IPB

Bienvenue invité ( Connexion | Inscription )

50 Pages V  « < 48 49 50  
Reply to this topicStart new topic
> Le film de la semaine
Zegema
posté Dimanche 09 Avril 2017, 00:50
Message #981


Break your fuckin' face tonight
Icône de groupe

Groupe : Membres
Messages : 8 406
Inscrit : Dimanche 16 Mars 2003
Lieu : Metz
Membre no 60



Le pont des espions: Spielberg repart encore dans de l'historique, avec la Guerre Froide cette fois. L'histoire vraie d'un mec qui procède à un échange d'espions avec les Russes. Tom Hanks est nickel, c'est tendu, ça se suit très bien et c'est bien filmé. Impeccable. 3/5

Moana: Alors ça s'appelle Vaiana chez nous, parce qu'il paraît que Moana, c'était le nom d'une pornstar italienne des 90s. Bon. C'était chouette, mignon, et bien rythmé. C'est cool de voir une légende du pacifique enfin racontée, parce que personne n'en parle jamais. 3/5

Alliés: C'est du Robert Zemeckis et ... j'en attendais mieux. Brad Pitt est un peu pataud là-dedans, Marion Cotillard est correcte, mais dans le genre, préférez Gone Girl, qui avait mis un peu la baffe à tout le monde. Bref, c'est agréable, mais pas transcendant. 2/5

Creed: Bon, je m'attendais pas vraiment à voir Rocky dedans, je pensais que ça allait partir dans quelque chose d'un peu nouveau. Mais on ne tue finalement pas le père aussi finalement, et c'est peut-être un peu le tort du film. Les acteurs sont bien, ceci dit. 3/5

Passengers: Le pitch est cool, mais c'est un peu lent. Des gens n'ont pas aimé à cause du fait que ça manque d'action. Ca ne m'a pas manqué, mais ça s'essoufle vraiment aux deux tiers du film. 3/5

Inferno: Un des plus mauvais films de Ron Howard, et un des plus mauvais blockbusters de 2016. C'est niais, chiant, pas crédible, mal filmé, coupé au couteau, et insipide. 0/5

Les animaux fantastiques: Un gloubiboulga de légendes du monde d'Harry Porter mises bout à bout sans véritable sens. J'ai rien compris au scénario, ni pourquoi on s'embarquait là-dedans. Dire qu'ils veulent faire cinq films en tout. Et que David Yates arrête de réaliser, il est mauvais. 1/5

Jack Reacher: Never go back : J'ai rien à dire sur Tom Cruise, qui est toujours impeccable. Mais le scénario et son déroulement auraient très pu convenir à un épisode lambda de NCIS. C'est pas terrible au final. 1/5

Doctor Strange: Bon, alors les considérations mystico-zen peuvent rebuter, mais bon, si tu adhères au principe de 'suspension consentie de l'incrédulité', ça passe. Benedict Cumberbatch est cool dans le rôle, Mads Mikkelsen est un vrai méchant, et ça se prend pas au sérieux au final. Un bon ajout dans le MCU. 3/5

Divergente 3: "Coucou! Au fait, on va dire qu'on va regarder ce qu'il y a au-delà du mur, mais on vous prévient pas, parce que c'est un peu ridicule. Bisous!" 0/5

Hardcore Henry: Un FPM (First Person Movie), filmé à la GoPro, qui avait tout pour se casser méchamment la gueule ... et qui te met une grosse mandale parce qu'en fait, ça claque. Tour de force technique, mais réussite admirable. 4/5
Go to the top of the page
 
+Quote Post
R.Z.
posté Vendredi 26 Mai 2017, 21:43
Message #982


ND Award
Icône de groupe

Groupe : Membres
Messages : 2 219
Inscrit : Lundi 25 Février 2013
Membre no 17 428



J'ai vu Alien Covenant aujourd'hui.

Ben c'est pas gégé.
J'avais une plutôt bonne impression de Prometheus contrairement à la majorité des gens, donc je dois être bon public, mais là j'ai vraiment pas accroché.
Le film est mal rythmé (pas de le sens où c'est chiant mais plutôt qu'il n'y a aucun moment de respiration une fois que ça commence à partir en vrille), le suspense à peine présent (tout est tellement téléphoné que même les jump-scare ne font pas sursauter), le scénario est tiré par les cheveux et les actions des personnages (des personnages sur lesquels le film ne s'attarde presque pas d'ailleurs) rarement logiques.

Il reste une ambiance sympa et un visuel que j'ai trouvé plutôt réussi, mais on n'est clairement pas dans le haut du panier de ce que la licence a pu proposer par le passé.
Au final le film semble être surtout une sorte de sparadrap qui essaye de faire coller les évènements de Prometheus au reste de la série sans trop se soucier de la qualité du film en soi.
Go to the top of the page
 
+Quote Post
Zegema
posté Mardi 25 Juillet 2017, 22:31
Message #983


Break your fuckin' face tonight
Icône de groupe

Groupe : Membres
Messages : 8 406
Inscrit : Dimanche 16 Mars 2003
Lieu : Metz
Membre no 60



Jane Got a Gun: Et c'est à peu près tout ce qu'il y a à en dire. Mais c'est regardable. 2/5

Casablanca : Je ne l'avais jamais vu, et c'est un mal réparé. Ca n'a pas vieilli tant que ça, surtout quand tu as des acteurs qui sont aussi investis et crédibles. 4/5

Tomorrowland : Putain, c'était trop long. Ca aurait pu être beaucoup plus chouette si on avait raccourci le tout, et surtout si on arrêtait d'évoquer le futur comme si c'était encore le futur des années 60. 1/5

Joy : je craignais un peu le pire, que ça fasse vraiment trop cliché de la 'self-made woman qui réussit son rêve américain', mais c'est finalement pas une mauvaise surprise, puisque tout le cheminement jusqu'à la réussite est évoqué assez dignement, sans en faire trop de caisses. 3/5

Demolition : "Bonjour, je m'appelle Jake Gyllenhall et je cherche à jour tous les types de sociopathes de la Terre". Pari plutôt réussi dans celui-là, même si c'est bizarre. 3/5

Jackie : Natalie Portman force beaucoup trop. 2/5

Kubo : par ceux qui avaient fait Coraline. C'est super chouette et super drôle. Mention spéciale au scarabée, qui m'a rappelé le Kronk dans Kuzco smile.gif 4/5

Hail Caesar : J'ai. Absolument. Rien. Compris. Et c'était pas drôle. 0/5

Miss Peregrine : c'est pas le meilleur Tim Burton, et ça s'emballe plutôt à la fin. 2/5

There will be blood : Daniel Day Lewis en prospecteur d'or noir, c'est pas mal. Mais j'ai pas compris pourquoi on allait s'embarquer dans une histoire de religion. 3/5

Assassin's Creed : Non. 0/5

Arrival (Premier contact) : Alors on m'a expliqué la fin, et j'avoue que j'ai un peu mieux cerné. Mais c'est un peu capillotracté. Reste que c'est assez captivant, puisque bien réalisé et prenant. 3/5

Star Trek Beyond : scénarisé par Simon Pegg, ça reste quand même un épisode pour rien. 2/5

John Wick 1 et 2 : ptdr.gif Ah, ça fait plaisir du gunfight bourrin sans cervelle qui défouraille. Mais certaines scènes sont soit trop longues, soit too much. Mais c'était cool. 4/5

Popstar (Never stop never stopping) : Même pitch que Fatal Bazooka. Sauf que Fatal, c'était mieux. C'est vous dire le niveau. C'est dommage, parce que j'aime beaucoup ce que fait The Lonely Island d'habitude. 1/5

Deepwater Horizon : film catastrophe extrêmement bien réalisé, rigoureux, et techniquement nickel. Bien aimé. 4/5

The founder : Qui montre comment les frères McDonald's ont inventé leur système, et qu'ils se sont bien fait enculer par la suite. Michael Keaton est impeccable. 4/5

Lego Batman : non mais non, c'était bien dans Lego Movie, mais là, ça sert à rien. Ca commence à m'énerver l'invasion Lego, comme dans les jeux vidéo, d'ailleurs. Faites le vrai film (ou le vrai JV), mais ne nous foutez pas de Lego là-dedans. Ou créez votre propre truc. 2/5
Go to the top of the page
 
+Quote Post
Ziell
posté Dimanche 30 Juillet 2017, 20:03
Message #984


Suicidal schizo
Icône de groupe

Groupe : Membres
Messages : 8 680
Inscrit : Dimanche 16 Mars 2003
Lieu : Paris
Membre no 66



À noter que le réalisateur des John Wick s'apprête à sortir son pendant féminin, Atomic Blonde. Espérons que ça soit à la hauteur car JW2 ne m'a pas déçu.
Go to the top of the page
 
+Quote Post
Draco
posté Jeudi 03 Août 2017, 15:33
Message #985


King of Aquilonia
Icône de groupe

Groupe : Administrateurs
Messages : 13 226
Inscrit : Lundi 10 Mars 2003
Lieu : Marseille
Membre no 8



J'ai aussi adoré les deux John Wick, du film d'action pur et dur ca fait du bien ! Sinon j'ai également vu Valérian, j'ai plutot apprécié en comparaison des tas de pop corn movie américain tout aussi chers. Après le scenario est pas fantastique, c'est trop vite expédié, peu de rebondissements mais... putain qu'est-ce qu'elle est bonne cette Delevingne damnerd.gif damnerd.gif


--------------------


"Sache, Ô Prince, qu'entre l'époque où les océans ont englouti l'Atlantide et ses cités étincelantes, et l'avènement des fils d'Aryas, il fut un âge de légende où de lumineux royaumes s'étendaient sur le monde tels des manteaux bleus sous les étoiles.
La Némédie, Ophir, la Brythunie, l'Hyperborée, Zamora avec ses femmes aux cheveux noirs et ses mystérieuses tours arachnéennes. Zingara et sa chevalerie, Koth, accolé aux terres pastorales de Shem, la Stygie aux sépultures gardées par les ombres, l'Hyrkanie dont les cavaliers portaient de la soie et de l'or. Mais le plus fier de tous les royaumes était l'Aquilonie, qui régnait en maître sur l'ouest fabuleux. Alors vécut Conan, le Cimmérien, aux cheveux noirs, au regard sombre, épée au poing, voleur, pillard, guerrier, aux mélancolies titanesques, aux joies colossales, pour fouler du pied les trônes les plus nobles sous sa sandale."
Go to the top of the page
 
+Quote Post
Kayle Joriin
posté Jeudi 03 Août 2017, 20:51
Message #986


La faucheuse de ND
Icône de groupe

Groupe : Staff ND
Messages : 9 212
Inscrit : Vendredi 08 Juin 2007
Lieu : Dans ton Cul
Membre no 5 270



Citation (Draco @ jeudi 03 août 2017, 16:33) *
putain qu'est-ce qu'elle est bonne cette Delevingne damnerd.gif damnerd.gif



--------------------


Vous ne savez pas la place que ça prend, un chat, dans une vie - ces yeux d'or qui vous dédient un regard d'éternité, cette patte douce qui se pose sur votre main, ces mouvements qui sont la beauté et la grâce et dont chacun exprime une sensation, un sentiment, et cette tête ronde et dure qui se colle à votre tempe pour vous dire je t'aime aussi... (Philippe Ragueneau)
Go to the top of the page
 
+Quote Post
Zegema
posté Jeudi 03 Août 2017, 22:04
Message #987


Break your fuckin' face tonight
Icône de groupe

Groupe : Membres
Messages : 8 406
Inscrit : Dimanche 16 Mars 2003
Lieu : Metz
Membre no 60



Alien Covenant : Ridley Scott fait encore mumuse avec les jouets de son passé. Mais n'en produit qu'une sombre merde infâme qui réduit en cendres toute la mythologie d'Alien. Qu'il aille bien se faire foutre, parce que ce qu'il a pondu est honteux. Les acteurs sont TOUS mauvais (Fassbender est une véritable planche), il n'y a aucun suspense, le scénario est en roue libre, l'empathie envers l'équipage inexistant, et les monstres inoffensifs (c'est gore, mais jamais flippant). Une véritable purge, indigne des 4 premiers Alien, et qui ne mérite que du mépris. Scott peut continuer à faire sa trilogie s'il a envie, plus personne n'en a rien à foutre. 0000000/5
Go to the top of the page
 
+Quote Post
Chozo
posté Vendredi 04 Août 2017, 10:33
Message #988


Etudiant à Kyoto
*

Groupe : Membres
Messages : 24
Inscrit : Mercredi 08 Février 2017
Lieu : Schiltigheim
Membre no 18 852



La planète des singes supremacy.

Pour une fois que la traduction française d'un titre est plus adéquate que le titre original (War of Planet of the Apes). Car ce n'est en aucun cas la guerre qui est prépondérante, mais bien la redéfinition de l'échelle des espèces et la suprématie des singes qui évoluent au contraire des humains qui régressent pour mieux disparaître. D'une rare intelligence de traitement pour un blockbuster, la trilogie (en attendant une suite) s'achève de la meilleure des manières, avec un film aux fonds philosophiques bien plus mis en avant que la guerre elle-même, réduite à deux grosses scènes d'action. Très bien réalisé et surtout avec un travail des effets spéciaux hallucinants (des singes rendus plus crédibles que les humains eux-mêmes), le film compenses quelques facilités scénaristiques (la poupée, le singe comic releaf qui fait le lien, l'évasion) par une maîtrise du sujet de bout en bout et un lien presque immédiat au film historique. Du grand art.
Go to the top of the page
 
+Quote Post
R.Z.
posté Dimanche 06 Août 2017, 19:39
Message #989


ND Award
Icône de groupe

Groupe : Membres
Messages : 2 219
Inscrit : Lundi 25 Février 2013
Membre no 17 428



J'ai vu Valérian et la cité des mille planètes.

J'ai passé un très bon moment.
N'ayant qu'une connaissance très superficielle des BDs je ne suis pas fichu de dire si c'est fidèle au matériau d'origine, même si des quelques albums que j'ai lu le flirt entre Valérian et Laureline me semblait un peu moins proéminent, quand même.
Sinon ça en met plein les yeux, c'est inventif et le scénario sans être d'une grande complexité porte bien le film.
Un très bon divertissement tout public, à mon avis ça vaut le coup de le voir.
Go to the top of the page
 
+Quote Post

50 Pages V  « < 48 49 50
Reply to this topicStart new topic

 



RSS Version bas débit Nous sommes le : samedi 19 août 2017, 04:52