7



Persona 5
Après avoir bavé dessus pendant des années sans pouvoir y jouer faute d'avoir une PS3/PS4 j'ai profité de son arrivé sur le PS NOW pour me ruer dessus.
Résultat..... heuuuu.... bon globalement très bien, plein de chose fonctionne parfaitement.
Le mix vie scolaire / donjon fonctionne très bien chez moi.
Les personnages sont presque tous réussi, il n'y a que Haru qui est totalement transparente pour moi. Sa doubleuse est nulle (à mon gout hein ^^) et son rôle dans le jeu ne l'aide pas trop à s'intégrer à l'équipe.

Après ce qui coince.... ben la durée de vie déjà... généralement on se plains de jeux trop court... P5 c'est le contraire, c'est long.... TROP long ! le supplice final est de te faire croire que tu approches de la fin du jeu après 80h ... mais non on va t'en rajouter une dizaine pour la fin.
Ce chapitre final m'a totalement découragé, je l'ai rushé le nez collé sur une soluce pour en voir le bout, mais clairement c'était plus un calvaire qu'autre chose. Le final n'a pas fonctionné non plus.... trop gros, trop WTF .... mais bon j'en avait déjà marre... dans d'autres circonstances j'aurais pu accroché.

Le vrai problème de P5 est d'être un jeu injustement long : vouloir en faire un titre de 100h ne sert à rien car au final tout parait trop long.... et en particulier le "blabla".
Ça n’arrête pas de parler et comme je déteste les jeux qui parlent pour ne rien dire, j'ai été servi jusqu'à la nausé avec ce jeu.
La même information est répétée 10 fois... 20 fois...
Pour bien comprendre, P5 est découpe en chapitres, relativement déconnecté les uns des autres (même s'il y a une trame principale) et chaque chapitre consiste à traiter le "problème du moment"
Chaque jour tu te lève, tu arrives dans le métro les gens autour de toi parlent du "problème du moment".
Sur le chemin de l'école : pareil, on suit toujours les mêmes 2 gars qui brodent sur "le problème du moment"
et à un moment ou l'autre de la journée du va échanger des texto avec tes potes pour parler "du problème du moment"
Ce foutu "problème du moment" dure un mois en moyenne... donc on se retrouve à subir des centaines de lignes de texte qui peuvent raconte vingt fois de suite la même chose.
Autant j'ai apprécié d'avoir 3 visions différentes (les adultes dans le métro, les jeunes sur le chemin de l'école, et les potes directement intégré dans les événements) mais c'est trop de blabla.

Alors oui je comprend qu'on est proche d'un simulateur de la vraie vie et qu'au final avec ses potes IRL on peut rester focalisé des semaines autour d'un même sujet... mais la vraie vie parfois ça a ses côtés chiants, ce n'est pas la peine de l'appliquer ainsi dans un JV.

Idem pour les donjons... autant j'aime l'idée de donjon très long, généralement infaisable en un seul run, mais les combats en deviennent un peu lassant avec les mêmes cinématiques à se farcir à la chaîne à chaque "all out" réussi.

Et puis, objectivement, certaines mécaniques dans les donjons sont quand même bien relou (les passages en rats m'ont traumatisé tongue.gif) et une fois encore là où il y aurait souvent une bonne idée (les rats une fois encore) le jeu la sur exploite pour te faire bouffer cette idée pendant une heure à un point que la bonne idée de départ en devient totalement indigeste.

La version "Royal" ne risque par d'arranger les choses en rajouter une gros chapitre.... il y en avait déjà bien assez.

Après comme dit en préambule je reconnais que c'est un bon jeu, en particulier pour ses personnages, son univers et surtout son scénario hyper efficace et bien écris.
Je reconnais aussi que je ne suis pas bilingue, je comprend l'anglais mais ça reste pas naturel.... j'ai donc une sorte d'effort de lecture à faire, amplifié par les tonnes de textes.

Il reste malgré tout une superbe publicité pour P5S qui semble réunir le meilleur des 2 mondes : ce casting et ces univers que j'adore, et un style de jeu plus dynamique (et moins de blabla je présume)


Bloodstained

Je vais faire un court : c'est vraiment un bon castlevania like.
Je ne trouve pas les graphismes si hideux qu'on le dit souvent.... par contre même avec la version mise à jour ça rame méchamment par endroit, les temps de chargements sont très aléatoire et ça pue globalement le jeu pas fini (nombre de bug hallucinant qui viennent parfois entacher le gameplay et 2 plantages sur mes 5 premières heures de jeu... durdur)
Bref c'est franchement pas terrible niveau technique... je n'ose pas imaginer ce que c'était avant le patch.
Mais globalement ça fonctionne bien grâce au gameplay réussi et au level design parfait

Ce message a été modifié par Suliven - Dimanche 22 Décembre 2019, 12:57.


--------------------
Go to the top of the page
 
+Quote Post
Xeen
posté Dimanche 22 Décembre 2019, 21:35
Message #5298


Hardcore Gamer
****************

Groupe : Membres
Messages : 1 510
Inscrit : Mercredi 20 Août 2008
Lieu : Montpellier
Membre no 8 103



Citation (Suliven @ dimanche 22 décembre 2019, 12:54) *
Le vrai problème de P5 est d'être un jeu injustement long : vouloir en faire un titre de 100h ne sert à rien car au final tout parait trop long.... et en particulier le "blabla".
Ça n’arrête pas de parler et comme je déteste les jeux qui parlent pour ne rien dire, j'ai été servi jusqu'à la nausé avec ce jeu.
La même information est répétée 10 fois... 20 fois...
Pour bien comprendre, P5 est découpe en chapitres, relativement déconnecté les uns des autres (même s'il y a une trame principale) et chaque chapitre consiste à traiter le "problème du moment"
Chaque jour tu te lève, tu arrives dans le métro les gens autour de toi parlent du "problème du moment".
Sur le chemin de l'école : pareil, on suit toujours les mêmes 2 gars qui brodent sur "le problème du moment"
et à un moment ou l'autre de la journée du va échanger des texto avec tes potes pour parler "du problème du moment"
Ce foutu "problème du moment" dure un mois en moyenne... donc on se retrouve à subir des centaines de lignes de texte qui peuvent raconte vingt fois de suite la même chose.
Autant j'ai apprécié d'avoir 3 visions différentes (les adultes dans le métro, les jeunes sur le chemin de l'école, et les potes directement intégré dans les événements) mais c'est trop de blabla.

Alors oui je comprend qu'on est proche d'un simulateur de la vraie vie et qu'au final avec ses potes IRL on peut rester focalisé des semaines autour d'un même sujet... mais la vraie vie parfois ça a ses côtés chiants, ce n'est pas la peine de l'appliquer ainsi dans un JV.


Question de point de vue car c'est exactement ce que j'ai ressenti, mais sur FE TH. Pour moi, face à P5, le côté vie sociale de FE TH est une purge. Et question dialogue qui ne servent à rien, je pense quand même que TH est bien plus haut niveau.

Citation (Suliven @ dimanche 22 décembre 2019, 12:54) *
La version "Royal" ne risque par d'arranger les choses en rajouter une gros chapitre.... il y en avait déjà bien assez.


C'est sur que si tu trouves chiant l'original, tu vas pas aimer la version upgradée.

Ne joue jamais à Trails parce que P5, à côté, c'est rien question quantité de texte à lire / dialogues.

Mais la version Royal est plus intéressante car cela ne se limite pas qu'à un simple chapitre supplémentaire, qu'il faudra débloquer d'ailleurs en accomplissant certaines choses obligatoirement, sous peine de voir la fin d'origine et tout se retaper. Nouveaux éléments de gameplay pour chacun des aspects du jeu (vie sociale, coop avec deux nouveaux notamment, donjon, gameplay) ; et cette version se veut plus tout public que la précédente, moins difficile, moins contraignante sur l'aspect vie sociale (mais bon, comme il y a beaucoup plus de choses à faire, tu vas quand même devoir jongler sur davantage de chose sur tes journées/soirées), etc.


Citation (Suliven @ dimanche 22 décembre 2019, 12:54) *
Alors oui je comprend qu'on est proche d'un simulateur de la vraie vie et qu'au final avec ses potes IRL on peut rester focalisé des semaines autour d'un même sujet... mais la vraie vie parfois ça a ses côtés chiants, ce n'est pas la peine de l'appliquer ainsi dans un JV.


Ne commence jamais Death Stranding, sinon tu vas rendre l'âme.

Go to the top of the page
 
+Quote Post
Suliven
posté Dimanche 22 Décembre 2019, 23:03
Message #5299


Hardcore Gamer
****************

Groupe : Membres
Messages : 1 862
Inscrit : Samedi 08 Mars 2003
Membre no 7



Pour FE 3 Houses ça m'a moins choqué dans l'idée où j'ai zappé volontairement presque toutes les scène des dialogues "soutien" ayant vite compris que ça servait à que dale. Dans PS5 la plupart du temps j'essayais de les lire car de temps en temps il y a quand même des informations majeures à retenir.

Et pour les Trials .... de toutes façons je compte pas prendre l'histoire en cours de route... autant sur Ys 8 ça ne m'a pas trop géné de ne pas avoir le background, autant sur Trails j'ai bien compris qu'on était catapulté en plein milieu de l'histoire avec cet opus smile.gif

Et pour Death Stranding... ça me fait un peu peur en effet... néanmoins de ce que j'ai compris du gameplay, la marche en elle même fait partie du gameplay (détection du dénivelé, meilleur chemin à prendre, équilibre ...) et ça pourrait m'accrocher... un peu....

Mais sinon globalement je ne suis pas contre la lecture dans les JV, j'ai fais les Divinity, les Pillars .... bref des jeux bien bavard et ça passe. C'est plus le sentiment de lire 10 fois de suite la même chose dans P5 (juste avec des tournures différentes) qui m'a soûlé.... et je me suis assez vite fait à l'idée (sans doute à tord) que j'aurai laaaaargement plus aimé le jeu si les mois ne durerai que 15 jours mrgreen.gif


--------------------
Go to the top of the page
 
+Quote Post
Xeen
posté Lundi 23 Décembre 2019, 09:58
Message #5300


Hardcore Gamer
****************

Groupe : Membres
Messages : 1 510
Inscrit : Mercredi 20 Août 2008
Lieu : Montpellier
Membre no 8 103



Citation (Suliven @ dimanche 22 décembre 2019, 23:03) *
C'est plus le sentiment de lire 10 fois de suite la même chose dans P5 (juste avec des tournures différentes) qui m'a soûlé.... et je me suis assez vite fait à l'idée (sans doute à tord) que j'aurai laaaaargement plus aimé le jeu si les mois ne durerai que 15 jours mrgreen.gif



Sauf qu'avec le contenu, t'aurais pas le temps de tout voir, de monter tes stats, d'augmenter les liens de coop comme tu le souhaiterais. Déjà que de base, y parvenir est très compliqué sur un run (je ne suis pas sûr que ce soit faisable d'ailleurs).

Si tu veux réduire le nombre de jour, autant carrément supprimer le système de vie sociale, voire même finalement arrêter la série vu qu'il s'agit certainement de l'élément qui fait son identité. Et on se contente alors de développer des Megaten canoniques et de simples spin-off. Parce que bon, fondamentalement, il n'y a pas des masses de différences entre Megaten et ses spin-off à la base. Quelques éléments par ci par là, mais de là à parler de série ayant sa propre identité finalement, bof. Persona 1 et 2, avant l'arrivée du système de vie sociale, c'était de simple spin-off en grande partie calqués sur le modèle original.

Après, tu as un jeu comme Tokyo Xanadu qui propose un système de vie sociale sur quelques jours par chapitre. Mais même si globalement c'est un (très) bon RPG, le jeu est vraiment basique sur cet aspect là. Tu as moins de possibilité. Globalement, cela se résume à l'augmentation des liens avec les héros principaux et quelques persos secondaires importants. Le jeu est plus linéaire. Et vu qu'il s'agit d'un jeu Falcom, cela n'exclut pas la quantité de dialogue à lire.

L'avantage de P5, c'est d'avoir donné une identité aux donjons avec des originalités en termes d'ambiance, de level design; de les doter d'un petit côté infiltration, plateforme, etc. Parce que les donjons de P3 et P4 étaient de simples couloirs et salles générés procéduralement. Alors, oui, une partie du public faisait Persona pour son système de combat qui est repris tout de même de Megaten. Mais la majorité ont fait ces épisodes pour le système de vie sociale, et l'aspect on va dire "visual novel". Je fais partie des joueurs qui font les Persona ou les Trails en mode facile. Parce que ces jeux ont une grosse durée de vie (Trails, c'est du 130H en moyenne) et vu que le système de combat reste classique, j'ai pas envie de me faire chier avec celui-ci ; et/ou de perdre mon temps à me retaper des combats, parce que ces titres ont généralement un souci d'équilibrage de difficulté. Je fais ces jeux pour profiter de l'univers et de l'histoire avant tout.
Go to the top of the page
 
+Quote Post

271 Pages V  « < 263 264 265 266 267 > » 
Reply to this topicStart new topic

 



RSS Version bas débit Nous sommes le : mercredi 02 décembre 2020, 10:18